Le ministre de l'Environnement appuie l'Association pulmonaire du Canada qui prend des mesures contre la pollution en vue de réduire les maladies pulmonaires



    OTTAWA, le 27 avril /CNW Telbec/ - L'honorable John Baird, ministre de
l'Environnement, a exprimé le fervent appui du nouveau gouvernement du Canada
face aux objectifs du Cadre de santé pulmonaire de l'Association pulmonaire du
Canada, dans son allocution de clôture à la conférence sur le Cadre.
    Le ministre Baird a prononcé son discours devant un rassemblement
d'environ 175 intervenants, un jour après l'annonce du nouveau plan du
gouvernement, Prendre le virage : un plan visant la réduction des gaz à effet
de serre et la pollution atmosphérique, qui permettra, pour la toute première
fois, au gouvernement fédéral de forcer l'industrie à réduire les gaz à effet
de serre (GES) et la pollution atmosphérique.
    "Les Canadiens et les Canadiennes peuvent respirer plus facilement en
sachant que ces nouveaux règlements auront des avantages tangibles sur la
santé et l'environnement pour tous, a dit le ministre Baird. Notre plan
Prendre le virage réduira la pollution atmosphérique et les gaz à effet de
serre, et il apportera des avantages réels sur la santé pour tous les
Canadiens et toutes les Canadiennes, y compris des collectivités plus propres,
des enfants plus en santé, moins de décès prématurés et des ressources
naturelles plus durables. Le Cadre de l'Association pulmonaire du Canada
appuie et complète bien ces règlements. Le plan du nouveau gouvernement du
Canada, de concert avec des initiatives telles que ce Cadre, nous permettra de
garantir que nous sommes sur la bonne piste vers un air plus pur pour tous les
Canadiens et toutes les Canadiennes."
    Ces règlements industriels auront des avantages tangibles sur la santé et
l'environnement pour les Canadiens et les Canadiennes. Par exemple, le plan
permettra de réduire le nombre de Canadiens et de Canadiennes qui souffrent de
maladies respiratoires et cardiovasculaires et de réduire le nombre de morts
prématurées en raison de problèmes de santé liés à la pollution atmosphérique.
Les Canadiens et les Canadiennes se rendront à l'hôpital et à la salle
d'urgence moins souvent, et il y aura moins de cas de bronchite aigue chez les
enfants et de jours d'asthme.
    L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) prévoit que, d'ici 2020, les
maladies pulmonaires se classeront au troisième rang mondial des causes de
décès. Par le rassemblement d'un large éventail d'intervenants, des patients
et des consommateurs aux travailleurs de la santé et aux employés du domaine
pharmaceutique, ainsi que des groupes autochtones et d'entreprises, le plan
d'action du Cadre de santé pulmonaire permettra l'élaboration d'un plan
d'action complet qui sera lancé en 2008. Pour la toute première fois, il y
aura des objectifs précis pour l'atténuation des principaux facteurs
environnementaux qui contribuent aux maladies pulmonaires, y compris la
pollution atmosphérique et les émissions de gaz à effet de serre.
    "Le Canada est un chef de file international dans la lutte contre les
maladies pulmonaires, a déclaré Nora Sobolov, présidente du Comité permanent
intérimaire du Cadre de santé pulmonaire. Le plan d'action améliorera ce
leadership par l'élaboration de stratégies qui portent sur l'une des causes
profondes des maladies pulmonaires, c'est-à-dire, l'air que nous respirons.
Les travaux effectués dans le cadre de ce plan nous permettront de nous
assurer que nos enfants, et les générations à venir, profiteront d'un air plus
pur, à l'intérieur comme à l'extérieur, et qu'il y aura, par conséquent, un
taux beaucoup plus faible de maladies pulmonaires."
    "Le lien entre l'environnement et la santé respiratoire des Canadiens et
des Canadiennes est évident, a signalé Kenneth Maybee, président du groupe de
travail sur les questions environnementales du Cadre de santé pulmonaire. Les
stratégies visant à combattre les maladies pulmonaires et leur lien à la
pollution atmosphérique à l'intérieur et à l'extérieur, ainsi que les
répercussions des changements climatiques, sont essentielles pour freiner
l'augmentation annuelle des maladies respiratoires au Canada."

    Afin d'obtenir de plus amples renseignements sur les mesures que prend le
gouvernement dans la lutte contre les changements climatiques et la réduction
de la pollution atmosphérique, veuillez consulter le site Web à l'adresse
www.ecoaction.gc.ca ou composer le 1-800-O-Canada (1-800-622-6232 ou ATS
1-800-926-9105).

    Afin d'obtenir de plus amples renseignements sur le plan d'action du
Cadre de santé pulmonaire, veuillez consulter le site Web
http://www.poumon.ca/about-propos/framework-cadre_f.php ou composer le
613-569-6411.

    (Also available in English)




Renseignements :

Renseignements: Eric Richer, Attaché de presse, Cabinet du ministre de
l'Environnement, (819) 997-1441; Relations avec les médias, Environnement
Canada, (819) 934-8008, 1-888-908-8008

Profil de l'entreprise

Environnement Canada

Renseignements sur cet organisme

L'ASSOCIATION PULMONAIRE DU CANADA

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.