Le manque de préparation à la retraite laisse présager une catastrophe, selon une étude de HSBC Assurances



    VANCOUVER, le 10 juin /CNW/ - Une conjonction parfaite de facteurs
démographiques, individuels et financiers pourrait faire dérailler les plans
de retraite des particuliers à moins d'une préparation adéquate qui doit se
faire dès maintenant, révèle aujourd'hui une étude d'envergure mondiale de
HSBC Assurances.
    La cinquième étude annuelle L'avenir des retraites, intitulée Il est
temps de vous préparer, montre que :

    
    -   les gens adoptent des stratégies de survie à court terme en période
        de récession, qui créent un grave "déficit" par rapport à leur
        retraite;
    -   la planification de la retraite demeure insuffisante même si les gens
        sont conscients qu'ils vivront plus longtemps;
    -   ce manque de planification est exacerbé par un piètre niveau de
        connaissances, de formation et d'accès aux conseils financiers;
    -   les gens se soucient davantage de protéger leurs biens à court terme
        que d'assurer leur sécurité financière à la retraite.
    

    Dans ce contexte, bien des gens auront de la difficulté à joindre les
deux bouts à la retraite, à moins qu'ils ne revoient d'urgence leurs priorités
et leur planification.
    "Le vieillissement de la population, la perte de valeur des régimes de
retraite, la baisse des cotisations de l'Etat et des employeurs ainsi que le
ralentissement économique, qui force les gens à faire des choix financiers
difficiles, voilà des conditions qui s'annoncent désastreuses pour la
planification de la retraite", a expliqué Stephen Green, président du Groupe
HSBC.

    Le manque de préparation

    L'étude Il est temps de vous préparer fait état d'un manque de
préparation dans la planification de la retraite partout dans le monde. En
effet, près de 9 personnes sur 10 ne se sentent pas suffisamment préparées en
vue de la retraite.
    Le sondage L'avenir des retraites, qui a été réalisé auprès de 15 000
personnes dans 15 pays, ce qui en fait le plus important du genre dans le
monde, révèle que :

    
    -   seulement 13 % des répondants se sentent bien préparés pour la
        retraite;
    -   86 % ne peuvent estimer le revenu qu'ils toucheront à la retraite;
    -   seulement le quart des répondants (27 %) considèrent très bien
        comprendre leurs finances à long terme;
    -   près de la moitié des répondants (43 %) ont effectué une certaine
        planification pour préparer l'avenir, mais ne savent pas vraiment
        quel sera leur revenu à la retraite;
    -   14 % n'ont effectué aucune planification en vue de la retraite.
    

    "Le manque de préparation indique que les familles ont besoin d'un
meilleur soutien et de plus de conseils pour gérer efficacement leurs
finances. Cela passe non seulement par une formation dans les écoles et les
collèges, mais aussi par les services de conseillers de confiance en mesure
d'offrir des conseils financiers professionnels", a ajouté M. Green.
    "Grâce à une préparation adéquate à la retraite, le troisième âge peut
représenter une occasion en or pour beaucoup de gens. Le moment est venu pour
eux de songer sérieusement à augmenter leurs cotisations à leur régime de
retraite pour améliorer leurs perspectives d'une retraite confortable. La
procrastination pourrait se révéler coûteuse."

    Des lacunes en matière de conseils financiers

    L'étude Il est temps de vous préparer constate également des lacunes en
matière de conseils financiers et établit un lien entre le manque de
préparation et l'insuffisance de la formation et des conseils financiers.

    
    -   43 % des répondants n'ont jamais reçu de formation financière.
    -   29 % s'estiment peu préparés à la retraite.
    -   Près de la moitié (47 %) n'ont jamais eu de conseils financiers de
        professionnels.
    

    "L'étude L'avenir des retraites réalisée cette année révèle que les gens
ont besoin d'un accès à de meilleurs conseils financiers et à une aide accrue
pour les aider à traverser la récession et à prendre de bonnes décisions
financières pour l'avenir", a déclaré Clive Bannister, directeur général du
Groupe, HSBC Assurances.

    
    Récession : protéger ses biens ou assurer sa sécurité financière à la
    retraite?
    

    D'après l'étude Il est temps de vous préparer, les gens prêtent peu
d'attention aux questions à long terme, comme leurs besoins éventuels à la
retraite, se préoccupant davantage des questions purement pratiques à court
terme, dont ils ont une meilleure compréhension.
    Les solutions d'assurances générales (assurances auto, voyage, habitation
et même de soins vétérinaires) sont considérées plus importantes que les
besoins à long terme (assurance maladie ou protection du revenu) même quand la
sécurité d'emploi est en jeu.
    Malgré l'incertitude économique mondiale, seulement 6 % des répondants
ont l'intention de souscrire une assurance de protection du revenu au cours
des 12 prochains mois, tandis que 16 % prévoient assurer leur maison.
    Le sondage L'avenir des retraites montre qu'en raison du ralentissement
économique :

    
    -   92 % des gens ont modifié un aspect de leurs finances;
    -   seulement 19 % prendront leur retraite comme prévu;
    -   17 % ont réduit leur épargne-retraite ou tout simplement cessé
        d'épargner en vue de la retraite;
    -   18 % ont puisé dans leur bas de laine pour rembourser leurs dettes;
    -   9 % prévoient reporter leur retraite.
    

    "L'étude Il est temps de vous préparer révèle un manque de compréhension
des besoins à la retraite. Les gens ne sont pas aussi bien informés pour
comprendre ces besoins et agir, qu'ils le sont pour répondre à leurs besoins à
court terme", a déclaré Mark Twigg, directeur des services financiers à Cicero
Consulting, la société qui a réalisé le sondage pour le compte de HSBC
Assurances.
    "Alors qu'une catastrophe économique menace, il est important d'inciter
les gens à mieux comprendre les risques à long terme et à les gérer de manière
efficace. Même si les gens assument une responsabilité accrue à l'égard de
leur retraite, les institutions financières ont définitivement un rôle à jouer
et elles doivent continuer à sensibiliser et à informer les gens."

    
    Notes aux rédacteurs

    1.  L'Avenir des retraites - Pour de plus amples renseignements,
        consultez le site www.hsbc.com/retirement.

    2.  HSBC Assurances offre des polices d'assurance dans plus de 50 pays et
        territoires à des particuliers, des entreprises, des sociétés, des
        institutions et des clients des services de banque privée. Elle prend
        en compte les besoins variés de ses clients dans le monde pour offrir
        des produits et services qui répondent à leurs besoins, notamment de
        l'assurance vie, de l'assurance dommages, de l'assurance risque
        commercial et des allocations de retraite.

    3.  La Banque HSBC Canada, filiale de la société HSBC Holdings plc, est
        le chef de file des banques internationales au Canada et possède plus
        de 290 bureaux au pays, dont 140 succursales bancaires. Avec un actif
        de 2 527 milliards de $US au 31 décembre 2008, le Groupe HSBC, qui
        compte quelque 9 500 bureaux répartis dans 86 pays et territoires, se
        classe parmi les consortiums de services bancaires et financiers les
        plus importants au monde.

    4.  Cicero Consulting est une société de services-conseils financiers de
        premier plan établie à Londres et à Bruxelles. Elle est spécialisée
        dans les services de conseils stratégiques et le développement des
        marchés dans les domaines de la planification de la retraite et des
        régimes de retraite.

        Consultez le site www.cicero-europe.com.
    





Renseignements :

Renseignements: Personnes-ressources pour les médias: Sharon Wilks,
(416) 868-3878; Stuart Disbrey, 020 7861 2495 ou 07789 500 465,
sdisbrey@bell-pottinger.co.uk; Lucy McCartney, 020 7861 2507 ou 07944 611 570,
lmccartney@bell-pottinger.co.uk

Profil de l'entreprise

Banque HSBC Canada

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.