Le marché immobilier reste stable à Sherbrooke au troisième trimestre, bien qu'il connaisse une légère baisse des prix

Les baby-boomers migrent vers des propriétés à superficie moindre tandis que les milléniaux demeurent toujours intéressés par l'achat d'une maison d'entrée de gamme 

SHERBROOKE, QC, le 13 oct. 2016 /CNW/ - L'Étude sur le prix des maisons1 publiée aujourd'hui indique que le marché de l'immobilier à Sherbrooke se maintient, bien qu'il connaisse une légère diminution des prix, soit de 0,2 pour cent, par rapport à la même période l'année dernière. Le prix médian pour l'agrégat2 des différents types de propriétés de la région se situe maintenant à 233 680 $.

« On constate une reprise de la demande de propriétés sur le marché à Sherbrooke. Toutefois, le prix relativement élevé des propriétés inscrites ne permet pas à tous les segments d'acheteurs de pouvoir faire une acquisition », indique Jean-François Bérubé, dirigeant-propriétaire, Royal LePage Évolution. « C'est par ailleurs le cas des jeunes familles désireuses de faire l'acquisition d'une première maison. Cela affecte aussi les vendeurs, tels que les baby-boomers, qui vendent parfois leur propriété à un prix se situant en-deçà du prix de vente souhaité. »

Selon l'Étude, le prix médian des maisons de plain-pied à Sherbrooke a connu une légère baisse de 1,8 pour cent au cours du troisième trimestre, pour s'établir à 205 128 $. Le prix des maisons à deux étages a quant à lui connu une légère augmentation de 1,1 pour cent par rapport à la même période en 2015, pour s'établir à 271 398 $. L'Étude indique que les ventes des maisons de plain-pied ont augmenté de 2 pour cent et les ventes des maisons à deux étages ont atteint 16 pour cent.

« Bien que l'on sente une certaine crainte de la part de certains types d'acheteurs, qui se questionnent notamment sur leur capacité d'accéder à la propriété et à savoir s'il s'agit d'un bon moment pour acheter, le marché actuel demeure à l'avantage des acheteurs. Un tel marché peut permettre aux acheteurs aguerris de faire de bonnes affaires », ajoute M. Bérubé.

Reprise d'une croissance économique envisageable au troisième trimestre 

« La vigueur du marché immobilier local dépend largement du taux d'employabilité. Nous nous attendons à une vague d'embauche au sein de divers secteurs de la ville dans les mois à venir. La création de nouveaux emplois sera par ailleurs très positive pour la région puisque cela amènera l'arrivée d'une clientèle externe et revigorera ainsi le marché immobilier sherbrookois », conclut M. Bérubé. 

Données de l'Étude sur le prix des maisons de Royal LePage pour Sherbrooke 3e trimestre 2016 

Maison à deux étages

Prix médian T3 2016

Variation
T2 2016 - T3 2016 (%)

Variation
T3 2015 - T3 2016 (%)

271 398 $

-1,3 %

1,1 %

 

Maison de plain-pied

Prix médian T3 2016

Variation
T2 2016 - T3 2016 (%)

Variation
T3 2015 - T3 2016 (%)

205 128 $

-0,3 %

-1,8 %

 

Agrégat

Prix médian T3 2016

Variation

T2 2016 - T3 2016 (%)

Variation
T3 2015 - T3 2016 (%)

233 680 $

-0,6 %

-0,2 %

*Les données présentées dans le tableau ci-dessus pourraient ne pas correspondre à celles reportées antérieurement pour la même période, étant donné des mises à jour de marché ultérieures.

 

À propos de l'Étude sur le prix des maisons de Royal LePage 

L'Étude sur le prix des maisons de Royal LePage présente des renseignements sur les trois types d'habitation les plus courants au Canada, dans les 53 plus grands marchés immobiliers au pays. Les valeurs des maisons présentées dans l'Étude sur le prix des maisons de Royal LePage sont fondées sur la Synthèse nationale des prix des maisons Royal LePage, un document produit chaque trimestre à l'aide des données de l'entreprise, en plus des données analytiques de sa société sœur, les Services de propriétés résidentielles Brookfield, la source de confiance pour les renseignements et les analyses sur le secteur immobilier résidentiel au Canada. Les commentaires sur l'immobilier et les prévisions quant aux valeurs sont fournis par des spécialistes en immobilier résidentiel de Royal LePage à partir de leurs opinions et de leur connaissance du marché. 

À propos de Royal LePage 

Au service des Canadiens depuis 1913, Royal LePage est le premier fournisseur au pays de services aux agences immobilières, grâce à son réseau de plus de 17 000 professionnels de l'immobilier répartis dans 600 bureaux partout au Canada. Royal LePage est la seule entreprise immobilière au Canada à posséder son propre organisme de bienfaisance, la Fondation Un toit pour tous de Royal LePage, qui vient en aide aux centres d'hébergement pour femmes et enfants ainsi qu'aux programmes éducatifs visant à mettre fin à la violence familiale. Royal LePage est une société affiliée de Brookfield Real Estate Services inc., entreprise inscrite à la Bourse de Toronto sous le symbole « TSX:BRE ». 

Pour en savoir davantage, veuillez consulter le site www.royallepage.ca

____________________________
1  Données fournies par les Services de propriétés résidentielles Brookfield.
2 L'agrégat des prix est calculé à partir de la moyenne pondérée de la valeur médiane de trois types de propriétés dans les régions ciblées par l'Étude.

SOURCE Services immobiliers Royal LePage

Bas de vignette : "Le marché immobilier reste stable à Sherbrooke au troisième trimestre, bien qu'il connaisse une légère baisse des prix (Groupe CNW/Services immobiliers Royal LePage)". Lien URL de l'image : http://photos.newswire.ca/images/download/20161013_C6089_PHOTO_FR_794849.jpg

Renseignements : Lambert Guilbault, Kaiser Lachance Communications, 514 379-1058, lambert.guilbault@kaiserlachance.com


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.