Le gouvernement McGuinty lutte contre le crime dans le quartier du divertissement



    Cibler les armes à feu, les bandes criminalisées, le crime organisé et
    les drogues illicites

    TORONTO, le 10 juin /CNW/ - Le ministre de la Sécurité communautaire et
des Services correctionnels, M. Monte Kwinter, a annoncé aujourd'hui que le
gouvernement McGuinty prolonge la stratégie d'intervention contre la violence
de Toronto qui a connu un franc succès pour porter une attention particulière
au quartier du divertissement de Toronto.
    "Nous prenons des mesures pour débarrasser les rues des armes à feu, des
bandes criminalisées et des drogues, car une collectivité sûre est une
collectivité saine et prospère," a déclaré M. Kwinter. "Nous mettons à la
disposition de la police le soutien qui lui est nécessaire pour supprimer la
violence causée par les armes à feu ainsi que les opérations de drogues
illicites à mesure que nous bâtissons des collectivités plus fortes et plus
sûres en Ontario."
    Le service de police de Toronto recevra un financement de 5 millions de
dollars pour renouveler sa stratégie d'intervention anti-violence. Le
financement aidera aussi à mettre sur pied une autre équipe d'intervention
rapide axée sur le renseignement, qui se consacrera à réduire les incidents
violents et à renforcer la sécurité communautaire dans le quartier du
divertissement de Toronto.
    Comme le précise le chef de police de Toronto, Bill Blair : "Le quartier
du divertissement est un secteur de la ville qui nous pose de multiples
problèmes quant au maintien de l'ordre. La contribution du gouvernement à
notre stratégie d'intervention contre la violence et le soutien que nous
recevons des entreprises du secteur et des organisations communautaires nous
aident à assurer la sécurité des résidents et visiteurs."
    "Ce financement permettra aux Services policiers de Toronto de pousser
plus loin le succès phénoménal de leur stratégie d'intervention contre la
violence à Toronto", a déclaré le procureur général Michael Bryant. "Le
gouvernement McGuinty continuera de faire tout en son possible pour lutter
contre la violence armée. Nous sommes déterminés à collaborer avec la police,
les procureurs, nos partenaires du système de justice et les communautés
locales pour faire en sorte qu'ils disposent des ressources dont ils ont
besoin pour mener des enquêtes sur les crimes mettant en jeu des armes à feu
dans nos communautés, engager des poursuites à leur égard, et les prévenir."
    Le financement annoncé aujourd'hui s'ajoute à l'ensemble d'initiatives de
12 millions de dollars annoncé le 6 juin par le premier ministre McGuinty pour
cibler les armes à feu, les bandes criminalisées et les drogues illicites dans
toutes les régions de la province.
    Les mesures de lutte contre le crime :

    
    -   Fourniront un financement à 15 autres services de police pour leur
        permettre d'établir des programmes contre les armes à feu et les
        bandes criminalisées en se fondant sur le modèle de stratégie
        d'intervention contre la violence de Toronto qui a fait ses preuves
    -   Créeront un groupe provincial consultatif sur les installations de
        culture de marijuana pour qu'il travaille avec les localités et leur
        permette de faire face au danger posé aux intervenants en cas
        d'urgence et au public
    -   Etabliront un projet d'élimination de la métamphétamine qui vise le
        démantèlement des laboratoires de métamphétamine et qui cible les
        organismes de criminels qui gèrent ces laboratoires
    -   Accroîtront la capacité du Bureau du commissaire aux incendies pour
        lui permettre de répondre aux besoins supplémentaires des enquêtes
        sur les incendies et les explosions ainsi qu'aux besoins des
        problèmes de sécurité communautaire résultant de la multiplication
        des laboratoires de métamphétamine et d'installations de culture de
        marijuana
    -   Amélioreront la capacité de la Police provinciale de l'Ontario, qui
        travaille avec les services de police municipaux, à identifier,
        localiser et saisir les profits illégaux des organismes criminels
    -   Ajouteront une unité des renseignements pour aider à identifier les
        membres des bandes criminalisées et réduire le potentiel d'activités
        criminelles en Ontario

    Ces nouvelles mesures anti-crime misent sur le programme initial de
51 millions de dollars du gouvernement McGuinty de lutte contre la violence
armée et les bandes criminalisées, annoncé en janvier 2006. Ce programme
prévoit un nouveau centre des opérations, des ressources supplémentaires pour
la police, une augmentation du nombre de policiers dans les rues, un plus
grand nombre de procureurs de la Couronne et des tribunaux réservés
exclusivement à l'instruction des crimes graves.
    Selon M. Kwinter : "Ces initiatives manifestent la détermination du
gouvernement de renforcer la sécurité dans les collectivités en adoptant des
mesures sévères contre le crime et les causes de la criminalité. Nous
apportons un changement réel et positif qui rendra l'Ontario fort, sain et
prospère."

    Available in English

                           www.mcscs.jus.gov.on.ca


    Document d'information
    -------------------------------------------------------------------------

         LE GOUVERNEMENT MCGUINTY CIBLE LES ARMES A FEU, LES BANDES
          CRIMINALISEES, LE CRIME ORGANISE ET LES DROGUES ILLICITES
    

    Le gouvernement McGuinty élargit son projet si efficace de lutte contre
les armes à feu et les bandes criminalisées pour combattre la violence et
bâtir des collectivités plus sûres pour les résidents de l'Ontario.

    Quartier du divertissement de Toronto

    En 2006, le gouvernement a remis au service de police de Toronto la somme
de 5 millions de dollars pour qu'il établisse la stratégie d'intervention
contre la violence de Toronto dans le but de renforcer sa lutte contre les
armes à feu et les bandes criminalisées dans des régions à haute priorité de
la ville. A la fin de décembre 2006, la police de Toronto avait saisi
422 armes à feu et procédé à environ 6 000 arrestations, ce qui a
considérablement réduit l'activité criminelle dans les régions ciblées.
    La province verse maintenant une somme de 5 millions de dollars pour
permettre au service de police de Toronto de maintenir et d'élargir la
stratégie d'intervention contre la violence de Toronto de manière à inclure le
quartier du divertissement. Ce secteur est connu pour sa vie nocturne et
attire environ 55 000 personnes chaque fin de semaine. La région a récemment
connu une augmentation de l'activité criminelle et de la violence armée.
L'expansion permettra de créer une équipe supplémentaire d'intervention contre
la violence qui sera chargée exclusivement du quartier du divertissement.

    Ensemble d'initiatives du premier ministre pour lutter contre le crime

    Tablant sur le succès de l'investissement de 51 millions de dollars de
l'année dernière et utilisant la stratégie d'intervention contre la violence
de Toronto comme modèle, le gouvernement McGuinty investit 12 millions de
dollars pour aider les autres collectivités ontariennes à cibler le crime et
la violence. Les nouvelles mesures de lutte contre le crime annoncées par le
premier ministre McGuinty le 6 juin permettront de :

    
    -   Mettre en place une stratégie d'intervention contre la violence dans
        les communautés de l'extérieur de Toronto (6,3 M$)

        En 2007, le gouvernement investira 6,3 millions de dollars pour
        appuyer les services policiers des communautés de Golden Horseshoe
        (Brantford, Halton, Hamilton, Niagara), du comté d'Essex
        (Amherstburg, LaSalle, Windsor), Durham, Kenora, London, Ottawa,
        Peel, Thunder Bay, Waterloo et de la région de York. Ces villes
        élaborent des initiatives locales de lutte contre le crime d'après le
        modèle torontois.

    -   Créer un groupe consultatif provincial de lutte contre les
        exploitations de culture de marijuana (400 000 $)

        En communauté, les risques d'accident propres à la culture de
        marijuana exigent des ressources spécialisées. Le nouveau groupe
        consultatif élaborera des méthodes permettant de réduire les menaces
        à la sécurité du public découlant des exploitations de culture de
        marijuana. Grâce à des ressources additionnelles, le Bureau du
        commissaire des incendies offrira une formation plus poussée visant à
        réduire chez les membres des services de police et d'incendie, les
        risques pour la santé et la sécurité découlant des exploitations de
        culture de marijuana.

    -   S'attaquer aux laboratoires de méthamphétamines (2 M$)

        Les laboratoires illicites de méthamphétamines posent des risques à
        la santé et à la sécurité des citoyens de l'Ontario. Depuis juin
        2006, six laboratoires ont été démantelés en Ontario (Durham, Peel,
        région de Sault Ste. Marie, Stokes Bay et Haliburton). La nouvelle
        équipe d'intervention contre les méthamphétamines complètera la
        Section du contrôle des stupéfiants de la Police provinciale de
        l'Ontario en fournissant l'expertise relative au démantèlement des
        laboratoires de méthamphétamines, et en s'attaquant aux organisations
        criminelles qui les exploitent. On accordera également au Bureau du
        commissaire des incendies des ressources additionnelles pour lui
        permettre de répondre aux demandes croissantes d'enquêtes en matière
        d'incendies ou d'explosions, et de formation et d'éducation des
        membres des services de police et d'incendie, demandes qui découlent
        de la prolifération des laboratoires de méthamphétamines.

    -   Développer l'Unité de la confiscation d'actifs criminels de la Police
        provinciale de l'Ontario (1 M$)

        Cette initiative augmentera la capacité de la Police provinciale de
        l'Ontario, en collaboration avec la police municipale, de détecter,
        localiser, saisir et confisquer les gains illégaux des organisations
        criminelles.

    -   Procéder à la cueillette de renseignements (900 000 $)

        Une nouvelle unité du renseignement aidera à identifier les membres
        de bandes criminalisées et à réduire la possibilité d'activités
        criminelles en Ontario.

    -   Soutenir davantage les procureurs de la Couronne (1,4 M$)

        Ce soutien améliorera l'intervention aux actes criminels commis à
        l'aide d'armes à feu, grâce à la collaboration des procureurs de la
        Couronne avec la police à compter du premier jour de l'enquête sur
        des affaires comportant des saisies, de l'écoute électronique, des
        mandats de perquisition et d'autres exigences relatives à l'enquête.

    Le gouvernement McGuinty investit des sommes considérables dans la lutte
contre le crime en Ontario. En 2006, le gouvernement a adopté, au coût de
51 millions de dollars, une stratégie de lutte contre les armes à feu et les
bandes criminalisées qui comprenait un nouveau centre des opérations et un
vaste éventail d'initiatives en matière de justice pour réduire le crime.

    Renseignements :
    Anthony Brown
    Ministère de la Sécurité communautaire et des Services correctionnels
    416-314-7772

    Available in English

                           www.mcscs.jus.gov.on.ca
    




Renseignements :

Renseignements: Annette Phillips, Bureau du ministre, (416) 326-8265,
(647) 205-6598 (tél. cell.); Anthony Brown, Direction des communications,
(416) 314-7772

Profil de l'entreprise

Ministère de la Sécurité communautaire et des Services correctionnels de l'Ontario

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.