Le MESRQ dirigé par des militants libéraux : la FAÉCUM demande à la ministre Line Beauchamp doit dénoncer le subterfuge

MONTRÉAL, le 23 févr. 2012 /CNW Telbec/ - La Fédération des associations étudiantes du campus de l'Université de Montréal s'est avouée consternée par la nouvelle que le Mouvement des étudiants socialement responsables du Québec (MERSQ), un mouvement supposément composé « d'étudiants neutres », est en fait dirigé par des militants libéraux et demande à la ministre Line Beauchamp de dénoncer le subterfuge. « Après les faux comptes sur Twitter de militants libéraux, après que la ministre ait acheté le nom des associations étudiantes sur Google, après qu'elle ait envoyé des lettres demandant aux professeurs de forcer les piquets de grève, on apprend aujourd'hui qu'un groupe « d'étudiants neutres » est en fait dirigé par des militants de son parti ! Les impostures, ça suffit ! », s'indigne Stéfanie Tougas, secrétaire générale de la FAÉCUM.

Alors que cette organisation, qui est dirigée par le vice-président de la commission politique de la CJPLQ-Montréal, utilise les tribunes publiques pour tenter de berner les médias québécois, la FAÉCUM réitère qu'elle souhaite que les débats au sujet de la grève étudiante se tiennent dans un climat serein, honnête et dans le respect des opinions divergentes. « Il faut faire attention comment certaines personnes ayant un agenda caché tentent de dépeindre la démocratie étudiante à l'Université de Montréal », avertit Stéfanie Tougas.

Selon la FAÉCUM, la ministre se doit de dénoncer les militants libéraux qui utilisent ce type de tactiques et qui ont pour objectif de tromper les médias et la population québécoise. « La ministre doit dénoncer ce type de pratique malhonnête ou alors nous comprendrons par son silence qu'elle les encourage. Nous sommes en désaccord avec la hausse radicale des droits de scolarité de la ministre, mais nous souhaitons nous accorder sur le fait que ce débat doit se faire sans mentir aux Québécois », affirme Stéfanie Tougas.

Depuis maintenant plus de 35 ans, la Fédération des associations étudiantes du campus de l'Université de Montréal (FAÉCUM) défend et promeut les droits et intérêts académiques, politiques, sociaux et économiques des étudiants. Forte de 82 associations étudiantes qui représentent 37 000 membres, la FAÉCUM est la plus importante association étudiante de campus au Québec.

SOURCE FEDERATION DES ASSOCIATIONS ETUDIANTES DU CAMPUS DE L'UNIVERSITE DE MONTREAL

Renseignements :

Alexandre Ducharme
Attaché politique, FAÉCUM
514 497-2602
www.faecum.qc.ca

Profil de l'entreprise

FEDERATION DES ASSOCIATIONS ETUDIANTES DU CAMPUS DE L'UNIVERSITE DE MONTREAL

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.