Le Parti vert du Québec dénonce l'entêtement de l'AMT au sujet du tracé du Train de l'Est



    MONTREAL, le 11 mai /CNW Telbec/ - Malgré les réserves de la commission
du BAPE sur le choix du tracé du train de l'Est, l'AMT continue de privilégier
son option, ou plus exactement l'option du ministère des Transports. Le Parti
vert du Québec dénonce cet entêtement dévoilant un mépris envers le BAPE.
    Tout comme la commission, le Parti vert se questionne sérieusement sur la
validité de la grille d'évaluation des différents tracés. De fait, celle-ci
semble établie de façon à favoriser fortement le tracé proposé par l'AMT, qui
est celui retenu par le gouvernement Charest. Le Parti vert appuie la
recommandation de la commission de revoir les critères d'analyse :

    
    "Avis -- La commission d'enquête est d'avis que le caractère optimal du
    projet proposé par l'Agence métropolitaine de transport n'a pas été
    démontré par l'analyse multicritère puisque celle-ci ne tient compte
    d'aucun indicateur pour évaluer l'apport du train de banlieue desservant
    la ville de Laval en matière de niveau de service, d'accès potentiel au
    train et d'achalandage à moyen et à long terme. Qui plus est, la
    clientèle potentielle, à moyen et à long terme, des environs de la ville
    de L'Assomption n'a pas été prise en considération dans l'analyse."

    "Avis -- La commission est d'avis que l'Agence métropolitaine de
    transport devrait réexaminer les options de desserte de la couronne nord-
    est en tenant compte de renseignements actualisés sur les bassins
    potentiels d'utilisateurs à long terme autour de la ville de L'Assomption
    de même que dans les environs des gares éventuelles à Laval. De plus, les
    parties prenantes locales et régionales devraient être associées au
    processus de recherche de la solution optimale à retenir."
    

    La position de l'AMT semble téléguidée par le ministère des Transports
qui ne veut absolument pas de train de banlieue à Laval à proximité du pont de
l'autoroute 25. De fait, celui-ci est géré par un partenariat public privé
dont les revenus de péages sont garantis par le gouvernement. Or, les
éventuels usagers du train ne prendront pas le pont.
    Le Parti vert propose que le tracé comprenant deux lignes soit mis en
service et, comme le recommande la commission, que l'électrification complète
y soit faite afin d'empêcher que le bilan des émissions polluantes soit
négatif. Le Parti vert propose d'installer la ligne l'Assomption-Montréal en
premier et ensuite la ligne Mascouche-Montréal via Laval. Le PVQ propose de
créer une voie réservée aux autobus entre Mascouche et Repentigny en attendant
la mise en service de cette seconde ligne. Une tel tracé répondra beaucoup
mieux aux besoins des citoyens actuels et futurs de la couronne nord et ne
compromettra pas le développement de transport en commun dans cette région.




Renseignements :

Renseignements: Xavier Daxhelet, responsable en transport, (514)
717-9539

Profil de l'entreprise

Parti vert du Québec

Renseignements sur cet organisme

Nouvelles - Environnement

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.