Le Plan d'action national a pour but de réduire les blessures et la mortalité chez les conducteurs âgés



    OTTAWA, le 25 févr. /CNW Telbec/ - L'Association canadienne des
ergothérapeutes (ACE) lançait aujourd'hui le <a href="http://www.caot.ca/default.asp?pageid=2190&francais=1">Plan d'action national pour la
prévention des blessures chez les conducteurs âgés</a>
(http://www.caot.ca/default.asp?pageid=2190&francais=1(greater
than)%20&francais=1), conjointement avec l'Université McGill et l'Agence de la
santé publique du Canada.
    Les aînés sont le segment de la population de conducteurs qui connaît la
plus grande croissance et la conduite automobile est une composante clé de
leur autonomie. Pourtant, la mortalité et la morbidité des conducteurs âgés
sont en croissance. Actuellement, les accidents associés à la conduite
automobile sont la principale cause de mort accidentelle chez les personne
âgées de 65 à 75 ans au Canada.
    Des études indiquent également que le risque d'accidents d'automobile
augmente encore plus lorsque le conducteur est âgé de plus de 75 ans. En fait,
le pourcentage d'accidents par kilomètre parcouru est 3,5 fois plus élevé chez
les personnes âgées de plus de 75 ans que chez les conducteurs de 35 à 40 ans
(Canada Safety Council, 2005). Il faut mettre fin à cette tendance.
    "Nous sommes très heureux que ce projet soit centré sur l'amélioration de
la sécurité des conducteurs âgés au Canada", affirme la Dre Nicol
Korner-Bitensky, professeure à la Faculté de médecine de l'Université McGill
et directrice du projet. "Il est important de souligner le fait qu'il ne
s'agit pas de priver les conducteurs âgés de leur droit de conduire, mais bien
de mettre l'accent sur la prévention des blessures et l'amélioration de la
santé et du bien-être, au moyen d'une approche proactive de la conduite
automobile encourageant le conducteur à "demeurer apte et vigilant".
    Dans une première étape visant à réduire les blessures et la mortalité
chez les conducteurs âgés, l'ACE s'est associée à l'Université McGill pour
élaborer le Plan d'action national pour la prévention des blessures chez les
conducteurs âgés, grâce à l'aide financière de l'Agence de la santé publique
de Canada.
    "On a longtemps pensé que les conducteurs âgés étaient les conducteurs
les plus prudents sur la route. Toutefois, les données sur les accidents de la
route indiquent le contraire", explique la Dre Claudia von Zweck, directrice
générale de l'ACE.
    Le Plan d'action pour les conducteurs âgés, une stratégie visant à
réduire les accidents chez les conducteurs âgés, sera utilisé par les
conducteurs âgés, les ergothérapeutes, les médecins et autres professionnels
de la santé, les organismes nationaux et locaux pour les aînés, les groupes
communautaires, les départements des transports, les compagnies d'assurance et
l'industrie de l'automobile, les professionnels en sécurité routière et les
instances décisionnelles de tous les paliers de gouvernement.
    "Le but du Plan d'action pour les conducteurs âgés est d'élaborer et de
mettre en oeuvre une stratégie complète visant à aider les aînés à conserver
leur aptitude à la conduite automobile aussi longtemps que possible, ce qui
leur permettra de participer aux activités qui donnent un sens et un but à
leur vie", affirme Nicol Korner-Bitensky, Ph.D., OT(C), professeure à
l'Université McGill et chercheuse principale du Plan d'action pour les
conducteurs âgés. "Les aînés que nous avons interviewés de Victoria à
Fredericton nous ont dit que la conduite automobile était importante à la fois
pour leur autonomie et pour les nombreux membres de leur famille et amis qui
ne peuvent conduire et qu'ils aident en les conduisant bénévolement".
    Dans les 30 prochaines années, le nombre de conducteurs âgés aura presque
doublé, ce qui rend encore plus important le besoin d'intervenir face à la
sécurité des conducteurs.
    "Les changements démographiques qui se produiront dans les prochaines
décennies mettent en relief l'importance d'agir dès maintenant. Le Plan
d'action pour les conducteurs âgés est une étape importante dans la
détermination de buts réalistes en vue d'actions immédiates qui sauveront des
vies dès maintenant", indique la Dre Claudia von Zweck.
    Pour consulter le Plan d'action pour les conducteurs âgés visitez le CAOT
ou <a href="http://www.mcgill.ca/spot/ot/driving/">l'Université McGill</a> (http://www.mcgill.ca/spot/ot/driving/).

    A propos de l'Association canadienne des ergothérapeutes (ACE)
    -------------------------------------------------------------------------
    L'ACE est un organisme national sans but lucratif qui représente plus de
12 000 ergothérapeutes. En tant que regroupement professionnel, les
ergothérapeutes se préoccupent de promouvoir la santé et le bien-être à
travers l'occupation au travail, à domicile et dans les loisirs. Pour en
savoir davantage sur l'ergothérapie ou pour télécharger le Plan d'action pour
les conducteurs âgés, visitez le www.caot.ca. Pour trouver un ergothérapeute
dans votre communauté, visitez le www.otworks.ca et cliquez sur le Trouvergo.

    A propos de l'Université McGill
    -------------------------------------------------------------------------
    Fondée en 1821 à Montréal, au Québec, l'Université McGill est le chef de
file des établissements postsecondaires au Canada. L'Université compte deux
campus, 11 facultés, 10 écoles professionnelles 300 programmes d'études et
plus de 34 000 étudiants. L'Université McGill attire des étudiants de plus de
160 pays à travers le monde. Près de la moitié des étudiants de McGill ont une
langue maternelle autre que l'anglais - notamment 6 000 étudiants francophones
- et plus de 6 200 étudiants internationaux composent près de 20 pour cent du
corps étudiant. Pour en savoir davantage sur l'Université McGill, visitez le
www.mcgill.ca.

    A propos de l'Agence de la santé publique du Canada (ASPC)
    -------------------------------------------------------------------------
    La création de l'ASPC marque le début d'un nouveau leadership fédéral et
d'une plus grande collaboration avec les provinces et les territoires, dont
les efforts serviront à renouveler le système de santé publique au Canada et à
soutenir un système de soins de santé durable. L'ASPC travaille en étroite
collaboration avec les provinces et les territoires afin que les Canadiens
demeurent en santé et afin de réduire les pressions sur le système de santé.
Pour en savoir davantage sur l'ASPC, visitez le www.phac-aspc.gc.ca.


    Fiche d'information
    -------------------------------------------------------------------------

    En 2007-2008, l'Agence de la santé publique du Canada (ASPC) a collaboré
avec l'Association canadienne des ergothérapeutes (ACE) et la Dre Nicol
Korner-Bitensky de l'Université McGill, afin d'élaborer le <a href="http://www.caot.ca/default.asp?pageid=2190&francais=1">Plan d'action
national pour la prévention des blessures chez les conducteurs âgés (Plan
d'action pour les conducteurs âgés)</a>
(http://www.caot.ca/default.asp?pageid=2190&francais=1(greater
than)%20&francais=1). Ce projet a été financé par l'intermédiaire du Fonds
pour la santé de la population, qui vise à accroître la capacité
d'intervention de la communauté sur les déterminants de la santé et sur
l'interaction qui s'exerce entre eux.
    Les statistiques actuelles indiquent que la mortalité et la morbidité des
conducteurs âgés sont en croissance; ainsi, la sécurité des conducteurs âgés
est une grande source de préoccupation. Bien que l'on ait longtemps pensé que
les conducteurs âgés étaient les plus prudents sur la route, des données sur
les collisions survenues au cours de la dernière décennie indiquent le
contraire. En fait, les accidents associés à la conduite automobile sont la
principale cause de mort accidentelle chez les personnes âgées de 65 à 75 ans
au Canada. Le pourcentage d'accidents par kilomètre parcouru est 3,5 fois plus
élevé chez les personnes âgées de plus de 75 ans que chez les conducteurs de
35 à 44 ans. Il y aura en 2040 près de deux fois plus de conducteurs âgés
qu'actuellement au Canada.
    S'appuyant sur des preuves statistiques et scientifiques sur la sécurité
des conducteurs âgés, l'équipe du projet a consulté un comité consultatif
national composé de personnes représentant les différents intervenants se
préoccupant de la sécurité des conducteurs âgés. Chaque membre du comité
consultatif a été invité en raison de son expertise en matière de conduite
automobile ou pour veiller à ce que toutes les parties prenantes soient
représentées. Des téléconférences, des rencontres face à face et des
discussions par courriel ont été utilisées pour permettre à l'équipe
d'élaborer le Plan d'action pour les conducteurs âgés. L'équipe du projet a
collaboré avec des réseaux d'individus et des organismes bien établis qui se
préoccupent de la sécurité des conducteurs âgés, en s'appuyant sur leurs
connaissances et pratiques actuelles. Une perspective nationale a été obtenue
en demandant l'opinion et en favorisant la participation de quatre régions
définies par l'ASPC à travers le Canada. Les régions comprenaient des
populations francophones et anglophones vivant dans des régions urbaines et
rurales. Des groupes de discussion composés de conducteurs âgés de partout au
pays ont été organisés afin de déterminer leur perception face aux besoins des
personnes âgées en matière de programmes de perfectionnement en conduite
automobile, de même que la structure et le contenu des programmes qui seraient
acceptables pour les aînés. Par ailleurs, un sondage national a été effectué
pour répertorier tous les programmes de perfectionnement en conduite
automobile à travers le Canada, pour déterminer leur contenu et leur
structure, de même que les facteurs favorables et défavorables à l'offre de
programmes de perfectionnement en conduite automobile pour les conducteurs
âgés.
    A la suite de la recherche en profondeur effectuée pour le projet, la
version préliminaire du Plan d'action pour les conducteurs âgés a été
élaborée. Il s'agit d'une initiative novatrice d'envergure qui a pour but
d'aider les aînés à conserver leur capacité de conduire de façon sécuritaire
aussi longtemps que possible et de leur permettre de continuer à participer
aux activités qui donnent un sens et un but à leur vie. Le terme "Plan
d'action" a été choisi parce qu'il témoigne d'une stratégie d'intervention
exigeant la collaboration de plusieurs intervenants ayant un but commun. Le
document décrivant le Plan d'action pour les conducteurs âgés contient un
cadre en cinq sections, soient les suivantes : Description, Vision, Principes
directeurs, Buts prioritaires et Modes d'intervention. La stratégie est
orientée par l'énoncé de vision suivant : Les aînés canadiens auront des
habitudes de conduite automobile qui leur permettront de prévenir les
blessures et qui favoriseront la santé, le bien-être et la sécurité publique.
La conduite automobile est un privilège, mais la mobilité est un droit.


    /AVIS AUX RESPONSABLES DE LA SECTION PHOTOGRAPHIQUE : Une photo
    accompagnant ce communiqué est disponible dans l'Archive photographique
    CNW et archivée à l'adresse http://photos.newswire.ca. Des images
    archivées sont aussi disponibles sur le site Web de l'Archive
    photographique CNW, à l'adresse http://photos.newswire.ca. Ces images
    sont gratuites pour les représentants accrédités des médias/




Renseignements :

Renseignements: Geneviève Joly, Conseillère Delta Média, (613) 233-9191,
genevieve@deltamedia.ca, www.caot.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.