Le maintien des 200 lits de Jacques-Viger: il y a de l'espoir!



    MONTREAL, le 6 fév. /CNW Telbec/ - Le conseil d'administration du Centre
des services sociaux et de santé Jeanne Mance, lors de sa réunion du mardi
5 février, n'a pas fermé la porte à un éventuel moratoire sur la fermeture de
200 lits d'hébergement au centre Jacques-Viger, situé au centre-ville de
Montréal
    Hier soir, le conseil d'administration a accepté qu'une nouvelle
expertise d'ingénierie soit réalisée pour que d'autres avenues soient
explorées.
    Financée par les syndicats FSSS-CSN et AIM- FIQ, l'expertise consistera à
vérifier le potentiel de transformation à moindre coût des bâtiments existants
et le cas échéant, de proposer d'autres alternatives afin que le CSSS
Jeanne-Mance poursuive sa mission auprès des personnes en perte d'autonomie et
continue de leur offrir une accessibilité et une qualité de soins auxquelles
elles ont droit.
    La présidente du syndicat régional AIM-FIQ, Régine Laurent et le
président du STTCSSS Jeanne-Mance CSN, Denis Tremblay se sont dits encouragés
par la réaction des membres du conseil d'administration.
    Devant le conseil, des intervenantes et intervenants ont décrit l'état
d'anxiété dans lequel se retrouvent les malades hébergés que l'on s'apprête à
déraciner de leur milieu de vie.
    Il a été rappelé aux membres du conseil que depuis l'annonce de la
fermeture du centre en septembre dernier, de nombreuses voix se sont exprimées
à l'encontre de cette décision :

    
    Ce sont :
    - d'abord les résidents du centre qui sont profondément attachés à leur
      chez soi;
    - -des citoyennes et citoyens, dont plus de 10 000 ont signé une pétition
       demandant le maintien des 200 lits au centre Jacques-Viger;
    - -des représentants d'organismes réputés, dont le président du Conseil
       pour la protection des malades, Monsieur Paul G. Brunet;
    - -des intervenants qui s'inquiètent de l'effet de la perte de cette
       ressource alors qu'il existe un besoin grandissant pour des soins de
       longue durée dans le territoire de Jeanne-Mance et dans la région de
       Montréal ce que démontre l'allongement des listes d'attente.
    

    Tous retiennent leur souffle dans l'attente d'une réponse favorable à la
demande de moratoire...




Renseignements :

Renseignements: Denis Tremblay, Président du STTCSSS Jeanne-Mance CSN,
(514) 795-4842; Régine Laurent, Présidente de l'AIM-FIQ, (514) 849-6126


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.