Le logiciel libre : une incarnation moderne de la devise "Liberté, égalité, fraternité" - François Huot aux Grands Communicateurs le 12 décembre (spécial hors série)



    QUEBEC, le 10 déc. /CNW Telbec/ - Vous le saviez probablement déjà :
l'expression "logiciel libre" fait référence à la liberté et non pas au prix.
En fait, pour comprendre le concept, vous devez penser, même si les logiciels
libres sont presque tous gratuits, à la "liberté d'expression", et non à une
"bière gratuite". L'expression "logiciel libre" fait donc référence à la
liberté pour les utilisateurs d'exécuter, de copier, de distribuer, d'étudier,
de modifier et d'améliorer le logiciel.
    Pour développer sur ce phénomène, dont l'engouement se fait de plus en
plus sentir, tant du côté des particuliers que des organisations, la Téluq et
La Toile des Communicateurs recevront le 12 décembre prochain François Huot,
un journaliste de carrière certes et également un vulgarisateur informatique,
lors d'un spécial hors série de nos soirées "Les Grands Communicateurs".
    Pour François Huot, "ce n'est pas tant le logiciel qui est libre que les
utilisateurs, qui ont des droits - des libertés - reconnus et inscrits dans
les licences des logiciels. Ces licences sont tout à fait opposées à celles
des logiciels dits propriétaires, qui limitent l'utilisation des logiciels à
quelques postes tout au plus et qui interdisent toute tentative d'en
comprendre le fonctionnement interne. Et à cet égard, ces caractéristiques
sont extraordinairement importantes."
    Dans un entretien qui sera certes des plus captivants et informatif,
François Huot abordera les thématiques suivantes : le volet social
(collaboration internationale et développement durable), les impacts du libre
sur l'éducation, la pérennité de l'information, la collaboration dans le
développement logiciel, ainsi que le côté "propre" du libre. Il sera aussi
question de "souplesse culturelle", d'économies importantes susceptibles
d'être réalisées par les administrations publiques (argent qui peut être
affecté à la formation), d'environnement et de développement durable et,
enfin, du libre comme nouveau modèle économique.
    Ne ratez pas l'occasion de voir et d'entendre François Huot, qui sera des
nôtres le mercredi 12 décembre à compter de 19 h, sur place à Montréal, en
vidéoconférence à Québec et par webcast partout dans le monde :

    
    - Auditorium de la TELUQ, 100, Sherbrooke Ouest, salle SU1550, à Montréal
      (près de la station de métro Place des arts).
    - Par vidéoconférence à Québec, au 455, rue du Parvis, salle 2332
      (quartier St-Roch)
    - Par webcast (par le biais d'une adresse URL qui vous est communiquée
      après réservation)
    

    Exceptionnellement pour cette occasion, l'entrée sera libre. Libre
comme... logiciel libre!

    Le nombre de places étant limité, nous vous recommandons de réserver la
vôtre pour Montréal, Québec ou pour la webdiffusion sur Internet, à l'adresse
URL suivante : http://www.toile.coop/grandscomm/libre.

    A propos de François Huot

    Journaliste depuis 1974, François Huot a amorcé sa carrière comme
collaborateur à Paris du quotidien Le Devoir. Puis, de retour au Québec, il a
travaillé comme journaliste indépendant, particulièrement comme vulgarisateur;
il a ainsi été chroniqueur juridique (magazine Châtelaine), scientifique
(magazine Québec Science) et informatique (magazine Québec Micro!).
    Auteur entre autres des livres Questions et réponses sur vos droits et
recours ainsi que Référendum : 74 clefs pour un "oui" ou pour un "non", il a
aussi réalisé quelques documentaires parmi lesquels on retrouve les
biographies de René Lecavalier et de Guy Lafleur. Toujours journaliste
indépendant, il collabore régulièrement aux magazines PME et Direction
informatique. Il s'intéresse aujourd'hui à la recherche systématique
d'informations sur Internet (veille informatique) et, surtout, aux logiciels
libres. Il travaille d'ailleurs présentement à la rédaction d'un livre sur les
logiciels libres.

    A propos de la TELUQ

    La TELUQ est le premier établissement supérieur spécialisé en formation à
distance au Québec et maintenant rattaché à l'UQAM. Elle a pour objet
l'enseignement universitaire et la recherche. Grâce à l'enseignement à
distance, elle est en mesure de desservir plus de 18 000 étudiants
annuellement et ce, indépendamment de leur emplacement géographique. La TELUQ
et l'UQAM récemment réunies forment désormais la plus grande université
bimodale de la francophonie, alliant formation sur campus et formation à
distance.

    A propos de La Toile des Communicateurs

    La Toile des Communicateurs est la première communauté virtuelle au monde
des communicateurs francophones. Elle compte actuellement 10 000 membres
appelés Citoyens dans une trentaine de pays. La Toile est un organisme sans
but lucratif et apolitique dont la mission consiste à faciliter l'accès aux
informations, ressources et activités professionnelles, pertinentes et utiles
aux différents acteurs oeuvrant dans les différentes sphères d'activités du
monde des communications (étudiants, employés, travailleurs autonomes,
employeurs, organismes, médias, etc.).
    -%SU: EDU
    -%RE: 37




Renseignements :

Renseignements: Denis Gilbert, (dgilbert@teluq.uqam.ca), (418) 657-2747,
poste 5282, 1 800 463-4728, poste 5282

Profil de l'entreprise

TÉLUQ

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.