LE GROUPE MAPLE ENTREPREND LES DÉMARCHES VISANT L'ACQUISITION DU GROUPE TMX, DANS LE CADRE D'UNE TRANSACTION INTÉGRÉE, ÉVALUÉE À 3,7 MILLIARDS $

LE PRÉSENT DOCUMENT NE DOIT PAS ÊTRE DIFFUSÉ, PUBLIÉ OU DISTRIBUÉ, EN TOUT OU EN PARTIE, DANS UNE JURIDICTION OU À PARTIR D'UNE JURIDICTION OÙ IL EST ILLÉGAL DE LE FAIRE

  • Offre visant l'acquisition de 70 % des actions du Groupe TMX, en contrepartie de 48 $ comptant par action, transaction devant être suivie d'un plan d'arrangement visant à maintenir à 40 % la participation des actionnaires publics

  • Prime de 24 % par rapport à la valeur implicite, au 12 mai 2011, du projet de prise de contrôle de la LSE

  • Pour que la transaction supérieure de Maple puisse se réaliser, les actionnaires du Groupe TMX sont appelés à voter CONTRE le projet de prise de contrôle de la LSE

  • Maple dévoile le nom des personnes nommées pour siéger au conseil d'administration après l'acquisition

  • Le Mouvement Desjardins, Marchés financiers Dundee, GMP Capital et la Financière Manuvie se joignent au groupe Maple

  • Une conférence téléphonique destinée aux investisseurs est prévue à 8 h 30 HE aujourd'hui, de même qu'une conférence téléphonique destinée aux médias à 9 h 45 HE

www.unemeilleurebourse.com

TORONTO, le 13 juin 2011 /CNW/ - La Corporation d'Acquisition Groupe Maple (« Maple »), société formée d'investisseurs parmi lesquels figurent 13 des principales institutions financières et caisses de retraite canadiennes, a annoncé, aujourd'hui, qu'elle a entrepris les démarches relatives à son offre visant l'acquisition de 70 % des actions ordinaires du Groupe TMX Inc. (le « Groupe TMX ») (TSX : X) en circulation. Cette offre s'inscrit dans le cadre d'une transaction d'acquisition intégrée, dont la première étape serait l'acquisition d'environ 70 % des actions du Groupe TMX, en contrepartie de 48 $ comptant par action, suivie d'une deuxième étape, prévoyant la réalisation d'un plan d'arrangement autorisé par les tribunaux, qui permettrait aux actionnaires (à l'exception des actionnaires de Maple) de détenir 40 % des actions de Maple, en échange du solde de leurs actions du Groupe TMX. Cette transaction intégrée est évaluée à environ 3,7 milliards $.

Les précisions sur l'offre et le supplément d'information à la circulaire sollicitant des procurations contre le projet de prise de contrôle présenté par la London Stock Exchange (la « LSE ») figurent dans la circulaire de Maple. Cette circulaire a été déposée aujourd'hui par l'entremise de SEDAR et Maple a commencé à la poster aux actionnaires du Groupe TMX. On peut aussi télécharger une copie de la circulaire et de la lettre destinée aux actionnaires du Groupe TMX à l'adresse suivante : www.unemeilleurebourse.com.

Le prix offert au titre de l'offre représente une prime d'environ 20 % par rapport au cours moyen pondéré des actions du Groupe TMX en fonction du volume applicable à la période comprenant les 20 derniers jours de bourse, terminée le 12 mai 2011, soit la veille de la date à laquelle Maple a présenté sa proposition d'acquisition au conseil d'administration du Groupe TMX; il représente aussi une prime de 24 % par rapport à la valeur implicite du projet de prise de contrôle présenté par la LSE, basée sur le cours de clôture des actions et sur le taux de change de la Banque du Canada en vigueur à midi le 12 mai 2011.

L'offre de Maple comporte une valeur supérieure

S'exprimant au nom des investisseurs de Maple, M. Luc Bertrand, a déclaré : « Notre offre revêt une valeur supérieure et comporte plus de certitude pour les actionnaires du Groupe TMX; elle entraînerait aussi des résultats supérieurs pour tous les participants des marchés financiers canadiens. Nous sommes confiants que notre offre sera acceptée et que nous serons en mesure d'obtenir toutes les autorisations nécessaires, tant de la part des actionnaires que des organismes de réglementation, et que nous allons pouvoir conclure la transaction d'ici la fin de l'automne. »

Maple s'attend à ce qu'une fois la transaction qu'elle propose soit réalisée, elle continuerait d'être une société canadienne ouverte, régie par des organismes de réglementation canadiens; les anciens actionnaires du Groupe TMX en détiendraient environ 40 % des actions en circulation. Les caisses de retraite et les autres investisseurs en détiendraient environ 38 %, et les maisons de courtage détenues par des banques, environ 22 %. Conformément au cadre de réglementation existant pour le Groupe TMX, aucun actionnaire de Maple ne détiendrait plus de 10 % de l'ensemble des actions en circulation.

Le 12 juin 2011, Maple a annoncé que le Mouvement Desjardins, Marchés financiers Dundee, GMP Capital Inc. et la Financière Manuvie se sont joints à Maple à titre d'investisseurs de cette société, venant ainsi consolider l'appui accordé à la vision de Maple, soit de créer une bourse et un groupe de compensation canadiens intégrés, plus dynamiques et plus concurrentiels.

Maple exhorte les actionnaires du Groupe TMX à voter CONTRE le projet de prise de contrôle présenté par la LSE

M. Bertrand a de plus ajouté : « Les actionnaires du Groupe TMX doivent être conscients du fait que l'offre de Maple ne peut se concrétiser que si le projet de prise de contrôle proposé par la LSE ne se réalise pas. Afin de préserver la possibilité d'accepter notre proposition supérieure, les actionnaires doivent voter contre le projet de prise de contrôle proposé par la LSE, et ce, avant l'assemblée extraordinaire des actionnaires du Groupe TMX, prévue pour le 30 juin 2011. Bon nombre d'actionnaires du Groupe TMX nous disent qu'ils n'apprécient pas la prise de contrôle proposée par la LSE ni le fait que conseil d'administration du Groupe TMX ait refusé d'engager le dialogue avec nous. Certains actionnaires nous confient aussi qu'ils n'apprécient guère la date qui a été retenue pour voter sur le projet de prise de contrôle de la LSE, qui comporte encore de sérieuses incertitudes quant à l'autorisation des organismes de réglementation; ils se disent aussi mécontents du fait que les actionnaires de la LSE auront la possibilité de voter une deuxième fois si l'autorisation des organismes de réglementation est assujettie à des conditions importantes, mais que ce ne soit pas le cas pour les actionnaires du Groupe TMX - même si la seule contrepartie qu'ils se voient offrir consiste en des actions de la LSE. »

Maple exhorte les actionnaires du Groupe TMX à examiner soigneusement les renseignements fournis dans sa circulaire, puis de prendre les deux mesures importantes suivantes :

  1. Voter CONTRE le projet de prise de contrôle présenté par la LSE, en signant la circulaire de sollicitation de procurations JAUNE, en y inscrivant la date et en retournant ce document avant midi (12 h) (heure de l'Est) le 28 juin 2011; et

  2. DÉPOSER leurs actions dans le cadre de l'offre de Maple avant son expiration, soit avant 17 h (heure de l'Est), le 8 août 2011 (à moins que la durée de l'offre de Maple ne soit prolongée ou que l'offre ne soit retirée), en suivant les directives données dans la circulaire.

Les actionnaires du Groupe TMX sont invités à communiquer avec Kingsdale Shareholder Services s'ils ont des questions ou s'ils ont besoin d'aide quant au vote et quant au dépôt de leurs actions dans le cadre de l'offre de Maple. Les actionnaires peuvent communiquer avec Kingsdale par courriel à l'adresse suivante : contactus@kingsdaleshareholder.com, ou en téléphonant au numéro sans frais suivant : 1 888 518-1556 (français ou English). Les banques et les courtiers peuvent téléphoner à frais virés au numéro suivant : 1 416 867-2272.

Mise en place d'un conseil d'administration indépendant solide

Une fois la transaction réalisée avec succès, la structure de gouvernance du conseil d'administration de Maple serait substantiellement identique à celle qui existe actuellement au Groupe TMX. Plus particulièrement, la composition du conseil d'administration respecterait les exigences selon lesquelles au moins 50 % des administrateurs doivent être indépendants, au moins 25 % des administrateurs doivent être résidents du Québec, au moins 25 % des administrateurs doivent avoir une expertise pertinente ou être associés au marché des sociétés de capital de croissance canadiennes ouvertes; il doit aussi y avoir un nombre équitable et représentatif d'administrateurs ayant une expertise dans le domaine des produits dérivés. De plus, Maple s'est engagée à ce qu'au moins un des administrateurs soit choisi par le milieu des maisons de courtage indépendantes du Canada.

Les personnes nommées ci-après ont accepté de siéger au conseil d'administration de Maple, une fois la transaction réalisée :

  • Luc Bertrand, vice-président du conseil, Banque Nationale Groupe financier
  • Marie Giguère, première vice-présidente, Caisse de dépôt et placement du Québec
  • George Gosbee, fondateur, président et chef de la direction de AltaCorp
  • Frank McKenna, vice-président du conseil, Groupe Financier Banque TD
  • Jim Prentice, premier vice-président à la direction et vice-président du conseil, Banque CIBC
  • Bill Royan, vice-président, Placements relationnels stratégiques, Régime de retraite des enseignantes et des enseignants de l'Ontario (RREO)
  • Kevin Sullivan, vice-président du conseil, GMP Capital Inc.

Maple prévoit que le conseil compterait aussi des représentants du conseil d'administration du Groupe TMX actuel.

« Le conseil d'administration, formé d'une combinaison de personnes provenant du regroupement de Maple et du Groupe TMX, serait composé de personnes très qualifiées, ayant toutes une connaissance approfondie de l'industrie et étant toutes reconnues pour leur expertise et pour leur intégrité. Le conseil compterait aussi des administrateurs indépendants solides et, comme nous le souhaitons, des représentants du conseil d'administration actuel du Groupe TMX », a ajouté M. Bertrand.

Regroupement avec Alpha Group et la CDS

Comme cela a été annoncé précédemment, Maple a l'intention de donner suite au regroupement du Groupe TMX avec Alpha Group et Services de dépôt et de compensation CDS (la « CDS ») le plus tôt possible après avoir conclu l'acquisition du Groupe TMX.

Certains des investisseurs de Maple détiennent une participation importante dans Alpha Group et la CDS. Ils ont convenu de déployer des efforts raisonnables sur le plan commercial pour conclure des transactions au titre desquelles ces sociétés seraient regroupées avec le Groupe TMX. Comme cela est décrit en détail dans la circulaire, Maple a l'intention de constituer un comité formé d'administrateurs indépendants chargé de superviser le processus d'évaluation et de réalisation des transactions avec Alpha Group et la CDS; ces administrateurs seraient aussi tenus de s'assurer du caractère équitable de la contrepartie offerte aux actionnaires. Advenant le cas où les parties ne pourraient en venir à une entente sur la contrepartie offerte pour les transactions relatives à Alpha Group ou à la CDS, l'affaire ferait l'objet d'un processus d'arbitrage qui lierait les parties concernées.

Bien que la proposition de Maple visant l'acquisition du Groupe TMX ne soit pas conditionnelle au regroupement concomitant avec Alpha Group et la CDS, Maple a l'intention de demander, relativement à ce regroupement, les autorisations nécessaires, y compris l'autorisation au titre de la Loi sur la concurrence, et, le cas échéant, l'autorisation des organismes de réglementation que sont l'Autorité des marchés financiers du Québec et les commissions des valeurs mobilières de l'Alberta, de la Colombie-Britannique et de l'Ontario; l'acquisition du Groupe TMX par Maple serait conditionnelle à l'obtention de l'autorisation de ces organismes de réglementation.

Conditions

Outre l'autorisation des organismes de réglementation susmentionnée, l'acquisition du Groupe TMX serait assujettie aux conditions habituelles, dont le dépôt valide, au titre de l'offre, d'au moins 70 % des actions ordinaires du Groupe TMX en circulation à la date d'expiration de l'offre. Ni l'offre relative à l'acquisition du Groupe TMX ni le regroupement subséquent avec Alpha Group ou la CDS ne requiert d'approbation au titre de la Loi sur Investissement Canada.

Possibilité de faire un dépôt minimal ou le dépôt complet de ses actions

L'offre de Maple prévoit une condition relative au nombre minimal d'actions qui doivent être déposées, selon laquelle 70 % des actions du Groupe TMX en circulation doivent être déposées dans le cadre de son offre. Maple reconnaît qu'il est possible que les actionnaires du Groupe TMX qui appuient son offre veuillent conserver le plus grand nombre d'actions du Groupe TMX possible, afin de détenir une participation dans la société qui remplacerait le Groupe TMX et de participer à son potentiel d'appréciation. En conséquence, l'offre prévoit la possibilité de faire un « dépôt minimal » d'actions, de manière à offrir aux actionnaires du Groupe TMX la possibilité de soutenir la transaction proposée par Maple, tout en permettant à cette dernière de n'acquérir, en contrepartie d'une somme versée au comptant, que le minimum d'actions du Groupe TMX nécessaire, tout en satisfaisant à la condition relative au dépôt minimal d'actions.

Les actionnaires qui aimeraient recevoir la somme maximale possible payable au comptant pour leurs actions du Groupe TMX devraient opter pour le « dépôt complet » de leurs actions. La circulaire renferme des précisions additionnelles sur les options qui s'offrent aux actionnaires.

Conseillers financiers

Les conseillers de Maple sont Marchés mondiaux CIBC Inc., Marchés financiers de Banque Nationale, Scotia Capitaux Inc. et Valeurs mobilières TD Inc.

À propos de la Corporation d'Acquisition Groupe Maple

Les investisseurs de la Corporation d'Acquisition Groupe Maple sont : l'Alberta Investment Management Corporation; Caisse de dépôt et placement du Québec; La Compagnie d'Assurance-Vie Manufacturers; la Financière Banque Nationale inc.; le Fonds de solidarité des travailleurs du Québec (F.T.Q.); GMP Capital Inc.; Marchés financiers Dundee; Marchés mondiaux CIBC Inc.; le Mouvement Desjardins; l'Office d'investissement du régime de pensions du Canada; le Régime de retraite des enseignantes et des enseignants de l'Ontario (RREO); Scotia Capitaux inc.; et Valeurs mobilières TD Inc.

Précisions sur la conférence téléphonique destinée à la communauté financière

Maple tiendra une conférence téléphonique destinée à la communauté financière, à 8 h 30 heure de l'Est le lundi 13 juin 2011. Les médias sont invités à cette conférence téléphonique, à laquelle ils peuvent assister en mode écoute. Pour participer à cette conférence téléphonique, les personnes qui appellent à partir de l'Amérique du Nord doivent composer le 1 888 231-8191; les personnes qui appellent de l'extérieur de l'Amérique du Nord doivent composer le 1 647 427-7451. Il sera possible d'écouter la conférence téléphonique en différé environ deux heures suivant la fin de cette activité. Pour écouter la conférence téléphonique en différé, il suffira de composer le 1 800 642-1687 et d'inscrire le code suivant : 74026802. Une copie de la présentation de Maple destinée aux investisseurs sera disponible pour téléchargement avant la conférence téléphonique sur le site www.unemeilleurebourse.com.

Précisions sur la conférence téléphonique destinée aux médias

Maple tiendra, à l'intention des médias, une conférence téléphonique à 9 h 45 heure de l'Est le lundi 13 juin 2011. Pour participer à cette conférence téléphonique, les personnes qui appellent à partir de l'Amérique du Nord doivent composer le 1 888 231-8192; les personnes qui appellent de l'extérieur de l'Amérique du Nord doivent composer le 1 647 427-7451. Il sera possible d'écouter la conférence en différé environ deux heures suivant la fin de cette activité. Pour écouter la conférence téléphonique en différé, il suffira de composer le 1 800 642-1687 et d'inscrire le code suivant : 74029878.

Le présent communiqué ne vise pas ni ne constitue une offre ou une invitation de vente ou d'achat de titres, la sollicitation d'une offre d'achat ou de vente de titres ou une offre d'échange ou d'acquisition de titres ni n'en fait partie, dans tout territoire, que ce soit aux termes de l'offre décrite dans le présent communiqué ou autrement. La circulaire renferme des renseignements importants, et les actionnaires du Groupe TMX sont priés de les lire attentivement avant de prendre une décision à l'égard de l'offre.

La distribution du présent communiqué dans d'autres territoires que le Canada peut être restreinte par la loi et, par conséquent, les personnes qui sont assujetties aux lois d'un autre territoire que le Canada devraient s'informer à l'égard des exigences applicables et les respecter. Le présent communiqué n'est pas présenté comme étant conforme aux lois d'un territoire non canadien, et l'information divulguée peut ne pas être la même que celle qui aurait été divulguée si la présente annonce avait été préparée conformément aux lois d'autres territoires que le Canada.

Information à l'intention des actionnaires des États-Unis

L'offre vise les titres d'une société canadienne dont les titres ne sont pas inscrits aux termes de l'article 12 de la loi des États-Unis intitulée Securities Exchange Act of 1934, en sa version modifiée (la « Loi de 1934 »). Par conséquent, l'offre n'est pas assujettie au paragraphe 14(d) de la Loi de 1934 ni au Regulation 14D pris par la Securities and Exchange Commission des États-Unis (la « SEC ») en vertu de cette loi. L'offre est effectuée conformément au paragraphe 14(e) de la loi de 1934 et au Regulation 14E pris par la SEC en vertu de cette loi (le règlement étant assujetti à un délai plus long que celui qui s'appliquerait normalement aux titres des sociétés ouvertes des États-Unis).

Les actions de Maple qui seront émises aux actionnaires (y compris les actionnaires américains) autres que Maple aux termes du plan d'arrangement n'ont pas été ni ne seront inscrites en vertu de la loi des États Unis intitulée Securities Act of 1933, en sa version modifiée (la « Loi de 1933 »), ni en vertu de la législation en valeurs mobilières de quelque État ou autre territoire des États-Unis. Les actions de Maple qui seront émises aux termes du plan d'arrangement seront émises aux termes d'une dispense des exigences d'inscription de la Loi de 1933 conformément à son article 3(a)(10), et uniquement dans la mesure où des dispenses correspondantes des exigences d'inscription ou de visa de la législation étatique en valeurs mobilières axée sur la protection de l'épargne sont offertes.

Dans le présent communiqué, toutes les références à des montants exprimés en dollars font référence à des dollars canadiens. À midi (12 h), le 10 juin 2011, le taux de change de la Banque du Canada pour le dollar américain était le suivant : 1 $ CA - 1,0238 $ US

Avis aux actionnaires du Royaume-Uni et de l'Espace économique européen

L'offre n'est faite dans l'Espace économique européen (« EEE ») qu'aux termes d'une dispense prévue à la directive 2003/71/EC (conjointement avec les mesures d'adoption ou de modification applicables de tout État membre pertinent (au sens défini ci-après), (la « directive concernant le prospectus »), telle qu'elle est mise en œuvre dans chaque État membre de l'EEE (chacun d'eux étant un « État membre pertinent »), de l'obligation de publier un prospectus qui a été approuvé par l'autorité compétente de cet État membre pertinent et publié conformément à la directive concernant le prospectus telle qu'elle est mise en œuvre dans cet État membre pertinent ou, le cas échéant, approuvé dans un autre État membre pertinent et notifié à l'autorité compétente dans cet État membre pertinent, le tout conformément à la directive concernant le prospectus. Par conséquent, dans l'EEE, l'offre et les documents ou autres éléments matériels se rattachant aux actions de Maple ne s'adressent et ne sont destinés a) qu'aux investisseurs admissibles dans un État membre pertinent au sens de l'alinéa 2(1)(e) de la directive concernant le prospectus, en sa version adoptée par l'État membre pertinent, et b) qu'aux personnes qui détiennent et déposeront des actions de TMX d'une valeur équivalant à au moins 50 000 € (collectivement, les « participants autorisés »). Ces documents ne peuvent être utilisés par des personnes de l'EEE qui ne sont pas des participants autorisés.

Pour ce qui est du décret du Royaume-Uni intitulé Financial Services and Markets Act 2000 (Financial Promotion) Order 2005, en sa version modifiée (le « décret »), l'offre et les documents et éléments matériels relatifs aux actions de Maple ne s'adressent qu'à des personnes du Royaume-Uni qui sont a) des professionnels en placement visés par le paragraphe 19(5) du décret ou par les aliénas 49(2)a) à d) du décret; b) des porteurs d'actions de TMX au moment de la communication de l'offre et de ses documents et éléments matériels; ou c) des personnes à qui ils peuvent par ailleurs être légalement communiqués (collectivement, les « personnes visées »). Au Royaume-Uni, l'offre ne peut être acceptée que par des personnes visées qui sont également des participants autorisés et, à ce titre, tout investissement ou toute activité d'investissement visé par le présent document ne sont offerts et ne peuvent être utilisés que par des personnes visées qui sont également des participants autorisés.

Mise en garde concernant l'information prospective

Le présent document contient de l'« information prospective » (au sens de la législation en valeurs mobilières canadienne applicable). Cette information est fondée sur les attentes, les hypothèses, les prévisions, les estimations et autres facteurs que la direction de Maple et ses investisseurs estiment pertinentes à la date du présent document. Cette information est forcément assujettie à des incertitudes et à l'évolution des circonstances. L'information prospective contenue dans le présent document comprend notamment, sans toutefois s'y limiter, des déclarations relatives à l'acquisition proposée du Groupe TMX par Maple, aux effets prévus de cette acquisition, et au regroupement subséquent proposé avec Alpha Group et la CDS, et à d'autres questions qui ne sont pas des faits historiques.

On peut souvent reconnaître, mais pas dans tous les cas, les énoncés prospectifs et l'information prospective à l'emploi de mots et d'expressions comme « s'attendre », « devrait », « avoir l'intention », « pourrait », « estimer » et d'expressions semblables. Les énoncés prospectifs sont nécessairement fondés sur un certain nombre de facteurs, d'estimations et d'hypothèses qui, bien que Maple et les investisseurs les considèrent comme raisonnables, sont de par leur nature assujettis à des incertitudes et à des éventualités d'ordre commercial, économique et concurrentiel. Les lecteurs sont mis en garde que ces énoncés prospectifs et cette information prospective comportent des risques, incertitudes et autres facteurs connus et inconnus qui pourraient entraîner que les résultats financiers, le rendement ou les accomplissements réels de Maple et/ou de ses filiales pourraient différer sensiblement des résultats, du rendement ou des accomplissements futurs estimatifs qu'expriment ou que laissent entendre ces énoncés prospectifs et cette information prospective et que les énoncés prospectifs et l'information prospective ne sont pas des garanties du rendement futur. Ces risques, incertitudes et autres facteurs comprennent notamment, sans s'y limiter, le respect des conditions applicables à l'acquisition proposée de Groupe TMX, l'échec quant à l'acquisition d'Alpha Group ou de la CDS, l'incapacité de réussir à intégrer les opérations de Groupe TMX avec celles d'Alpha Group et de la CDS, notamment en engageant et/ou en subissant des coûts et/ou retards ou difficultés imprévus, les niveaux futurs de produits financiers inférieurs aux attentes, la conjoncture touchant l'industrie, la conjoncture économique et politique à l'échelle locale et mondiale, les fluctuations imprévues des volumes des opérations, la concurrence d'autres bourses ou marchés, y compris les systèmes de négociation parallèle et les nouvelles technologies, à l'échelle nationale et internationale, les fluctuations des taux de change et les fluctuations des taux d'intérêt, (y compris à la suite d'une baisse possible de la notation du crédit), l'évolution et les modifications des lois ou de la réglementation, l'issue de tout litige, les répercussions des acquisitions ou des opérations semblables, la dépendance envers l'économie du Canada, les produits concurrentiels et les pressions sur les prix, la réussite des initiatives commerciales et opérationnelles, le défaut d'attirer et de conserver du personnel qualifié, le défaut de mettre en œuvre des stratégies, la dépendance envers les technologies de l'information, la dépendance envers des nombres suffisants de clients, les risques liés aux opérations de compensation, l'incapacité de protéger la propriété intellectuelle, les répercussions défavorables d'un événement de marché systémique sur l'entreprise du secteur des produits dérivés, les risques liés à l'intégration des activités, des systèmes et du personnel de sociétés nouvellement acquises, la dépendance à l'égard du niveau d'activité boursière qui ne peut être contrôlé et/ou la situation du marché boursier qui est moins avantageuse que prévu et les fluctuations du niveau des capitaux investis. D'autres facteurs pourraient aussi entraîner que les résultats réels diffèrent sensiblement de ceux indiqués dans l'information prospective.

Les résultats, événements, performances, accomplissements et développements réels sont susceptibles d'être différents, et peuvent être sensiblement différents de ceux exprimés ou implicitement exprimés par l'information prospective contenue dans le présent document. Maple et ses investisseurs ne font aucune déclaration quant à la valeur présente ou future ou quant au cours présent ou futur de tout titre, incluant les actions de Maple.

Étant donné ces incertitudes et ces risques, les investisseurs ne doivent pas se fonder outre mesure sur l'information prospective comme étant une prédiction des résultats réels. Ni Maple, ses investisseurs ni les sociétés membres de leur groupe respectif ne s'engagent à mettre à jour ou à réviser l'information prospective, notamment en raison de nouveaux renseignements ou d'événements futurs, à moins que la loi ne les y oblige.

SOURCE Maple Group Acquisition Corporation

Renseignements :

Actionnaires du Groupe TMX :
Kingsdale Shareholder Services Inc.
Numéro sans frais : 1 888 518-1556 (français et English)

Médias :
Peter Block
Toronto
416 848-1431

Jean-Sébastien Lamoureux
Montréal
514 843-2368

Investisseurs :
Rudy Sankovic
416 308-7857

Profil de l'entreprise

Maple Group Acquisition Corporation

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.