Le Groupe GLV continue de déployer sa stratégie en annonçant des résultats porteurs pour son deuxième trimestre 2014

MONTRÉAL, le 7 nov. 2013 /CNW Telbec/ - (Tous les montants sont en dollars canadiens et le sigle « M $ » signifie « million(s) de dollars »)

GLV Inc. (Le Groupe GLV) a présenté aujourd'hui ses résultats financiers pour le deuxième trimestre de l'exercice 2014. La Société affiche un résultat net positif pour un troisième trimestre consécutif, soit 1,4M $ ou 0,03 $ par action, de base et dilué comparativement à une perte nette liée aux activités poursuivies de 6,0M $ ou 0,13 $ par action, de base et dilué pour le même trimestre de l'exercice précédent. Cette amélioration de la profitabilité résulte entre autres de la réduction des charges financières et d'une meilleure performance opérationnelle particulièrement pour Ovivo, dans ses segments clés. « Nous gardons le cap sur les objectifs de notre plan d'affaires et notre progression se poursuit comme prévue. Les perspectives offertes par nos deux principaux secteurs d'activités, soit Ovivo et GL&V Pâtes et Papiers, continuent d'être encourageantes, » a affirmé Richard Verreault, président et chef de la direction de GLV Inc.

Données financières

(en millions de dollars, à l'exception du résultat par action) Trimestres terminés le 30 septembre
  2013 2012 Variation
Revenus 149,8 140,6 9,2
BAIIA ajusté normalisé lié aux activités poursuivies 5,9 5,2 0,7
BAI (Bénéfice avant impôts) 1,7 (4,7) 6,4
Résultat net lié aux activités poursuivies 1,4 (6,0) 7,4
Par action 0,03 (0,13) 0,16
Résultat net normalisé 2,5 (3,3) 5,8
Par action 0,06 (0,07) 0,13
       
  30 septembre
2013
30 juin
2013
Variation
Carnet de commandes 391,9 395,3 (3,4)

Pour le trimestre terminé le 30 septembre 2013, les revenus consolidés du Groupe GLV sont en hausse de 6,5% comparativement au même trimestre de l'exercice précédent, grâce principalement à une croissance organique de 23% dans les quatre marchés cibles d'Ovivo (municipal, électronique et métaux, énergie ainsi que les pièces et services) témoignant entre autres de la mise en œuvre de la stratégie afin de développer le marché des pièces et services du groupe. De leur côté, les revenus de GL&V Pâtes et Papiers ont légèrement diminué comparativement à l'année précédente en raison du calendrier d'exécution au niveau de la vente d'équipements neufs, en partie compensé par une hausse des ventes dans le marché des pièces et services.

Pour Ovivo, les marchés clés de l'électronique et des métaux et du municipal en Amérique du Nord ont surpassé les résultats enregistrés au cours du même trimestre de l'exercice précédent, bénéficiant d'un bon niveau de carnet de commandes et continuant de bien performer dans l'exécution et le suivi de leurs contrats. Pour le deuxième trimestre 2014, le segment de l'énergie a livré une performance en deçà de celle de l'année précédente bien que conforme au plan d'affaires. Pour ce qui est du marché du municipal en Europe, Moyen-Orient et Afrique (EMOA) le ralentissement économique dans ce marché, principalement au Royaume-Uni a eu un effet défavorable sur ses résultats pour le deuxième trimestre comparativement à l'exercice 2013.

Quant à GL&V Pâtes et Papiers, sa performance opérationnelle est comparable au même trimestre de l'exercice précédent et ce, malgré des revenus inférieurs, témoignant de l'important apport du marché des pièces et services sur la rentabilité du groupe.

La profitabilité nette améliorée du Groupe GLV pour le deuxième trimestre 2014 comparativement au trimestre correspondant de l'exercice précédent découle principalement de la diminution de ses frais financiers nets, des variations favorables liées aux taux de change et instruments dérivés, de la diminution de la charge d'impôts ainsi que d'une meilleure performance opérationnelle consolidée.

Pour la période de six mois terminée le 30 septembre 2013, la Société affiche un résultat net de 2,7M $ ou 0,06 $ par action, de base et dilué comparativement à une perte nette liée aux activités poursuivies de 9,8M $ ou 0,22 $ par action, de base et dilué pour la même période de l'exercice précédent. Cette profitabilité améliorée résulte principalement de la réduction des charges financières, telle que mentionnée ci-dessus et dans une moindre mesure, de la diminution de la charge d'impôts qui ont compensé pour la performance opérationnelle légèrement en deçà de l'exercice précédent.

Carnet de commandes et perspectives

Au 30 septembre 2013, le carnet de commandes du Groupe GLV était de 391,9M $ comparativement à son plus haut niveau en deux ans au 30 juin 2013 de 395,3M $.  Ce montant exclu l'effet de l'octroi du contrat important de 28 M$ obtenu par Ovivo pour sa participation à la mise à niveau d'une station d'épuration des eaux usées pour la ville de Canton en Ohio (États-Unis), tel qu'annoncé au mois octobre dernier et qui a été inclus au carnet de commandes au cours du mois d'octobre.

Le carnet de commandes d'Ovivo est légèrement en hausse au 30 septembre 2013 provenant principalement du marché de l'énergie, du municipal en Amérique du Nord ainsi que du marché des pièces et services.  Quant au marché de l'électronique et des métaux, le niveau de prises de commandes soutenu lui permet de maintenir son carnet à un bon niveau malgré l'avancement des travaux reliés aux contrats importants annoncés au cours des derniers trimestres. Du côté du marché municipal EMOA, on observe présentement un ralentissement résultant entre autres de l'approche de la fin du cycle de cinq ans du programme AMP51 concernant les investissements dans les infrastructures au Royaume-Uni, ce qui a affecté légèrement à la baisse le carnet de commandes dans ce marché comparativement au trimestre précédent. Cependant, on entrevoit des opportunités dans des projets d'infrastructures ailleurs en Europe qui pourraient permettre de contrebalancer, à tout le moins partiellement, ce ralentissement au cours des prochains exercices.

Pour ce qui est de GL&V Pâtes et Papiers, le carnet de commandes est en légère baisse en raison de délai dans les prises de commandes au niveau des équipements neufs, mais est en partie compensé par les prises de commandes dans le marché des pièces et services.

Pour le Groupe Autres, le carnet de commandes est en légère diminution dû à celui de la division Van der Molen, qui avait débuté l'exercice 2014 à son plus haut niveau depuis 2010.

Tel qu'annoncé, l'exercice 2014 en est un d'investissements pour le Groupe GLV qui devrait se traduire par une amélioration graduelle et soutenue de sa profitabilité.  Pour l'ensemble de l'exercice 2014, en se basant sur des taux de change constants par rapport à leur niveau actuel et compte tenu des perspectives dans les marchés desservis par chacun des groupes, la Société continue de prévoir des revenus consolidés entre 600M $ et 625M $.

Changement organisationnel au sein de la direction des Finances du Groupe GLV

Avec l'accélération de la réalisation du plan d'affaire d'Ovivo et l'importance stratégique du secteur traitement des eaux pour Le Groupe GLV, France De Blois, actuellement Chef de la direction financière de GLV Inc., quitte son poste pour aller seconder Marc Barbeau, Président d'Ovivo, à titre de Vice-présidente, Finance du groupe afin d'y poursuivre le déploiement de sa stratégie et d'en assurer la performance financière.

Pour lui succéder, François Dufresne, qui occupait le poste de Vice-président, Développement corporatif, a été nommé Chef de la direction financière de GLV Inc.  François possède une grande expérience en finance et en transactions, acquise au cours des 25 dernières années, tant au Canada qu'à l'étranger. Avant de se joindre au Groupe GLV en août dernier, il était Associé chez Ernst & Young LLP depuis 2002, où il a notamment été responsable pendant quelques années du groupe de fiscalité à Montréal. De 1997 à 2002, François a été Vice-président, Développement corporatif, chez Telesystem International Wireless Inc. et a auparavant été Associé chez Andersen.

Le présent communiqué donne les faits saillants pour le deuxième trimestre terminé le 30 septembre 2013. Pour une analyse détaillée, veuillez consulter le Rapport de gestion intermédiaire et les états financiers consolidés intermédiaires résumés non audités, déposés aujourd'hui sur les sites de SEDAR (www.sedar.com) et de la Société (www.glv.com). À noter que l'analyse des résultats contient des mesures financières, qui ne sont pas définies selon les IFRS. La direction considère toutefois qu'il s'agit d'information utile pour les investisseurs désirant évaluer la capacité de la Société au niveau de sa performance et sa position financières.

À propos du Groupe GLV (GLV Inc.)

Le Groupe GLV est constitué d'entreprises internationales œuvrant principalement dans les secteurs du traitement des eaux (Ovivo) et des pâtes et papiers (GL&V Pâtes et Papiers), qui offrent des solutions technologiques complètes ainsi que des services et équipements adaptés aux besoins spécifiques de ses clients. Les unités d'affaires du Groupe GLV exercent leurs activités dans plus de 25 pays et comptent environ 1 900 employés. GLV Inc. est une société ouverte dont les actions sont négociées à la Bourse de Toronto sous les symboles GLV.A et GLV.B.

Avis concernant les déclarations prospectives
Certains énoncés dans le présent communiqué concernant les objectifs, les projections, les estimations, les attentes ou les prévisions de la direction peuvent constituer des déclarations prospectives au sens de la législation en valeurs mobilières applicable. Ces déclarations prospectives se reconnaissent à l'emploi de termes tels que « prévoir », « projeter », « pouvoir », « planifier », « viser », « estimer » et autres termes semblables, éventuellement employés au futur ou au conditionnel, notamment à la mention de certaines hypothèses. La direction de GLV Inc. tient à préciser que les déclarations prospectives comportent des incertitudes et des risques connus et inconnus qui pourraient faire en sorte que les résultats réels et futurs de GLV Inc. diffèrent considérablement de ceux qui sont énoncés. Aucune assurance ne peut être donnée quant à la concrétisation des résultats, du rendement ou des réalisations tels que formulés ou sous-entendus dans les déclarations prospectives. Les énoncés prospectifs présentés dans ce communiqué ont été faits en date des présentes, et à moins d'y être tenue en vertu des lois sur les valeurs mobilières applicables, la direction de GLV Inc. n'assume aucune obligation quant à leur mise à jour.

De l'information sur les facteurs de risque auxquels est exposée GLV Inc. est fournie à la rubrique 10 « Risques et incertitudes » du rapport de gestion pour l'exercice terminé le 31 mars 2013, accessible sur SEDAR (www.sedar.com) et sur le site de la Société (www.glv.com).

______________________________
1 Asset Management Program 5


CONFÉRENCE TÉLÉPHONIQUE
Date et heure : jeudi, le 7 novembre 2013, à 14 h (HNE)
Numéro à composer :
1-888-231-8191 (Amérique du Nord)
1-647-427-7450 (International)

La conférence téléphonique sera également accessible en webdiffusion audio sur le site www.glv.com. Il sera également possible d'écouter l'enregistrement audio en différé, à compter de 17h (HNE), le 7 novembre 2013, jusqu'à minuit, jeudi, le 14 novembre 2013, au numéro 1-855-859-2056 (1-416-849-0833 -International, code d'accès : 90411744#).


 

 

SOURCE : GLV Inc.

Renseignements :

Investisseurs  :
France De Blois
Chef de la direction financière
Tél. : + 514 284-2224
communications@glv.com 

Média  :
Julie Cusson
Directrice corporative, communications
Tél. : + 514 284-2224
communications@glv.com

Profil de l'entreprise

GLV Inc.

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.