Le nouveau gouvernement du Canada, les Premières nations visées par les Traités nos 6, 7 ET 8 ainsi que l'Alberta adoptent une nouvelle approche à l'égard de l'aide à l'enfance dans les réserves



    CALGARY, le 27 avril /CNW Telbec/ - Le partenariat entre le nouveau
gouvernement du Canada, la province de l'Alberta et les Premières nations de
l'Alberta annoncé aujourd'hui permettra d'améliorer considérablement les
services à l'enfance et à la famille des Premières nations de l'Alberta.
    Le partenariat, établi selon le Modèle d'intervention de l'Alberta et la
Child, Youth and Family Enhancement Act (loi sur l'épanouissement de
l'enfance, de la jeunesse et de la famille de l'Alberta), a été annoncé par
l'honorable Jim Prentice, ministre des Affaires indiennes et du Nord canadien
et interlocuteur auprès des Métis et des Indiens non inscrits, l'honorable
Janis Tarchuk, ministre des Services à l'enfance de l'Alberta ainsi que les
représentants des trois régions de l'Alberta visées par un traité : le chef
Eddy Makokis, porte-parole de la Confédération des Premières nations du Traité
no 6, le chef Charles Weasel Head, porte-parole de l'association des chefs des
Premières nations du Traité no 7 et le grand chef Arthur Noskey des Premières
nations du Traité no 8 de l'Alberta.
    Le Modèle d'intervention de l'Alberta, reconnu à titre d'approche
novatrice à l'égard des services d'aide à l'enfance, est la preuve que les
mesures d'intervention rapide, la prévention et le placement des enfants dans
un foyer permanent donnent des résultats.
    Depuis l'adoption du Modèle d'intervention de l'Alberta et de la Child,
Youth and Family Enhancement Act, le nombre d'interventions auprès d'enfants a
diminué de 22 p. 100. Par contre, les organismes d'aide à l'enfance et à la
famille des Premières nations qui n'offrent pas de services de prévention et
d'intervention précoce ont vu leur nombre de cas augmenter de 4 p. 100 au
cours de la même période.
    "Je suis persuadé que ce partenariat nous aidera à régler les problèmes
graves liés aux services à l'enfance et à la famille avec lesquels sont aux
prises les enfants vivant dans les réserves de l'Alberta, a déclaré le
ministre Prentice. Nous voulons que les enfants dans le besoin soient placés
dans des foyers sûrs où ils recevront tous les soins nécessaires. Cette
nouvelle approche en matière de services d'aide à l'enfance dans les
collectivités des Premières nations offrira aux familles des réserves un
meilleur accès aux ressources communautaires, ce qui les aidera à éviter les
crises."
    Le nouveau gouvernement du Canada versera immédiatement 15,3 millions de
dollars pour la première année de mise en oeuvre en Alberta.
    "Il s'agit d'une étape historique qui apportera des changements
fondamentaux à la prestation des services d'aide à l'enfance dans les
réserves, a déclaré la ministre Tarchuk. Parce qu'elles ont uni leurs efforts,
les trois parties ont tiré profit des résultats obtenus grâce au Modèle
d'intervention de l'Alberta et à la Child, Youth and Family Enhancement Act
(loi sur l'épanouissement de l'enfance, de la jeunesse et de la famille de
l'Alberta)."
    Les Premières nations de l'Alberta visées par les Traités nos 6, 7 et 8
reconnaissent qu'une nouvelle entente s'imposait depuis longtemps. Cette
approche, qui vise à renforcer les familles, respecte la tradition des
Premières nations concernées de prendre soins de leurs propres enfants. Elle
donne également aux organismes des Premières nations les nouvelles ressources
essentielles pour déterminer les besoins des familles avant que leur situation
ne se dégrade au point où les enfants doivent être retirés de leur foyer. Les
Premières nations considèrent la famille comme le coeur de leur tradition et
comptent sur leurs enfants pour perpétuer l'héritage de leur peuple.
    "Je félicite les Premières nations de l'Alberta qui, par leur travail,
ont créé une approche de l'aide à l'enfance améliorée et axée sur la
prévention et la collaboration, a indiqué Phil Fontaine, chef national de
l'Assemblée des Premières nations. L'annonce d'aujourd'hui démontre que le
ministre Prentice a reconnu l'urgence de réduire l'écart entre le financement
reçu par les organisations d'aide à l'enfance des Premières nations et celui
versé aux organisations provinciales. Cette approche doit être adoptée dans
toutes les régions, et l'Assemblée des Premières nations est prête à
contribuer à l'atteinte de cet objectif."
    Les ministres des autres provinces ont fait savoir qu'ils appuient le
partenariat formé avec l'Alberta, et ils se sont dits intéressés à adopter des
approches semblables.
    L'honorable Judy Streatch, ministre des Services communautaires de la
Nouvelle-Ecosse et ministre responsable de la Disabled Persons Commission Act
(loi sur la commission pour les personnes handicapées), est l'une d'entre
eux : "Je crois aussi qu'il faut améliorer les services à l'enfance et à la
famille des Premières nations, et je suis très intéressée à poursuivre les
discussions en cours avec nos partenaires mi'kmaq et fédéraux concernant le
renforcement des services de prévention offerts aux enfants et aux familles de
la Nouvelle-Ecosse."

    Ce communiqué est également disponible dans Internet : www.ainc.gc.ca




Renseignements :

Renseignements: Deirdra McCracken, Cabinet du ministre, Attachée de
presse, Cabinet de l'honorable Jim Prentice, (819) 997-0002; Chef Charles
Weasel Head, Association des chefs des Premières nations du Traité no 7, (403)
315-4711; Relations avec les médias, Affaires indiennes et du Nord Canada,
(819) 953-1160; Chef Arthur Noskey, Grand chef, Premières nations du Traité no
8 en Alberta, (780) 649-4053; Lisa Nisbet, Communications, Services à
l'enfance de l'Alberta, (780) 427-4801, cellulaire: (780) 686-6455; Chef Eddy
Makokis, Confédération des Premières nations du Traité no 6, (780) 689-8791

Profil de l'entreprise

Affaires indiennes et du Nord Canada

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.