Le ministre de la Justice accorde deux subventions à des organismes d'aide aux victimes d'actes criminels



    QUEBEC, le 13 déc. /CNW Telbec/ - Le ministre de la Justice et Procureur
général du Québec, M. Jacques P. Dupuis, est heureux d'annoncer l'attribution
de deux subventions totalisant 143 017 $ à deux organismes à but non lucratif
qui s'impliquent dans l'aide aux victimes d'actes criminels.
    Le premier, le Centre d'expertise en agression sexuelle Marie-Vincent,
obtient une aide de 63 017 $ pour démarrer un projet de recherche visant les
jeunes victimes d'agressions sexuelles et leurs familles ainsi que les
policiers qui interviennent auprès de ces jeunes. Le projet portera sur
l'utilisation du protocole du NICHD (National Institute of Child Health and
Human Development), une technique d'entrevues qui a fait ses preuves et grâce
à laquelle il est plus facile d'obtenir de l'information des jeunes victimes.
Mentionnons que ce projet sera réalisé en étroite collaboration avec le
Service de police de la Ville de Montréal et l'Ecole nationale de police du
Québec.
    Le second organisme subventionné est l'Association québécoise
Plaidoyer-Victimes (AQPV), qui bénéficie d'une subvention de 80 000 $ pour
réaliser deux projets spécifiques. Le premier vise la formation d'intervenants
travaillant directement auprès des victimes d'actes criminels dans plusieurs
régions du Québec. Le second projet consiste à refondre et à rééditer le Guide
d'intervention auprès des victimes d'actes criminels, destiné notamment aux
professeurs et aux étudiants de l'enseignement collégial, principalement en
techniques d'assistance sociale, en techniques policières et en techniques
d'éducation spécialisée.
    "L'aide financière gouvernementale accordée par le ministère de la
Justice, par l'intermédiaire du Fonds d'aide aux victimes d'actes criminels,
démontre que les besoins des victimes demeurent au coeur des préoccupations du
gouvernement du Québec. Les subventions accordées aujourd'hui au Centre
d'expertise en agression sexuelle Marie-Vincent et à l'Association québécoise
Plaidoyer-Victimes permettent de miser sur le développement des connaissances
scientifiques et des compétences professionnelles dans ce domaine, et
d'assurer des pratiques d'intervention et d'accompagnement évolutives pour le
bénéfice des victimes", de préciser le ministre Dupuis.
    -%SU: LAW
    -%RE: 1




Renseignements :

Renseignements: Philippe Archambault, Attaché de presse, Cabinet du
ministre de la Justice, (418) 643-4210

Profil de l'entreprise

CABINET DU MINISTRE DE LA JUSTICE, MINISTRE DE LA SECURITE PUBLIQUE

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.