Le Musée du portrait du Canada - M. Harper doit tenir compte des conseils des experts



    OTTAWA, le 28 fév. /CNW Telbec/ - Selon un groupe de dirigeants syndicaux
représentant le personnel des musées du Canada, le gouvernement fédéral est en
train de commettre une erreur culturelle et financière monumentale en
établissant le Musée du portrait du Canada ailleurs qu'en Outaouais.
    "Les travailleuses et les travailleurs des musées sont unanimes : pour
être viable et remplir son mandat culturel, le Musée du portrait doit être
localisée en Outaouais", a déclaré Ed Cashman, le vice-président exécutif
régional de l'Alliance de la Fonction publique du Canada, syndicat qui
représente le personnel des principaux musées fédéraux au Canada.
    Les dirigeants syndicaux représentant le personnel des musées se sont
réunis à Ottawa afin de discuter du processus d'appel d'offres du gouvernement
fédéral pour le Musée du portrait. Assistaient également à la réunion des
employées et employés du Musée canadien des civilisations, du Musée canadien
de la nature, du Musée des sciences et de la technologie du Canada et du Musée
des beaux-arts du Canada.
    Ils ont précisé qu'un musée du portrait qui ne serait pas établi dans la
même région que l'ensemble des principaux musées n'arriverait pas à remplir
son mandat national et culturel. Ils ont donné comme exemple l'Espace
Shawinigan du Musée des beaux-arts du Canada créé pendant le mandat du premier
ministre Jean Chrétien. Selon ces experts en muséologie, l'Espace Shawinigan
devient peu à peu un simple attrait touristique régional parce que ce musée
n'a pas accès aux revenus de l'industrie touristique générés dans la région de
la capitale nationale.
    Bibliothèque et Archives Canada entrepose actuellement en Outaouais la
collection du Musée du portrait du Canada qui compte plus de 50 000 oeuvres.
Le fait que les installations d'entreposage sécuritaires et que le Musée
soient déménagés à des milliers de kilomètres entraînera plusieurs problèmes.
Les coûts de transport et le risque d'endommager la collection augmenteront
considérablement.
    Ces experts ont aussi signalé que si le Musée du portrait était situé
ailleurs qu'en Outaouais, le Canada serait le premier pays membre du Groupe
des Sept à ne pas avoir un tel Musée dans sa capitale nationale.
    Selon M. Cashman, le gouvernement Harper n'a d'autre choix que
d'abandonner ses plans d'installer le Musée du portrait loin de la capitale
nationale. "Il est important que l'histoire en image des dirigeantes et
dirigeants du Canada et de ses citoyennes et citoyens renommés doit être
conservée dans la ville parlementaire du pays, a-t-il souligné. Les gens des
musées, experts dans le domaine, ajoutent leur voix au débat. M. Harper doit
suivre ces conseils", a-t-il conclu.




Renseignements :

Renseignements: Ed Cashman, VPER de l'AFPC, (613) 560-4380


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.