Le ministre Clement et le gouverneur Schwarzenegger s'allient dans la lutte contre le cancer par la recherche sur les cellules souches du cancer



    SAN DIEGO, CA, le 18 juin /CNW Telbec/ - Le Canada et la Californie, deux
chefs de file mondiaux dans la recherche sur les cellules souches du cancer,
uniront leurs forces pour mieux comprendre le rôle que jouent les cellules
souches du cancer dans l'évolution de la maladie.
    "Il s'agit d'une entente historique. Nous traversons aujourd'hui les
frontières et travaillons ensemble pour réunir les meilleurs scientifiques des
deux pays dans le but d'apprendre à prévenir et à traiter le cancer, pour le
bien de nos citoyens", a déclaré Tony Clement, ministre de la Santé. "Je suis
fier d'annoncer que le Canada versera plus de 100 millions de dollars au
Consortium en cellules souches du cancer (CCSC), qui collaborera avec le
California Institute for Regenerative Medicine (CIRM) dans le cadre de ce
nouveau partenariat fort intéressant."
    "L'Etat de la Californie s'engage à devenir un chef de fil dans le
recherche sur les cellules souches, mais aucun Etat ou Nation ne peut
travailler seul", affirme le Gouverneur Schwarzenegger. "Une telle entente,
qui regroupe les plus grandes expertises dans le domaine de la recherche
médicale, a un potentiel énorme pour améliorer la qualité de vie, non
seulement des Californiens mais de l'ensemble de la population de la planète."
    Cette entente de trois ans permettra au CIRM et au CCSC d'établir les
fondements nécessaires à l'exploration d'approches concertées pour évaluer,
financer et surveiller les projets de recherche sur les cellules souches du
cancer.
    L'annonce a été faite dans le cadre de la conférence internationale BIO
2008, à San Diego, en Californie, par le ministre de la Santé du Canada,
M. Tony Clement, le président du CIRM, le Dr Alan Trounson, le président du
conseil d'administration du CIRM, M. Robert N. Klein, ainsi que le PDG de
Génome Canada et le président du conseil d'administration du Consortium en
cellules souches du cancer, le Dr Martin Godbout.
    Les prochaines subventions d'équipe du CIRM représentent la première
possibilité de collaboration envisagée. Ces subventions permettront à des
chercheurs de la Californie et du Canada de collaborer, ce qui élargira le
bassin d'expertise pouvant être mis à profit dans des projets scientifiques
particuliers.
    Ces subventions soutiendront des équipes scientifiques
multidisciplinaires dans la recherche de traitements pour des maladies
particulières. Le but consiste à financer les équipes dont les travaux
pourraient mener à un traitement ou un outil de diagnostic d'une maladie ou
d'une blessure grave. Les appels de demandes (AD) pour ces subventions seront
lancés en octobre par le CIRM, et l'annonce des subventions est prévue pour
juin 2009. Les propositions retenues comprendront probablement une description
du parcours vers la découverte d'un nouveau médicament expérimental au terme
de la subvention de quatre à cinq ans.
    "Le Canada est à l'avant-garde de la recherche sur les cellules souches,
avec les Drs James Till et Ernest McCullough qui ont reçu le prix Lasker pour
leur travail de pionnier dans le domaine. En traversant les frontières pour
réunir les meilleurs scientifiques des deux pays en recherche sur les cellules
souches du cancer, je crois que nous pourrons accélérer la venue
d'améliorations majeures à la vie des personnes touchées par le cancer", a
déclaré l'honorable Tony Clement, ministre de la Santé du Canada.
    "L'un des objectifs principaux du CIRM est de stimuler l'ensemble de la
recherche sur les cellules souches. Dans certains cas, la meilleure façon d'y
parvenir est de contribuer aux meilleurs projets scientifiques, sans égard à
la géographie", a souligné le Dr Alan Trounson, président du CIRM. "Dans le
cadre de cette entente, les fonds du CIRM demeureront consacrés à la recherche
réalisée en Californie, mais ces fonds produiront un effet de levier financier
considérable qui accélérera les retombées cliniques pour les patients. En
coordonnant nos efforts de recherche sur les cellules souches du cancer dans
le cadre de programmes de collaboration avec nos collègues canadiens, nous
multiplierons nos chances de contenir certains cancers et d'empêcher leur
récurrence."
    "Nous nous réjouissons des possibilités offertes par cette collaboration
internationale avec nos collègues canadiens", a indiqué M. Robert N. Klein,
président du conseil d'administration du CIRM, l'organisme de recherche sur
les cellules souches de l'Etat. "La coordination de nos efforts scientifiques
devrait réduire le temps nécessaire pour transférer les découvertes du
laboratoire au chevet des patients. Nous espérons conclure plusieurs ententes
avec d'autres pays pour développer cette recherche cruciale sur les cellules
souches et pour renforcer notre capacité de stimuler ce secteur."
    "Les cellules souches du cancer ont récemment fait l'objet de recherches
les identifiant comme causes possibles des récurrences, et de nombreuses
découvertes importantes reliant les cellules souches cancéreuses au cancer
sont attribuables à des chercheurs canadiens et californiens. Ainsi, une
collaboration internationale entre le Canada et la Californie en recherche sur
les cellules souches du cancer devrait faire grandement progresser la
recherche dans ce domaine", a expliqué le Dr Jim Till, président du CCSC. "La
collaboration et la coordination internationales devraient garantir que les
fonds canadiens serviront à soutenir la recherche canadienne de la plus haute
qualité."
    Les partenaires canadiens du CCSC (la Fondation canadienne pour
l'innovation, les Instituts de recherche en santé du Canada, le Réseau de
cellules souches, l'Institut ontarien de recherche sur le cancer et Génome
Canada) devraient faire un investissement initial de plus de 100 millions de
dollars canadiens; en effet, Génome Canada, les Instituts de recherche en
santé du Canada et le gouvernement de l'Ontario, par l'entremise de l'Institut
ontarien de recherche sur le cancer, ont déjà engagé jusqu'à 30 millions de
dollars chacun pour la recherche sur les cellules souches du cancer. Le CIRM
soutiendra la collaboration par le biais de ses programmes existants. Les
fonds investis dans cette collaboration ne serviront pas à la recherche sur la
reproduction humaine par clonage ou à toute autre recherche interdite en vertu
des lois de la Californie ou des règlements du CIRM applicables aux détenteurs
de subventions du CIRM, ou en vertu des lois du Canada ou des règlements du
CCSC applicables aux détenteurs de subventions du CCSC.

    
                           DOCUMENT D'INFORMATION
    

    A propos du CIRM Le CIRM a été fondé en 2005 à la suite de l'adoption de
la Proposition 71, la California Stem Cell Research and Cures Act. Cette
mesure, approuvée par une majorité écrasante d'électeurs de l'Etat, a autorisé
l'investissement de 3 milliards de dollars dans la recherche sur les cellules
souches aux universités et aux établissements de recherche de la Californie,
ainsi que la création d'une entité chargée d'accorder des subventions et des
prêts pour la recherche sur les cellules souches, l'infrastructure de
recherche et d'autres possibilités scientifiques cruciales. Jusqu'à présent,
le conseil d'administration du CIRM a approuvé 168 subventions de recherche et
d'infrastructure totalisant plus de 530 millions de dollars, faisant ainsi du
CIRM la plus importante source de fonds au monde pour la recherche sur les
cellules souches pluripotentes humaines, les progéniteurs et les cellules
souches du cancer. Pour plus d'information, veuillez visiter le site Web
(www.cirm.ca.gov).

    A propos du Consortium en cellules souches du cancer Le Consortium en
cellules souches du cancer, fondé en 2007 à titre d'organisme à but non
lucratif, découle d'un projet d'un groupe de travail sur les cellules souches
et la médecine régénérative du Partenariat d'innovation stratégique
Canada-Californie, une collaboration unique entre des partenaires canadiens et
californiens du milieu universitaire, du secteur privé et du gouvernement. Le
CCSC a pour objectifs de coordonner une stratégie internationale de recherche
et d'application des connaissances sur les cellules souches du cancer visant à
permettre au milieu biomédical de passer rapidement et efficacement du stade
de la découverte à celui de l'application clinique; d'établir des partenariats
entre des organisations du Canada, de la Californie et d'autres Etats pour
accélérer et mettre en commun les possibilités de recherche et d'application
des connaissances sur les cellules souches du cancer; et d'obtenir les
investissements des gouvernements, des fondations privées et du secteur privé
pour garantir le financement stable et soutenu de la recherche. Les membres du
Consortium comprennent actuellement la Fondation canadienne pour l'innovation
(FCI), Génome Canada, les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC),
l'Institut ontarien de recherche sur le cancer et le Réseau de cellules
souches.

    Les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) sont l'organisme
fédéral responsable de la recherche en santé au Canada. Leur objectif est de
créer de nouvelles connaissances scientifiques et de favoriser leur
application en vue d'améliorer la santé de la population, d'offrir de
meilleurs produits et services de santé et de renforcer le système de santé au
Canada. Composés de 13 instituts, les IRSC offrent leadership et soutien à
plus de 11 000 chercheurs et stagiaires en santé d'un bout à l'autre du
Canada.

    La Fondation canadienne pour l'innovation (FCI) est un organisme autonome
créé par le gouvernement du Canada pour financer l'infrastructure de
recherche. Le mandat de la FCI est de renforcer, au Canada, la capacité des
universités, des collèges et des hôpitaux de recherche, de même que des
établissements de recherche à but non lucratif afin qu'ils puissent mener des
projets de recherche et de développement technologique de calibre mondial qui
produisent des retombées pour les Canadiens. Depuis sa création en 1997, la
Fondation a engagé plus de 3,8 milliards de dollars pour financer 5 714
projets réalisés dans 128 établissements de recherche situés dans 64
municipalités à l'échelle du Canada.

    Génome Canada est une société privée à but non lucratif et la principale
source de fonds et d'information pour la recherche sur la génomique et la
protéomique au Canada. Génome Canada a pour vision de faire du Canada un chef
de file mondial de la recherche en génomique et en protéomique. Son mandat
consiste à élaborer et à mettre en oeuvre une stratégie nationale de recherche
en génomique et en protéomique au profit de toute la population canadienne
dans des domaines clés comme l'agriculture, l'environnement, les pêches, la
foresterie, la santé humaine et animale et les nouvelles technologies. A cette
fin, Génome Canada a reçu 840 millions de dollars du gouvernement fédéral
ainsi que le soutien d'autres partenaires, sur sept ans, ce qui lui permettra
d'investir 1,6 milliard de dollars dans 131 projets de recherche et de
plateforme technologique novateurs.

    L'Institut ontarien de recherche sur le cancer est un centre d'excellence
visant à faire de l'Ontario un haut lieu de découverte et d'innovation
scientifiques. L'Institut se consacre à la recherche sur la prévention, le
dépistage précoce, le diagnostic et le traitement du cancer, ainsi qu'à la
lutte contre cette maladie. L'Institut est une société sans but lucratif
financée par le gouvernement de l'Ontario par l'intermédiaire du ministère de
la Recherche et de l'Innovation.

    Le Réseau de cellules souches réunit plus de 70 des plus grands
scientifiques, cliniciens, ingénieurs et éthiciens du Canada, dans le but de
stimuler l'application de la recherche sur les cellules souches sous forme de
progrès cliniques, de produits commerciaux et de politiques publiques. Il est
l'un des 18 Réseaux de centres d'excellence (RCE), qui constituent ensemble le
principal programme scientifique et technologique du Canada. Le programme des
RCE est administré et financé par le Conseil de recherches en sciences
naturelles et en génie, les Instituts de recherche en santé du Canada et le
Conseil de recherches en sciences humaines, en partenariat avec Industrie
Canada.




Renseignements :

Renseignements: Californie CIRM: Ellen Rose, (650) 387-8746
(cellulaire); Canada: Cabinet du ministre canadien de la Santé: Laryssa Waler,
(613) 954-1592; Consulat du Canada: Marc Lepage, (415) 834-3184, poste 3200,
(415) 264-1570 (cellulaire); David Coulombe, Spécialiste des médias, Instituts
de recherche en santé du Canada, (613) 941-4563, Cellulaire: (613) 808-7526


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.