Le Parti Québécois exige un plan d'action sur la contrebande de tabac



    QUEBEC, le 10 oct. /CNW Telbec/ - Le député de Dubuc et porte-parole du
Parti Québécois en matière de sécurité publique, Jacques Côté, appuie
l'Association canadienne et québécoise des dépanneurs en alimentation
(ACDA-AQDA) qui demande une commission parlementaire sur la contrebande de
tabac.
    Entre 2006 et 2007, le nombre de fumeurs consommant des produits du tabac
illégaux a bondi de 16,5 %. Lorsque l'on constate que plus du tiers des mégots
de cigarettes retrouvés près des écoles proviennent de la contrebande, il est
évident que le coût dérisoire d'une cartouche de cigarettes illégales
encourage le tabagisme chez les jeunes. Cela devient un véritable problème de
santé publique.
    Pourtant, selon l'étude rendue publique aujourd'hui par l'ACDA-AQDA, 78 %
des Québécois affirment que le gouvernement Charest manque de courage
politique et n'est pas suffisamment mobilisé pour s'attaquer au problème de la
contrebande de tabac. De plus, 99 % des répondants affirment que le
gouvernement Charest n'a pas le contrôle de la situation.
    "Il apparaît maintenant évident que le gouvernement libéral se traîne les
pieds. Il est plus que temps qu'il prenne ses responsabilités et intervienne
dans ce dossier. L'attitude du gouvernement est déplorable, elle contribue à
alimenter la montée du cynisme envers la classe politique", a déclaré
Jacques Côté.
    Le Parti Québécois réclame donc que cette commission parlementaire soit
convoquée dès le début de la session parlementaire et qu'au terme de ses
travaux, le gouvernement s'engage à annoncer les mesures concrètes qu'il
compte mettre de l'avant pour combattre ce fléau qui atteint plus
particulièrement la santé de nos jeunes.
    Le député de Dubuc rappelle qu'il est inacceptable que le gouvernement
Charest laisse filer 821 000 $ par jour en taxes non perçues dans les mains de
contrebandiers. "Il s'agit de l'argent des contribuables et cet argent aurait
pu servir notamment à répondre au manque de places en services de garde. "Plus
de 25 000 nouvelles places en CPE pourraient être créées avec cet argent. Le
gouvernement Charest se vantait de consacrer la taxe sur le tabac à un fonds
pour élargir l'accès aux sports. La réalité est que son inaction actuelle
prive des parents, des enfants et des municipalités d'infrastructures. La
population québécoise tape du pied et attend des actions concrètes du
gouvernement libéral pour récupérer l'argent qui se perd dans le commerce
illégal du tabac", a conclu Jacques Côté.
    -%SU: CPN,LAW
    -%RE: 1




Renseignements :

Renseignements: Eric Gamache, Attaché de presse, Aile parlementaire du
Parti Québécois, (418) 644-9318


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.