Le Parti libéral du Québec refuse le débat - Les libéraux ignorent encore une fois les jeunes



    MONTREAL, le 14 mars /CNW Telbec/ - La Fédération des associations
étudiantes du campus de l'Université de Montréal (FAECUM) dénonce avec vigueur
l'attitude du Parti libéral du Québec (PLQ) envers les jeunes dans la présente
course électorale. Il semble de plus en plus évident que le PLQ ait comme mot
d'ordre de ne pas débattre de ses idées et de faire fi des jeunes.

    Annulation impromptue
    La FAECUM organisait ce midi un débat avec les candidats de la
circonscription d'Outremont. Les représentants des cinq principaux partis
politiques avaient accepté l'invitation et confirmé leur présence. Hier
après-midi, Raymond Bachand, député libéral sortant d'Outremont, annulait sa
participation prétextant qu'il serait "à l'extérieur de Montréal".
    Jonathan Plamondon, secrétaire général de la FAECUM, dénonce ardemment
cette annulation de dernière minute. "Raymond Bachand est ministre du
Développement économique, de l'Innovation et de l'Exportation, et il annule un
débat où les jeunes de son comté, fréquentant le deuxième plus grand complexe
en matière de recherche au Canada, veulent l'entendre parler d'éducation,
dit-il. A si peu de temps du débat, et avec une raison aussi banale, c'est un
signe qui ne ment pas : les libéraux ignorent les jeunes !" Le débat qui
devait avoir lieu ce midi à l'Université de Montréal sera donc malheureusement
annulé.
    Cela semble être une attitude généralisée chez les candidats du PLQ.
Ainsi, la FAECUM tient à rappeler que plus tôt cette semaine, Jean Charest
lui-même, porte-parole des dossiers jeunesse, a refusé de participer à un
débat organisé par un groupe jeunesse de la région de Québec, y déléguant sa
présidente de campagne, Line Beauchamp. Or, les quatre autres chefs des
différents partis avaient confirmé leur participation au débat qui sera
annulé.

    Contre le dégel des frais de scolarité
    Par ailleurs, le bilan du gouvernement Charest n'est pas reluisant en
matière d'éducation postsecondaire. Rappelons seulement "l'amélioration" du
programme d'aide financière aux études ayant résulté en des coupures sans
précédent de 103 millions $ dans les bourses aux plus démunis.
    Les engagements du PLQ en la matière ne sont pas bien reçus par la
population non plus. Le sondage rendu public hier par la FEUQ confirme que la
population du Québec ne fait pas confiance à Jean Charest. On y apprend que 61
% des Québécois sont contre le dégel des frais de scolarité proposé par les
libéraux, et que 63 % croient que Jean Charest ne respecterait même pas cet
engagement et augmenterait davantage les frais de scolarité.
    "Le Parti libéral a-t-il honte de son bilan et de ses engagements en
matières d'éducation et de jeunesse? Les libéraux ont-il peur que les jeunes
se ruent aux urnes le 26 mars? C'est ce qu'il nous laisse entendre, et c'est
ce que perçoivent les étudiants avec qui j'ai pu discuter. Ignorer les jeunes
et les étudiants n'est payant pour personne", précise M. Plamondon.




Renseignements :

Renseignements: Alexandre Ducharme, attaché de presse, FAECUM, cell :
(514) 497-2602; Source: Véronique Martel, directrice des communications,
FAECUM

Profil de l'entreprise

Fédération des associations étudiantes du campus de l'Université de Montréal

Renseignements sur cet organisme

QUEBEC : ELECTIONS 2007

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.