Le nouveau gouvernement du Canada appuie le Anishinaabe Kweg Research Project



    SUDBURY, ON, le 8 mars /CNW/ - A l'occasion de la Journée internationale
de la femme, au nom de l'honorable Beverley J. Oda, ministre du Patrimoine
canadien et de la Condition féminine, l'honorable Tony Clement, ministre de la
Santé et ministre de l'Initiative fédérale du développement économique dans le
Nord de l'Ontario, a annoncé aujourd'hui un appui de 19 140 dollars au
Anishinaabe Kweg Research Project. L'organisme consacrera cette somme à
l'évaluation des méthodes traditionnelles de guérison pour aborder les
problèmes de violence familiale, de santé mentale, de toxicomanie et de deuil.
    "Par cet appui financier, le nouveau gouvernement du Canada soutient le
Anishinaabe Kweg Research Project dans ses efforts de recherche qui
permettront éventuellement d'améliorer la qualité de vie de nombreuses femmes,
a déclaré la ministre Oda. Je suis fière d'investir dans un organisme qui
s'efforce de trouver des solutions aux importants problèmes auxquels les
femmes sont confrontées, notamment la violence familiale, la santé mentale et
la toxicomanie."
    "En appuyant ces travaux, nous aidons les Autochtones à entreprendre
leurs propres recherches, ce qui en fin de compte contribuera à la santé et au
bien-être des communautés autochtones du Nord", a précisé le ministre Clement.
    "Ces travaux de recherche permettront d'établir la crédibilité des
méthodes de guérison et des guérisseurs traditionnels ainsi que celle des
chercheurs autochtones qui mènent des recherches professionnelles au sein des
communautés autochtones", a déclaré Susan Manitowabi, coordonnatrice du
Programme de baccalauréat en services sociaux pour les Autochtones de
l'Université Laurentienne.
    Le Anishinaabe Kweg Research Project Group est un réseau de chercheuses
autochtones du Nord de l'Ontario qui offre des services de recherche et
d'évaluation concernant les femmes autochtones de la province.
    Le nouveau gouvernement du Canada a accordé cet appui dans le cadre du
Programme de promotion des femmes autochtones du ministère du Patrimoine
canadien. Ce programme vise à permettre aux femmes autochtones d'exprimer
leurs préoccupations quant aux politiques, programmes, lois et décisions qui
ont une incidence sur leur vie sociale, culturelle, économique et politique,
tant au sein de leur communauté que dans la société canadienne. Le programme
comprend un volet axé sur la lutte contre la violence familiale et un volet
permettant aux femmes autochtones de participer pleinement aux consultations
et au processus décisionnel.

    (Ce communiqué se trouve également dans Internet au
www.patrimoinecanadien.gc.ca sous Salle de presse.)





Renseignements :

Renseignements: Véronique Bruneau, Attachée de presse, Cabinet de la
ministre du Patrimoine canadien et de la Condition féminine, (819) 997-7788;
Erik Waddell, Attaché de presse, Cabinet du ministre de la Santé et ministre
de l'Initiative fédérale du développement économique dans le Nord de
l'Ontario, (613) 957-0200; Jaime Burke, Gestionnaire p.i., Communications,
Région de l'Ontario, Patrimoine canadien, (416) 973-2050


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.