Le nouveau gouvernement du Canada signe un protocole d'entente avec les provinces de l'Atlantique pour élaborer une stratégie de Porte pour l'Atlantique



    HALIFAX, le 14 oct. /CNW Telbec/ - Le nouveau gouvernement du Canada et
les provinces de la Nouvelle-Ecosse, du Nouveau-Brunswick, de
l'Ile-du-Prince-Edouard et de Terre-Neuve-et-Labrador ont annoncé aujourd'hui
la signature d'un protocole d'entente pour l'établissement de la Porte
canadienne de l'Atlantique.
    "Le nouveau gouvernement du Canada respecte son engagement à développer
les portes et les corridors de commerce du pays. Cette collaboration, qui
constitue un jalon important et s'inscrit profondément dans l'esprit du
fédéralisme d'ouverture, permet de renforcer la position concurrentielle du
Canada sur les marchés internationaux", a déclaré l'honorable Lawrence Cannon,
ministre des Transports, de l'Infrastructure et des Collectivités. "Le
Protocole d'entente sur la Porte de l'Atlantique orientera les investissements
futurs et accroîtra la compétitivité globale du Canada à long terme."
    Les cinq gouvernements ont une vision commune : établir la Porte de
l'Atlantique en tant que réseau de transport stratégique, intégré et
concurrentiel à l'échelle mondiale, en facilitant le commerce international
sur la côte Est nord-américaine.
    "La prospérité et la qualité de vie du Canada dépendent de notre succès
en tant que nation commerçante", a indiqué l'honorable Peter MacKay, ministre
de l'Agence de promotion économique du Canada atlantique. "Une stratégie de
Porte pour l'Atlantique sera avantageuse pour toute la région de l'Atlantique
et l'ensemble du Canada en mettant à profit la situation géographique de la
région et les atouts qu'elle offre en matière en transport."
    "Le renforcement de la position concurrentielle de la Nouvelle-Ecosse au
chapitre des échanges commerciaux internationaux par l'entremise du
développement de la Porte de l'Atlantique est une priorité de premier ordre
pour le gouvernement provincial", a souligné l'honorable Michael Baker,
ministre des Finances de la Nouvelle-Ecosse, au nom de l'honorable Angus
MacIsaac, ministre des Transports et des Travaux publics. "La Nouvelle-Ecosse
est déterminée à tirer profit de cette formidable possibilité et à travailler
en collaboration avec ses partenaires provinciaux et fédéraux."
    "Le Nouveau-Brunswick est très heureux de signer cet accord", a fait
remarquer le ministre des Transports du Nouveau-Brunswick, Denis Landry.
"Cette initiative ouvre des perspectives intéressantes pour le
Nouveau-Brunswick, les provinces de l'Atlantique et tout le Canada. Nous avons
hâte de voir les premières réalisations touchant la Porte de l'Atlantique, car
dans ce dossier, le temps est un facteur essentiel."
    "Les retombées de la Porte de l'Atlantique sur la région seront
importantes", a affirmé le ministre des Transports et des Travaux publics de
l'Ile-du-Prince-Edouard, Ron MacKinley. "Les entreprises du Canada atlantique,
y compris celles de l'Ile-du-Prince-Edouard, pourront plus facilement avoir
accès aux marchés internationaux. Nous ne pouvons qu'applaudir le gouvernement
fédéral d'avoir reconnu le Canada atlantique comme un élément vital de
l'avenir du Canada sur le plan de l'économie et des transports."
    "Le gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador est heureux de participer aux
discussions en cours entourant la Porte de l'Atlantique et est déterminé à
maximiser les retombées pour la province", a dit le ministre de l'Innovation,
du Commerce et du Développement rural de Terre-Neuve-et-Labrador, l'honorable
Trevor Taylor.
    Le nouveau gouvernement du Canada a élaboré le Cadre de politique
national sur les portes et les corridors commerciaux stratégiques dans le but
de stimuler la compétitivité du Canada au sein de l'économie mondiale qui
évolue rapidement en mettant l'accent sur les réseaux de transport qui relient
le Canada au reste du monde. Ce cadre orientera les investissements et les
politiques de plusieurs stratégies de porte et de corridor, dans le respect
des possibilités uniques en matière de géographie, de transport et de commerce
de régions clés, notamment le Canada atlantique.
    Par ailleurs, le plan d'infrastructure Chantiers Canada du nouveau
gouvernement du Canada doté d'un budget de 33 milliards de dollars pour la
période de 2007 à 2014, prévoit plus de fonds pour l'infrastructure
provinciale, territoriale et municipale, et ce, pour la plus longue période de
temps jamais vue sous tout autre gouvernement fédéral depuis la Deuxième
Guerre mondiale. Il comprend un investissement de 2,1 milliards de dollars
pour le nouveau Fonds pour les portes d'entrée et les passages frontaliers
afin de faciliter la circulation des biens entre le Canada et le reste du
monde en améliorant l'infrastructure à des endroits stratégiques, tels que les
principaux passages frontaliers entre le Canada et les Etats Unis.

    On trouvera ci-joint un document d'information sur le Protocole
d'entente.

    

                                 Information

         PROTOCOLE D'ENTENTE AVEC LES PROVINCES DE L'ATLANTIQUE POUR
              ELABORER UNE STRATEGIE DE PORTE POUR L'ATLANTIQUE
              -------------------------------------------------

    Le gouvernement du Canada, représenté par le ministre des Transports, de
l'Infrastructure et des Collectivités et par le ministre de l'Agence de
promotion économique du Canada atlantique, a signé un protocole d'entente avec
les gouvernements de la Nouvelle-Ecosse, du Nouveau-Brunswick, de
l'Ile-du-Prince-Edouard et de Terre-Neuve-et-Labrador, représentés par leurs
ministres respectifs des Transports. Dans le cadre de ce protocole, chacun des
gouvernements s'est engagé à élaborer une stratégie de Porte pour
l'Atlantique.
    Ce protocole d'entente fournit le cadre de collaboration entre le Canada
et les provinces de l'Atlantique. Il reflète les principes et la structure de
gouvernance établis par le Comité des représentants fédéraux-provinciaux sur
la porte d'entrée de l'Atlantique en janvier 2007, suite à un accord de
collaboration conclu entre des ministres fédéraux clés, l'honorable Lawrence
Cannon et l'honorable Peter McKay, et l'honorable Angus MacIsaac et trois
autres ministres des Transports de l'Atlantique, en vue de travailler ensemble
à l'élaboration d'une stratégie de Porte pour l'Atlantique.
    Le Protocole d'entente précise les objectifs de développement d'une
stratégie de Porte pour l'Atlantique au cours des 24 prochains mois, y compris
les travaux d'analyse nécessaires pour déterminer et évaluer le réseau de
transport multimodal requis dans la région pour appuyer les activités de
commerce international.
    Le Protocole d'entente comprend trois principaux éléments :

        - Une vision et des objectifs : une vision commune pour établir la
          Porte de l'Atlantique en tant que réseau de transport stratégique,
          intégré et concurrentiel à l'échelle mondiale qui facilitera le
          mouvement des échanges commerciaux internationaux.

        - Une structure de gouvernance qui établit le Comité des
          représentants fédéraux-provinciaux de la porte d'entrée de
          l'Atlantique en tant que principale tribune de collaboration.

        - Un plan d'action conforme au Cadre de politique national sur les
          portes et les corridors commerciaux stratégiques, qui définira
          davantage les possibilités et les défis associés à l'augmentation
          des volumes commerciaux, et comprend aussi la détermination des
          incidences possibles sur le réseau de transport. Les mesures
          potentielles, qui comprennent le marketing et la promotion
          internationale, sont des priorités pour optimiser l'efficacité et
          le fonctionnement de la Porte.

    Le succès de l'approche en matière de porte d'entrée dépend des
partenariats et de la collaboration, non seulement entre les divers modes de
transport, mais aussi entre les secteurs public et privé. Voilà pourquoi le
Protocole d'entente définit aussi la nécessité de susciter la participation du
secteur privé et d'autres parties intéressées. Cet effort renforcera les
relations avec les organisations et les associations régionales clés, tout en
mettant à contribution l'expertise du secteur privé, des syndicats et du
milieu universitaire.
    La signature du Protocole d'entente suit la publication récente du Cadre
de politique national sur les portes et les corridors commerciaux
stratégiques. Ce cadre repose sur une planification à long terme et une
approche systémique à l'égard des politiques et des investissements, et
orientera les décisions futures en matière d'investissements dans le cadre du
Fonds pour les portes d'entrée et les passages frontaliers de 2,1 milliards de
dollars. Annoncé dans le Budget de 2007 ce fonds aidera aussi la Porte de
l'Atlantique à se positionner par rapport au reste du pays, notamment à
établir des liens avec les autres stratégies en matière de portes et de
corridors.

    Pour plus de renseignements sur le Protocole d'entente et le Cadre de
politique national, visitez le www.tc.gc.ca/Portesetcorridors.

                                                           Octobre 2007
    




Renseignements :

Renseignements: Karine White, Attachée de presse, Cabinet du ministre
des Transports, de l'Infrastructure et des Collectivités, Ottawa, (613)
991-0700; Relations avec les médias, Transports Canada, Ottawa, (613)
993-0055; Cindy McInnes, Adjointe aux communications, Cabinet du ministre de
la Défense nationale et du ministre de l'Agence de promotion économique du
Canada atlantique, Halifax, (902) 240-4076; Shalon McLachlan, Conseiller en
communications, Ministère des Transports et des Travaux publics de la
Nouvelle-Ecosse, Halifax, (902) 424-3289; Tracey Burkhardt, Directrice des
communications, Ministère des Transports du Nouveau-Brunswick, Fredericton,
(506) 453-5634; Andrew Sprague, Agent de communications, Ministère des
Transports et des Travaux publics de l'Ile-du-Prince-Edouard, Charlottetown,
(902) 368-5112; Scott Barfoot, Directeur des communications, Ministère de
l'Innovation, du Commerce et du Développement rural, Gouvernement de
Terre-Neuve-et-Labrador, St. John's, (709) 729-4570; Transports Canada est en
ligne à www.tc.gc.ca. Abonnez-vous aux communiqués de presse et aux discours à
apps.tc.gc.ca/listserv/ et restez au fait des dernières nouvelles de
Transports Canada.; Ce communiqué est disponible en formats substituts pour
les personnes ayant une déficience visuelle.


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.