LE PARTI QUEBECOIS VEUT DES EXCUSES DE JOSEE VERNER



    QUEBEC, le 14 févr. /CNW Telbec/ - "Affirmer que le Parti Québécois
cautionne des gestes de violence comme le fait la ministre Josée Verner est
mensonger, grotesque et absolument sans fondement. Si elle avait pris la peine
d'ouvrir un tant soit peu ses oreilles, elle aurait pu entendre la chef de
l'opposition officielle, Pauline Marois, et moi-même sur différentes tribunes
médiatiques ces derniers jours pour dénoncer les propos de violence énoncés
dans différents médias à l'égard de la reconstitution de la bataille des
plaines d'Abraham. Mais Mme Verner, fidèle à elle-même, préfère tenir le
discours habituel de peur et accuse les autres parce qu'elle n'est pas capable
de reconnaître qu'elle est dans l'erreur."
    C'est ce qu'a indiqué la députée de Taschereau et leader adjointe de
l'opposition officielle, Agnès Maltais, réagissant aux propos de la ministre
Verner tenus hier et diffusés ce matin dans différents quotidiens québécois.
    "J'invite Josée Verner à écouter ce qui se dit actuellement au Québec, je
l'invite à entendre les propos de multiples personnalités politiques qui
pensent que cette reconstitution est une erreur. Il n'y a pas que le mouvement
souverainiste qui soutient que cet événement ne devrait pas avoir lieu. Jean
Charest, Jacques Dupuis, Yves Bolduc, auxquels s'ajoutent deux de ses
collègues, Jean-Pierre Blackburn et Christian Paradis, croient eux aussi que
cette reconstitution rappelant d'importants actes de violence ne doit pas se
tenir", a poursuivi Agnès Maltais.
    "Plutôt que d'entretenir des faussetés, Josée Verner devrait s'ouvrir un
peu et écouter ce que le Québec reproche ou demande à son gouvernement, qu'il
s'agisse des coupures en culture qu'elle a elle-même réalisées, le
rétablissement du financement postsecondaire, le maintien de la formule de
péréquation ou encore un meilleur soutien de son gouvernement pour aider le
Québec à traverser la crise économique, pour ne nommer que ces quatre enjeux.
Est-ce trop lui demander? Entre temps, elle doit s'excuser pour ses
affirmations grotesques", a conclu Agnès Maltais.
    -%SU: CPN,CLT
    -%RE: 37




Renseignements :

Renseignements: Eric Gamache, Attaché de presse, Aile parlementaire du
Parti Québécois, (418) 643-2743


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.