Le marché de l'habitation demeure robuste en 2007



    MONCTON, N.-B., le 6 nov. /CNW/ - Si on la compare aux périodes
antérieures, l'activité sur le marché de l'habitation du Nouveau-Brunswick est
demeurée forte au cours des trois premiers trimestres de 2007.
    "Grâce à des conditions favorables sur le marché et à une demande stable
en raison d'un solde migratoire positif, le rythme des mises en chantier
d'habitations observé durant les neuf premiers de 2007 a été sensiblement le
même que celui enregistré l'an dernier", a déclaré Claude Gautreau, analyste
principal de marché à la SCHL pour le Nouveau-Brunswick.
    En 2007, les gains réalisés dans le secteur provincial de l'énergie ont
été en partie neutralisés par un affaiblissement du secteur de la fabrication,
lui-même attribuable notamment à la valeur élevée du dollar canadien. De
surcroît, les difficultés économiques qui surgissent aux Etats-Unis - le
principal partenaire commercial du Nouveau-Brunswick - pourraient entraîner
une baisse des dépenses de consommation chez notre voisin du Sud, ce qui
amplifierait les défis que doivent actuellement relever les exportateurs
néo-brunswickois. "Avec le resserrement des conditions économiques attendu
pour 2008, il est probable que le nombre de propriétés résidentielles mises en
chantier diminuera par rapport à ce qu'il était en 2007 dans la plupart des
centres urbains de la province", d'ajouter M. Gautreau.
    En 2007, le total des mises en chantier d'habitations devrait régresser
quelque peu mais néanmoins atteindre un niveau comparable à celui relevé l'an
dernier. Ainsi, il s'établira à 4 025, avant de descendre à nouveau en 2008
pour se fixer à 3 725. Dans les trois grands centres urbains de la province,
l'activité dans le secteur de la construction résidentielle devrait être aussi
vive qu'en 2006, et ce, malgré une hausse des coûts, qui incite de plus en
plus de ménages à choisir des logements existants.
    Sur le marché de la revente, les transactions devraient être plus
nombreuses que l'an dernier dans les trois plus importants centres du
Nouveau-Brunswick. Elles devraient toutefois régresser légèrement en 2008. On
s'attend à ce que les prix des logements existants augmentent en 2007 et en
2008, même si une baisse des reventes est prévue pour l'an prochain.




Renseignements :

Renseignements: Claude Gautreau, Analyste principal de marché, Société
canadienne d'hypothèques et de logement, (506) 851-2742, Fax : (506) 851-6188


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.