Le nouveau gouvernement du Canada prend les mesures nécessaires pour fusionner les administrations portuaires du Lower Mainland en Colombie-Britannique



    OTTAWA, le 18 juin /CNW Telbec/ - L'honorable Lawrence Cannon, ministre
des Transports, de l'Infrastructure et des Collectivités, a indiqué
aujourd'hui que le gouvernement du Canada envisageait de fusionner les
administrations portuaires du fleuve Fraser, de North Fraser et de Vancouver
dans le Lower Mainland, en Colombie-Britannique.
    Dans un effort concerté avec ces administrations portuaires, le
gouvernement du Canada a délivré un certificat d'intention de fusion en vertu
duquel les administrations portuaires sont appelées à regrouper leurs
activités sous une seule administration portuaire, que l'on appellerait
Administration portuaire Vancouver Fraser. Ce certificat a été publié dans la
Partie I de la Gazette du Canada le samedi 16 juin 2007.
    "La fusion de ces ports est une mesure stratégique clé de l'Initiative de
la Porte et du Corridor canadiens de l'Asie-Pacifique", a mentionné le
ministre Cannon. "Cela pourrait accroître la compétitivité du Canada dans le
contexte du commerce mondialisé et être le moyen le plus efficace pour
maximiser le rendement du port et optimiser sa planification".
    La délivrance du certificat d'intention de fusion et sa publication dans
la Partie I de la Gazette du Canada sont les premières étapes officielles vers
la fusion. L'étape suivante consistera à publier un avis du certificat
d'intention de fusion dans des journaux en Colombie-Britannique, après quoi le
public disposera de 30 jours pour formuler des commentaires. La publication
dans les journaux et les commentaires du public font partie d'une stratégie
élargie mise de l'avant par Transports Canada et les administrations
portuaires pour faire participer activement les différents intervenants et
connaître leurs points de vue concernant la fusion proposée.
    "Je suis très heureux de constater les progrès faits par notre
gouvernement pour créer une économie canadienne plus prospère", a déclaré
l'honorable David Emerson, ministre du Commerce international et ministre de
la porte d'entrée du Pacifique et des Olympiques de Vancouver-Whistler. "La
fusion de ces administrations portuaires canadiennes nous permettrait
d'adopter une approche de gestion ministérielle visant à profiter des
nouvelles perspectives commerciales dans la région de l'Asie-Pacifique. Les
administrations portuaires seraient aussi mieux placées pour répondre aux
pressions des marchés en constante évolution."
    "Il s'agit d'une étape cruciale en vue de l'édification d'une porte
d'entrée de calibre mondial qui sera un élément moteur de la chaîne logistique
du Canada", a indiqué Sarah Morgan-Silvester, présidente du Comité de
transition sur la fusion. "Nous serons mieux positionnés pour tirer le maximum
d'avantages à l'échelle régionale, atténuer les effets de la croissance, et
donner l'exemple sur le plan de la durabilité."
    En 2003, le Rapport sur l'examen de la Loi maritime du Canada (LMC) a été
déposé au Parlement. L'examen statutaire de la LMC, qui doit se faire après
cinq ans, a permis aux intervenants de présenter leurs commentaires concernant
la Loi ainsi que sur le fonctionnement global du secteur maritime. Le rapport
indiquait que des changements étaient nécessaires pour atteindre les objectifs
de la LMC, particulièrement en ce qui a trait à la promotion et au maintien de
la compétitivité et des obligations commerciales du Canada. Le rapport
recommandait fortement de permettre la fusion d'administrations portuaires
canadiennes.
    Le 30 mai 2007, les modifications apportées au Règlement sur la gestion
des administrations portuaires ont été publiées dans la Partie II de la
Gazette du Canada et sont présentement en vigueur. Ces modifications ajoutent
des dispositions pour permettre à deux ou plusieurs administrations portuaires
de fusionner.

    Pour plus de renseignements visitez le
www.tc.gc.ca/pol/fr/acf/apvf/menu.htm.




Renseignements :

Renseignements: Natalie Sarafian, Attachée de presse, Cabinet du
ministre des Transports, de l'Infrastructure et des Collectivités, Ottawa,
(613) 991-0700; Jennifer Chiu, Attachée de presse, Cabinet du ministre du
Commerce international et ministre de la porte d'entrée du Pacifique et des
Olympiques Vancouver-Whistler, Ottawa, (613) 992-7332; Anne-Marie Bouchard,
Communications Transports Canada, Ottawa, (613) 993-0055; Ann McMullin, Equipe
de communication sur la fusion, Vancouver, (604) 665-9069; Transports Canada
est en ligne à www.tc.gc.ca. Abonnez-vous aux communiqués de presse et aux
discours à www.tc.gc.ca/listserv/ et restez au fait des dernières nouvelles de
Transports Canada. Ce communiqué est disponible en formats substituts pour les
personnes ayant une déficience visuelle.


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.