Le marché résidentiel de la revente s'améliore davantage en janvier

OTTAWA, le 15 févr. /CNW/ - Selon les statistiques publiées aujourd'hui par l'Association canadienne de l'immeuble (ACI), en janvier 2011, le marché résidentiel de la revente a progressé davantage à l'échelle nationale.

Les ventes désaisonnalisées réalisées à l'échelle nationale en janvier cette année étaient en hausse de 4,5 p. 100, par rapport au mois précédent, de manière à atteindre un niveau inégalé depuis avril 2010. En janvier, les ventes désaisonnalisées ont accusé des gains mensuels dans plus de la moitié des marchés locaux canadiens, notamment à Vancouver et Toronto. Les ventes se sont améliorées de façon constante au pays depuis l'été dernier, de sorte qu'elles sont maintenant 25 p. 100 plus élevées que le niveau plancher enregistré en juillet 2010.

« Nous avions prévu que les ventes au cours du premier trimestre de 2011 seraient devancées, particulièrement dans les marchés résidentiels canadiens les plus dispen-dieux, en raison de l'annonce récente du resserrement des règlements hypothécaires qui entreront en vigueur en mars », a fait savoir Gregory Klump, l'économiste en chef de l'ACI. « La montée en flèche des ventes à Toronto qui a suivi l'annonce confirme déjà que c'est en fait ce qui se passe », a déclaré Klump.

« Il faudra un certain temps avant de connaître les effets à long terme que les nouveaux règlements hypothécaires auront sur le marché de l'habitation », a fait savoir le président de l'ACI, Georges Pahud. « Par conséquent, nous ne proposons pas d'autres mesures, tant que nous ne saurons pas l'incidence que ces derniers auront sur le marché. Dans l'intervalle, si l'histoire se répète, il est possible que, tout comme l'an dernier, le marché s'active davantage à mesure que nous approcherons de la date d'entrée en vigueur des règlements hypothécaires, notamment dans les marchés canadiens les plus dispendieux. Cela étant dit, il arrive que les tendances du marché résidentiel local divergent de celles du marché national. Ainsi, nous recommandons aux acheteurs et propriétaires-vendeurs de consulter l'AGENT IMMOBILIER de leur localité afin de bien comprendre le comportement du marché dans leur région. »

Les ventes réelles (non désaisonnalisées) réalisées à l'échelle nationale par l'entremise du système MLS® des chambres immobilières canadiennes ont accusé un recul de 6,6 p. 100 en janvier 2010, ce qui représente la plus faible baisse d'une année sur l'autre depuis mai 2010.

Les nouvelles inscriptions réelles (non désaisonnalisées) sur le système MLS® au Canada présentent normalement la plus importante hausse d'un mois à l'autre en janvier. Le mois de janvier 2011 n'a pas fait exception à la règle puisque, pour la première fois depuis 2007,  les nouvelles inscriptions ont plus que doublé en janvier, comparativement au mois précédent. Par conséquent, les nouvelles inscriptions désaisonnalisées ont augmenté de 3,9 p. 100 par rapport au mois de décembre, soit le gain mensuel le plus important depuis mars 2010.

Les ventes ont augmenté progressivement et les prix sont demeurés stables depuis l'automne dernier; l'ACI s'attendait donc à ce que les propriétaires-vendeurs restés à l'écart du marché l'été dernier commencent à afficher leurs propriétés au début de 2011. Étant donné que les ventes et le nouvel inventaire ont augmenté en tandem en janvier, le marché résidentiel de la revente est resté équilibré à l'échelle nationale.  Le rapport ventes-nouvelles inscriptions, un indice de l'équilibre du marché, se situait à 55,7 p. 100 au pays en janvier 2011, ce qui a très peu changé comparativement aux deux mois précédents. Un peu plus de la moitié des marchés locaux au Canada se trouvait dans des territoires équilibrés en janvier.

Le nombre de mois d'inventaire représente le nombre de mois qu'il faudrait compter pour vendre l'inventaire actuel au taux de ventes actuel. Il peut également servir à évaluer l'écart entre l'offre et la demande sur le marché de l'habitation. Le nombre de mois d'inventaire désaisonnalisé se situait à 5,5 mois à la fin de janvier à l'échelle nationale. Ce nombre est le plus bas depuis mars dernier.

En janvier 2011, environ deux tiers des marchés locaux ont enregistré des gains annuels du prix moyen. Le prix moyen des résidences vendues au pays en janvier 2011 s'établissait à 343 675 $. Bien que ce dernier ait très peu changé comparativement aux trois mois précédents, cela représente une hausse de 4,5 p. 100 par rapport à janvier 2010.

La hausse annuelle enregistrée en janvier 2011 tient compte principalement d'une hausse du nombre de ventes de maisons de plusieurs millions de dollars dans deux régions du Grand Vancouver. Les effets de cette hausse ont été amplifiés à l'échelle locale, provinciale et nationale, en raison du fait que le nombre de ventes mensuelles réelles a reculé en janvier comparativement aux autres mois.

VOUS ÊTES PRIÉS DE NOTER que les renseignements que renferme le présent communiqué de presse comprennent à la fois les données sur les principaux marchés et sur les ventes MLS® réalisées à l'échelle nationale le mois précédent.

L'ACI tient à signaler que le prix moyen s'avère pratique pour déterminer les tendances au cours d'une période de temps, mais qu'il ne révèle pas les prix réels dans les centres regroupant des quartiers très différents, ni ne tient-il compte des différences de prix d'une région géographique à l'autre. Les renseignements statistiques que renferme la présente analyse comprennent toutes les catégories de logements.

Le système MLS® est un système de commercialisation coopératif exploité seulement par les chambres immobilières canadiennes aux fins d'assurer la diffusion maximum des propriétés à vendre.

L'Association canadienne de l'immeuble (ACI), l'une des plus importantes associations commerciales canadiennes à vocation unique, représente les intérêts de plus de 100 000 AGENTS IMMOBILIERS, qui relèvent de plus de 100 chambres et associations immobilières.

D'autres renseignements sont affichés au http://www.crea.ca/fr_public/news_stats/news_releases.htm.

SOURCE L'Association canadienne de l'immeuble

Renseignements :

Pierre Leduc, Relations avec les médias
L'Association canadienne de l'immeuble
No de tél. : 613-237-7111 ou 613-884-1460
Courriel: pleduc@crea.ca

Profil de l'entreprise

L'Association canadienne de l'immeuble

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.