Le Nouvelliste sera dorénavant imprimé à Montréal - Le SCEP déplore la perte de 50 emplois en région

TROIS-RIVIÈRES, QC, le 12 avril /CNW Telbec/ - Le Syndicat canadien des communications, de l'énergie et du papier (SCEP-FTQ) réagit, aujourd'hui, à l'annonce de la décision de Transcontinental de fermer définitivement son usine d'impression de journaux de Trois-Rivières.

Cette décision survient un peu plus d'un an après que le SCEP-FTQ ait dénoncé la décision du même employeur de transférer l'impression de ses hebdomadaires locaux mauriciens de Trois-Rivières vers Montréal. Depuis, le quotidien Le Nouvelliste était le seul journal encore imprimé à l'usine Transcontinental de Trois-Rivières.

« Ce que Transcontinental nous annonce aujourd'hui, c'est que 50 personnes perdront leur emploi, mais également que notre journal régional sera désormais imprimé à Montréal », a commenté Laurent Lévesque, représentant national du SCEP-FTQ, en ajoutant que cette décision va à l'encontre des intérêts de la Mauricie.

«Quand Le Nouvelliste a été fondé en 1920, le journal visait l'expansion économique de la Mauricie, la décision de Transcontinental est une importante blessure qui laissera de graves cicatrices à l'économie mauricienne », a poursuivi Laurent Lévesque.

« Lors de son annonce, la direction de Transcontinental nous a informés que les dirigeants du Nouvelliste étaient non seulement conscients, mais aussi en accord avec la décision de faire imprimer leur journal régional dans la métropole », indiquait le représentant syndical. Le SCEP-FTQ a bien l'intention de demander une rencontre avec la direction du Nouvelliste pour vérifier les dires de Transcontinental. « Le Nouvelliste dépend intimement de l'économie trifluvienne, nous espérons que sa direction tendra l'oreille à la réalité de ces travailleurs qui se retrouveront sur le trottoir le 4 juin prochain », a conclu le conseiller syndical.

Le SCEP-FTQ représente près de 40 000 travailleurs et travailleuses et est aussi affilié à la plus grande centrale syndicale québécoise, la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec.

SOURCE SYNDICAT CANADIEN DES COMMUNICATIONS, DE L'ENERGIE ET DU PAPIER

Renseignements :

Source : Syndicat canadien des communications, de l'énergie et du papier (SCEP-FTQ)
www.scepquebec.qc.ca

Pour information : Laurent Lévesque, représentant national SCEP : 514-916-7237
ou Marie-Andrée L'Heureux, représentante nationale, SCEP, (514) 916-7373

Profil de l'entreprise

SYNDICAT CANADIEN DES COMMUNICATIONS, DE L'ENERGIE ET DU PAPIER

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.