Le Marché climatique de Montréal annonce que la négociation de contrats à terme MCeX liés aux émissions de gaz à effet de serre sera lancée le 30 mai



    MONTREAL, le 14 mars /CNW Telbec/ - Le Marché climatique de Montréal
(MCeX), une coentreprise de la Bourse de Montréal (la Bourse) (TSX : MXX) et
de la Chicago Climate Exchange(R) (CCX), a annoncé aujourd'hui qu'il entend
lancer la négociation de contrats à terme sur unités d'équivalent en dioxyde
de carbone (CO2e) du Canada le 30 mai 2008, sous réserve de l'obtention des
approbations réglementaires requises.
    "MCeX s'apprête à lancer le premier contrat à terme lié aux émissions de
gaz à effet de serre (GES) négocié en bourse au Canada", a déclaré Luc
Bertrand, président et chef de la direction de la Bourse et président du
conseil d'administration de MCeX. "Nous sommes ravis de créer ce nouveau
marché de produits dérivés et de lancer la négociation."
    "La demande de produits dérivés environnementaux ne cesse de croître à
l'échelle mondiale, et le moment est venu de créer une masse critique de
transactions au Canada", a dit Richard Sandor, Ph.D., président du conseil
d'administration et fondateur de la Chicago Climate Exchange(R). "Les produits
de MCeX permettront aux participants industriels de gérer leurs risques
d'émissions au moindre coût possible, tout en stimulant l'innovation
technologique qui réduit les émissions de GES."
    Les partenaires de MCeX ont d'abord annoncé le plan en juillet 2007 en
fonction d'une évaluation de la politique du gouvernement fédéral sur les
émissions atmosphériques publiée en avril 2007 et de consultations tenues avec
d'éventuels participants au marché, notamment d'importants émetteurs
industriels. MCeX a arrêté la date de lancement après l'annonce, par le
gouvernement fédéral, d'autres détails sur ses règlements sur les émissions de
GES, dont les cibles de réduction de l'intensité des émissions au Canada et
les modalités des programmes de compensation.
    "Le gouvernement du Canada a fourni une plus grande certitude
réglementaire quant aux cibles de réduction de l'intensité des émissions et à
la définition d'une norme unique relativement aux crédits échangeables, a
ajouté M. Bertrand. Cela permettra aux émetteurs de prévoir avec plus de
précision leurs cibles individuelles de réduction de l'intensité et les
risques auxquels ils sont exposés."
    "Une réglementation claire est toujours une bonne nouvelle pour les
acheteurs, les vendeurs et les opérateurs de marché. Nous avons pour objectif
d'offrir une solution de marché qui optimisera les lignes directrices des
politiques que le gouvernement fédéral a instaurées et de soutenir
efficacement la réduction des émissions de GES."

    Dépôt réglementaire

    La Bourse de Montréal a déposé une demande d'approbation réglementaire
auprès de l'Autorité des marchés financiers (l'Autorité), son autorité
principale de réglementation, afin de permettre la négociation de produits
environnementaux de MCeX sur sa plate-forme de négociation électronique,
SOLA(R). On s'attend à ce qu'une décision soit rendue prochainement quant à la
demande présentée à l'Autorité.
    La demande que la Bourse a soumise à l'approbation de l'Autorité présente
deux avantages principaux qui découleront des contrats de MCeX :

    
        - un mécanisme de découverte de prix qui permettra de générer les
          signaux de prix dont les grands émetteurs industriels ont besoin
          pour évaluer le "coût d'une tonne de carbone";
        - un mécanisme de gestion du risque associé aux fluctuations de prix
          résultant des contrats à terme liés aux émissions de GES.
    

    Dans sa demande, la Bourse s'est engagée à exploiter un marché
transparent, sûr et liquide qui inspire la confiance aux négociateurs, aux
investisseurs et aux participants au marché. Les règles précisent que les
contrats à terme sur unités d'équivalent en dioxyde de carbone (CO2e) du
Canada seront transigés sur la plate-forme de négociation électronique de la
Bourse, SOLA(R). La Bourse réglera et garantira les contrats par
l'intermédiaire de sa chambre de compensation, à savoir la Corporation
canadienne de compensation de produits dérivés, à qui Standard and Poor's a
accordé la cote AA. Cet arrangement réduira le risque de négociation, de
règlement et de contrepartie des participants au marché.
    Il appert de la demande de la Bourse que la Banque mondiale a évalué à
quelque 100 milliards de dollars la valeur du marché mondial du carbone.
L'activité sur les marchés du carbone a évolué considérablement au cours des
dernières années et elle s'est élevée à 30 milliards de dollars américains en
2006.
    Qui plus est, il ressort des estimations récentes des participants au
marché que l'activité sur le marché mondial du carbone s'établissait à plus de
60 milliards de dollars américains en 2007.

    A propos du Marché climatique de Montréal

    Le Marché climatique de Montréal (MCeX), un partenariat de Bourse de
Montréal Inc. et de la Chicago Climate Exchange(R), vise à établir le premier
marché public canadien de produits environnementaux.

    A propos de Bourse de Montréal Inc.

    La Bourse de Montréal est la bourse canadienne de produits dérivés. On y
négocie des dérivés sur taux d'intérêt, des dérivés sur indices et des dérivés
sur actions. Par l'entremise de sa chambre de compensation, la Corporation
canadienne de compensation de produits dérivés qui possède une cote de crédit
AA, la Bourse de Montréal offre des services de compensation, de règlement des
transactions et de gestion des risques. Ces services intégrés de négociation
et de compensation sont assurés par une suite de solutions en technologie mise
au point par la Bourse de Montréal, et appelée SOLA(R). Les autres intérêts de
la Bourse de Montréal comprennent la Boston Options Exchange (BOX), une bourse
américaine d'options sur actions dont la Bourse gère les opérations
techniques, le Marché canadien de ressources (CAREX), une nouvelle entreprise
créée avec NYMEX dédiée au marché énergétique canadien et le Marché climatique
de Montréal (MCeX) créé avec la Chicago Climate Exchange(R) vise à établir le
premier marché public canadien de produits environnementaux. Pour de plus
amples renseignements sur la Bourse de Montréal, allez à www.m-x.ca.

    A propos de la Chicago Climate Exchange, Inc.

    La Chicago Climate Exchange, Inc. (CCX) est une institution financière
qui a pour objectif d'introduire l'innovation et des incitatifs financiers
pour servir des causes d'ordre social, environnemental et économique. La CCX,
qui a vu le jour en 2003, est le premier système d'échange de quotas
d'émission des gaz à effet de serre fondé sur des règles et ayant force
d'obligation au monde, et le seul système du genre en Amérique en Nord, ainsi
que le seul système au monde permettant l'échange de droits d'émission fondé
sur les six gaz à effet de serre. Les membres de la CCX sont des chefs de file
en matière de gestion et d'atténuation des gaz à effet de serre, parmi
lesquels se trouvent des fournisseurs de crédits compensatoires et des
courtiers-fournisseurs de crédit compensatoires, et sont situés partout aux
Etats-Unis. Les membres de la CCX proviennent de tous les secteurs de
l'économie mondiale, y compris le secteur public. Les réductions d'émissions
réalisées par l'intermédiaire de la CCX par des services publics, des
sociétés, des villes, des états et des comtés d'importance sont les seules
réductions en Amérique du Nord effectuées par un régime de conformité ayant
force d'obligation, qui prévoit la vérification par un tiers indépendant, soit
la Financial Industry Regulatory Authority (FINRA), et la transparence des
prix. Le fondateur, président et chef de la direction de la CCX est
l'économiste et novateur financier Richard L. Sandor, Ph. D., que la revue
Time a proclamé "héros de la planète" en 2005 pour avoir fondé la CCX et "père
de l'échange de droits d'émission de carbone" en 2007. Pour connaître
l'histoire de la CCX ou obtenir une liste complète de ses membres, les cours
quotidiens et d'autres renseignements sur cette bourse, consulter le site
www.chicagoclimateexchange.com (en anglais seulement).




Renseignements :

Renseignements: Jean Charles Robillard, (514) 871-3551,
jcrobillard@m-x.ca

Profil de l'entreprise

Bourse de Montréal Inc.

Renseignements sur cet organisme

MARCHE CLIMATIQUE DE MONTREAL (MCEX)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.