Le Grand Conseil des Cris (Eeyou Istchee)/Gouvernement de la Nation Crie réagit au lancement officiel de l'enquête nationale indépendante sur les femmes autochtones disparues et assassinées

CHISASIBI, QC, le 3 août 2016 /CNW/ - À la suite de l'annonce du lancement officiel de l'enquête nationale indépendante tant attendue sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées au Canada, le Grand Conseil des Cris (Eeyou Istchee)/Gouvernement de la Nation Crie reconnaît les efforts déployés par le Canada pour aborder ce sujet de honte nationale.

Bien que le mandat connu de l'enquête indépendante sur les femmes autochtones disparues et assassinées soit évidemment très vaste, le Grand Conseil des Cris/Gouvernement de la Nation Crie suivra de très près les travaux de l'Enquête pour s'assurer qu'elle comprenne un examen sérieux et un compte rendu des répercussions des politiques et des pratiques des institutions gouvernementales sur, entre autres, les forces policières, le bien-être des enfants, les coroners et autres pratiques et politiques gouvernementales.

Une omission importante dans le mandat de l'enquête est l'inconduite de policiers envers les femmes et les filles autochtones. Le Grand Chef et docteur Matthew Coon Come, tout en reconnaissant que l'enquête fédérale est un développement positif, a souligné qu'une enquête juridique provinciale indépendante sur l'inconduite des policiers à l'égard des femmes et des filles autochtones est toujours une nécessité.

« L'enquête fédérale est un pas en avant et nous reconnaissons les efforts déployés pour réparer le passé, en finir avec cette cause et instaurer un sentiment de sécurité. Plus important encore, nous reconnaissons le courage des femmes qui ont rompu le silence et confié leurs expériences. Nous saluons votre courage et serons toujours solidaires avec vous.

Nous continuerons à nous battre pour la justice et pour un traitement équitable des femmes autochtones. Nous croyons toujours que l'enquête juridique provinciale indépendante que nous avons proposée au gouvernement du Québec à la suite des événements fâcheux d'octobre 2015 à Val-d'Or est non seulement pertinente, mais aussi essentielle en ce qui a trait à l'examen des forces policières. Nous devons aller au cœur du problème et reconnaître que cet aspect du racisme systémique est toujours vivant parmi les forces policières. » - Grand Chef et docteur Matthew Coon Come

À la lumière des circonstances particulières à chaque province, le Grand Conseil des Cris/Gouvernement de la Nation Crie suivra également de très près la manière dont la situation tragique et intolérable exposée au Québec sera traitée et dans quelle mesure le Québec intégrera les recommandations des Cris en ce qui a trait à l'établissement d'une enquête juridique provinciale sur les très sérieuses allégations consécutives aux événements d'octobre 2015.

 Nous évaluerons aussi avec soin les travaux de l'enquête fédérale sur les femmes autochtones disparues et assassinées afin d'observer s'ils aideront à réparer les injustices et les torts commis à l'encontre des femmes et des filles autochtones par les forces de sécurité publique chargées de la protection de toutes les personnes, peu importe qui elles sont.

 

SOURCE Grand Conseil des Cris (Eeyou Istchee)

Renseignements : Bill Namagoose, directeur exécutif, Tél. : 613 761-1655

RELATED LINKS
www.gcc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.