Le laminoir à poutrelles, c'est maintenant qu'on le veut ! - Une caravane de la solidarité sur l'autoroute de l'acier



    CONTRECOEUR, QC, le 19 juin /CNW Telbec/ - Une caravane de la solidarité
des Métallos est actuellement en marche sur l'autoroute de l'acier ou
autoroute 30. Elle se terminera au bureau administratif d'ArcelorMittal à
Contrecoeur avec la remise d'une pétition à Daniel Robert, vice-président aux
ressources humaines. "AcelorMittal nous a promis la construction d'un laminoir
à poutrelles. Elle doit tenir parole. C'est le sort de toute la sidérurgie
québécoise qui est en jeu", a déclaré Daniel Roy, directeur québécois du
Syndicat des Métallos (FTQ).
    Le permanent, Pierre Arseneau, a poursuivi en réaffirmant la
détermination de son syndicat et de ses membres. "La caravane de la solidarité
est un autre élément de notre stratégie, a-t-il expliqué. La construction d'un
laminoir à poutrelles est logique. Nous devons être prêts pour la relance
économique avec notamment les projets d'infrastructures".
    Claude Langlois, le président de la section locale 6586, a ajouté que
c'est le Québec qui a permis à cette compagnie de pénétrer le marché
nord-américain. "ArcelorMitttal a fait des centaines de millions de dollars de
profits avec nos installations et nos compétences. Pour nous remercier, elle
ferme nos installations les unes après les autres et réinvestit en Ontario!".

    Pressions sur le gouvernement fédéral et ArcelorMittal

    "Le gouvernement québécois s'est engagé à soutenir le projet de relance
et a demandé à la direction d'Arcelor Mittal de sursoir à la fermeture des
installations à Contrecoeur. C'est au tour du gouvernement fédéral de
s'impliquer. Nous n'avons pas entendu le gouvernement Harper si ce n'est pour
aider l'industrie automobile et pétrolière. C'est le temps qu'il pense au
Québec. La sidérurgie, c'est essentiel pour notre structure industrielle", a
affirmé Daniel Roy.
    En ce qui a trait à la direction d'Arcelor Mittal, des actions se
solidarité internationale s'intensifieront au cours des prochains jours.
"Notre syndicat international intervient directement auprès de la direction et
des délégués luxembourgeois, italiens, belges, espagnols, allemands, polonais,
roumains, tchèques et français du Comité d'entreprise européenne
d'AcelorMittal interviennent auprès de l'entreprise en Europe".
    Rappelons qu'en décembre 2007, AcelorMittal a restructuré ses opérations
et a annoncé la fermeture des laminoirs à Contrecoeur. En mars 2008, la
compagnie a annoncé la fermeture de la tréfilerie à Lachine et la perte de 120
emplois. Le 7 avril 2009, elle a annoncé que l'usine de réduction fermera ses
portes le 18 avril pour une période indéterminée. Le secteur de la coulée à
brame connaîtra le même sort le 27 juin 2009 et 190 personnes seront mises à
pied. Il restera moins de 400 travailleurs au complexe de Contrecoeur.




Renseignements :

Renseignements: Daniel Roy, Syndicat des Métallos (FTQ), (514) 850-2240;
Pierre Arseneau, Syndicat des Métallos (FTQ), (514) 209-8488; Claude Langlois,
Syndicat des Métallos (FTQ), section locale 6586, (450) 517-2528


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.