Le Groupe d'étude sur les politiques en matière de concurrence fait fausse route



    OTTAWA, le 26 juin /CNW Telbec/ - "Par suite de la recommandation
formulée par le Groupe d'étude sur les politiques en matière de concurrence,
laquelle vise à augmenter les intérêts étrangers dans des secteurs clés au
Canada, nous exhortons immédiatement le premier ministre à nous donner
l'assurance que le Canada n'est pas à vendre", a déclaré Dave Coles, président
du Syndicat canadien des communications, de l'énergie et du papier (SCEP), le
plus grand syndicat canadien dans les secteurs des télécommunications et des
médias.
    "Conserver la maîtrise de nos activités commerciales est la meilleure
façon de défendre les intérêts de la population du Canada", a-t-il précisé.
"En plaçant nos infrastructures de télécommunications essentielles entre des
mains étrangères, nous mettons en péril la protection de la vie privée des
personnes et la sécurité de la nation."
    "Les Canadiens bénéficient d'un système de télécommunications de premier
ordre. Pour créer ce système, nous avons fait en sorte qu'il soit administré
au Canada, dans le but de défendre nos propres intérêts", a ajouté M. Coles.
"Les investissements étrangers dans les entreprises médiatiques ou de
télécommunications sont déjà permis dans une large mesure, de l'ordre de
46,7 %, et les investissements ne manquent pas dans ce secteur."
    Peter Murdoch, vice-président, Médias, SCEP, a souligné que "les secteurs
de la radiodiffusion et des télécommunications sont essentiels à notre
souveraineté et à notre sécurité. Les soumettre à des investissements
étrangers représente un pas vers l'intégration avec les Etats-Unis que les
Canadiens ne sont absolument pas intéressés à franchir; nous le constatons
d'un sondage à l'autre.
    "Il ne s'agit pas d'une décision à visée économique, mais bien politique.
Notre syndicat prévoit accorder une importance prépondérante à ce dossier aux
prochaines élections", a-t-il indiqué, faisant remarquer que les cinq membres
du Groupe proviennent du milieu des affaires et qu'aucun ne représente les
intérêts du public.
    "Ce désir continuel de servir les intérêts des grandes entreprises aura
un prix pour le gouvernement Harper."




Renseignements :

Renseignements: Dave Coles, 613-299-5628, Peter Murdoch, (905) 516-5720

Profil de l'entreprise

Syndicat canadien des communications, de l'énergie et du papier

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.