LE PARTI QUEBECOIS DENONCE LE GOUVERNEMENT AINSI QUE L'ABSENCE DE L'ADQ DANS LE DOSSIER DE LA CRISE FORESTIERE



    QUEBEC, le 28 sept. /CNW Telbec/ - De passage à Joliette, le député de
Rousseau et porte-parole du Parti Québécois en matière de finances et de
développement économique, François Legault, accompagné de sa collègue députée
de Rouyn-Noranda/Témiscamingue et porte-parole en matière de forêts et de
mines, Johanne Morasse, ont rencontré, mercredi dernier, plusieurs
intervenants relativement au problème de la crise forestière qui frappe
durement le Québec.
    Les députés ont rencontré, entre autres, divers représentants du milieu
forestier dont L'Association forestière régionale de Lanaudière, la
Louisana Pacific inc. Canada, la Scierie Jean Riopel, l'entreprise
Simon Lussier limitée, l'Agence régionale de mise en valeur des forêts privées
de Lanaudière et la Commission régionale sur les ressources naturelles et le
territoire de même qu'un représentant de la MRC de Matawini. A l'issue de la
rencontre, tous se sont entendus pour dire qu'il y a urgence d'agir afin
d'aider l'industrie et ses travailleurs à traverser cette crise.
    Rappelons que dans la région de Lanaudière, c'est plus de cinq
entreprises qui ont dû fermer leurs portes de façon temporaire ou permanente,
entraînant la mise à pied de plus de 467 personnes travaillant en usine depuis
le 1er avril 2005, et ce, selon les chiffres du ministère des Ressources
naturelles et de la Faune. Si l'on ajoute à cela les pertes d'emplois en
forêts, au total, c'est plus de 900 emplois perdus dans la région de
Lanaudière. "Faut-il attendre que l'industrie s'effondre complètement avant de
réagir?", s'est interrogée la député de Rouyn-Noranda/Témiscamingue.
    "Le gouvernement Charest est en grande partie le responsable de cette
catastrophe en ayant mis en oeuvre qu'une partie des recommandations du
rapport Coulombe. Après l'échec de cinq plans d'urgence, de l'aveu même du
ministre des Ressources naturelles, le gouvernement doit rapidement mettre en
oeuvre des mesures concrètes pour supporter l'industrie et les travailleurs
qui en arrachent. Contrairement à l'ADQ, qui n'a pas démontré d'empressement
pour supporter les 10 000 travailleurs ayant perdu leur emploi, nous avons
pris fait et cause, dès le début de cette crise, pour les milliers de
travailleurs ayant perdu leur emploi et pour ceux dont le statut actuel est
précaire. Il faut aujourd'hui aller plus loin", a indiqué François Legault.
    -%SU: CPN,ENV
    -%RE: 66




Renseignements :

Renseignements: Marie Barrette, (418) 930-1947; Source: Eric Gamache,
Attaché de presse, Aile parlementaire du Parti Québécois, (418) 644-9318


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.