Le Manitoba rembourse un nouveau traitement aidant à prévenir les nausées et les vomissements chez les patients en chimiothérapie



    MONTREAL, le 15 sept. /CNW Telbec/ - Les patients atteints d'un cancer
vivant au Manitoba bénéficient maintenant d'un meilleur accès à EMEND(MC)
(aprépitant), un médicament oral qui prévient efficacement les nausées et les
vomissements causés par certains types de chimiothérapie. Le gouvernement
manitobain a en effet ajouté EMEND(MC) (aprépitant) à la Liste des médicaments
admissibles du Manitoba à compter du 15 septembre 2008, soit moins d'un an
après que le médicament a été approuvé par Santé Canada. L'aprépitant sera
remboursé pour la prévention des nausées et des vomissements immédiats et
différés consécutifs à l'administration d'une chimiothérapie anticancéreuse
hautement émétisante ou pour la prévention des nausées et des vomissements
consécutifs à l'administration d'une chimiothérapie anticancéreuse modérément
émétisante au moyen du cyclophosphamide et d'une anthracycline chez les femmes
ayant présenté des vomissements malgré un traitement. Une chimiothérapie
hautement émétisante est un traitement qui cause des vomissements chez la
plupart des patients s'ils ne reçoivent pas au préalable un médicament
antiémétique. Découvert et mis au point par Merck, l'aprépitant est le premier
d'une nouvelle classe de médicaments (les antagonistes des récepteurs de la
neurokinine 1 (NK(1))). Il est indiqué, en association avec d'autres
traitements, pour la prévention des nausées et des vomissements immédiats et
différés causés par la chimiothérapie.
    "Les nausées et les vomissements différés sont deux complications
courantes de la chimiothérapie et peuvent influer grandement sur la qualité de
vie des patients, ainsi que sur le succès de la chimiothérapie", explique le
Dr Michel Cimon, directeur médical chez Merck Frosst Canada. "Grâce à la
décision du gouvernement du Manitoba, les patients atteints de cancer qui
vivent dans cette province bénéficieront maintenant d'un meilleur accès à
l'aprépitant, afin de prévenir ces effets secondaires inquiétants et pénibles
de la chimiothérapie. La réduction des nausées et des vomissements consécutifs
à la chimiothérapie contribue au succès du traitement anticancéreux en
prévenant la déshydratation et en permettant l'administration continue de
doses optimales de chimiothérapie.
    L'aprépitant est ajouté, dès le premier jour, à un traitement
antiémétique destiné à réduire ou à éliminer les nausées et les vomissements
chez les patients soumis à une chimiothérapie hautement ou modérément
émétisante(1).

    Les nausées et les vomissements demeurent un fardeau important pour les
    patients atteints de cancer

    Les nausées et vomissements consécutifs à la chimiothérapie continuent de
limiter sérieusement les soins anticancéreux en dépit de la mise au point de
nouvelles entités thérapeutiques au cours des 12 dernières années.(2) En
l'absence de prophylaxie antiémétique, les agents chimiothérapeutiques
hautement émétisants provoqueront des nausées et des vomissements consécutifs
à la chimiothérapie chez plus de 90 % des patients.

    Renseignements sur EMEND(MC)

    EMEND(MC) (l'aprépitant) a été approuvé par Santé Canada en octobre 2007
et est indiqué en association avec un antiémétique de la classe des
antagonistes des récepteurs de la 5-HT3 et la dexaméthasone pour la prévention
des nausées et des vomissements immédiats et différés consécutifs à
l'administration d'une chimiothérapie anticancéreuse hautement émétisante,
ainsi que pour la prévention des nausées et des vomissements chez les femmes
consécutifs à l'administration d'une chimiothérapie anticancéreuse modérément
émétisante au moyen du cyclophosphamide et d'une anthracycline(1). La dose
recommandée d'EMENDMC est de 125 mg par voie orale 1 heure avant la
chimiothérapie (jour 1), puis de 80 mg une fois par jour le matin aux jours 2
et 3(1).

    A propos de Merck Frosst Canada Ltée

    Chez Merck Frosst, les patients passent avant tout. Merck Frosst Canada
Ltée est une société de recherche pharmaceutique qui découvre, met au point et
commercialise une vaste gamme de produits et vaccins novateurs destinés à
améliorer la santé humaine. Merck Frosst est l'un des 25 premiers
investisseurs en recherche et développement au Canada. En 2007, l'entreprise a
investi près de 110 millions de dollars en R-D. On peut obtenir de plus amples
renseignements sur Merck Frosst et sur EMEND(MC) à l'adresse
www.merckfrosst.com.

    Déclarations prospectives

    Ce communiqué de presse contient des "déclarations prospectives" au sens
du Private Securities Litigation Reform Act de 1995. Ces déclarations
prospectives sont basées sur les estimations actuelles de la direction et
comportent des risques et des incertitudes, susceptibles d'entraîner des
résultats considérablement différents de ceux projetés. Les déclarations
prospectives peuvent comprendre des déclarations relatives au développement
des produits, à leur potentiel et à leur performance financière. Aucune
déclaration prospective ne peut être garantie, et les résultats réellement
obtenus peuvent être considérablement différents de ceux prévus. Merck n'est
pas tenue de publier des mises à jour des déclarations prospectives, que ce
soit en raison de nouveaux renseignements, d'événements futurs ou de tout
autre élément. Il convient d'évaluer les déclarations prospectives figurant
dans ce communiqué de presse en tenant compte des nombreuses incertitudes
affectant les activités de Merck, plus particulièrement celles mentionnées à
l'Article 1, Avertissements, du formulaire 10-K de Merck pour l'année
s'achevant le 31 décembre 2006, et dans les rapports périodiques figurant sur
les formulaires 10-Q et 8-K, que la société incorpore par renvoi.

    
    ----------------------------------
    (1) Monographie d'EMEND(MC)
    (2) Lachaine J, Yelle L, Kaizer L, Dufour A, Hopkins S, Deuson R.
        Chemotherapy-induced emesis: quality of life and economic impact in
        the context of current practice in Canada. Supportive Cancer Therapy
        2005;2:181-7.
    

    EMEND(MC) est une marque de commerce de Merck & Co., Inc., Whitehouse
    Station, N.J., U.S.A.




Renseignements :

Renseignements: Martine Drolet, Merck Frosst Canada Ltée, (514)
428-3037, (514) 833-6780


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.