Le gouvernement provincial présente le conseil d'administration de la Régie des transports du grand Toronto



    L'organisme planifie la mise en place d'un réseau de transport solide

    QUEEN'S PARK, le 23 mars /CNW/ - Le gouvernement McGuinty a franchi une
nouvelle étape dans l'élaboration d'un système de transport durable en
procédant à la nomination de huit membres au conseil d'administration de la
Régie des transports du grand Toronto (RTGT), a annoncé aujourd'hui la
ministre des Transports, Donna Cansfield.
    "Nous avons mis sur pied la RTGT pour que les résidents de la région du
grand Toronto et d'Hamilton consacrent moins de temps à leurs déplacements
journaliers", explique Mme Cansfield. "Nous sommes ravis et honorés que les
nouveaux membres du conseil d'administration aient accepté ces fonctions. Ces
personnes sont au fait des enjeux inhérents à notre région et ont l'expérience
et la détermination nécessaires pour collaborer à la planification d'un
système de transport qui desservira près de six millions de personnes dans la
région."
    Les membres du conseil d'administration ont été recommandés par des
conseils municipaux et régionaux de la région du grand Toronto et d'Hamilton,
et leur mandat a une durée pouvant atteindre trois ans. Ces membres sont les
suivants :

    
    -   Roger Anderson : région de Durham
    -   Brian Ashton : ville de Toronto
    -   Paul Bedford : ville de Toronto
    -   Fred Eisenberger : ville d'Hamilton
    -   William Fisch : région de York
    -   Adam Giambrone : ville de Toronto
    -   Hazel McCallion : région de Peel
    -   David Miller : ville de Toronto
    

    Sur la recommandation du conseil régional de Halton, le gouvernement a
également désigné Gary Carr au conseil. La nomination de M. Carr est en
attente d'approbation par le Comité permanent des organismes gouvernementaux.
    Le 29 novembre 2006, le gouvernement provincial a nommé Rob MacIsaac à la
présidence de la RTGT et Peter Smith à la vice-présidence.
    "Le fait que les municipalités participantes aient nommé le chef de leurs
conseils respectifs à la RTGT est une preuve d'engagement tangible", souligne
M. MacIsaac. "Nous sommes impatients de commencer à travailler avec eux pour
faire en sorte que le transport en commun soit un choix intéressant pour les
personnes qui se déplacent quotidiennement et pour créer un réseau de
transport qui contribuera à notre qualité de vie, à la vigueur de notre
économie et à la promotion d'un environnement propre et sécuritaire."
    Le mandat de la RTGT est de s'assurer que tous les ordres de gouvernement
collaborent à la mise au point d'un plan de transport à long terme, de concert
avec une multitude de parties prenantes : étudiants, personnes âgées,
personnes handicapées, entreprises et industrie.
    La RTGT englobe neuf réseaux de transport en commun desservant plus de
518 millions de passagers annuellement et deux millions de véhicules
sillonnant les routes de la région du grand Toronto et d'Hamilton. Elle joue
un rôle crucial dans l'élaboration d'un plan visant à atténuer la congestion
ainsi qu'à coordonner et à améliorer les réseaux de transport en commun dans
la région.
    L'organisme est responsable du transport en commun dans la région et de
la planification du transport, de l'achat de véhicules de transport en commun
pour les municipalités, de la gestion du système intégré de perception des
titres de transport de la région du Grand Toronto et d'Hamilton et de la
gestion future du Réseau GO.
    La RTGT est l'un des nombreux moyens que le gouvernement de l'Ontario a
mis en oeuvre pour créer un réseau de transport solide et durable. Depuis
2003, le gouvernement McGuinty a investi plus de 3,6 G$ pour atténuer la
congestion et accroître l'utilisation du transport en commun. Ces
investissements témoignent du fait que de plus en plus de gens utilisent le
transport en commun, que nous respirons de l'air plus pur, que nous brûlons
moins d'essence et que nous nous rendons à destination plus rapidement et plus
simplement.

    
    Available in English

                              www.mto.gov.on.ca


    Document d'information
    -------------------------------------------------------------------------

     CONSEIL D'ADMINISTRATION DE LA REGIE DES TRANSPORTS DU GRAND TORONTO
    

    Robert MacIsaac, président, Régie des transports du grand Toronto

    M. MacIsaac a été élu au conseil municipal de Burlington en novembre
1991. Pendant ses deux mandats, il a représenté le quartier 1 aux conseils
municipal et régional. Elu maire de Burlington en 1997, il a été réélu par
acclamation pour deux autres mandats. Il ne s'est pas présenté aux élections
municipales de mars 2006.
    Au cours de son passage à la mairie de Burlington, M. MacIsaac s'est
distingué par son approche axée sur la région et par sa vision de gestion
fondée sur la croissance progressive de la région élargie du Golden Horseshoe.
    A titre de membre du Comité des initiatives de croissance intelligente de
l'Ontario, il a dirigé la mise au point de la perspective et des
recommandations relatives à la stratégie de croissance intelligente du Centre
de l'Ontario. Ces éléments constituent toujours des principes fondamentaux du
plan Zones de croissance mis en place dans la province.
    Par la suite, M. MacIsaac a présidé un groupe de travail provincial qui
visait à établir les principes fondateurs d'une ceinture de verdure permanente
dans la région élargie du Golden Horseshoe.
    M. MacIsaac a organisé le tout premier Sommet de la croissance
intelligente de la région du grand Toronto (RGT). Cette initiative, qui
rassemblait des leaders communautaires de la RGT, avait pour objectif
d'amorcer une réflexion sur l'utilisation de méthodes novatrices de gestion de
la croissance. M. MacIsaac est également le fondateur d'un caucus sur le
transport en commun. Par cette initiative, il souhaitait convier les maires de
quatre autres municipalités de la RGT à participer à la mise sur pied d'une
approche coordonnée et intégrée dans la prestation de services de transport en
commun locaux, notamment en ce qui a trait à la perception du prix de passage
et au financement de ces services. En outre, M. MacIsaac a présidé le Sommet
sur les transports en commun de la RGT, initiative qui rassemblait des leaders
issus des trois ordres de gouvernement.
    M. MacIsaac est titulaire d'un diplôme de premier cycle en économie de
l'Université de Waterloo, qu'il a obtenu en 1984. En 1987, il a obtenu un
diplôme en droit de l'Université Western Ontario, puis a été admis au Barreau
en 1989. M. MacIsaac est président honoraire du Carpenter Hospice et siège au
conseil d'administration de l'Institut urbain du Canada et de l'Association
canadienne du transport urbain.
    Né en 1962, M. MacIsaac a toujours habité à Burlington. Son épouse se
prénomme Anne et il a deux enfants, Sarah et Catherine.

    Peter R. Smith, C.M., vice-président, Régie des transports du grand
    Toronto

    Le 14 février 2001, la gouverneure générale du Canada a nommé Peter R.
Smith membre de l'Ordre du Canada, sa nomination étant en vigueur depuis le 15
novembre 2000.
    Depuis 1989, Peter R. Smith a occupé les fonctions de président et de
copropriétaire de Andrin Limited, important entrepreneur et constructeur
domiciliaire canadien exerçant ses activités sous la marque Andrin Homes.
Auparavant, il avait occupé de nombreuses fonctions au sein de la municipalité
régionale de Peel, notamment celles de planificateur principal, de directeur
de l'habitation et, de 1983 à 1989, de commissaire à l'habitation de la
municipalité régionale de Peel et de directeur général de la Peel Non-Profit
Housing Corporation, l'une des plus importantes sociétés municipales
d'habitation au Canada.
    M. Smith a été nommé président du conseil d'administration de la Société
canadienne d'hypothèques et de logement le 6 septembre 1995, puis a été nommé
de nouveau le 6 septembre 2002. M. Smith est actuellement président du conseil
du Réseau GO, membre du conseil de la TARION Warranty Corporation, membre du
conseil de la Société de revitalisation du secteur riverain de Toronto et
président du conseil de GeoGlobal Resources Inc. Il occupe également les
fonctions de directeur de Brampton Brick Limited et de la Société des services
de logement social. En outre, M. Smith est membre de la Greater Toronto Home
Builders' Association et du Urban Development Institute (Ontario).
    M. Smith détient une maîtrise en science politique (politique publique)
de la State University of New York, ainsi qu'un baccalauréat spécialisé en
histoire et en science politique, avec mention sur la liste d'honneur du
doyen, de l'Université McMaster. M. Smith et sa famille habitent à
Mississauga, en Ontario.

    Roger Anderson, président, région de Durham

    Roger Anderson est né à Scarborough et réside à Ajax depuis l'âge de 14
ans. Il a travaillé au bureau immobilier de son père après avoir terminé ses
études. En 1978, il s'est joint à la police régionale de Durham, où il a été
agent de police jusqu'en 1988. En 1992, il a créé sa propre société
immobilière, Re/Max Quality One, à Ajax, qui emploie actuellement 40
personnes.
    M. Anderson a été élu conseiller municipal pour la première fois à Ajax
en 1985, poste qu'il a occupé jusqu'en 1988. Il a siégé à la commission sur
l'électricité de 1988 à 1991. De 1991 à 1997, il a assumé les fonctions de
conseiller régional et d'adjoint au maire de la Ville d'Ajax. Il est président
de la région de Durham depuis décembre 1997 et président de la commission des
transports de la région de Durham depuis sa création le 1er janvier 2006.
    M. Anderson a été président de l'AMO de 2004 à 2006 et continue de siéger
au conseil d'administration de l'AMO en tant que président sortant. Il est
membre du comité d'Examen provincial-municipal du financement et du mode de
prestation des services. Il siège au conseil d'administration de la Fédération
canadienne des municipalités. Il a été membre du conseil d'administration du
Réseau GO de 1997 à 2006. Il copréside, avec le maire David Miller, le groupe
des maires et présidents de la région du Grand Toronto et de Hamilton.
    Il siège au conseil d'administration de Junior Achievement of Durham
Region. En tant que président de la région de Durham, M. Anderson est aussi
membre des comités régionaux permanents et de la commission des services
policiers de la police régionale de Durham.

    Brian Ashton, conseiller municipal de la Ville de Toronto

    Elu conseiller municipal de la Ville de Scarborough en 1984, Brian Ashton
a, depuis lors, toujours représenté le secteur riverain de Scarborough au
conseil municipal.
    M. Ashton a assumé diverses responsabilités au sein de l'administration
municipale : président de la Toronto Transit Commission et du nouveau comité
de développement économique et des parcs de Toronto, vice-président de la
commission des services policiers et membre de tous les comités permanents
importants.
    M. Ashton participe à un certain nombre d'initiatives de développement
économique dans la ville. Il est notamment président du comité d'organisation
de World Expo 2015 de la Ville de Toronto. Il est aussi membre du comité de
développement économique et des parcs de Toronto, de la commission des
transports de Toronto et du conseil de gestion du zoo de Toronto.
    Outre ses intérêts en matière de politiques, M. Ashton a aussi joué un
rôle capital dans un certain nombre d'initiatives communautaires. Il a
notamment présidé le groupe de travail sur la jeunesse dans la région
métropolitaine, le comité spécial sur le contrôle des armes à feu et le groupe
de travail sur la stratégie de développement social.
    M. Ashton est marié et a une jeune fille. Il est titulaire d'un diplôme
de sciences politiques et d'économie de l'Université de Toronto.

    Paul Bedford, conseiller en affaires urbaines et planificateur en chef
    émérite, ville de Toronto

    Depuis sa nomination en tant que planificateur urbain en chef en 1996,
Paul Bedford a concentré ses efforts sur l'élaboration de nouvelles valeurs,
de nouvelles politiques et de nouveaux processus en matière d'aménagement pour
guider la nouvelle génération d'immeubles construits dans la plus grande ville
du Canada. En tant qu'architecte de la renaissance "royale", force motrice
derrière l'approbation unanime au conseil municipal de Toronto du nouveau plan
officiel des principes du secteur riverain central, il a lancé un défi à tous
les intervenants d'adopter de nouveaux moyens de penser, d'agir et de
planifier.
    En avril 2004, Paul Bedford a pris sa retraite de la Ville de Toronto
après 31 ans de service public auprès de la population de Toronto et de huit
maires. Il est très actif dans la mise en place d'un nouveau calendrier de
politiques urbaines à tous les ordres de gouvernement.
    Depuis sa retraite, il a été nommé professeur adjoint aux écoles
d'urbanisme de l'Université de Toronto et de l'Université Ryerson, ainsi qu'au
premier comité d'évaluation d'esthétique urbaine de la Société de
revitalisation du secteur riverain de Toronto.
    Par ailleurs, il a été nommé membre du comité consultatif en matière
d'urbanisme de la Commission de la capitale nationale à Ottawa. De plus, il
est associé principal de l'Institut urbain du Canada à Toronto.
    M. Bedford continue de conseiller les jeunes urbanistes en écrivant une
chronique dans l'Ontario Planning Journal et en participant à des événements
urbains internationaux.

    Gary Carr, président de la municipalité régionale de Halton

    Gary Carr a obtenu un diplôme universitaire supérieur en gestion de
l'Université d'Athabasca en 1999, où il a aussi obtenu sa maîtrise en
administration des affaires en 2002.
    Il a été élu pour la première fois à l'Assemblée législative de l'Ontario
en 1990 en tant que député de la circonscription d'Oakville Sud. Il a été
réélu en 1995 et de nouveau en 1999 pour représenter la nouvelle
circonscription d'Oakville. Il a assumé les fonctions de leader parlementaire
adjoint et d'adjoint parlementaire au solliciteur général. Il a aussi siégé
aux comités des finances, de l'économie, de la justice et des comptes publics.
En octobre 1999, M. Carr a été élu par ses pairs comme président de
l'Assemblée législative de l'Ontario, poste qu'il a occupé jusqu'en novembre
2003.
    Gary Carr a été élu à la Chambre des Communes à titre de député de
Halton. Il a été membre du comité spécial du caucus sur l'immigration et du
Comité permanent des comptes publics.
    Tout récemment, M. Carr a été élu au poste de président régional de la
municipalité régionale de Halton. Il siège aux comités permanents de la santé
et des services sociaux, de l'administration et des finances, de l'aménagement
et des travaux publics. De plus, il est membre d'un certain nombre de comités
consultatifs et de la Commission des services policiers.
    Avant d'entrer sur la scène politique, Gary Carr était joueur
professionnel de hockey. Détenteur d'une bourse sportive, il a joué au
Michigan State University, puis est retourné à Toronto pour jouer avec les
Marlboros. Il a été un gardien de but étoile lorsque les Marlboros ont gagné
le championnat de la Coupe Mémorial en 1975. Il a été repêché par les Bruins
de Boston et a joué pour les Nordiques de Québec (maintenant l'Avalanche du
Colorado).

    Fred Eisenberger, maire de Hamilton

    Le maire Fred Eisenberger a été élu pour la première fois au conseil
municipal de Hamilton en tant que représentant du quartier 5 en 1991. Il a été
réélu en 1994 et de nouveau en 1997. Après 9 ans au conseil, il a été candidat
à la mairie en 2000, où il est arrivé en troisième position. Cependant, il a
lancé une campagne qui a porté fruit en 2006, de sorte qu'il a prêté serment
comme troisième maire de la nouvelle Ville de Hamilton le 6 décembre 2006.
    Reconnu pour sa vision et son leadership décisif, M. Eisenberger a été
nommé par le gouvernement fédéral comme premier président de la nouvelle
autorité portuaire de Hamilton en 2001. A ce titre, M. Eisenberger a dirigé
l'élaboration du premier plan stratégique et examen opérationnel. Son
engagement au sein de l'autorité portuaire a pris fin en 2004.
    En plus de siéger à des commissions et conseils locaux et régionaux, M.
Eisenberger a aussi siégé à plusieurs conseils d'administration d'oeuvres de
bienfaisance et de sociétés au cours des dernières années. En tant que
président du conseil d'administration du Giant Rib Discovery Centre, il a
déployé ses efforts pour mettre en place un protocole d'entente de
l'escarpement du Niagara et garantir un emplacement et le financement pour un
nouveau centre d'interprétation touristique.
    M. Eisenberger et son épouse, Diane, résident à Hamilton avec leurs deux
enfants : Brett et Alida.

    Bill Fisch, président et directeur de la municipalité régionale de York

    Bill Fisch a obtenu son diplôme de la faculté de droit Osgoode Hall en
1974 et, peu après, a exercé le droit à Thornhill, en Ontario.
    En 1988, M. Fisch a été élu conseiller municipal de la Ville de Markham
pour le quartier 7 et, en 1994, il est devenu conseiller à la municipalité
régionale de York. En 1997, il a été nommé président et directeur de la
municipalité régionale de York.
    M. Fisch est actuellement président du comité directeur des partenariats
public-privé en vue de mettre sur pied un réseau rapide de transport en
commun. Il est aussi membre du sous-comité provincial des initiatives de
croissance intelligente. En outre, il a été membre du conseil d'administration
du Réseau GO de 2002 à 2006.
    M. Fisch est connu pour sa capacité d'élaborer des partenariats. Il est
une force motrice derrière un nouveau partenariat entre le secteur privé et le
secteur public en vue de mettre sur pied un réseau de transport en commun
rapide pour la région de York. Ses plans visionnaires en matière de prestation
des services municipaux et sa capacité d'établir des politiques claires et
concises ont permis la mise en place de programmes nouveaux et innovateurs à
l'intention des résidents de la région de York.
    M. Fisch a épousé Tova Fisch et a deux enfants : David et Karen.

    Adam Giambrone, conseiller municipal de la ville de Toronto et président
    de la Toronto Transit Commission

    Adam Giambrone est conseiller municipal de la Ville de Toronto où il
représente le quartier 18, Davenport. Il a toujours résidé à Davenport et a
été élu pour la première fois à des fonctions publiques en 2003, après des
années de militantisme communautaire et d'intervention à l'échelle locale. M.
Giambrone est un homme politique, un archéologue et le plus jeune membre du
conseil municipal de Toronto.
    En tant que commissaire de la TTC (Toronto Transit Commission) et
récemment en tant que président de cette commission, Adam s'est fixé comme
objectifs ambitieux d'augmenter le nombre de passagers et d'améliorer les
services. Il a été président du groupe de travail municipal de la Meeting
Management Initiative (initiative de gestion des réunions), dont la mission
consistait à concevoir un Conseil municipal plus ouvert et efficace. En tant
que président du Comité de cyclisme de la Ville de Toronto, Adam s'est battu
pour obtenir un financement supplémentaire et a veillé à ce que le cyclisme
continue d'être inscrit à l'ordre du jour des travaux de la ville. En tant que
vice-président du Comité des travaux publics et de l'infrastructure, Adam a
aidé à trouver des solutions au problème croissant que posent les ordures
ménagères à Toronto, et à promouvoir le recyclage et la collecte des déchets
organiques. Il siège à de nombreux comités et conseils, y compris au comité
e-City (ville électronique), au conseil d'administration d'Exhibition Place et
au Comité sur les services en français.
    M. Giambrone parle couramment le français et l'arabe et a obtenu son
baccalauréat en anthropologie et études africaines à l'Université McGill. Il a
poursuivi ses études jusqu'au troisième cycle à l'Université de Toronto. En
tant que jeune militant et chef communautaire, il a été vice-président de la
section locale de la SEFPO au Musée royal de l'Ontario. Son travail en tant
qu'archéologue l'a amené en Libye, au Soudan, en Tunisie, au Yémen, en Ouganda
et au Guatemala.

    Hazel McCallion, mairesse de Mississauga

    Aujourd'hui dans son 11e mandat, la mairesse de Mississauga, Hazel
McCallion, est le maire ayant le plus servi dans l'histoire de la ville. Elle
est née à Port Daniel, sur la côte de la Gaspésie, au Québec, et a poursuivi
ses études à Québec et à Montréal. Elle est entrée sur la scène politique
municipale en 1967.
    Elue pour la première fois maire de Mississauga en novembre 1978, Madame
McCallion a joué un rôle de premier plan pour les femmes en politique. Elle a
siégé presque à tout comité dans la région de Peel et dans la ville de
Mississauga. De plus, elle a siégé au conseil exécutif de nombreux comités et
associations fédéraux et provinciaux. Elle a été notamment présidente de
l'Association des municipalités de l'Ontario (AMO) de 1978 à 1979.
    En mai 2005, Madame McCallion a reçu un prix de la province d'Ontario en
reconnaissance de plus de 30 ans de service comme responsable municipal élu.
En novembre de la même année, elle a été nommée membre de l'Ordre du Canada et
elle a reçu son insigne de membre de l'Ordre du Canada lors d'une cérémonie à
Rideau Hall.
    Madame McCallion a trois enfants : Peter, Linda et Paul, et une
petite-fille, Erika. Elle aime le sport comme le hockey sur glace, la pêche et
le jardinage.

    David Miller, maire de Toronto

    M. David Miller a commencé sa carrière professionnelle comme associé dans
le cabinet d'avocats Aird & Berlis, à Toronto, où il s'est spécialisé en droit
du travail, de l'immigration et des droits des actionnaires. Il est devenu
conseiller municipal de Toronto en 1994. En 1997, il a été élu au conseil de
la nouvelle ville de Toronto où il a assumé deux mandats.
    En novembre 2003, M. Miller a été élu nouveau maire de Toronto et en
novembre 2006, il a été réélu pour un deuxième mandat de 4 ans.
    M. Miller a permis à Toronto d'acquérir de nouveaux pouvoirs, de nouveaux
fonds et un nouveau respect du gouvernement provincial et du gouvernement
fédéral. Sous son leadership, Toronto est devenu la seule ville au Canada avec
un accord direct avec le gouvernement fédéral en matière de financement du
transport en commun.
    Outre son rôle de défenseur des droits de Toronto, M. Miller est aussi
devenu l'une des voix dominantes pour un calendrier urbain national.
    M. Miller et son épouse, Jill Arthur, avocate, sont les parents de deux
enfants.

    Renseignements :
    Bob Nichols
    Ministère des Transports
    416-327-1158

    Available in English
    
                              www.mto.gov.on.ca
    




Renseignements :

Renseignements: Relations avec les médias: Jamie Rilett, Bureau de la
ministre, (416) 327-9134; Bob Nichols, Direction des communications, (416)
327-1158; Demandes du public: (416) 235-4686 (RGT), 1-800-268-4686 (sans
frais), 1-866-471-8929 (ATS)

Profil de l'entreprise

Ministère des Transports de l'Ontario

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.