LE MINISTRE YVES BOLDUC ANNONCE L'OCTROI D'UN BUDGET SUPPLEMENTAIRE DE 1 150 000 $ PAR ANNEE AU CENTRE DE SANTE ET DE SERVICES SOCIAUX DE CHICOUTIMI POUR LE DEVELOPPEMENT DES SERVICES DE RADIO-ONCOLOGIE



    SAGUENAY, QC, le 21 août /CNW Telbec/ - Le Centre de santé et de services
sociaux de Chicoutimi se voit confirmer un budget supplémentaire de 1 150 000
$, sur une base annuelle, pour le développement des services de
radio-oncologie fournis par l'Hôpital de Chicoutimi. C'est ce qu'a confirmé
aujourd'hui le ministre de la Santé et des Services sociaux, le docteur Yves
Bolduc. Le ministre a fait cette annonce à l'occasion de l'inauguration
officielle de nouvelles installations de l'hôpital, dans les domaines de
l'oncologie, de la tomographie par émission de positrons et des laboratoires
d'hématologie et de biochimie.
    "Depuis 2008, l'hôpital dispose d'un troisième accélérateur linéaire,
dans le cadre du projet d'agrandissement d'une vingtaine de millions de
dollars financés pour l'essentiel par notre gouvernement. Le département de
radio-oncologie est ainsi en mesure de traiter environ 400 patients de plus
par année en radiothérapie. Il est prévu qu'on y fournisse les services à la
quasi-totalité des patients originaires du Saguenay-Lac-Saint-Jean, à la
moitié de ceux de la Côte-Nord et à 90 % de ceux du Nord-du-Québec. A court
terme, la capacité du centre de radio-oncologie sera d'environ 1 000 personnes
par année, un volume qui pourra être porté jusqu'à 1 200 personnes à mesure
que la demande pour ce type de soins augmentera", a expliqué le ministre.
    Le budget accordé par le ministère de la Santé et des Services sociaux
couvre notamment la main-d'oeuvre, les fournitures et l'entretien liés à
l'augmentation du nombre de cas traités dans la foulée de l'installation du
nouvel accélérateur linéaire.
    Le ministre a rappelé d'autres investissements déjà réalisés par le
gouvernement pour développer les services cliniques fournis par l'Hôpital de
Chicoutimi. Une somme de 3,2 millions de dollars a été fournie pour
l'acquisition et l'installation d'un appareil de tomographie par émission de
positrons, qui permet de réaliser environ 850 examens par année.
    Pour le laboratoire d'hématologie, le laboratoire de biochimie et la
banque de sang, la mise de fonds gouvernementale s'est établie à 7,5 millions
de dollars. Ce projet a permis d'améliorer de façon notable la fonctionnalité
et l'ergonomie de ces locaux.
    Au centre d'oncologie, les locaux affectés aux traitements de
chimiothérapie ont été réaménagés de façon importante, au coût de 2 456 000 $,
dont 478 000 $ ont été fournis par le Ministère.
    "L'Hôpital de Chicoutimi occupe une place centrale dans l'offre de soins
locale, régionale et suprarégionale. Notre gouvernement est fier de lui
accorder le soutien financier nécessaire à son essor, avec les répercussions
positives qui s'ensuivent pour les patients de son bassin de desserte", a
conclu le docteur Bolduc.
    -%SU: SAN
    -%RE: 36




Renseignements :

Renseignements: Marie-Eve Bédard, Attachée de presse du ministre de la
Santé et des Services sociaux, (418) 266-7171; Source: Direction des
communications


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.