Le Groupe TMX Inc. annonce ses résultats du quatrième trimestre et de l'exercice 2010

  • Produits de 151,5 millions de dollars au quatrième trimestre de 2010, en hausse de 7 % par rapport à ceux du troisième trimestre de 2010
  • Produits annuels record de 575,5 millions de dollars en 2010
  • Bénéfice dilué par action de 0,66 $ au quatrième trimestre de 2010, par rapport à une perte diluée par action de 0,36 $ au quatrième trimestre de 2009
  • Bénéfice ajusté dilué par action* de 0,68 $ au quatrième trimestre de 2010 comparativement à 0,82 $ au quatrième trimestre de 2009, dont 0,14 $ par action au titre des droits de licence non récurrents
  • Bénéfice dilué par action de 2,64 $ pour l'exercice 2010 contre 1,41 $ en 2009
  • Bénéfice ajusté dilué par action* de 2,66 $ pour l'exercice 2010, en hausse de 3 % par rapport à celui de 2,59 $ en 2009, ce qui comprend 0,14 $ par action au titre des droits de licence non récurrents
  • Flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation de 76,5 millions de dollars au quatrième trimestre de 2010, en hausse de 35 % par rapport à ceux du quatrième trimestre de 2009
  • Flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation de 280,2 millions de dollars en 2010, en hausse de 37 % par rapport à ceux de 2009

TORONTO, le 9 févr. /CNW/ - Le Groupe TMX Inc. [TSX : X] annonce ses résultats du quatrième trimestre et de l'exercice terminés le 31 décembre 2010.

Commentant les résultats de 2010, M. Thomas Kloet, chef de la direction du Groupe TMX, a déclaré : « Nous sommes très satisfaits de nos réalisations et des nombreux records que nous avons établis au cours de la dernière année. Nous avons recruté un nombre inégalé de nouveaux émetteurs internationaux à nos bourses de valeur en 2010, soit 65 émetteurs. Dans le cadre de nos activités de négociation de titres de participation, nous avons établi une nouvelle marque pour ce qui est du volume combiné négocié à la Bourse de Toronto et à la Bourse de croissance TSX. Nos deux marchés boursiers ont en effet négocié plus de 172 milliards de titres. La Bourse de Montréal, notre marché canadien de produits dérivés, a rebondi vigoureusement en 2010, atteignant un sommet de plus de 44 millions de contrats négociés au cours de l'exercice. NGX a poursuivi sa croissance comme en fait foi le volume record de produits énergétiques négociés se chiffrant à près de 17 millions de térajoules en 2010. »

« Indépendamment du fait que nous ayons atteint un record en ce qui a trait aux volumes combinés de titres de participation, notre part de marché s'est stabilisée au cours de 2010. Une fois de plus, nous avons poursuivi avec détermination notre stratégie, laquelle consiste à offrir une technologie de pointe et des tarifs proactifs tout en maintenant le cap sur des solutions novatrices afin de répondre aux exigences de notre clientèle. Pour ce qui est des produits dérivés, nous avons stimulé la croissance de notre secteur des produits dérivés canadiens grâce à une technologie d'avant-garde, à des modifications apportées à la tarification et à une attention soutenue à l'égard de la clientèle. Notre secteur des produits énergétiques a également prospéré du fait que nous avons inauguré dix nouveaux carrefours aux États-Unis en 2010. Les activités de Shorcan portant sur les titres à revenu fixe se sont également raffermies tout comme les activités de négociation des produits énergétiques de Shorcan, ces dernières ayant été introduites l'an dernier. Le marché des services d'information a encore dégagé des résultats soutenus au cours de l'exercice, comme en témoigne aussi l'expansion de nos nouvelles installations de colocalisation. »

En posant un regard sur l'avenir, M. Kloet a également mentionné : « Le Groupe TMX continue avec succès de diversifier ses sources de produits. Nous visons à faire croître notre entreprise horizontalement, verticalement et géographiquement en offrant des produits et services novateurs dans de nombreuses catégories d'actifs. »

M. Michael Ptasznik, chef des finances du Groupe TMX, a ajouté : « L'accroissement des produits tirés de la négociation, des services aux émetteurs et des services d'information a contribué à une hausse séquentielle de 7 % des produits et de 4 % du bénéfice généré par l'ensemble de nos activités au cours du quatrième trimestre. Ces hausses séquentielles ont été en partie annulées par l'accroissement des charges au titre des mesures incitatives liées au rendement à long terme qui sont tributaires de l'appréciation du cours des actions. Le cours de nos actions a progressé de 17 % du 1er octobre 2010 au 31 décembre 2010. Au quatrième trimestre, nous avons aussi enregistré une forte expansion de l'entreprise et des activités de marketing. Bien que ce fait ne se reflète pas dans les produits présentés du quatrième trimestre, la subite augmentation des activités de nos émetteurs inscrits s'est poursuivie, les droits d'inscription facturés s'établissant à 22,7 millions de dollars ou 54 % de plus que les droits présentés. En fin d'exercice, les flux de trésorerie d'exploitation ont bondi de 37 % en 2010 par rapport à 2009, ce qui contribue à une situation de trésorerie solide. »

Sommaire de l'information financière

(en millions de dollars, sauf les montants par action)

  T4/10 T4/09 Augmentation
(diminution)
en dollars
Augmentation
(diminution)
en pourcentage
Produits 151,5 $ 153,6 $ (2,1)$ (1)%
Charges d'exploitation 74,9 $ 68,2 $ 6,7 $ 10 %
Bénéfice net (perte) 49,1 $ (26,8)$ 75,9 $ -
Bénéfice (perte) par action :        
  De base 0,66 $ (0,36)$ 1,02 $ -
  Dilué(e) 0,66 $ (0,36)$ 1,02 $ -
Flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation 76,5 $ 56,5 $ 20,0 $ 35 %

Le bénéfice net (de base et dilué) du quatrième trimestre de 2010 s'est établi à 49,1 millions de dollars, ou 0,66 $ par action ordinaire, par rapport à une perte de 26,8 millions de dollars, ou 0,36 $ par action ordinaire (de base et dilué), au quatrième trimestre de 2009. Au quatrième trimestre de 2010, le bénéfice net a reculé de 1,7 million de dollars, ou 0,02 $ par action ordinaire (bénéfice de base et dilué) par suite de la réduction de valeur hors caisse de notre participation de 19,9 % dans EDX pour la ramener à sa juste valeur estimative. La diminution du bénéfice net du quatrième trimestre de 2009 est imputable à une charge hors caisse de 77,3 millions de dollars, ou 1,04 $ par action ordinaire (de base et dilué), au titre de la perte de valeur de l'écart d'acquisition lié à BOX. La diminution du bénéfice net du quatrième trimestre de 2009 s'explique également par les impôts futurs hors caisse à payer qui découlent des modifications du taux d'imposition sur le bénéficedes sociétés en Ontario, qui ont donné lieu à une diminution de la valeur des actifs et des passifs d'impôts futurs. Cet ajustement a entraîné une diminution de 10,4 millions de dollars du bénéfice net au quatrième trimestre de 2009, ou de 0,14 $ par action ordinaire, de base et dilué.

Le bénéfice net ajusté* du quatrième trimestre de 2010, qui s'est établi à 50,8 millions de dollars, ou un bénéfice ajusté par action* de base et dilué de 0,68 $ par action ordinaire, a été inférieur au bénéfice net ajusté* de 60,9 millions de dollars dégagé au quatrième trimestre de 2009, ou un bénéfice ajusté par action* de 0,82 $ par action ordinaire (de base et dilué). Cette situation s'explique par le fait que les produits tirés des services technologiques (auparavant services aux entreprises) ont été supérieurs au quatrième trimestre de 2009 en raison de la constatation de droits de licence non récurrents de 13,5 millions de dollars, ou de 0,14 $ par action ordinaire de base et dilué, se rapportant à London Stock Exchange plc (LSE). Les produits générés au quatrième trimestre de 2010 par les services aux émetteurs, la négociation de titres à revenu fixe, la négociation et la compensation de produits dérivés et les services d'information (auparavant services d'information boursière) ont tous augmenté par rapport à ceux du quatrième trimestre de 2009; ces augmentations ont été quelque peu compensées par une diminution des produits tirés de la négociation de titres de participation au cours de la même période. L'augmentation a aussi été atténuée par des charges d'exploitation à la hausse au quatrième trimestre de 2010 eu égard au quatrième trimestre de 2009, en raison surtout de la hausse des salaires et charges sociales ainsi que des frais généraux et frais d'administration; cette augmentation a été quelque peu neutralisée par des charges d'amortissement moins élevées.

Le tableau suivant présente un rapprochement entre le bénéfice net (perte) et le bénéfice net ajusté* avant l'ajustement pour tenir compte de la réduction hors caisse de la valeur de notre participation de 19,9 % dans EDX pour la ramener à sa juste valeur estimative au quatrième trimestre de 2010, de la charge hors caisse au titre de la perte de valeur de l'écart d'acquisition lié à BOX comptabilisée au quatrième trimestre de 2009 et des impôts futurs hors caisse à payer liés aux modifications aux taux d'imposition sur le bénéfice des sociétés en Ontario qui ont réduit la valeur des actifs et des passifs d'impôts futurs au quatrième trimestre de 2009 :

Rapprochement du bénéfice net du quatrième trimestre de 2010 et du quatrième trimestre de 2009 en fonction des mesures conformes aux PCGR et des mesures non conformes aux PCGR

(en millions de dollars)

  T4/10 T4/09
Bénéfice net (perte) 49,1 $ (26,8)$
Ajustement pour tenir compte de la charge hors caisse au titre
de la perte de valeur de l'écart d'acquisition lié à l'investissement dans BOX
- 77,3 $
Ajustement pour tenir compte de la réduction de valeur des actifs et des passifs d'impôts futurs - 10,4 $
Ajustement pour tenir compte de la réduction hors caisse de la valeur de la participation
de 19,9 % dans EDX pour la ramener à sa juste valeur estimative
1,7 $ -
Bénéfice net ajusté* 50,8 $ 60,9 $**

Le tableau suivant présente un rapprochement entre le bénéfice (perte) par action et le bénéfice ajusté par action* avant l'ajustement pour tenir compte de la réduction hors caisse de la valeur de notre participation de 19,9 % dans EDX pour la ramener à sa juste valeur estimative au quatrième trimestre de 2010, de la charge hors caisse au titre de la perte de valeur de l'écart d'acquisition lié à BOX comptabilisée au quatrième trimestre de 2009 et des impôts futurs hors caisse à payer qui découle des modifications aux taux d'imposition sur le bénéfice des sociétés en Ontario qui ont donné lieu à la réduction de la valeur des actifs et des passifs d'impôts futurs au quatrième trimestre de 2009 :

Rapprochement du bénéfice par action du quatrième trimestre de 2010 et du quatrième trimestre de 2009

     
  T4/10 T4/09
  De base Dilué De base Dilué(e)
Bénéfice (perte) par action 0,66 $ 0,66 $ (0,36)$ (0,36)$
Ajustement pour tenir compte de la charge hors
caisse au titre de la perte de valeur de l'écart
d'acquisition lié à l'investissement dans BOX
- - 1,04 $ 1,04 $
Ajustement pour tenir compte de la réduction
de valeur des actifs et des passifs d'impôts futurs
- - 0,14 $ 0,14 $
Ajustement pour tenir compte de la réduction
hors caisse de la valeur de la participation de
19,9 % dans EDX pour la ramener à sa juste valeur estimative
0,02 $ 0,02 $ - -
Bénéfice ajusté par action* 0,68 $ 0,68 $ 0,82 $** 0,82 $**

Sommaire de l'information financière

(en millions de dollars, sauf les montants par action)

  2010 2009 Augmentation
(diminution)
en dollars
Augmentation
(diminution)
en pourcentage
Produits 575,5 $ 560,1 $ 15,4 $ 3 %
Charges d'exploitation 286,5 $ 276,9 $ 9,6 $ 3 %
Bénéfice net 196,5 $ 104,7 $ 91,8 $ 88 %
Bénéfice par action :        
  De base 2,64 $ 1,41 $ 1,23 $ 87 %
  Dilué 2,64 $ 1,41 $ 1,23 $ 87 %
Flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation 280,2 $ 204,9 $ 75,3 $ 37 %

Le bénéfice net de 2010 s'est établi à 196,5 millions de dollars, ou 2,64 $ par action ordinaire (de base et dilué), en hausse de 88 % par rapport à un bénéfice net de 104,7 millions de dollars, ou 1,41 $ par action ordinaire (de base et dilué) en 2009. En 2010, le bénéfice net a reculé de 1,7 million de dollars, ou 0,02 $ par action ordinaire (bénéfice de base et dilué) par suite de la réduction de valeur hors caisse de notre participation de 19,9 % dans EDX pour la ramener à sa juste valeur estimative. La diminution du bénéfice net de 2009 est imputable à une charge hors caisse de 77,3 millions de dollars, ou 1,04 $ par action ordinaire (de base et dilué), au titre de la perte de valeur de l'écart d'acquisition lié à BOX. La diminution du bénéfice net de 2009 s'explique également par la réduction hors caisse de la valeur des actifs et des passifs d'impôts futurs qui découle de la baisse du taux d'imposition sur le bénéfice des sociétés en Ontario. Cet ajustement a entraîné une diminution de 10,4 millions de dollars du bénéfice net en 2009, ou de 0,14 $ par action ordinaire, de base et dilué.

Le bénéfice net ajusté* de 2010 s'est établi à 198,2 millions de dollars, ou un bénéfice ajusté par action* de 2,66 $ par action ordinaire (de base et dilué), en hausse par rapport à un bénéfice net ajusté* de 192,4 millions de dollars, ou un bénéfice ajusté par action* de 2,59 $ par action ordinaire (de base et dilué) en 2009. Les produits générés en 2010 par les services aux émetteurs, la négociation de titres à revenu fixe, la négociation et la compensation de produits dérivés canadiens et les services d'information ont tous augmenté par rapport à ceux de 2009; ces augmentations ont été quelque peu compensées par une diminution des produits tirés de la négociation de titres de participation et de produits dérivés aux États-Unis au cours de la même période. L'augmentation a aussi été atténuée par des charges d'exploitation à la hausse en 2010 eu égard à 2009, ce qui s'explique surtout par la hausse des coûts liés à des projets de nature technologique, à l'expansion de l'entreprise, au marketing et à la rémunération fondée sur des actions. Les produits tirés des services technologiques ont été inférieurs en 2010 comparativement à ceux dégagés en 2009 en raison de la constatation de droits de licence non récurrents de 13,5 millions de dollars se rapportant à LSE en 2009.

Le tableau suivant présente un rapprochement entre le bénéfice net et le bénéfice net ajusté* avant l'ajustement pour tenir compte de la réduction hors caisse de la valeur de notre participation de 19,9 % dans EDX pour la ramener à sa juste valeur estimative en 2010, de la charge hors caisse au titre de la perte de valeur de l'écart d'acquisition lié à BOX comptabilisée en 2009 et des impôts à payer qui ont entraîné une réduction de la valeur des actifs et des passifs d'impôts futurs en 2009 :

Rapprochement du bénéfice net de l'exercice 2010 et de l'exercice 2009 en fonction des mesures conformes aux PCGR et des mesures non conformes PCGR

(en millions de dollars)

  2010 2009
Bénéfice net 196,5 $ 104,7 $
Ajustement pour tenir compte de la charge hors caisse au titre
de la perte de valeur de l'écart d'acquisition lié à
l'investissement dans BOX
- 77,3 $
Ajustement pour tenir compte de la réduction de valeur des
actifs et des passifs d'impôts futurs
- 10,4 $
Ajustement pour tenir compte de la réduction hors caisse de la
valeur de la participation de 19,9 % dans EDX pour la ramener
à sa juste valeur estimative
1,$ -
Bénéfice net ajusté* 198,2 $ 192,4 $**

Le tableau suivant présente un rapprochement entre le bénéfice par action et le bénéfice ajusté par action* avant l'ajustement pour tenir compte de la réduction hors caisse de la valeur de notre participation de 19,9 % dans EDX pour la ramener à sa juste valeur estimative en 2010, de la charge hors caisse au titre de la perte de valeur de l'écart d'acquisition lié à BOX comptabilisée en 2009 et des impôts à payer qui ont entraîné une réduction de la valeur des actifs et des passifs d'impôts futurs en 2009 :

Rapprochement du bénéfice par action de l'exercice 2010 et de l'exercice 2009 en fonction des mesures conformes aux PCGR et des mesures non conformes aux PCGR

  2010 2009
  De base Dilué De base Dilué
Bénéfice par action 2,64 $ 2,64 $ 1,41 $ 1,41 $
Ajustement pour tenir compte de la charge
hors caisse au titre de la perte de valeur de
l'écart d'acquisition lié à l'investissement dans BOX
- - 1,04 $ 1,04 $
Ajustement pour tenir compte de la réduction
de valeur des actifs et des passifs d'impôts futurs
- - 0,14 $ 0,14 $
Ajustement pour tenir compte de la réduction
hors caisse de la valeur de la participation
de 19,9 % dans EDX pour la ramener à sa
juste valeur estimative
0,02 $ 0,02 $ - -
Bénéfice ajusté par action* 2,66 $ 2,66 $ 2,59 $** 2,59 $**

Information financière sectorielle choisie

(en millions de dollars)

T4/10 Marchés au
comptant -
Titres de
participation
et titres à
revenu fixe
Marchés des
dérivés -
MX et BOX
Marchés de
l'énergie
Total
Produits 111,1 $ 28,4 $ 12,0 $ 151,5 $
Bénéfice net 39,6 $ 6,7 $ 2,8 $*** 49,1 $

T4/09        
Produits 107,7 $ 35,8 $** 10,1 $ 153,6 $
Bénéfice net (perte) 25,7 $ (57,7)$ 5,2 $ (26,8)$

(en millions de dollars)

2010 Marchés au
comptant -
Titres de
participation
et titres à
revenu fixe
Marchés des
dérivés -
MX et BOX
Marchés de
l'énergie
Total
Produits 425,2 $ 104,3 $ 46,0 $ 575,5 $
Bénéfice net 158,1 $ 26,1 $ 12,3 $**** 196,5 $
         
2009        
Produits 406,9 $ 113,9 $** 39,3 $ 560,1 $
Bénéfice net 133,5 $ (42,9)$ 14,1 $ 104,7 $

Le 1er mai 2009, nous avons conclu l'acquisition de NetThruPut Inc. (NTP), chef de file canadien des plateformes de négociation électronique et des services de compensation du pétrole brut. Les résultats de NTP sont inclus dans nos états financiers consolidés à compter de cette date.

Le 1er février 2010, Shorcan Energy Brokers Inc. (Shorcan Energy), filiale en propriété exclusive de Shorcan, a lancé ses services interparticipants d'appariement des ordres des acheteurs et des vendeurs pour les produits énergétiques, notamment le pétrole brut.

Certains chiffres correspondants ont été reclassés afin de respecter la présentation de l'information financière adoptée pour l'exercice considéré. Notamment, à compter de 2010, des dotations à la provision pour créances douteuses sont incluses dans les frais généraux et frais d'administration, tandis qu'en 2009, ces dotations prenaient la forme de réductions touchant diverses sources de produits. Les chiffres correspondants des produits et des charges de 2009 ont été reclassés afin de respecter la présentation de l'information financière adoptée pour 2010. Le reclassement n'a pas d'incidence importante.

Comparaison du trimestre terminé le 31 décembre 2010 avec le trimestre terminé le 31 décembre 2009

Produits

Les produits se sont chiffrés à 151,5 millions de dollars au quatrième trimestre de 2010, en baisse de 2,1 millions de dollars, ou de 1 %, par rapport à des produits de 153,6 millions de dollars au quatrième trimestre de 2009. Au cours du quatrième trimestre de 2009, les produits tirés des services technologiques comprenaient des droits de licence non récurrents de 13,5 millions de dollars se rapportant à LSE. Neutralisant principalement ce qui précède, les produits tirés des services aux émetteurs, de la négociation de titres à revenu fixe sur les marchés au comptant, des services d'information, de la négociation et de la compensation sur les marchés des produits dérivés et de la négociation et de la compensation sur les marchés de l'énergie ont augmenté au cours du quatrième trimestre de 2010, ce qui a été contrebalancé en partie par une diminution des produits tirés de la négociation de titres de participation sur nos marchés au comptant comparativement au quatrième trimestre de 2009.

Produits tirés des services aux émetteurs

Le tableau suivant présente un résumé des produits tirés des services aux émetteurs présentés compte tenu des droits d'inscription initiale et additionnelle présentés, et des produits tirés des services aux émetteurs compte tenu des droits d'inscription initiale et additionnelle facturés* (rapprochés ci-après dans la présente rubrique) au quatrième trimestre de 2010 et au quatrième trimestre de 2009.

(en millions de dollars)
  Présentés     Facturés*    
  T4/10 T4/09 Augmentation (diminution)
en dollars
Augmentation (diminution)
en pourcentage
T4/10 T4/09 Augmentation (diminution)
en dollars
Augmentation (diminution)
en pourcentage
Droits d'inscription initiale 4,9 $ 4,3 $ 0,6 $ 14 % 10,5 $ 5,9 $ 4,6 $ 78 %
Droits d'inscription additionnelle 17,3 $ 15,2 $ 2,1 $ 14 % 34,4 $ 29,5 $ 4,9 $ 17 %
Droits de maintien de l'inscription 16,6 $ 14,0 $ 2,6 $ 19 % 16,6 $ 14,0 $ 2,6 $ 19 %
Autres services aux émetteurs 3,3 $ 3,2 $ 0,1 $ 3 % 3,3 $ 3,2 $ 0,1 $ 3 %
Total 42,1 $ 36,7 $ 5,4 $ 15 % 64,8 $ 52,6 $ 12,2 $ 23 %

Les droits d'inscription initiale et les droits d'inscription additionnelle sont des droits non remboursables payés par les émetteurs inscrits pour l'inscription ou la réservation de titres à des fins d'émission. Ces droits sont constatés au poste Produits reportés - droits d'inscription initiale et additionnelle et comptabilisés selon la méthode linéaire sur une période de prestation de services estimative de dix ans.

En raison de l'adoption des Normes internationales d'information financières (IFRS) à compter du 1er janvier 2011, nous constaterons les produits tirés des droits d'inscription initiale et additionnelle dans la période au cours de laquelle se produit l'inscription. Les produits tirés des services aux émetteurs auraient été supérieurs de 22,7 millions de dollars au quatrième trimestre de 2010 (supérieurs de 15,9 millions de dollars au quatrième trimestre de 2009) s'ils avaient été comptabilisés de cette manière.

À la Bourse de Toronto, les droits d'inscription initiale et additionnelle sont facturés aux émetteurs inscrits, et il s'écoule un délai entre le moment où les titres sont émis ou réservés aux fins d'émission et celui où les droits d'inscription sont acquittés. À la Bourse de croissance TSX, les émetteurs inscrits doivent acquitter leurs droits au plus tard au moment où les titres sont inscrits ou réservés aux fins d'émission. Le tableau suivant présente le rapprochement entre les droits d'inscription initiale et additionnelle facturés* et les droits d'inscription initiale et additionnelle présentés.

     
Droits d'inscription initiale (en millions de dollars)       T4/10       T4/09
Droits d'inscription initiale facturés* 10,5 $ 5,9 $
Droits d'inscription initiale facturés* et reportés à des périodes futures (10,3)$ (5,8)$
Constatation des droits d'inscription initiale facturés* et auparavant inclus dans les produits reportés 4,7 $ 4,2 $
Produits tirés des droits d'inscription initiale présentés 4,9 $ 4,3 $
     
Droits d'inscription additionnelle (en millions de dollars)       T4/10       T4/09
Droits d'inscription additionnelle facturés* 34,4 $ 29,5 $
Droits d'inscription additionnelle facturés* et reportés à des périodes futures (33,9)$ (29,0)$
Constatation des droits d'inscription additionnelle facturés* et auparavant inclus dans les produits reportés 16,8 $ 14,7 $
Produits tirés des droits d'inscription additionnelle présentés 17,3 $ 15,2 $
  • Les droits d'inscription initiale et droits d'inscription additionnelle présentés ont augmenté au quatrième trimestre de 2010 par rapport à ceux du quatrième trimestre de 2009 en raison de l'accroissement des activités sur les marchés financiers au cours de la période allant du 1er janvier 2001 au 31 décembre 2010, comparativement à la période allant du 1er janvier 2000 au 31 décembre 2009. Les droits d'inscription initiale facturés* ont augmenté au quatrième trimestre de 2010 par rapport à ceux du quatrième trimestre de 2009 par suite surtout de la hausse de la valeur et du nombre de premiers appels publics à l'épargne à la Bourse de Toronto et à la Bourse de croissance TSX au quatrième trimestre de 2010 en regard du quatrième trimestre de 2009. Les droits d'inscription additionnelle facturés* ont augmenté au quatrième trimestre de 2010 par rapport à ceux du quatrième trimestre de 2009 en raison d'une hausse de la valeur et du nombre des financements supplémentaires à la Bourse de croissance TSX et des modifications apportées aux droits d'inscription à la Bourse de Toronto qui sont entrées en vigueur le 1er janvier 2010.

  • Les émetteurs inscrits à la Bourse de Toronto et à la Bourse de croissance TSX paient des droits de maintien de l'inscription annuels établis principalement en fonction de leur capitalisation boursière à la fin de l'année civile précédente, à l'intérieur de limites minimales et maximales. La hausse des droits de maintien de l'inscription s'explique par l'augmentation globale de la capitalisation boursière des émetteurs inscrits aux deux bourses à la fin de 2009 par rapport à ce qu'elle était à la fin de 2008.

Produits tirés des droits de négociation, des droits de compensation et des droits connexes

(en millions de dollars)

  T4/10 T4/09 Augmentation
(diminution)
en dollars
Augmentation
(diminution)
en pourcentage
Produits tirés des marchés au comptant 31,7 $ 33,7 $ (2,0)$ (6)%
Produits tirés des marchés des dérivés 23,0 $ 17,2 $ 5,8 $ 34 %
Produits tirés des marchés de l'énergie 12,0 $ 10,1 $ 1,9 $ 19 %
Total 66,7 $ 61,0 $ 5,7 $ 9 %

Marchés au comptant

  • La diminution des produits tirés des droits de négociation de titres de participation sur les marchés au comptant est imputable aux modifications apportées à notre barème de droits de négociation de titres de participation le 1er mars 2010, qui incluaient des réductions des droits de négociation pour les opérations actives visant des titres dont le cours est inférieur à 1,00 $ sur le marché en continu après l'ouverture et le 1er avril 2010, lesquelles incluaient une réduction des droits de négociation visant des titres dont le cours est de 1,00 $ ou plus.

  • La diminution a été quelque peu contrebalancée par l'accroissement de 53 % du volume de titres négociés à la Bourse de croissance TSX au quatrième trimestre de 2010 comparativement au quatrième trimestre de 2009 (23,33 milliards de titres au quatrième trimestre de 2010, contre 15,25 milliards de titres au quatrième trimestre de 2009). Il y a aussi eu une augmentation de 9 % du volume de titres négociés à la Bourse de Toronto au quatrième trimestre de 2010 par rapport au quatrième trimestre de 2009 (29,53 milliards de titres au quatrième trimestre de 2010, contre 27,19 milliards de titres au quatrième trimestre de 2009).

  • La diminution des produits tirés des droits de négociation de titres de participation a été compensée en partie par une augmentation des produits de Shorcan tirés des droits de négociation de titres à revenu fixe grâce à une composition plus favorable des produits au quatrième trimestre de 2010 par rapport au quatrième trimestre de 2009.

Marchés des dérivés

  • La hausse des produits des marchés des dérivés tient compte de l'accroissement des produits tirés de BOX. En effet, le volume de négociation à BOX a monté de 37 % (26,01 millions de contrats négociés au quatrième trimestre de 2010, contre 18,91 millions de contrats négociés au quatrième trimestre de 2009). Cette augmentation reflète aussi les produits tirés des droits réglementaires facturés au titre des options aux États‑Unis pour ce qui est de BOX au quatrième trimestre de 2010.

  • La hausse des produits tirés des marchés des dérivés reflète également une augmentation des produits tirés des droits de négociation et de compensation à MX et CDCC. Les volumes à MX se sont accrus de 19 % (11,72 millions de contrats négociés au quatrième trimestre de 2010, contre 9,83 millions de contrats négociés au quatrième trimestre de 2009), ce qui reflète l'intensification des opérations sur les contrats BAXMD et CGBMD, les fonds négociés en bourse et les options sur actions. La croissance des volumes au quatrième trimestre de 2010 reflète en partie la volatilité accrue des prévisions pour ce qui est des taux d'intérêt futurs comparativement à celles du quatrième trimestre de 2009. La hausse des produits a été contrebalancée en partie par des baisses apportées aux droits qui sont entrées en vigueur le 1er mai 2010. Les positions ouvertes étaient en hausse de 30 % au 31 décembre 2010 comparativement au 31 décembre 2009.

Marchés de l'énergie

  • La hausse des produits tirés des marchés de l'énergie découle de l'inclusion des produits générés par Shorcan Energy qui a lancé des services de courtage interparticipants de produits énergétiques au premier trimestre de 2010.
  • L'augmentation des produits est également attribuable à une hausse de 12 % du volume total des produits énergétiques# à NGX par rapport au quatrième trimestre de 2009 (4,18 millions de térajoules au quatrième trimestre de 2010, contre 3,74 millions de térajoules au quatrième trimestre de 2009).
  • L'augmentation des produits a été atténuée par l'incidence de la dépréciation du dollar américain par rapport au dollar canadien au quatrième trimestre de 2010 comparativement au quatrième trimestre de 2009.

Produits tirés des services d'information (auparavant services d'information boursière)

(en millions de dollars)

T4/10 T4/09 Augmentation
en dollars
Augmentation
en pourcentage
39,4 $ 37,1 $ 2,3 $ 6 %
  • L'augmentation découle de la hausse des produits tirés des services de colocalisation, des indices de titres à revenu fixe et de l'octroi de licences relatives à des indices.

  • Globalement, il s'est produit une augmentation de 4 % du nombre moyen d'abonnés professionnels et autres aux services d'information boursière en temps réel de la Bourse de Toronto et de la Bourse de croissance TSX (157 415+ abonnés professionnels et autres au quatrième trimestre de 2010, contre 151 802 au quatrième trimestre de 2009). Il y a eu une augmentation de 3 % du nombre moyen d'abonnés aux services d'information boursière de MX (23 507abonnés au quatrième trimestre de 2010, contre 22 754 au quatrième trimestre de 2009).

  • Ces augmentations ont été neutralisées en partie par l'incidence de la dépréciation du dollar américain par rapport au dollar canadien au quatrième trimestre de 2010 comparativement au quatrième trimestre de 2009.

Produits tirés des services technologiques (auparavant services aux entreprises) et autres produits

(en millions de dollars)

T4/10 T4/09 (Diminution)
en dollars
(Diminution)
en pourcentage
3,4 $ 18,8 $ (15,4)$ (82)%
  • Les produits tirés des services technologiques ont diminué principalement en raison d'une diminution des produits tirés des droits de licence. Au quatrième trimestre de 2009, les produits comprenaient des droits de licence non récurrents de 13,5 millions de dollars générés par l'entente de services technologiques conclue avec LSE.

  • La diminution est aussi imputable au fait que les services technologiques ont été fournis à un moins grand nombre de clients au quatrième trimestre de 2010 qu'au quatrième trimestre de 2009.

Charges d'exploitation

Les charges d'exploitation du quatrième trimestre de 2010 se sont établies à 74,9 millions de dollars, en hausse de 6,7 millions de dollars, ou de 10 %, par rapport à 68,2 millions de dollars au quatrième trimestre de 2009, ce qui s'explique surtout par l'augmentation des salaires et charges sociales et des frais généraux et frais d'administration, ce qui a été atténué par la diminution de la charge d'amortissement.

Salaires et charges sociales

(en millions de dollars)

T4/10 T4/09 Augmentation
en dollars
Augmentation
en pourcentage
36,5 $ 31,9 $ 4,6 $ 14 %
  • La hausse des salaires et charges sociales s'explique principalement par des coûts plus élevés relatifs à des mesures incitatives liées au rendement à long terme qui sont tributaires de l'appréciation du cours des actions. Le cours des actions du Groupe TMX a progressé de 17 % du 1er octobre 2010 au 31 décembre 2010.

  • La hausse est aussi imputable à l'augmentation des coûts de transition organisationnelle et des coûts relatifs à la rémunération fondée sur des commissions au quatrième trimestre de 2010 comparativement au quatrième trimestre de 2009.

  • Il y avait 841 employés au 31 décembre 2010, comparativement à 849 employés au 31 décembre 2009.

Systèmes d'information et de négociation

(en millions de dollars)

T4/10 T4/09 (Diminution)
en dollars
(Diminution)
en pourcentage
11,1 $ 11,2 $ (0,1)$ (1)%
  • Les coûts des systèmes d'information et de négociation ont diminué en raison de la baisse des coûts par suite de la mise hors service de matériel informatique existant au deuxième trimestre de 2010 et celle des coûts, certaines charges liées à nos projets de nature technologique ayant été engagées au quatrième trimestre de 2009.

  • Au quatrième trimestre de 2009, certains contrats de location-exploitation ont été reclassés dans la catégorie des contrats de location-acquisition. Des charges ont donc été reclassées du poste Systèmes d'information et de négociation au poste Amortissement. Par conséquent, les coûts liés aux systèmes d'information et de négociation ont diminué au quatrième trimestre de 2009 et l'amortissement des coûts correspondants a augmenté (se reporter à la rubrique Amortissement).

Frais généraux et frais d'administration

(en millions de dollars)

T4/10 T4/09 Augmentation
en dollars
Augmentation
en pourcentage
19,4 $ 15,1 $ 4,3 $ 28 %
  • Les frais généraux et frais d'administration ont augmenté en raison d'une hausse de 1,2 million de dollars des coûts associés aux activités d'expansion de l'entreprise et d'une augmentation des coûts de marketing, car nous avons continué de profiter des nouvelles occasions de croissance se présentant sur les marchés nationaux et internationaux et de lancer de nouveaux produits dans nos secteurs d'activité.

  • Les frais généraux et frais d'administration ont aussi augmenté au quatrième trimestre de 2010 par rapport au quatrième trimestre de 2009 en raison de la hausse des coûts d'occupation liés à nos installations de colocalisation. En outre, l'augmentation des frais généraux et frais d'administration au quatrième trimestre de 2010 est imputable à la baisse des coûts d'occupation au quatrième trimestre de 2009 en raison d'un ajustement non récurrent de 1,3 million de dollars d'une obligation découlant d'un contrat de location au cours de ce trimestre.

Amortissement

(en millions de dollars)

T4/10 T4/09 (Diminution)
en dollars
(Diminution)
en pourcentage
7,9 $ 10,0 $ (2,1)$ (21)%
  • Au quatrième trimestre de 2009, nous avons reclassé certains contrats de location-exploitation dans la catégorie des contrats de location-acquisition. Par conséquent, l'amortissement a été plus élevé au quatrième trimestre de 2009 et les coûts liés aux systèmes d'information et de négociation ont diminué (se reporter à la rubrique Systèmes d'information et de négociation).

  • La diminution s'explique aussi par la réduction de l'amortissement lié aux actifs qui ont été entièrement amortis au quatrième trimestre de 2010.

  • La diminution a été compensée en partie par la hausse de l'amortissement des actifs liés au routeur d'ordres intelligent TMX et à la passerelle d'entrée d'ordres TSX Quantum.

Perte non réalisée sur le placement comptabilisé au coût

(en millions de dollars)

T4/10         T4/09         Augmentation
en dollars
1,7 $         -         1,7 $
  • Au cours du quatrième trimestre de 2010, nous avons constaté une perte non réalisée de 1,7 million de dollars liée à la perte de valeur hors caisse de notre participation de 19,9 % dans EDX pour la ramener à la juste valeur estimative. Le placement dans EDX a été effectué au coût de 7,7 millions de dollars au deuxième trimestre de 2009. La perte comprend une perte de change non réalisée de 0,9 million de dollars.

Revenu de placement

(en millions de dollars)

T4/10 T4/09 Augmentation
en dollars
Augmentation
en pourcentage
0,5 $ 0,3 $ 0,2 $ 67 %
  • Le revenu de placement a augmenté en raison surtout d'une hausse des liquidités disponibles aux fins de placement constatée au quatrième trimestre de 2010 comparativement au quatrième trimestre de 2009, ce qui a été atténué par des rendements moindres.

Charge au titre de la perte de valeur de l'écart d'acquisition

(en millions de dollars)

T4/10 T4/09 (Diminution)
en dollars
Augmentation
en pourcentage
- 77,3 $ (77,3)$ -
  • En raison principalement de l'intensification de la concurrence et de la diminution de la part du marché de la négociation des options sur titres de participation aux États-Unis, qui ont entraîné un recul des produits actuels et prévus, nous avons constaté, au quatrième trimestre de 2009, une charge hors caisse de 77,3 millions de dollars au titre de la perte de valeur de l'écart d'acquisition lié à notre investissement dans BOX.

Intérêts débiteurs

(en millions de dollars)

T4/10 T4/09 Augmentation
en dollars
Augmentation
en pourcentage
2,0 $ 1,4 $ 0,6 $ 43 %
  • Les intérêts débiteurs ont augmenté par suite de la hausse du taux d'intérêt moyen sur l'encours de la dette au quatrième trimestre de 2010 comparativement au quatrième trimestre de 2009. Le 30 avril 2008, nous avons emprunté 430,0 millions de dollars canadiens pour financer la tranche en espèces du prix d'achat de MX (voir la rubrique Emprunt à terme).

Impôts sur le bénéfice

(en millions de dollars)

    Taux d'imposition effectif en pourcentage
T4/10 T4/09 T4/10 T4/09++
24,1 $ 34,7 $ 33 % 41 %
  • En novembre 2009, le gouvernement de l'Ontario a adopté des mesures législatives pratiquement en vigueur en vue de faire passer le taux d'imposition général sur le bénéfice des sociétés de 14 % en 2009 à 12 % le 1er juillet 2010, puis à 10 % le 1er juillet 2013. En conséquence de ces modifications, la valeur des actifs et des passifs d'impôts futurs a été réduite et les impôts sur le bénéfice ont été majorés d'un montant net hors caisse correspondant de 10,4 millions de dollars en 2009.

  • Au quatrième trimestre de 2010, le taux d'imposition effectif a été moins élevé qu'au quatrième trimestre de 2009, en raison d'une diminution du taux d'imposition fédéral et du taux d'imposition général des sociétés en Ontario. L'incidence de cette diminution du taux d'imposition a été contrebalancée en partie par des ajustements plus importants de la valeur des actifs d'impôts futurs au quatrième trimestre de 2010 comparativement au quatrième trimestre de 2009. Ces ajustements découlent de la hausse des droits d'inscription initiale et additionnelle facturés au quatrième trimestre de 2010 par rapport au quatrième trimestre de 2009. Ils ont entraîné une réduction de la valeur des actifs d'impôts futurs et une augmentation des impôts sur le bénéfice.

  • Depuis le 1er octobre 2000, MX et CDCC ont bénéficié de certaines exemptions au titre des impôts sur le bénéfice, de la taxe sur le capital et autres qui visaient à venir en aide au secteur financier dans la province de Québec. Cette exonération fiscale dans cette province a pris fin le 31 décembre 2010.

Part des actionnaires sans contrôle

(en millions de dollars)

T4/10 T4/09 Augmentation
en dollars
Augmentation
en pourcentage
0,6 $ (1,2)$ 1,8 $ -
  • MX détient une participation de 53,8 % dans BOX. Les résultats de BOX sont consolidés dans nos états consolidés des résultats. La part des actionnaires sans contrôle représente la part du résultat de BOX attribuable aux autres porteurs de parts de BOX au cours de la période, avant les impôts.

  • Au quatrième trimestre de 2009, la part des actionnaires sans contrôle dans la perte avant impôts de BOX s'est établie à 1,2 million de dollars, perte qui découle de l'accroissement de la concurrence et d'un important recul de la part de marché. Au quatrième trimestre de 2010, le montant de 0,6 million de dollars représente la part des actionnaires sans contrôle dans le bénéfice avant impôts de BOX du trimestre qui est attribuable à l'accroissement des volumes ainsi qu'aux produits tirés des droits réglementaires facturés au titre des options aux États-Unis pour ce qui est de BOX.

Comparaison de l'exercice terminé le 31 décembre 2010 avec l'exercice terminé le 31 décembre 2009

Produits

Les produits se sont chiffrés à 575,5 millions de dollars en 2010, en hausse de 15,4 millions de dollars, ou de 3 %, par rapport à des produits de 560,1 millions de dollars en 2009, hausse qui s'explique par l'augmentation des produits tirés des services aux émetteurs, de la négociation de titres à revenu fixe sur les marchés au comptant, de la négociation et de la compensation sur les marchés des produits dérivés au Canada, des services d'information et de la négociation et de la compensation de contrats de produits énergétiques, qui a été contrebalancée en partie par une diminution des produits tirés de la négociation de titres de participation sur nos marchés au comptant et sur nos marchés des produits dérivés aux États-Unis ainsi que des services technologiques. En 2009, les produits tirés des services technologiques incluaient des droits de licence non récurrents de 13,5 millions de dollars se rapportant à LSE.

Produits tirés des services aux émetteurs

Le tableau suivant présente un résumé des produits tirés des services aux émetteurs présentés compte tenu des droits d'inscription initiale et additionnelle présentés, et des produits tirés des services aux émetteurs compte tenu des droits d'inscription initiale et additionnelle facturés* (rapprochés ci-après dans la présente rubrique) en 2010 et en 2009.

(en millions de dollars)

  Présentés     Facturés*    
  2010 2009 Augmentation (diminution) en dollars Augmentation (diminution) en pourcentage 2010 2009 Augmentation (diminution) en dollars Augmentation (diminution) en pourcentage
Droits d'inscription initiale 18,7 $ 16,9 $ 1,8 $ 11 % 28,7 $ 12,8 $ 15,9 $ 124 %
Droits d'inscription additionnelle 66,0 $ 57,6 $ 8,4 $ 15 % 106,1 $ 92,0 $ 14,1 $ 15 %
Droits de maintien de l'inscription 65,0 $ 55,1 $ 9,9 $ 18 % 65,0 $ 55,1 $ 9,9 $ 18 %
Autres services aux émetteurs 13,3 $ 13,4 $ (0,1)$ (1)% 13,3 $ 13,4 $ (0,1)$ (1)%
Total 163,0 $ 143,0 $ 20,0 $ 14 % 213,1 $ 173,3 $ 39,8 $ 23 %

Les droits d'inscription initiale et les droits d'inscription additionnelle sont des droits non remboursables payés par les émetteurs inscrits pour l'inscription ou la réservation de titres aux fins d'émission. Ces droits sont constatés au poste Produits reportés - droits d'inscription initiale et additionnelle et comptabilisés selon la méthode linéaire sur une période de prestation de services estimative de dix ans.

En raison de l'adoption des Normes internationales d'information financières (IFRS) à compter du 1er janvier 2011, nous constaterons les produits tirés des droits d'inscription initiale et additionnelle dans la période au cours de laquelle se produit l'inscription. Les produits tirés des services aux émetteurs auraient été supérieurs de 50,1 millions de dollars en 2010 (supérieurs de 30,3 millions de dollars en 2009) s'ils avaient été comptabilisés de cette manière.

À la Bourse de Toronto, les droits d'inscription initiale et les droits d'inscription additionnelle sont facturés aux émetteurs inscrits, et il s'écoule un délai entre le moment où les titres sont émis ou réservés aux fins d'émission et celui où les droits d'inscription sont acquittés. À la Bourse de croissance TSX, les émetteurs inscrits doivent acquitter leurs droits au plus tard au moment où les titres sont inscrits ou réservés aux fins d'émission. Le tableau suivant présente le rapprochement entre les droits d'inscription initiale et additionnelle facturés* et les droits d'inscription initiale et additionnelle présentés.

Droits d'inscription initiale (en millions de dollars) 2010 2009
Droits d'inscription initiale facturés* 28,7 $ 12,8 $
Droits d'inscription initiale facturés* et reportés à des périodes futures (27,4)$ (12,3)$
Constatation des droits d'inscription initiale facturés* et auparavant inclus
dans les produits reportés
17,4 $ 16,4 $
Produits tirés des droits d'inscription initiale présentés 18,7 $ 16,9 $
     
     
Droits d'inscription additionnelle (en millions de dollars) 2010 2009
Droits d'inscription additionnelle facturés* 106,1 $ 92,0 $
Droits d'inscription additionnelle facturés* et reportés à des périodes futures (100,7)$ (87,5)$
Constatation des droits d'inscription additionnelle facturés* et auparavant
inclus dans les produits reportés
60,6 $ 53,1 $
Produits tirés des droits d'inscription additionnelle présentés 66,0 $ 57,6 $
  • Les droits d'inscription initiale et droits d'inscription additionnelle présentés ont augmenté en 2010 par rapport à ceux de 2009 en raison de l'accroissement des activités sur les marchés financiers au cours de la période allant du 1er avril 2000 au 31 décembre 2010, comparativement à la période allant du 1er avril 1999 au 31 décembre 2009.

  • Les droits d'inscription initiale facturés* ont augmenté en 2010 par rapport à ceux de 2009 par suite de la hausse de la valeur de premiers appels publics à l'épargne ainsi que du nombre de nouveaux émetteurs inscrits à la Bourse de Toronto et à la Bourse de croissance TSX. Les droits d'inscription additionnelle facturés* ont augmenté en 2010 par rapport à ceux de 2009 en raison d'une hausse de la valeur et du nombre des financements supplémentaires à la Bourse de croissance TSX. Bien que la valeur des financements supplémentaires à la Bourse de Toronto ait diminué en 2010 par rapport à 2009, les droits d'inscription additionnelle facturés* ont augmenté, par suite des modifications apportées aux droits d'inscription qui sont entrées en vigueur le 1er janvier 2010, ainsi que le nombre d'opérations de financement.

  • Les émetteurs inscrits à la Bourse de Toronto et à la Bourse de croissance TSX paient des droits de maintien de l'inscription annuels établis principalement en fonction de leur capitalisation boursière à la fin de l'année civile précédente, à l'intérieur de limites minimales et maximales. La hausse des droits de maintien de l'inscription s'explique par l'augmentation globale de la capitalisation boursière des émetteurs inscrits aux deux bourses à la fin de 2009 par rapport à ce qu'elle était à la fin de 2008.

Produits tirés des droits de négociation, des droits de compensation et des droits connexes

(en millions de dollars)

    2010       2009   Augmentation
(diminution)
en dollars
  Augmentation
(diminution)
en pourcentage
Produits tirés des marchés au comptant   113,1 $       119,6 $   (6,5)$   (5)%
Produits tirés des marchés des produits dérivés   83,7 $       78,5 $   5,2 $   7 %
Produits tirés des marchés de l'énergie   45,4 $       39,4 $   6,0 $   15 %
Total   242,2 $       237,5 $   4,7 $   2 %

Marchés au comptant

  • La diminution est en partie imputable aux modifications apportées à notre barème de droits de négociation de titres de participation le 1er octobre 2009 et le 1er mars 2010, qui incluaient des réductions des droits de négociation pour les opérations actives visant des titres dont le cours est inférieur à 1,00 $ sur le marché en continu après l'ouverture et le 1er avril 2010, lesquelles incluaient une réduction des droits de négociation visant des titres dont le cours est de 1,00 $ ou plus. Les réductions des droits de négociation ont été compensées en partie par des modifications des droits qui ont été apportées aux termes du programme FLE. Depuis le 1er octobre 2009, nous sommes passés à un barème à un niveau de manière à réduire les crédits accordés pour les opérations passives aux participants à ce programme.

  • Par ailleurs, la diminution des produits tirés des droits de négociation de titres de participation sur les marchés au comptant est imputable à une contraction de 12 % du volume de titres négociés à la Bourse de Toronto en 2010 par rapport à 2009 (104,56 milliards de titres en 2010 contre 118,53 milliards de titres en 2009).

  • Ce résultat a été quelque peu contrebalancé par l'incidence de l'augmentation de 45 % du volume de titres négociés à la Bourse de croissance TSX en 2010 comparativement à 2009 (67,89 milliards de titres en 2010, contre 46,83 milliards de titres en 2009).

  • En ce qui a trait aux produits, nous avons en outre procédé à une modification favorable de la composition de la clientèle et des activités de négociation des produits à la Bourse de Toronto en 2010 par rapport à 2009.

  • La diminution a aussi été compensée en partie par une augmentation des produits de Shorcan tirés des droits de négociation de titres à revenu fixe grâce à une composition plus favorable des produits au cours de 2010 par rapport à 2009.

Marchés des dérivés

  • La hausse des produits tirés des marchés des dérivés reflète une augmentation des produits tirés des droits de négociation et de compensation à MX et CDCC. Les volumes à MX se sont accrus de 27 % (44,30 millions de contrats négociés en 2010, contre 34,75 millions de contrats négociés en 2009), ce qui reflète la hausse des opérations sur les contrats BAX et CGB, en raison de la volatilité accrue des prévisions pour ce qui est des taux d'intérêt futurs et de l'intensification des activités de négociation de titres de participation et des options sur des fonds négociés en bourse. La hausse des produits a été contrebalancée en partie par des baisses apportées aux droits qui sont entrées en vigueur le 1er mai 2010. Les positions ouvertes étaient en hausse de 30 % au 31 décembre 2010 comparativement au 31 décembre 2009.

  • La hausse des produits tirés des marchés des dérivés a été contrebalancée en partie par une baisse des produits tirés de BOX. En effet, le volume de négociation à BOX a fléchi de 33 % (91,75 millions de contrats négociés en 2010, contre 137,78 millions de contrats négociés en 2009). La baisse des produits a été quelque peu contrebalancée par les produits tirés des droits réglementaires facturés au titre des options aux États-Unis pour ce qui est de BOX en 2010 et les modifications apportées à la tarification en vigueur en août 2010.

Marchés de l'énergie

  • La hausse des produits tirés des marchés de l'énergie découle de l'inclusion des produits générés par Shorcan Energy qui a lancé des services de courtage interparticipants de produits énergétiques au premier trimestre de 2010.
  • L'augmentation des produits est également attribuable à une hausse de 13 % du volume total des produits énergétiques# par rapport à 2009 (16,72 millions de térajoules en 2010, contre 14,84 millions de térajoules en 2009).
  • L'augmentation des produits a été atténuée par l'incidence de la dépréciation du dollar américain par rapport au dollar canadien en 2010 comparativement à 2009.

Produits tirés des services d'information (auparavant services d'information boursière)

(en millions de dollars)

2010 2009 Augmentation
en dollars
Augmentation
en pourcentage
154,4 $ 149,0 $ 5,4 $ 4 %
  • L'augmentation découle de la hausse des produits tirés des services de colocalisation, des indices de titres à revenu fixe, de l'octroi de licences relatives à des indices et de l'intensification des activités facturées à l'utilisation au cours de 2010 par rapport à 2009.
  • Le nombre moyen d'abonnements professionnels et autres aux services d'information boursière en temps réel de la Bourse de Toronto et de la Bourse de croissance TSX s'est accru dans l'ensemble de 1 % (154 039+abonnés professionnels et autres aux services d'information boursière en temps réel en 2010, contre 152 069 abonnés en 2009). Le nombre moyen d'abonnés aux services d'information boursière de MX a diminué de 6 % (23 191abonnés aux services d'information boursière de MX en 2010, contre 24 616 abonnés en 2009).
  • Cette augmentation a été neutralisée en partie par l'incidence de la dépréciation du dollar américain par rapport au dollar canadien en 2010 comparativement à 2009.

  • L'augmentation a aussi été contrebalancée par la diminution des produits tirés des services d'information sur les produits dérivés générés par BOX.

Produits tirés des services technologiques (auparavant services aux entreprises) et autres produits

(en millions de dollars)

2010 2009 (Diminution)
en dollars
(Diminution)
en pourcentage
15,9 $ 30,6 $ (14,7)$ (48)%
  • Les produits tirés des services technologiques générés en 2009 sont plus élevés principalement en raison de droits de licence non récurrents de 13,5 millions de dollars reçus de LSE.

  • La diminution découle également de la prestation de services technologiques à un nombre moins élevé de clients en 2010 par rapport à 2009.

Charges d'exploitation

Les charges d'exploitation de 2010 se sont établies à 286,5 millions de dollars, en hausse de 9,6 millions de dollars, ou de 3 %, par rapport à 276,9 millions de dollars en 2009, ce qui s'explique surtout par la hausse des coûts associés à la rémunération liée à des mesures incitatives, des projets de nature technologique, à l'expansion de l'entreprise et au marketing.

Salaires et charges sociales

(en millions de dollars)

2010 2009 Augmentation
en dollars
Augmentation
en pourcentage
133,5 $ 129,4 $ 4,1 $ 3 %
  • La hausse des salaires et charges sociales s'explique principalement par la rémunération fondée sur des commissions et des coûts plus élevés relatifs à des mesures incitatives liées au rendement à long terme qui sont en lien avec les droits à la plus-value d'actions. Le cours de l'action du Groupe TMX s'est apprécié de 12 % entre le 31 décembre 2009 et le 31 décembre 2010.

  • Il y avait  841 employés au 31 décembre 2010, comparativement à 849 employés au 31 décembre 2009.

Systèmes d'information et de négociation

(en millions de dollars)

2010 2009 Augmentation
en dollars
Augmentation
en pourcentage
47,8 $ 46,1 $ 1,7 $ 4 %
  • Les coûts des systèmes d'information et de négociation ont augmenté en raison de la hausse des coûts liés aux projets de nature technologique, notamment l'augmentation des services, et de l'inclusion de Shorcan Energy. Cette augmentation a été compensée en partie par la baisse des coûts par suite de la mise hors service de matériel informatique existant au deuxième trimestre de 2010.

Frais généraux et frais d'administration

(en millions de dollars)

2010 2009 Augmentation
en dollars
Augmentation
en pourcentage
73,0 $ 69,3 $ 3,7 $ 5 %
  • Les frais généraux et frais d'administration ont augmenté en raison de la hausse de 2,8 millions de dollars des coûts associés aux activités d'expansion de l'entreprise et d'une augmentation des coûts de marketing étant donné que nous nous tournons encore vers des occasions visant à accroître nos activités à l'échelle nationale et internationale et que nous introduisons de nouveaux produits dans l'ensemble de notre entreprise.

  • La hausse des frais généraux et frais d'administration en 2010 comparativement à ceux de 2009 est également attribuable à la baisse des coûts d'occupation au quatrième trimestre de 2009 résultant d'un ajustement non récurrent de 1,3 million de dollars apporté à une obligation découlant d'un contrat de location.

Amortissement

(en millions de dollars)

2010 2009 Augmentation
en dollars
Augmentation
en pourcentage
32,3 $ 32,2 $ 0,1 $ -
  • L'augmentation s'explique par la hausse de la charge d'amortissement des actifs incorporels liés à la passerelle d'entrée d'ordres TSX Quantum et au routeur d'ordres intelligent TMX.

  • Ces hausses ont été en grande partie compensées par la réduction de l'amortissement lié aux actifs qui ont été entièrement amortis en 2010.

Perte non réalisée sur le placement comptabilisé au coût

(en millions de dollars)

2010 2009 Augmentation
en dollars
Augmentation
en pourcentage
1,7 $ - 1,7 $ -
  • En 2010, nous avons constaté une perte non réalisée de 1,7 million de dollars par suite de la réduction de valeur hors caisse de notre participation de 19,9 % dans EDX pour la ramener à la juste valeur estimative. Le placement dans EDX a été effectué au coût de 7,7 millions de dollars au deuxième trimestre de 2009. La perte comprend une perte de change non réalisée de 0,9 million de dollars.

Revenu de placement

(en millions de dollars)

2010 2009 Augmentation
en dollars
Augmentation
en pourcentage
5,2 $ 4,6 $ 0,6 $ 13 %
  • Le revenu de placement a augmenté en raison surtout d'une hausse des liquidités disponibles aux fins de placement constatée en 2010 comparativement à 2009, hausse qui a été partiellement contrebalancée par une diminution des rendements.

Charge au titre de la perte de valeur de l'écart d'acquisition

(en millions de dollars)

2010 2009 (Diminution)
en dollars
- 77,3 $ (77,3)$
  • En raison principalement de l'intensification de la concurrence et de l'amenuisement de la part du marché de la négociation des options sur actions aux États-Unis, qui ont entraîné un recul des produits actuels et prévus, nous avons constaté en 2009 une charge hors caisse de 77,3 millions de dollars au titre de la perte de valeur de l'écart d'acquisition lié à notre investissement dans BOX.

Intérêts débiteurs

(en millions de dollars)

2010 2009 Augmentation
en dollars
Augmentation
en pourcentage
6,2 $ 6,1 $ 0,1 $ 2 %
  • Les intérêts débiteurs ont augmenté légèrement par suite de la hausse du taux d'intérêt moyen sur l'encours de la dette en 2010 comparativement à 2009. Le 30 avril 2008, nous avons emprunté 430,0 millions de dollars canadiens pour financer la tranche en espèces du prix d'achat de MX (voir la rubrique Emprunt à terme).

Impôts sur le bénéfice

(en millions de dollars)

    Taux d'imposition effectif en pourcentage
2010 2009 2010 2009
90,7 $ 97,0 $ 32 % 35  %1
  • En novembre 2009, le gouvernement de l'Ontario a adopté des mesures législatives pratiquement en vigueur en vue de faire passer le taux d'imposition général des sociétés de 14 % en 2009 à 12 % le 1er juillet 2010, puis à 10 % le 1er juillet 2013. En conséquence de ces modifications, la valeur des actifs et des passifs d'impôts futurs a été réduite de 10,4 millions de dollars et l'impôt sur le bénéfice a été majoré du même montant net hors caisse en 2009.

  • En 2010, le taux d'imposition effectif a été moins élevé qu'en 2009 en raison d'une diminution du taux d'imposition fédéral et du taux d'imposition général sur le bénéfice des sociétés en Ontario. L'impact de cette baisse a été atténué par d'importants ajustements apportés à la valeur des actifs d'impôts futurs en 2010 par rapport à 2009. Ces ajustements, qui se rapportent à la majoration des droits d'inscription initiale et additionnelle facturés en 2010 par rapport à 2009, ont réduit la valeur des actifs d'impôts futurs et accru les impôts sur le bénéfice.

  • Depuis le 1er octobre 2000, MX et CDCC ont bénéficié d'une exemption d'impôt sur le bénéfice, d'une exemption de la taxe sur le capital et d'autres exemptions qui visaient à appuyer le secteur financier dans la province de Québec. Cette exonération fiscale provinciale, qui a pris fin le 31 décembre 2010, a donné lieu à une diminution des impôts sur le bénéfice de l'ordre de 3,5 millions de dollars et de 3,4 millions de dollars en 2010 et en 2009, respectivement.

Part des actionnaires sans contrôle2

(en millions de dollars)

2010     2009     (Diminution)
en dollars
    (Diminution)
en pourcentage
0,1 $     1,8 $     (1,7)$     (94)%
  • MX détient une participation de 53,8 % dans BOX. Les résultats de BOX sont consolidés dans nos états des résultats. La part des actionnaires sans contrôle représente la part du résultat de BOX attribuable aux autres porteurs de parts de BOX au cours de la période, avant les impôts.

  • En 2009, le montant de 1,8 million de dollars reflète la part des actionnaires sans contrôle dans le bénéfice avant impôts de BOX de l'exercice. En 2010, le montant de 0,1 million de dollars représente la part des actionnaires sans contrôle dans le bénéfice avant impôts de BOX au cours de l'exercice, soit un recul de 1,7 million de dollars. Ce facteur reflète la diminution des volumes de BOX, contrebalancée quelque peu par les produits tirés des droits réglementaires facturés au titre des options aux États-Unis pour ce qui est de BOX.

Liquidités et ressources en capital

Trésorerie, équivalents de trésorerie et titres négociables

(en millions de dollars)

31 décembre 2010     31 décembre 2009     Augmentation
en dollars
330,4 $     191,1 $     139,3 $
  • L'augmentation est attribuable en grande partie aux flux de trésorerie provenant des activités d'exploitation d'un montant de 280,2 millions de dollars, qui ont été contrebalancés partiellement par le paiement de dividendes de 114,3 millions de dollars, des dépenses en immobilisations de 12,8 millions de dollars et des ajouts aux actifs incorporels de 9,7 millions de dollars.

Total de l'actif

(en millions de dollars)

31 décembre 2010     31 décembre 2009     (Diminution)
en dollars
3 281,9 $     3 524,5 $     (242,6)$
  • La diminution du total de l'actif est imputable en grande partie à la baisse des règlements quotidiens et des dépôts en espèces liés aux activités de compensation de MX, qui s'établissaient à 193,1 millions de dollars au 31 décembre 2010 comparativement à 565,4 millions de dollars à la fin de 2009. MX a également constaté un passif compensatoire lié aux règlements quotidiens et aux dépôts en espèces, qui s'établissait à 193,1 millions de dollars au 31 décembre 2010 comparativement à 565,4 millions de dollars à la fin de 2009. Les règlements quotidiens des membres de la chambre de compensation consistent en des sommes à recevoir des membres de la chambre de compensation ou à payer à ceux-ci qui découlent de l'évaluation à la valeur de marché, chaque jour, des positions ouvertes sur contrats à terme normalisés et du règlement des opérations sur options, sommes qui doivent être recouvrées ou payées avant l'ouverture des marchés boursiers le jour suivant. Les règlements quotidiens et les dépôts en espèces comprennent aussi les dépôts de couverture et les dépôts au fonds de compensation des membres compensateurs détenus au nom de CDCC. Les exigences relatives au total des fonds ont régressé du fait de la volatilité moindre des marchés boursiers. En outre, une tendance a été constatée voulant que les membres des chambres de compensation donnent des titres en garantie plutôt que des liquidités.

  • La diminution est également imputable à une baisse des actifs à court terme liés à la juste valeur des contrats de produits énergétiques ouverts (141,9 millions de dollars au 31 décembre 2010 comparativement à 202,8 millions de dollars au 31 décembre 2009). La diminution des contrats de produits énergétiques ouverts est attribuable en grande partie à la baisse des prix du gaz naturel pour la période d'évaluation pertinente de décembre 2010 par rapport à la période correspondante de décembre 2009. NGX a également constaté un passif compensatoire lié à la juste valeur des contrats de produits énergétiques ouverts, qui s'établissait à 141,9 millions de dollars au 31 décembre 2010 comparativement à 202,8 millions de dollars au 31 décembre 2009.

  • Les diminutions ont été compensées en partie par une hausse de 40,4 millions de dollars du montant à recevoir aux termes des contrats de produits énergétiques comparativement à la fin de décembre 2009. En tant que contrepartie de compensation de chaque opération, NGX constate également un passif compensatoire sous forme de montant à payer aux termes de contrats de produits énergétiques, lequel avait également augmenté de 40,4 millions de dollars à la fin de 2010 comparativement à la fin de 2009 en raison de l'accroissement des volumes enregistrés en décembre.

  • La diminution globale du total de l'actif a aussi été contrebalancée en partie par une hausse de 139,3 millions de dollars de la trésorerie et des titres négociables.

Facilités de crédit et garantie

Emprunt à terme3    

(en millions de dollars)

31 décembre 2010       31 décembre 2009       Augmentation
en dollars
429,8 $       429,0 $       0,8 $
  • Dans le cadre du regroupement avec MX, nous avons contracté une facilité de crédit non garantie de trois ans non renouvelable de 430,0 millions de dollars (l'emprunt à terme). En outre, nous avons contracté une facilité de crédit non garantie de trois ans renouvelable de 50,0 millions de dollars auprès du même consortium. Nous pouvons prélever sur ces facilités des sommes en dollars canadiens au taux préférentiel et/ou au taux des acceptations bancaires, ou des sommes en dollars américains au taux LIBOR et/ou au taux de base des États-Unis. À l'heure actuelle, pour le Groupe TMX, le taux des frais d'acceptation ou de la marge pratiquée sur les prêts est de 0,45 %. Le 30 avril 2008, nous avons prélevé 430,0 millions en dollars canadiens sur l'emprunt à terme pour régler la tranche en espèces du prix d'achat de MX. Ce montant est inclus dans le passif à court terme et il est exigible le 18 avril 2011, date à laquelle la facilité renouvelable arrivera à échéance. Compte tenu du niveau actuel des flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation, nous croyons que l'emprunt à terme pourrait être remboursé au moyen de la trésorerie existante, des flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation futurs et, au besoin, d'un refinancement. Nous prévoyons que l'emprunt à terme sera remboursé ou refinancé avant la fin du premier trimestre de 2011.
  • Ces facilités de crédit sont assorties des clauses restrictives habituelles, notamment l'obligation pour le Groupe TMX de respecter les critères suivants :
    • un ratio maximal dette/BAIIA ajusté de 3,5 pour 1, le BAIIA ajusté étant défini comme le bénéfice consolidé avant les intérêts, les impôts, les éléments extraordinaires, exceptionnels ou non récurrents et l'amortissement, le tout étant établi en conformité avec les PCGR du Canada mais ajusté afin d'inclure les droits d'inscription initiale et additionnelle facturés et d'exclure les droits d'inscription initiale et additionnelle présentés en tant que produits;
    • une valeur nette consolidée minimale calculée selon une formule préétablie;
    • un ratio d'endettement maximal aux termes duquel le ratio dette/BAIIA ajusté ne doit pas dépasser 3,0 pour 1.

Au 31 décembre 2010, toutes les clauses restrictives étaient respectées.

  • Nous avons conclu une série de swaps de taux d'intérêt qui sont entrés en vigueur le 28 août 2008 pour gérer une partie du risque lié aux fluctuations des taux d'intérêt de notre facilité à terme de trois ans non renouvelable de 430,0 millions de dollars. Le swap de taux d'intérêt en vigueur au 31 décembre 2010 est le suivant :
Valeur nominale
(en millions de dollars)
Taux d'intérêt que nous paierons
aux termes du swap
(exclusion faite de frais de 0,45 %)
Date d'échéance
du swap
Swap no 3 - 100,0 $ 3,829 % 18 avril 2011

Autres facilités de crédit et garantie

Afin d'assurer la sécurité de ses activités de compensation, NGX a conclu avec une banque à charte canadienne une convention de crédit qui comprend un fonds de sûreté de 100,0 millions de dollars américains. Nous sommes garants de NGX à l'égard de ce fonds jusqu'à concurrence de 100,0 millions de dollars américains, notre cautionnement n'étant pas assorti d'une sûreté. Au 31 décembre 2010, aucune somme n'avait été prélevée sur cette facilité.

NGX dispose également d'une facilité de découvert à 24 heures pour les transferts électroniques de fonds (TEF) de 300,0 millions de dollars consentie par une banque à charte canadienne.

En outre, CDCC a contracté une facilité de crédit de soutien renouvelable de 50,0 millions de dollars auprès d'une banque canadienne de l'annexe I afin de disposer de liquidités advenant la défaillance d'un membre de la chambre de compensation. Au 31 décembre 2010, aucune somme n'avait été prélevée sur cette facilité.

Capitaux propres

(en millions de dollars)

31 décembre 2010       31 décembre 2009       Augmentation
en dollars
853,1 $       770,6 $       82,5 $
  • Au cours de 2010, nous avons réalisé un bénéfice net de 196,5 millions de dollars et versé des dividendes de 114,3 millions de dollars.

  • Au 31 décembre 2010, 74 370 462 actions ordinaires étaient émises et en circulation. En 2010, 63 421 actions ordinaires ont été émises à l'exercice d'options sur actions. Au 31 décembre 2010, 4 064 226 actions ordinaires étaient réservées aux fins d'émission à l'exercice d'options attribuées dans le cadre du régime d'options sur actions. Au 31 décembre 2010, 1 678 731 options étaient en cours.

  • Au 7 février 2011, il y avait 74 370 462 actions ordinaires émises et en circulation et 1 665 877 options en cours aux termes du régime d'options sur actions.

Flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation

(en millions de dollars)

      T4/10     T4/09     Augmentation
de la trésorerie
Flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation     76,5 $     56,5 $     20,0 $

Les flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation ont représenté une rentrée de fonds de 20,0 millions de dollars de plus au quatrième trimestre de 2010 comparativement à celle du quatrième trimestre de 2009, en raison des éléments énumérés ci-dessous.

(en millions de dollars)

    T4/10     T4/09 Augmentation
(diminution)
de la trésorerie
Bénéfice net   49,1 $     (26,8)$ 75,9 $
Amortissement   7,9 $     10,0 $ (2,1)$
Charge hors caisse au titre de la perte de valeur de l'écart d'acquisition lié à BOX   -     77,3 $ (77,3 $)
Perte non réalisée sur la perte de valeur hors caisse de la participation dans EDX   1,7 $     - 1,7 $
Augmentation (diminution) des passifs d'impôts futurs, déduction faite des actifs d'impôts futurs   (5,2)$     6,1 $ (11,3)$
(Gain) non réalisé sur les swaps de taux d'intérêt   (0,7)$     (1,1)$ 0,4 $
Perte non réalisée sur les titres négociables   1,4 $     0,4 $ 1,0 $
(Augmentation) diminution des débiteurs et des charges payées d'avance   (12,8)$     0,6 $ (13,4)$
Diminution (augmentation) d'autres actifs   0,3 $     (1,5)$ 1,8 $
Augmentation nette des créditeurs, des charges à payer et des passifs à long terme   18,6 $     1,9 $ 16,7 $
Augmentation (diminution) des produits reportés   6,2 $     (12,2)$ 18,4 $
(Augmentation) diminution des impôts à recouvrer, déduction faite des impôts exigibles   8,9 $     1,9 $ 7,0 $
Augmentation nette des autres éléments   1,1 $     (0,1)$ 1,2 $
Flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation   76,5 $     56,5 $ 20,0 $

Flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation

(en millions de dollars)

        2010       2009       Augmentation
de la trésorerie
Flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation       280,2 $       204,9 $       75,3 $

Les flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation ont représenté une rentrée de fonds de 75,3 millions de dollars de plus en 2010 comparativement à celle de 2009, en raison des éléments énumérés ci-dessous.

(en millions de dollars)

  2010     2009 Augmentation
(diminution)
de la trésorerie
Bénéfice net 196,5 $     104,7 $ 91,8 $
Amortissement 32,3 $     32,2 $ 0,1 $
Charge hors caisse au titre de la perte de valeur de l'écart d'acquisition lié à BOX -     77,3 $ (77,3)$
Perte non réalisée sur la perte de valeur hors caisse de la participation dans EDX 1,7 $     - 1,7 $
Augmentation (diminution) des passifs d'impôts futurs, déduction faite des actifs d'impôts futurs (9,0)$     3,5 $ (12,5)$
(Gain) non réalisé sur les swaps de taux d'intérêt (5,0)$     (6,8)$ 1,8 $
(Augmentation) diminution des débiteurs et des charges payées d'avance (11,1)$     (12,5)$ 1,4 $
(Augmentation) d'autres actifs (2,0)$     (9,2)$ 7,2 $
(Diminution) nette des créditeurs, des charges à payer et des passifs à long terme 15,5 $     (7,9)$ 23,4 $
Augmentation des produits reportés 53,8 $     33,2 $ 20,6 $
(Augmentation) diminution des impôts à recouvrer, déduction faite des impôts exigibles 4,3 $     (15,0)$ 19,3 $
Augmentation nette des autres éléments 3,2 $     5,4 $ (2,2)$
Flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation 280,2 $     204,9 $ 75,3 $

Flux de trésorerie liés aux activités de financement

(en millions de dollars)

      T4/10     T4/09     Augmentation
de la trésorerie
Flux de trésorerie liés aux activités de financement     (29,6)$     (30,8)$     1,2 $

Les flux de trésorerie liés aux activités de financement ont représenté une sortie de fonds de 1,2 million de dollars de moins au quatrième trimestre de 2010 comparativement à celle du quatrième trimestre de 2009, en raison des éléments énumérés ci-dessous.

(en millions de dollars)

    T4/10     T4/09 Augmentation
(diminution)
de la trésorerie
Dividendes versés sur les actions ordinaires   (29,7)$     (28,3)$ (1,4)$
Augmentation (diminution) nette des autres éléments   0,1 $     (2,5)$ 2,6 $
Flux de trésorerie liés aux activités de financement   (29,6)$     (30,8)$ 1,2 $

Flux de trésorerie liés aux activités de financement

(en millions de dollars)

        2010       2009       Augmentation
de la trésorerie
Flux de trésorerie liés aux activités de financement       (117,1)$       (151,4)$       34,3 $

Les flux de trésorerie liés aux activités de financement ont représenté une sortie de fonds de 34,3 millions de dollars de moins en 2010 comparativement à celle de 2009, en raison des éléments énumérés ci-dessous.

(en millions de dollars)

    2010     2009 Augmentation
(diminution)
de la trésorerie
Dividendes versés sur les actions ordinaires   (114,3)$     (113,0)$ (1,3)$
Rachat d'actions ordinaires dans le cadre de l'offre publique de rachat dans le cours normal des activités   -     (30,4)$ 30,4 $
Dividendes versés aux actionnaires sans contrôle de BOX   -     (6,4)$ 6,4 $
Augmentation (diminution) nette des autres éléments   (2,8)$     (1,6)$ (1,2)$
Flux de trésorerie liés aux activités de financement   (117,1)$     (151,4)$ 34,3 $

Flux de trésorerie liés aux activités d'investissement

(en millions de dollars)

      T4/10       T4/09   (Diminution)
de la trésorerie
Flux de trésorerie liés aux activités d'investissement     (29,8)$       (24,8)$   (5,0)$

Les flux de trésorerie liés aux activités d'investissement ont représenté une sortie de fonds de 5,0 millions de dollars de plus au quatrième trimestre de 2010 comparativement à celle du quatrième trimestre de 2009, en raison des éléments énumérés ci-dessous.

(en millions de dollars)

    T4/10     T4/09   Augmentation
(diminution)
de la trésorerie
Coût des acquisitions et des placements, déduction faite de la trésorerie acquise   -     (0,8)$   0,8 $
Dépenses en immobilisations liées principalement à des investissements en technologie et à des améliorations locatives   (1,4)$     (2,5)$   1,1 $
Ajouts aux actifs incorporels, y compris les coûts de développement interne de SOLA (2010 et 2009), de la transmission de données TSX Quantum (2010) et des types d'ordres non affichés enregistrés (2010)   (3,1)$     (2,8)$   (0,3)$
(Achat) de titres négociables, montant net   (25,3)$     (18,7)$   (6,6)$
Flux de trésorerie liés aux activités d'investissement   (29,8)$     (24,8)$   (5,0)$

Flux de trésorerie liés aux activités d'investissement

(en millions de dollars)

      2010       2009   (Diminution)
de la trésorerie
Flux de trésorerie liés aux activités d'investissement     (181,6)$       (65,3)$   (116,3)$

Les flux de trésorerie liés aux activités d'investissement ont représenté une sortie de fonds de 116,3 millions de dollars de plus au cours de 2010 comparativement à celle de 2009, en raison des éléments énumérés ci-dessous.

(en millions de dollars)

    2010     2009   Augmentation (diminution)
de la trésorerie
Coût des acquisitions et des placements, déduction faite de la trésorerie acquise   -     (37,9)$   37,9 $
Dépenses en immobilisations liées principalement à des investissements en technologie et à des améliorations locatives   (12,8)$     (7,1)$   (5,7)$
Ajouts aux actifs incorporels, y compris les coûts de développement interne de la passerelle TSX Quantum (2009), du routeur d'ordres intelligent TMX (2009), de SOLA (2010 et 2009), de la transmission de données TSX Quantum (2010) et des types d'ordres non affichés enregistrés (2010)   (9,7)$     (13,2)$   3,5 $
(Achat) de titres négociables, montant net   (159,1)$     (7,1)$   (152,0)$
Flux de trésorerie liés aux activités d'investissement   (181,6)$     (65,3)$   (116,3)$

Pratiques de gouvernance concernant les états financiers

Le comité des finances et de l'audit du conseil d'administration du Groupe TMX a examiné le présent communiqué de presse ainsi que les états financiers consolidés audités et le rapport de gestion annuels de 2010, et en a recommandé l'approbation par le conseil d'administration. Tous les membres du conseil d'administration ont examiné et approuvé les états financiers, le rapport de gestion et le contenu du présent communiqué de presse.

États financiers consolidés

Les états financiers consolidés audités du Groupe TMX pour l'exercice 2010 et le rapport de gestion y afférent ont été dressés conformément aux PCGR du Canada et sont présentés en dollars canadiens. Sauf indication contraire, l'information financière figurant dans le rapport de gestion et dans le présent communiqué de presse est exprimée en dollars canadiens et est fondée sur les états financiers dressés conformément aux PCGR du Canada.

Le Groupe TMX adoptera les IFRS pour les états financiers intermédiaires et annuels des exercices se terminant le 1er janvier 2011 ou après cette date. Par conséquent, les IFRS s'appliqueront à l'information financière du Groupe TMX présentée pour le premier trimestre de 2011. Pour obtenir plus de renseignements sur l'incidence du passage aux IFRS sur l'information financière du Groupe TMX, il y a lieu de se reporter à la rubrique Modifications futures de conventions comptables - Passage aux Normes internationales d'information financière du rapport de gestion annuel 2010.

Le Groupe TMX prévoit déposer aujourd'hui auprès des Autorités canadiennes en valeurs mobilières ses états financiers consolidés audités de 2010 et le rapport de gestion y afférent. Lorsqu'ils auront été déposés, ces documents pourront être consultés au www.sedar.com ou sur le site Web du Groupe TMX au www.tmx.com. Nous n'intégrons pas l'information que contient le site Web dans le présent communiqué de presse. De même, il sera possible d'obtenir sans frais des exemplaires de ces documents en communiquant avec le service des relations avec les investisseurs du Groupe TMX par téléphone, au 416-947-4277, ou par courriel, à shareholder@tmx.com.

Mesures financières non conformes aux PCGR

Certaines mesures utilisées dans le présent communiqué de presse n'ont pas de signification normalisée conformément aux PCGR du Canada; en conséquence, il est peu probable que ces mesures puissent être comparées à des mesures similaires présentées par d'autres émetteurs canadiens.

« Droits d'inscription initiale facturés » et « droits d'inscription additionnelle facturés »

À la Bourse de Toronto, les droits d'inscription initiale et additionnelle sont facturés aux émetteurs inscrits, et il s'écoule un délai entre le moment où les titres sont émis ou réservés aux fins d'émission et celui où les droits d'inscription sont acquittés par les émetteurs inscrits. À la Bourse de croissance TSX, les émetteurs inscrits doivent acquitter leurs droits au plus tard au moment où les titres sont inscrits ou réservés aux fins d'émission. Afin de refléter ces activités, nous utilisons les expressions « droits d'inscription initiale facturés » et « droits d'inscription additionnelle facturés ».

Ces mesures permettent à la direction d'évaluer l'efficacité de la stratégie employée pour servir nos émetteurs inscrits et gérer les inscriptions. Nos pairs à l'échelle internationale, qui observent les IFRS, comptabilisent actuellement ces droits de cette façon. Ces mesures des produits non conformes aux PCGR donnent aux investisseurs un aperçu de l'incidence des activités liées aux inscriptions initiales et additionnelles ainsi que des droits facturés ou reçus au titre de l'inscription ou de la réservation de titres sur la performance financière et les flux de trésorerie de notre entreprise.

« Bénéfice net ajusté » et « bénéfice ajusté par action »

Le « bénéfice net ajusté » et le « bénéfice ajusté par action » servent à présenter notre rendement d'exploitation abstraction faite des éléments suivants :

i) pour 2010, la réduction de valeur hors caisse de notre participation de 19,9 % dans EDX pour la ramener à sa juste valeur estimative;
   
ii) pour 2009, la charge hors caisse au titre de la perte de valeur de l'écart d'acquisition comptabilisée en 2009 relativement à notre investissement dans BOX;
   
iii) pour 2009, la charge d'impôts découlant de la baisse du taux d'imposition sur le bénéfice des sociétés en Ontario, qui a entraîné une réduction de la valeur des actifs et des passifs d'impôts futurs.

Ces mesures permettent à la direction et aux investisseurs d'évaluer le rendement d'exploitation abstraction faite d'éléments hors caisse, comme la réduction hors caisse de notre participation dans EDX en 2010, la charge hors caisse au titre de la perte de valeur liée à BOX en 2009 ainsi que l'incidence nette des réductions de valeur des actifs et des passifs d'impôts futurs en 2009.

Mise en garde concernant l'information prospective

Le présent communiqué de presse renferme de l'« information prospective » (au sens attribué à ce terme dans la législation en valeurs mobilières canadienne applicable) qui est fondée sur des attentes, des hypothèses, des estimations, des prévisions et d'autres facteurs que la direction estime pertinents en date du présent communiqué de presse. On reconnaît souvent, mais pas toujours, l'information prospective à l'emploi de termes et d'expressions de nature prospective comme « prévoir », « s'attendre à », « budgéter », « planifier », « viser », « estimer », « avoir l'intention de », ou « croire », ou des variantes de ces termes et expressions ou leur forme négative ou des déclarations selon lesquelles certaines mesures ou certains événements ou résultats « peuvent », « devraient », « pourraient » ou « pourront », ou non, être prises, survenir ou se matérialiser. En raison de sa nature, l'information prospective exige que nous formulions des hypothèses et est assujettie à des risques et à des incertitudes d'importance en raison desquels nos attentes, nos conclusions et nos prévisions pourraient se révéler inexactes.

L'information prospective contenue dans le présent communiqué de presse comprend notamment les facteurs relatifs aux bourses de valeurs, de dérivés et de produits énergétiques et aux chambres de compensation ainsi qu'à l'entreprise, aux objectifs et aux priorités stratégiques, à la conjoncture du marché, aux tarifs, aux projets technologiques et à d'autres initiatives, à la situation financière, aux activités et aux perspectives du Groupe TMX, qui comportent des risques et des incertitudes d'importance. Ces risques incluent la concurrence d'autres bourses ou marchés, y compris les systèmes de négociation parallèles et les nouvelles technologies, à l'échelle nationale ou internationale; la dépendance à l'égard de l'économie canadienne; les répercussions défavorables sur nos résultats de l'incertitude entourant l'économie mondiale; l'incapacité de recruter et de maintenir en poste du personnel qualifié; des facteurs géopolitiques et autres qui pourraient entraîner une interruption des activités; la dépendance à l'égard de la technologie de l'information; la vulnérabilité de nos réseaux et des fournisseurs de services tiers à l'égard des risques de sécurité; l'incapacité de mettre en œuvre nos stratégies; les contraintes imposées par la réglementation; les risques de litiges; la dépendance envers une clientèle suffisante; l'incapacité de développer ou de faire accepter de nouveaux produits; le risque de change; l'incidence défavorable de nouvelles activités commerciales; l'incapacité à répondre aux besoins de trésorerie en raison de notre structure de société de portefeuille et des restrictions applicables au versement de dividendes; la dépendance envers les permis, les licences et d'autres arrangements et les restrictions aux termes de ceux-ci; la dépendance des activités de négociation à l'égard d'un petit nombre de clients; les nouvelles technologies facilitant la transmission de nos données; les risques liés à nos activités de compensation; les défis de l'expansion internationale; les restrictions sur la propriété d'actions du Groupe TMX; notre incapacité à protéger la propriété intellectuelle; la dépendance envers des fournisseurs tiers; les répercussions défavorables d'un événement de marché systémique sur notre entreprise du secteur des dérivés; les risques liés au crédit des clients; le fait que les structures de coûts sont largement fixes; les risques liés à l'intégration des activités, des systèmes et du personnel des sociétés nouvellement acquises et la dépendance à l'égard du niveau d'activité boursière, qui échappe à notre volonté.

L'information prospective contenue dans le présent communiqué de presse est présentée dans le but d'aider le lecteur à comprendre notre situation financière, nos résultats d'exploitation et nos stratégies, priorités et objectifs et peut ne pas convenir à d'autres fins. Les événements, performances, réalisations et résultats réels différeront vraisemblablement, voire sensiblement, de ceux présentés explicitement ou implicitement par l'information prospective figurant dans le présent communiqué de presse.

Cette information prospective est fondée sur un certain nombre d'hypothèses qui peuvent se révéler inexactes, notamment les hypothèses relatives à la capacité du Groupe TMX de soutenir la concurrence mondiale et régionale; la conjoncture économique et commerciale en général; les taux de change (y compris les estimations du taux de change entre le dollar américain et le dollar canadien); le niveau des opérations et de l'activité sur les marchés et particulièrement le niveau des opérations sur les principaux produits du Groupe TMX; la disponibilité continue de financement à des conditions acceptables pour des projets futurs; les niveaux de productivité du Groupe TMX, de même que ceux des concurrents du Groupe TMX; la concurrence sur le marché; les activités de recherche et de développement; la capacité de lancer avec succès de nouveaux produits; les avantages fiscaux et les modifications au régime fiscal; l'incidence de divers règlements sur le Groupe TMX et ses clients; le maintien de bonnes relations entre le Groupe TMX et ses employés, et la durée de toute interruption de travail, panne d'équipement ou autre interruption importante des activités à l'une de ses exploitations, à l'exception des interruptions pour entretien et autres interruptions similaires prévues.

Bien que nous estimions que des événements ou des faits nouveaux pourraient nous amener à modifier notre point de vue, nous n'avons nullement l'intention de mettre à jour la présente information prospective, à moins que la législation en valeurs mobilières applicable ne nous y oblige. On ne doit pas se fier à la présente information prospective comme s'il s'agissait de notre avis à une date postérieure à celle du présent communiqué de presse. Nous avons tenté de répertorier les facteurs importants susceptibles de faire différer sensiblement les mesures, événements ou résultats réels de ceux qui sont actuellement présentés dans l'information prospective. Toutefois, il peut exister d'autres facteurs pouvant faire différer sensiblement les mesures, événements ou résultats de ceux qui sont actuellement prévus, estimés ou attendus. Rien ne garantit que l'information prospective se révélera exacte, étant donné que les résultats réels et les événements futurs pourraient différer sensiblement de ceux prévus dans ces énoncés. Par conséquent, le lecteur ne doit pas se fier outre mesure à l'information prospective. La liste des facteurs susceptibles d'avoir une incidence sur nous ne se veut pas exhaustive. La rubrique Risques et incertitudes de notre rapport de gestion annuel de 2010 contient une description des facteurs de risque susmentionnés.

À propos du Groupe TMX (TSX : X)

Les principales filiales du Groupe TMX exploitent des marchés au comptant et des marchés des dérivés visant différentes catégories d'actifs, notamment les actions, les titres à revenu fixe et les produits énergétiques. La Bourse de Toronto, la Bourse de croissance TSX, la Bourse de Montréal, la Natural Gas Exchange, Boston Options Exchange (BOX), Shorcan, Shorcan Energy, Equicom et d'autres sociétés du Groupe TMX offrent des marchés boursiers, des mécanismes de compensation, des produits d'information et d'autres services à la communauté financière internationale. Le Groupe TMX a son siège social à Toronto et des bureaux à Montréal, à Calgary et à Vancouver. On trouvera plus d'information sur le Groupe TMX au www.tmx.com

.

Conférence téléphonique / Webdiffusion audio

Le Groupe TMX tiendra une conférence téléphonique, qui sera aussi diffusée sur le Web, afin de discuter des résultats financiers du quatrième trimestre de 2010.

Horaire : 7 h HE le mercredi 9 février 2011.

Les participants à la conférence téléphonique sont priés de téléphoner au numéro suivant au moins 15 minutes avant le début de la conférence.

La webdiffusion audio de la conférence sera aussi disponible sur le site web du groupe TMX au www.tmx.com, sous l'onglet Relations avec les investisseurs.

Conférence téléphonique :  647-427-7450 ou 1-888-231-8191
Enregistrement :   416-849-0833 ou 1-800-642-1687

Le code d'accès pour l'enregistrement est 37279327.

_________________________________________

* Voir le commentaire à ce sujet sous la rubrique Mesures financières non conformes aux PCGR.

** Comprend des droits de licence non récurrents de 13,5 millions de dollars (ou 0,14 $ par action ordinaire, de base et dilué) se rapportant au London Stock Exchange Group plc (LSE).

***Tient compte de la rémunération plus élevée attribuable aux régimes incitatifs à long terme et de la répartition plus élevée des coûts du siège social. Le quatrième trimestre de 2009 reflète une réduction de valeur hors caisse d'un passif d'impôts futurs associé à l'acquisition de NTP, par suite des modifications apportées aux taux d'imposition sur le bénéfice des sociétés en Ontario.

****Tient compte de la rémunération plus élevée attribuable aux régimes incitatifs à long terme, des coûts de transition organisationnelle et de la répartition plus élevée des coûts du siège social. Les résultats de 2009 reflètent une réduction de valeur hors caisse d'un passif d'impôts futurs associé à l'acquisition de NTP, par suite des modifications apportées aux taux d'imposition sur le bénéfice des sociétés en Ontario.

# Le volume total des produits énergétiques à NGX comprend la négociation et la compensation de contrats de gaz naturel, de pétrole brut et d'électricité.

+Comprend un nombre d'abonnements de base pour tenir compte des clients qui ont conclu des ententes commerciales.

++La charge au titre de la perte de valeur de l'écart d'acquisition de 77,3 millions de dollars au quatrième trimestre de 2009 a été exclue du bénéfice avant impôts pour ce qui est du calcul du taux d'imposition effectif.

1 La charge au titre de la perte de valeur de l'écart d'acquisition de 77,3 millions de dollars au quatrième trimestre de 2009 a été exclue du bénéfice avant impôts pour ce qui est du calcul du taux d'imposition effectif.

2 En octobre 2008, BOX a racheté certaines de ses actions ordinaires accroissant ainsi la participation de MX, qui est passée de 53,3 % à 53,8 %.

3 La rubrique Emprunt à terme ci-dessus contient des énoncés prospectifs. Voir l'exposé des risques et incertitudes que comportent ces énoncés sous la rubrique Mise en garde concernant l'information prospective.


GROUPE TMX INC.
Bilans consolidés
(en milliers de dollars canadiens)
(non audité)
   
  31 décembre
2010
31 décembre
2009
Actif    
Actif à court terme    
  Trésorerie et équivalents de trésorerie       68 797 $       87 978 $
  Titres négociables 261 605 103 169
  Liquidités soumises à restrictions 1 105 911
  Débiteurs 89 680 79 427
  Montant à recevoir aux termes des contrats de produits énergétiques 754 933 714 545
  Juste valeur des contrats de produits énergétiques ouverts 141 894 202 760
  Règlements quotidiens et dépôts en espèces 193 065 565 408
  Charges payées d'avance 6 699 6 032
  Impôts à recouvrer 3 116 4 619
  Actifs d'impôts futurs 29 651 26 675
  1 550 545 1 791 524
     
Locaux et matériel 33 570 31 556
Actifs d'impôts futurs 152 500 144 551
Autres actifs 28 043 27 745
Participation dans une société affiliée comptabilisée à la valeur de consolidation 14 152 12 845
Actifs incorporels 920 482 932 443
Écart d'acquisition 582 627 583 811
Total de l'actif       3 281 919 $       3 524 475 $
     
Passif et capitaux propres    
Passif à court terme     
  Créditeurs et charges à payer       59 093 $       44 883 $
  Montant à payer aux termes des contrats de produits énergétiques 754 933 714 545
  Juste valeur des contrats de produits énergétiques ouverts 141 894 202 760
  Règlements quotidiens et dépôts en espèces 193 065 565 408
  Produits reportés 18 651 15 074
  Produits reportés - droits d'inscription initiale et additionnelle 88 887 78 001
  Juste valeur des swaps de taux d'intérêt 697 2 117
  Passifs d'impôts futurs 10 118
  Obligations découlant des contrats de location-acquisition 3 326 3 413
  Impôts exigibles 6 090 3 232
  Emprunt à terme 429 754 -
  1 696 400 1 629 551
     
Charges à payer au titre des prestations constituées 12 843 12 787
Obligations découlant des contrats de location-acquisition 3 799 5 512
Passifs d'impôts futurs 236 736 234 697
Autres passifs 23 259 21 832
Produits reportés 1 011 882
Produits reportés - droits d'inscription initiale et additionnelle 444 338 405 123
Juste valeur des swaps de taux d'intérêt - 3 584
Emprunt à terme - 429 016
Total du passif 2 418 386 2 742 984
     
Part des actionnaires sans contrôle 10 422 10 915
     
Capitaux propres     
  Capital-actions 1 104 131 1 102 619
  Régime d'options sur actions 11 220 8 708
  Déficit (261 727) (343 975)
  Cumul des autres éléments du résultat étendu (513) 3 224
Total des capitaux propres 853 111 770 576
     
Total du passif et des capitaux propres       3 281 919 $       3 524 475 $
 

GROUPE TMX INC.
États consolidés des résultats
(en milliers de dollars canadiens, sauf les montants par action)
(non audité)

     
  Trimestres terminés les
31 décembre
Exercices terminés les
31 décembre
  2010 2009 2010 2009
         
Produits        
  Services aux émetteurs       42 061 $       36 693 $       162 955 $       142 962 $
  Droits de négociation, droits de compensation et droits connexes 66 682 60 960 242 165 237 535
  Services d'information 39 388 37 123 154 415 149 004
  Services technologiques et autres 3 362 18 779 15 928 30 631
  Total des produits 151 493 153 555 575 463 560 132
         
Charges        
  Salaires et charges sociales 36 472 31 923 133 478 129 369
  Systèmes d'information et de négociation 11 080 11 168 47 773 46 120
  Frais généraux et frais d'administration 19 453 15 067 72 967 69 266
  Amortissement 7 941 10 037 32 307 32 194
  Total des charges d'exploitation 74 946 68 195 286 525 276 949
         
Bénéfice d'exploitation 76 547 85 360 288 938 283 183
         
Bénéfice découlant de la participation dans la société affiliée 402 248 1 307 420
Perte non réalisée sur les participations comptabilisées au coût (1 662) - (1 662) -
Revenu de placement 524 330 5 212 4 623
Charge au titre de la perte de valeur de l'écart d'acquisition - (77 255) - (77 255)
Intérêts débiteurs (2 020) (1 404) (6 205) (6 071)
Évaluation à la valeur de marché des swaps de taux d'intérêt, montant net (9) (578) (223) (1 414)
         
Bénéfice avant les impôts sur le bénéfice 73 782 6 701 287 367 203 486
         
Impôts sur le bénéfice 24 139 34 735 90 741 96 952
         
Bénéfice net (perte) avant la part des actionnaires sans contrôle 49 643 (28 034) 196 626 106 534
         
Part des actionnaires sans contrôle 586 (1 197) 91 1 833
         
Bénéfice net (perte)       49 057 $       (26 837)$       196 535 $       104 701 $
         
Résultat par action        
  De base       0,66 $       (0,36) $       2,64 $       1,41 $
  Dilué       0,66 $       (0,36) $       2,64 $       1,41 $
         
Renseignements sur les actions        
  Nombre moyen pondéré d'actions ordinaires en circulation 74 351 222 74 305 951 74 331 877 74 131 244
  Nombre moyen pondéré dilué d'actions ordinaires en circulation 74 544 600 74 402 189 74 423 104 74 255 480
         

GROUPE TMX INC.
États consolidés du résultat étendu
(en milliers de dollars canadiens)
(non audité)

     
  Trimestres terminés les
31 décembre
Exercices terminés les
31 décembre
  2010 2009 2010 2009
         
Bénéfice net (perte)       49 057 $       (26 837)$       196 535 $       104 701 $
         
Autres éléments du résultat étendu        
         
  Perte non réalisée sur la conversion des états financiers d'entités étrangères autonomes (déduction faite d'impôts de néant) (1 798) (1 752) (3 737) (20 880)
Résultat étendu       47 259 $       (28 589)$       192 798 $       83 821 $
     

GROUPE TMX INC.
États consolidés de la variation des capitaux propres
(en milliers de dollars canadiens)
(non audité)

Exercices terminés les 31 décembre 2010 et 2009

     
  2010 2009
     
Actions ordinaires    
  Solde au début de la période       1 102 619 $       1 084 399 $
  Émission d'actions ordinaires - 32 052
  Produit tiré de l'exercice d'options 1 226 573
  Coût des options exercées 286 170
  Actions acquises aux termes de l'offre publique de rachat dans le cours normal des activités - (14 575)
  Solde à la fin de la période 1 104 131 1 102 619
     
Régime d'options sur actions    
  Solde au début de la période 8 708 5 969
  Coût des options exercées (286) (170)
  Coût du régime d'options sur actions 2 798 2 909
  Solde à la fin de la période 11 220 8 708
     
Déficit    
  Solde au début de la période (343 975) (319 843)
  Bénéfice net 196 535 104 701
  Dividendes sur les actions ordinaires (114 287) (112 973)
  Actions acquises aux termes de l'offre publique de rachat dans le cours normal des activités - (15 860)
  Solde à la fin de la période (261 727) (343 975)
     
Cumul des autres éléments du résultat étendu    
  Solde au début de la période 3 224 24 104
  Perte non réalisée sur la conversion des états financiers d'entités étrangères autonomes (3 737) (20 880)
  Solde à la fin de la période (513) 3 224
     
Capitaux propres à la fin de la période       853 111 $       770 576 $

GROUPE TMX INC.
États consolidés des flux de trésorerie
(en milliers de dollars canadiens)
(non audité)

     
  Trimestres terminés les
31 décembre
Exercices terminés les
31 décembre
  2010 2009 2010 2009
Flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation        
  Bénéfice net (perte)       49 057 $       (26 837)$       196 535 $       104 701 $
  Ajustements visant à déterminer les flux de trésorerie nets         
    Amortissement 7 941 10 037 32 307 32 194
    Perte non réalisée sur les titres négociables 1 455 431 635 153
    Bénéfice découlant de la participation dans une société affiliée comptabilisée à la valeur de consolidation (402) (248) (1 307) (420)
    Perte non réalisée sur les participations comptabilisées au coût 1 662 - 1 662 -
    Coût du régime d'options sur actions 594 845 2 798 2 909
    Frais de financement amortis 185 185 738 738
    Part des actionnaires sans contrôle 586 (1 197) 91 1 833
    Charges au titre de la perte de valeur de l'écart d'acquisition - 77 255 - 77 255
    Gain non réalisé sur les swaps de taux d'intérêt (657) (1 132) (5 004) (6 776)
    Perte de change non réalisée 104 304 141 343
    Impôts futurs (5 165) 6 080 (8 994) 3 476
    Débiteurs et charges payées d'avance (12 800) 561 (11 124) (12 524)
    Autres actifs 324 (1 502) (1 960) (9 226)
    Créditeurs et charges à payer 19 148 5 920 14 529 (10 409)
    Charges à payer et autres passifs à long terme (574) (3 976) 1 018 2 506
    Produits reportés 6 168 (12 156) 53 807 33 154
    Impôts sur le bénéfice 8 850 1 933 4 325 (15 030)
  76 476 56 503 280 197 204 877
         
Flux de trésorerie liés aux activités de financement        
    Diminution des obligations découlant des contrats de location-acquisition (708) (2 754) (3 850) (2 754)
    Liquidités soumises à restrictions 105 128 (194) 543
    Produit tiré de l'exercice d'options 760 70 1 226 573
    Dividendes sur les actions ordinaires (29 743) (28 236) (114 287) (112 973)
    Actions acquises aux termes de l'offre publique de rachat dans le cours normal des activités - - - (30 435)
    Dividendes versés à l'égard de la part des actionnaires sans contrôle - - - (6 353)
  (29 586) (30 792) (117 105) (151 399)
         
Flux de trésorerie liés aux activités d'investissement         
    Ajouts de locaux et de matériel (1 402) (2 539) (12 813) (7 136)
    Ajouts d'actifs incorporels (3 127) (2 757) (9 684) (13 152)
    Titres négociables (25 325) (18 705) (159 071) (7 071)
    Acquisitions, déduction faite de la trésorerie acquise - (831) - (37 932)
  (29 854) (24 832) (181 568) (65 291)
    Perte de change non réalisée sur la trésorerie et les équivalents de trésorerie détenus par des filiales étrangères (430) (313) (705) (2 651)
         
Augmentation (diminution) de la trésorerie et des équivalents de trésorerie 16 606 566 (19 181) (14 464)
         
Trésorerie et équivalents de trésorerie au début de la période 52 191 87 412 87 978 102 442
         
Trésorerie et équivalents de trésorerie à la fin de la période       68 797 $       87 978 $       68 797 $       87 978 $
         
Informations supplémentaires sur les flux de trésorerie        
    Intérêts versés       1 904 $       1 219 $       5 748 $       4 619 $
    Intérêts reçus 1 546 540 5 419 3 962
    Impôts payés 20 675 27 499 95 385 110 350

GROUPE TMX INC.

Activité boursière*

(non vérifié)
  Trimestres terminés les
31 décembre
  Exercices terminés les
31 décembre
  2010 2009   2010 2009
           
Bourse de Toronto :          
  Volume (en millions) 29 531,0 27 187,2   104 555,2 118 525,9
  Valeur (en milliards de dollars) 368,7 335,6   1 390,7 1 398,4
  Transactions (en milliers) 48 785,6 43 670,9   189 117,6 191 321,2
  Émetteurs inscrits 1 516 1 462   1 516 1 462
           
  Nouveaux émetteurs inscrits : 62 47   187 100
    Premiers appels publics à l'épargne 39 24   119 60
    Émetteurs provenant de la Bourse de croissance TSX et du marché NEX 12 10   39 20
  Nouvelles émissions de titres : (en millions de dollars) 16 320,7 15 535,1   44 149,3 60 041,4
    Premiers appels publics à l'épargne (en millions de dollars) 4 430,0 1 791,2   10 701,2 4 767,9
    Placements secondaires 1 (en millions de dollars) 8 289,4 10 642,9   21 549,4 41 120,2
    Financements supplémentaires (en millions de dollars) 3 601,3 3 101,0   11 898,7 14 153,3
  Capitalisation boursière des émetteurs inscrits (en milliards de dollars) 2 206,0 1 771,9   2 206,0 1 771,9
  Indice composé S&P/TSX 2 à la fermeture 13 443,2 11 746,1   13 443,2 11 746,1
           
Bourse de croissance TSX : 3          
  Volume (en millions) 23 325,8 15 254,0   67 887,8 46 825,3
  Valeur (en millions de dollars) 13 413,7 6 656,9   34 358,2 16 092,6
  Transactions (en milliers) 3 499,8 1 962,8   9 226,9 5 336,0
  Émetteurs inscrits 2 376 2 375   2 376 2 375
           
  Nouveaux émetteurs inscrits 58 41   185 107
  Nouvelles émissions de titres : (en millions de dollars) 4 014,7 2 721,2   9 900,5 5 062,9
    Premiers appels publics à l'épargne (en millions de dollars) 186,1 58,8   332,6 90,3
    Placements secondaires 1 (en millions de dollars) 1 394,8 400,3   3 106,7 936,7
    Financements supplémentaires (en millions de dollars) 2 433,8 2 262,1   6 461,2 4 035,9
  Capitalisation boursière des émetteurs inscrits (en milliards de dollars) 72,1 36,3   72,1 36,3
  Indice composé S&P/TSX de croissance 2 à la fermeture 2 287,9 1 520,7   2 287,9 1 520,7
           
Bourse de Toronto et Bourse de croissance TSX :          
  Abonnements professionnels et autres aux services d'information boursière en temps réel** 159 572 153 119   159 572 153 119
           
NGX :          
  Volume total d'énergie*** (TJ) (en milliers) 4 177,6 3 741,1   16 720,1 14 842,0
           
Bourse de Montréal :          
  Volume (contrats) (en milliers) 11 719,7 9 825,1   44 296,9 34 753,1
  Position ouverte (contrats) (en milliers) au 31 décembre 3 591,8 2 769,8   3 591,8 2 769,8
           
  Abonnements aux services d'information boursière** 23 718 22 876   23 718 22 876
           
Boston Options Exchange :          
  Volume (contrats) (en milliers) 26 009,4 18 912,0   91 754,1 137 784,6

1 Les placements secondaires comprennent les émissions d'actions sur le capital autorisé et les reclassements au moyen de prospectus.
2 « S&P » est la marque de commerce de Standard & Poor's et « TSX » est la marque de commerce de TSX Inc.
3 Les chiffres relatifs à la Bourse de croissance TSX ne comprennent pas les données sur les titres d'emprunt. Les statistiques relatives aux nouveaux émetteurs inscrits et à l'indice composé S&P/TSX de croissance à la fermeture ne comprennent pas les données des émetteurs du marché NEX. Toutes les autres statistiques de la Bourse de croissance TSX comprennent les données des émetteurs du marché NEX, établi le 18 août 2003 à l'intention des émetteurs qui ne satisfont plus aux normes d'inscription de la Bourse de croissance TSX (soit 197 émetteurs en date du 31 décembre 2009 et 222 émetteurs en date du 31 décembre 2010).
* Certains chiffres correspondants ont été retraités.
** Les données sur les abonnements à la Bourse de Toronto et à la Bourse de Montréal pour 2010 comprennent un nombre d'abonnements de base pour les clients ayant conclu des contrats d'entreprise.
*** Le volume total d'énergie à la NGX comprend la négociation et la compensation de contrats de gaz naturel, de pétrole brut et d'électricité.
Conversions :
Électricité :
MWH/100 = TJ
Pétrole brut :
Total - barils (Facteur de conversion du pétrole brut (6,29287 pour le pétrole brut léger; 6,28981 pour le pétrole brut lourd)/1 000) = TJ

Il importe de noter que les totaux des émissions de titres à la Bourse de Toronto de décembre 2010 comprennent le premier appel public à l'épargne de General Motos Company réalisé en novembre 2010 pour un montant de 765 000 000 $.

SOURCE Groupe TSX inc.

Renseignements :

Carolyn Quick Directrice,
Communications d'entreprise
Groupe TMX
Téléphone : 416-947-4597
Courriel : carolyn.quick@tmx.com
          Paul Malcolmson
Directeur, Relations avec les investisseurs et
le gouvernement
Groupe TMX
Téléphone : 416-947-4317
Courriel : paul.malcolmson@tmx.com


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.