Le Parti Québécois préoccupé par l'avenir politique du Québec et l'économie



    QUEBEC, le 26 oct. /CNW Telbec/ - Les 500 militants présents à la
conférence nationale des présidentes et des présidents (CNPP) du Parti
Québécois, réunis dans la capitale nationale, ont discuté ce matin de
l'argumentaire qui accompagnera le manifeste pour la souveraineté dévoilé
hier.
    Cet argumentaire sera disponible dans quelques jours dans le site
Internet du Parti Québécois et tiendra compte des commentaires livrés ce matin
par les militants. Il constituera un instrument d'animation avec lequel les
militants pourront s'appuyer et qui permettra de moderniser la promotion de la
souveraineté du Québec et des raisons fondamentales de faire du Québec un
pays.
    "La souveraineté est au coeur de notre engagement politique. En fin de
semaine, nous avons livré notre engagement envers les militants et la
population. Nous avons entre les mains des outils modernes pour rejoindre les
Québécoises et les Québécois et pour leur démontrer qu'avoir son propre pays
en 2008, c'est toujours aussi essentiel et moderne", a déclaré la chef du
Parti Québécois et députée de Charlevoix, Pauline Marois.

    PAULINE MAROIS VEUT CONNAITRE LA MARGE DE MANOEUVRE DU GOUVERNEMENT
    CHAREST

    Par ailleurs, inquiets de la situation économique difficile qui
s'annonce, les délégués ont adopté unanimement une proposition afin de
réclamer un plan de redressement de l'économie québécoise pour le bénéfice des
familles, de la classe moyenne, des retraités, des travailleurs et des
entreprises québécoises.
    "Pendant que tous les Etats dans le monde se préparent à faire face à la
crise financière actuelle et annoncent des déficits, le gouvernement Charest
dit que son plan a déjà été fait il y a un an et soutient que le Québec fera
des surplus. De deux choses l'une : ou bien le gouvernement libéral manque
encore de transparence budgétaire, ou bien nous sommes gouvernés par des
jovialistes. Dans les deux cas, il n'y a rien pour nous rassurer", a indiqué
Pauline Marois.
    La chef du Parti Québécois a donc demandé au premier ministre du Québec,
Jean Charest, de dévoiler rapidement la marge de manoeuvre dont disposerait le
Québec pour faire face à la crise financière, rappelant que la seule réserve
que le gouvernement Charest soutient avoir servira à combler un déficit de
1,4 G$.
    "En fin de semaine, nous avons démontré aux Québécois que nous sommes
aussi préoccupés par leur avenir politique que par leurs préoccupations
d'aujourd'hui. C'est ce qui fait la marque de commerce du Parti Québécois", a
conclu Pauline Marois.




Renseignements :

Renseignements: Manuel Dionne, Attaché de presse, Parti Québécois, (514)
207-8303

Profil de l'entreprise

Parti Québécois

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.