Le plus grand syndicat canadien de la forêt demande au Parti libéral du Canada de défaire le gouvernement Conservateur s'il n'y a pas d'appui évident pour l'industrie forestière.



    OTTAWA, le 14 juin /CNW Telbec/ - Les 300 000 travailleurs forestiers du
Canada et leurs familles font face à la crise la plus grave depuis la Grande
dépression.
    "Le Parti conservateur ne nous a donné que des rumeurs d'aide, des
promesses fantômes," dit Dave Coles, président du Syndicat canadien des
communications, de l'énergie et du papier (SCEP) qui représente 60 000
travailleurs forestiers.
    "Si ça prend une élection pour sauver nos emplois, nos familles et nos
communautés, qu'il y ait une élection."
    Le secrétaire-trésorier du SCEP Gaétan Ménard doit rencontrer Denis
Coderre, le lieutenant du Québec de Michael Ignatieff le mardi 16 juin pour
aborder la crise dans l'industrie. Lors de cette rencontre, Ménard va demander
à Coderre et au caucus Libéral de faire tomber le gouvernement s'il n'y a pas
d'appui évident pour l'industrie forestière.
    La semaine dernière, le président du SCEP, Dave Coles ainsi qu'une
délégation du SCEP a rencontré le ministre des Finances Jim Flaherty et le
ministre du Revenu Jean-Pierre Blackburn, un résultat de l'occupation de sept
bureaux de députés conservateurs par les membres du SCEP. Flaherty a promis
d'étudier leur position et de leur revenir. On n'est toujours sans nouvelles
de Flaherty.
    Quatre mille travailleurs forestiers de partout au Canada ont marché au
bureau du Premier ministre le 2 juin dans une tentative de réveiller le Parti
conservateur au péril de l'industrie.
    L'étendu de la crise est mis en évidence par la perte de 55 000 emplois
forestiers lors des deux dernières années.
    Il y a 300 communautés au Canada qui dépendent de l'industrie forestière,
dont 270 sont à risque.
    "L'industrie forestière en est une de croissance, une ressource
renouvelable, une industrie qui est l'épine dorsale du paysage canadien. Si
Stephen Harper et son gouvernement croit qu'ils peuvent éviter de prendre
leurs responsabilités face à nous et nos familles, il va falloir les réveiller
de nouveau." dit Gaétan Ménard, secrétaire-trésorier du SCEP.




Renseignements :

Renseignements: Dave Coles, président, SCEP, (613) 299-5628
(cellulaire); Gaétan Ménard, secrétaire-trésorier, SCEP, (819) 775-6980
(cellulaire)

Profil de l'entreprise

Syndicat canadien des communications, de l'énergie et du papier

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.