Le ministre Strahl rend visite aux chercheurs qui cartographient le plateau continental du Canada Arctique



    TUKTOYAKTUK, T.N.-O , le 27 sept. /CNW Telbec/ - L'honorable Chuck
Strahl, ministre des Affaires indiennes et du Nord canadien et interlocuteur
fédéral auprès des Métis et des Indiens non inscrits, se trouve aujourd'hui à
bord du plus imposant brise-glace du Canada, le NGCC Louis S. St-Laurent,
stationné dans la mer de Beaufort, pour souligner les travaux effectués dans
le but de renforcer la souveraineté du Canada dans l'Arctique.
    A bord du brise-glace, des chercheurs canadiens effectuent actuellement
un levé bathymétrique et sismique (profondeur d'eau) de six semaines qui
permettra au Canada de mieux délimiter l'étendue maximale du plateau
continental dans l'océan Arctique.
    Le plateau continental est la partie submergée du continent comprise
avant la descente vers le plancher océanique profond. Les scientifiques, dans
le cadre de leur levé, mesureront l'épaisseur de la couche sédimentaire qui
recouvre le plancher océanique.
    "Ces travaux de cartographie vont permettre au Canada d'établir avec
certitude où son plateau continental commence et où il se termine", a déclaré
le ministre Strahl. Le Canada obtiendra ainsi la reconnaissance internationale
incontestée de ses droits souverains à l'égard des ressources de ses fonds
marins dans les secteurs situés au-delà de sa zone de 200 milles."
    "Le plateau continental étendu du Canada dans les océans Arctique et
Atlantique couvre environ 1 750 000 kilomètres carrés, une superficie
comparable à celle des trois provinces des Prairies, a indiqué l'honorable
Gary Lunn, ministre des Ressources naturelles. Même si le Canada détient déjà
des droits souverains sur cette région, il est important d'obtenir une pleine
reconnaissance internationale de ces droits afin d'établir des certitudes pour
le développement économique et la protection des ressources du fond marins."
    Les travaux qui sont effectués pour confirmer notre revendication de
souveraineté à l'égard du plateau continental étendu auront des effets
durables sur le rôle que le Canada jouera dans l'Arctique. La Convention des
Nations Unies sur le droit de la mer (UNCLOS) confirme la souveraineté des
Etats côtiers par rapport au plateau continental; ainsi, les Etats peuvent
exploiter et utiliser les ressources naturelles qui se trouvent à l'intérieur
et à l'extérieur de la limite de 200 milles marins. Lorsque le plateau excède
cette limite, un Etat côtier peut, selon l'UNCLOS, définir les limites
extérieures du plateau. Ainsi, le Canada a jusqu'en 2013 pour présenter, à la
Commission des limites du plateau continental des Nations Unies, des données
qui prouvent la délimitation de son plateau continental étendu.
    "Le Canada s'efforce d'obtenir les meilleures preuves scientifiques à
l'appui de sa revendication de souveraineté à l'égard de la plus grande
étendue possible du plateau continental, conformément au droit international",
a affirmé l'honorable Maxime Bernier, ministre des Affaires étrangères.
    "Etablir les limites du plateau continental étendu permettra au Canada de
définir avec exactitude l'étendue complète de la zone sur laquelle il exerce
des droits souverains à des fins d'exploration des ressources naturelles", a
souligné l'honorable Loyola Hearn, ministre des Pêches et des Océans.

    Le ministre Strahl effectue actuellement sa première visite dans
l'Arctique à titre de ministre des Affaires indiennes et du Nord canadien. Sa
visite fait suite à celle du premier ministre Stephen Harper, au cours de
laquelle ce dernier a défini les quatre priorités du nouveau gouvernement du
Canada pour le Nord : la souveraineté, l'exploitation des minéraux et des
ressources, la protection de l'environnement et la gouvernance dans le Nord.




Renseignements :

Renseignements: au sujet du programme sur le plateau continental étendu
du Canada, visiter le site suivant:
http://geo.international.gc.ca/cip-pic/geo/continental_shelf-fr.aspx; Pour
obtenir de plus amples renseignements, les médias peuvent contacter les
personnes suivantes: Affaires indiennes et du Nord Canada: Philippe Mailhot,
Attaché de presse, Cabinet de l'honorable Chuck Strahl, (819) 997-0002;
Relations avec les médias, (819) 953-1160; Ressources naturelles Canada:
Louise Girouard, Directrice des communications, Cabinet du ministre, (613)
996-2007; Pêches et Océans Canada: Geneviève Gareau-Lavoie, Relations avec les
médias, (613) 990-7537; Affaires étrangères et Commerce international Canada:
Service des relations avec les médias des Affaires étrangères, (613) 995-1874;
Also available in English


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.