Le gouvernement McGuinty retournera le parc Ipperwash



    Le gouvernement provincial et les Premières nations gèreront la
    transition ensemble

    QUEEN'S PARK, ON, le 20 déc. /CNW/ - Le gouvernement de l'Ontario honore
l'engagement qu'il a pris de résoudre l'usage futur des terrains du parc
provincial Ipperwash, ont annoncé aujourd'hui le ministre des Affaires
autochtones, M. Michael Bryant, et la ministre des Richesses naturelles, Mme
Donna Cansfield.
    "Nous retournons les terrains du parc provincial Ipperwash à la Première
nation chippewa Kettle and Stony Point, a déclaré M. Bryant. Ce faisant, nous
indiquons clairement que le gouvernement McGuinty prend bien en main
l'ambitieux plan d'action du premier ministre en ce qui concerne les affaires
autochtones."
    Le gouvernement McGuinty et la Première nation chippewa Kettle and Stony
Point gèreront les terrains ensemble et rédigeront un plan transitoire, en
coopération avec les collectivités locales et d'autres intéressés. Les
discussions détermineront la façon dont les terrains du parc seront utilisés
et gérés en attendant qu'ils soient cédés à la Première nation, selon le délai
qui aura été déterminé par les négociations. Les négociateurs commenceront
leurs travaux au début de 2008.
    "Comme première étape de la cession des terrains à la Première nation
chippewa Kettle and Stony Point, les deux parties rédigeront un plan de
cogestion transitoire en coopération avec les collectivités locales, a déclaré
Mme Cansfield. Ces discussions nous permettront de déterminer la façon dont
les terrains seront utilisés et gérés jusqu'à ce qu'ils soient cédés à la
Première nation."
    En mai 2007, le juge Sidney Linden a fait des recommandations qui
aideront le gouvernement provincial à résoudre les litiges et à améliorer les
relations avec les Premières nations. Dans le cadre de l'engagement que le
gouvernement McGuinty a pris de concrétiser ces recommandations et d'affermir
les relations avec les Premières nations de l'Ontario, le gouvernement
provincial créera le Comité des priorités et du plan d'action de la Commission
d'enquête sur Ipperwash. Le Comité et les personnes autochtones examineront
ensemble les recommandations du juge Linden et concevront un plan d'action.
    "Retourner le parc Ipperwash à la Première nation et concrétiser les
recommandations du juge Linden sont l'expression la plus claire et la plus
puissante de l'intention qu'a le gouvernement McGuinty d'aller de l'avant
d'une façon concrète, pratique et délibérée, pour nouer des relations plus
fortes et plus positives avec toutes les personnes autochtones de l'Ontario",
a déclaré le ministre Bryant.

    Available in English

    
                       www.aboriginalaffairs.gov.on.ca


    Document d'information

    -------------------------------------------------------------------------

                       UNE NOUVELLE FACON DE RESOUDRE
                     LES LITIGES LIES AU PARC IPPERWASH
    

    Comme cela a été souligné dans le discours du Trône, à la fin de
novembre, le gouvernement McGuinty est déterminé à concrétiser les
recommandations présentées dans le rapport de la Commission d'enquête sur
Ipperwash, publié le 31 mai 2007. L'enquête a été mise sur pied en 2003, après
la mort de Dudley George lors d'une protestation par des personnes autochtones
au parc Ipperwash, en 1995. Le juge Sidney Linden, qui a présidé la Commission
d'enquête, a fait des recommandations qui aideront à résoudre les litiges et à
améliorer les relations avec les Premières nations.
    Entre autres conclusions, le juge Linden avait recommandé que soit
résolue la question de l'avenir des terrains du parc provincial Ipperwash.

    L'avenir du parc provincial Ipperwash

    Le gouvernement provincial cédera les terrains du parc Ipperwash à la
Première nation chippewa Kettle and Stony Point. La première étape du
transfert de propriété sera pour les deux parties de rédiger un plan de
cogestion transitoire, en coopération avec d'autres porte-parole locaux
autochtones et non autochtones.
    La Première nation chippewa Kettle and Stony Point, les collectivités
locales et le gouvernement provincial détermineront la façon dont le parc sera
utilisé pendant la période transitoire, ainsi que la durée de la période
transitoire et la façon dont les terrains du parc seront gérés jusqu'au
transfert des terrains à la Première nation chippewa Kettle and Stony Point.
    Le parc provincial Ipperwash conservera sa désignation de parc provincial
jusqu'à ce que les consultations requises aient eu lieu et jusqu'à ce que les
conditions juridiques autorisant le retrait de cette désignation aient été
remplies. Les parties détermineront collectivement si le parc actuel restera
un parc.

    Comité des priorités et du plan d'action
    de la Commission d'enquête sur Ipperwash

    Le gouvernement de l'Ontario créera le Comité des priorités et du plan
d'action de la Commission d'enquête sur Ipperwash. Le Comité comprendra des
dirigeants des Premières nations et des Métis. Il établira la méthode
qu'utiliseront le gouvernement provincial et les personnes autochtones (des
réserves et hors de celles-ci) pour concrétiser les recommandations du juge
Linden.
    Le Comité sera mis sur pied au début de 2008. Il examinera les
recommandations du juge Linden et donnera des conseils au ministre des
Affaires autochtones relativement aux priorités, à un plan d'action et au rôle
du gouvernement fédéral.

    Rapport de la Commission d'enquête sur Ipperwash

    La remise du rapport du juge Linden, le 31 mai 2007, a été un moment
historique en Ontario. Les recommandations présentées dans le rapport sont un
point de départ qui aidera le gouvernement et les personnes autochtones à
nouer de meilleures relations.
    Le gouvernement de l'Ontario tient absolument à examiner en profondeur
les conclusions du juge Linden avec ses partenaires autochtones, les services
policiers, le gouvernement fédéral et d'autres parties concernées. Il aborde
les recommandations du rapport du juge Linden dans un esprit de respect et de
coopération avec ses partenaires autochtones.
    Le 21 juin 2007, le premier ministre McGuinty a concrétisé une des
recommandations du rapport lorsqu'il a créé un ministère distinct chargé des
affaires autochtones. Le ministère des Affaires autochtones est en train
d'affermir les relations avec les personnes autochtones, afin d'aider à régler
les questions irrésolues.




Renseignements :

Renseignements: Greg Crone, Ministère des Affaires autochtones, Bureau
du ministre, (416) 606-8562; Ann Lehman, Ministère des Affaires autochtones,
Direction des communications, (416) 326-4759

Profil de l'entreprise

Ministère des Affaires autochtones de l'Ontario

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.