Le Plan d'action de la FCM incite les chefs de parti à rester concentrés sur les enjeux fondamentaux



    La Fédération canadienne des municipalités (FCM) dévoile son Plan
    d'action pour les élections de 2008

    OTTAWA, le 18 sept. /CNW Telbec/ - Les chefs des partis nationaux doivent
poursuivre dans le sens des importants engagements annoncés au cours des
24 dernières heures par le Parti conservateur, le Parti libéral et le Parti
vert, afin de garder la présente campagne bien axée sur les enjeux qui
importent le plus aux Canadiens.
    En bref, c'est là le message qu'a communiqué Jean Perrault, président de
la Fédération canadienne des municipalités (FCM) et maire de Sherbrooke
(Québec), en dévoilant le plan d'action de la FCM pour les élections,
aujourd'hui, à Ottawa.
    "Depuis le déclenchement des élections, les Canadiens attendent des
solutions pratiques aux enjeux fondamentaux : des services d'autobus fiables
pour échapper aux prix exorbitants de l'essence; des routes sûres, des ponts
et des réseaux d'aqueduc et d'égouts qui ne soulèvent pas d'inquiétude, et des
infrastructures et des services de qualité qui aident à attirer de nouveaux
emplois dans leur collectivité. Maintenant, tous les partis semblent avoir
compris le message comme le prouvent les engagements importants qu'ils ont
commencé à prendre, a dit M. Perrault.
    "La campagne sur les enjeux fondamentaux qu'attendaient les Canadiens
semble enfin en branle. Il faut maintenant veiller à ce qu'elle poursuive sur
cet élan, a poursuivi M. Perrault.
    "Les bouleversements se multiplient à l'échelle internationale et les
Canadiens s'inquiètent à juste titre de leur avenir. Ils veulent être rassurés
que les fondements de leurs villes et de leurs collectivités sont sûrs et
assez solides pour répondre à leurs besoins quotidiens et préserver notre
bien-être économique, a dit M. Perrault. "Les Canadiens veulent que tous les
partis continuent à s'engager à prendre des mesures énergiques pour les
soutenir dans leurs milieux de vie et de travail", a-t-il soutenu.
    Avec toutes les compressions et le délestage de responsabilités qu'elles
ont subis pendant des années, les municipalités ont peine à faire face à leurs
obligations avec les maigres huit cents qu'elles reçoivent de chaque dollar de
taxes et d'impôts prélevé au Canada. Elles n'arrivent pas à soutenir la
croissance des besoins des services policiers, du logement abordable, des
transports en commun, de la protection environnementale et à assurer la
viabilité des régions rurales et nordiques.
    Le signe le plus dévastateur de ce grave manque à gagner est la quantité
de réparations d'infrastructure qui s'accumulent à un rythme décourageant.
    "Le déficit de 123 milliards des infrastructures municipales ne peut pas
être glissé sous le tapis pendant cette campagne. Les partis doivent relever
ce défi pour prouver qu'ils veulent vraiment garantir la sécurité et la future
prospérité du Canada, a affirmé M. Perrault. Le déficit ne peut pas se régler
du jour au lendemain, mais il faut intervenir tout de suite, pour que les
Canadiens aient l'assurance que leurs enfants boiront toujours de l'eau
propre, que leurs routes pourront assurer une circulation fluide et que leur
collectivité pourra attirer des entreprises et des emplois."
    Le Plan d'action de la FCM isole six secteurs prioritaires auxquels le
gouvernement fédéral doit s'attaquer :

    
    1. Eliminer le déficit des infrastructures d'ici à 20 ans
    2. Augmenter le nombre d'autobus en circulation et améliorer les réseaux
       de trains de banlieue;
    3. Accroître le soutien de première ligne aux services policiers locaux;
    4. Adopter des solutions concrètes et à long terme pour le logement et
       pour lutter contre l'itinérance;
    5. Renforcer les routes, les ponts et les égouts afin qu'ils puissent
       résister aux changements et aux extrêmes climatiques;
    6. Investir pour garantir la vigueur et la viabilité économiques des
       collectivités rurales et nordiques.
    

    M. Perrault a confirmé qu'il avait écrit aux cinq chefs des partis
nationaux aujourd'hui pour leur demander de s'engager clairement à l'égard de
ces six priorités. Les chefs de parti ont commencé à réagir, comme le montrent
l'engagement majeur du Parti conservateur dans le logement abordable, celui du
Parti libéral dans les infrastructures, et les déclarations du Parti vert.
    "En continuant d'annoncer des mesures qui s'attaquent aux enjeux
fondamentaux, les chefs de parti prouveront qu'ils ont compris les
appréhensions et les attentes des Canadiens. Et, à elles seules, ces mesures
feront beaucoup pour garantir l'avenir des Canadiens", a conclu M. Perrault.

    Pour consulter le Plan d'action de la FCM pour les élections de 2008,
allez à www.fcm.ca/fr/election2008

    A propos de la Fédération canadienne des municipalités (FCM) :

    La FCM représente les intérêts municipaux dans les enjeux liés aux
politiques et aux programmes de compétence fédérale. La FCM est appuyée par
plus de 1 770 gouvernements municipaux membres représentant 90 pour cent des
Canadiens, tant les plus grandes villes que les collectivités urbaines et
rurales de petite taille, de même que par 18 associations provinciales et
territoriales de municipalités.




Renseignements :

Renseignements: Maurice Gingues, (613) 907-6395, mgingues@fcm.ca

Profil de l'entreprise

Fédération canadienne des municipalités

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.