Le ministre Benoit Pelletier va rencontrer Claude Béchard pour faire la lumière sur les approvisionnements de Chantiers Chibougamau



    CHIBOUGAMAU, QC, le 28 fév. /CNW Telbec/ - Le ministre responsable de la
région Nord-du-Québec Benoit Pelletier a donné l'assurance ce matin à la
population de Chibougamau qu'il va rencontrer son collègue des Ressources
naturelles Claude Béchard, pour faire la lumière sur le dossier Chantiers
Chibougamau. Benoit Pelletier s'est présenté comme un allié de la région
Nord-du-Québec.
    Prenant la parole devant 300 personnes réunies à l'extérieur du Centre
régional de santé et de services sociaux, le ministre Pelletier a affirmé
qu'il comprenait très bien l'insécurité vécue par les travailleurs de
Chantiers Chibougamau menacés de perdre leur emploi le 1er avril prochain.
Rappelons que l'entreprise, un modèle de l'industrie forestière au Québec
spécialisé dans la 2e et 3e transformation, risque de voir ses
approvisionnements forestiers diminués de 60% dans un mois.
    "Nous avons profité de la visite du ministre Pelletier pour lui remettre
un document qui démontre que la fermeture de l'usine d'Abitibi-Bowater située
dans le Parc de Chibougamau occasionnera un surplus de bois pour les usines du
Lac-St-Jean. Contrairement à ce qu'affirme le ministre des Ressources
naturelles Claude Béchard, il est possible d'approvisionner Chantiers
Chibougamau sans nuire aux usine et aux travailleurs du Lac-St-Jean"
d'affirmer le conseiller municipal et porte-parole du Groupe d'action pour la
sauvegarde de Chantiers Chibougamau, Réjean Girard.
    Benoit Pelletier s'est engagé à remettre ce document au ministre Béchard.
    Le Groupe d'action pour la sauvegarde de Chantiers Chibougamau a
également profité de cette visite du ministre Pelletier pour questionner le
rôle du Forestier en chef Pierre Levac, qui ne peut toujours pas présenter les
chiffres concernant la possibilité forestière sur le territoire de la Paix des
braves, en raison de problèmes informatiques. Il a cependant été contredit par
le directeur régional du ministère des Ressources naturelles Nord-du-Québec
Guy Hétu, qui aurait demandé au Forestier en chef de ne pas dévoiler ces
chiffres avant le 1er avril.
    Mais le représentant du syndicat des Métallos de Chantiers Chibougamau
Bruno Marceau a prévenu le ministre Pelletier que les délais d'attente pour
une réponse favorable sont presque épuisés.
    "On donne jusqu'au 10 mars au ministre Béchard pour apaiser les craintes
des travailleurs et des citoyens. A partir de cette date, nous allons nous
mobiliser et sortir l'artillerie lourde. Le Sud du Québec va se rendre compte
qu'il dépend grandement des ressources de la région Nord-du-Québec", de
conclure Bruno Marceau.




Renseignements :

Renseignements: Réjean Girard, Porte-parole, (418) 748 3132 poste 2241,
(418) 748 3332

Profil de l'entreprise

Ville de Chibougamau

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.