Le gouvernement McGuinty investit plus de 1,6 m$ dans la santé des autochtones



    Cet engagement, qui s'étendra sur plusieurs années, est axé sur la
    prévention des maladies et sur la promotion de la santé

    TORONTO, le 30 mars /CNW/ - Le gouvernement McGuinty versera 1 685 737 $
sur deux ans pour financer 13 initiatives visant à répondre aux besoins des
collectivités autochtones de l'Ontario en matière de prévention des maladies
et de promotion de la santé, a annoncé aujourd'hui le ministre de la Promotion
de la santé, Jim Watson.
    Les subventions seront octroyées à des organismes autochtones, qui
assureront la mise en oeuvre d'initiatives adaptées aux populations
autochtones sur le plan culturel, leur permettant ainsi de relever les défis
auxquels elles font face.
    "Le gouvernement McGuinty est conscient du fait que les collectivités
autochtones doivent relever des défis particuliers pour ce qui est d'un mode
de vie actif et sain et de l'usage du tabac; c'est pourquoi nous sommes ravis
d'investir dans ces 13 programmes indispensables", soutient le ministre
Watson. "Nous avons demandé aux organismes qui oeuvrent auprès des communautés
autochtones de nous faire part de la meilleure manière de relever les défis
auxquels elles font face, et ces initiatives découlent de ce fructueux
partenariat."
    "Ce financement revêt une grande importance pour les collectivités
autochtones de l'Ontario", souligne David Martin, président de la Ontario
Federation of Indian Friendship Centres. "Ces programmes contribueront à
diminuer la prévalence des maladies chroniques, comme le diabète et le cancer,
dans nos collectivités, qui sont beaucoup plus touchées par ces affections que
la moyenne de la population de l'Ontario. Mais, surtout, ces programmes
fourniront à nos jeunes les outils nécessaires pour lutter contre l'usage du
tabac commercial dans leur milieu. Nous sommes ravis d'avoir l'occasion de
collaborer avec le gouvernement de l'Ontario à l'amélioration de la qualité de
vie des Autochtones."
    Les 13 programmes ayant fait l'objet d'une subvention sont les suivants :

    
    -  Le centre de santé Kanonkwa'Tesheio:oi du Conseil des Mohawks
       d'Akwesasne de Cornwall (96 146 $)
    -  Le Anishnawbe Mushkiki Aboriginal Health Access Centre de Thunder Bay
       (166 250 $)
    -  Le De dwa da dehs ney s Aboriginal Health Access Centre de Hamilton
       (209 870 $)
    -  Le Ganaan De We O Dis Yethi Yenahwahse Aboriginal Health Access
       Centre de London (6 042 $)
    -  Le Gizhewaadiziwin Access Centre de Fort Frances (131 600 $)
    -  La nation Nishnawbe Aski de Thunder Bay (35 800 $)
    -  Le N'Mninoeyaa Aboriginal Health Access Centre (Conseil tribal de
       North Shore) de Cutler (175 000 $)
    -  Le Noojmowin Teg Aboriginal Health Access Centre de Little Current
       (131 250 $)
    -  La Ontario Federation of Indian Friendship Centres (346 630 $)
    -  La Ontario Native Women's Association de Thunder Bay (84 435 $)
    -  Le Wabano Centre for Aboriginal Health d'Ottawa (146 828 $)
    -  Le Wassay-Gezhig Na-Nahn-Dah-We-Igamig Aboriginal Health Access Centre
       de Keewatin (128 888 $)
    -  La Union of Ontario Indians de North Bay (25 000 $)

    Par ailleurs, le gouvernement McGuinty a récemment procédé au lancement de
la première campagne médiatique expressément destinée aux Autochtones, qui
vise à sensibiliser cette population aux effets néfastes du tabac commercial.
    Le tabagisme tue en moyenne 16 000 personnes en Ontario chaque année. Les
maladies liées au tabagisme occasionnent annuellement des coûts de soins de
santé d'au moins 1,7 milliard de dollars, engendrent des pertes de
productivité de plus de 2,6 milliards de dollars et sont à l'origine d'au
moins 500 000 journées d'hospitalisation par année.
    Depuis 2003, la consommation de tabac en Ontario a chuté de 18,7 %, ce qui
représente plus de 2,6 milliards de cigarettes. Entre-temps, le gouvernement a
multiplié par six ses investissements dans les programmes de lutte contre le
tabagisme, lesquels totalisent maintenant 60 millions de dollars, dont une
hausse de 10 millions de dollars en 2006 par rapport à l'année précédente.

                              www.mhp.gov.on.ca
                           www.ontario.ca/sansfumee


    Document d'information
    -------------------------------------------------------------------------

                 AMELIORER LA QUALITE DE VIE DES AUTOCHTONES

    Dans le cadre du Plan d'action de l'Ontario pour la promotion de la saine
alimentation et de la vie active et de la stratégie Ontario sans fumée, le
gouvernement McGuinty s'engage à prévenir les maladies chroniques et à
promouvoir une alimentation équilibrée et un mode de vie actif.
    En 2006-2007 et en 2007-2008, le ministère de la Promotion de la santé
attribuera des subventions à des organismes autochtones, pour permettre à
ceux-ci de réaliser des activités liées à la prévention, à l'éducation et à
l'abandon du tabac. Ces subventions permettront également aux organismes de se
doter de ressources pour lutter contre le tabagisme et de mettre sur pied des
initiatives de promotion d'une saine alimentation et d'une vie active adaptées
à la culture autochtone.
    Les bénéficiaires de ces subventions sont les suivants :

      -  Le Kanonkwa'Tesheio:oi Health Centre des Mohawks d'Akwesasne, de
         Cornwall, travaille en collaboration avec les conseils scolaires
         locaux pour promouvoir, chez les élèves du secondaire, l'abandon du
         tabac et les Clubs des garçons et des filles comme activité
         parascolaire (96 146 $).

      -  Le De dwa da dehs ney s Aboriginal Health Access Centre, de
         Hamilton, travaille en partenariat avec les YMCA pour encourager la
         jeunesse autochtone à adopter et à promouvoir un mode de vie exempt
         de tabac (209 870 $).

      -  Le Gizhewaadiziwin Access Centre, de Fort Frances, a produit une
         vidéo sur l'abandon du tabac pour décourager les jeunes autochtones
         de commencer à fumer et pour aider les fumeurs à écraser.
         L'organisme a également créé des groupes de soutien pour encourager
         les Autochtones et leurs familles à manger sainement et a mis sur
         pied des initiatives visant à promouvoir une vie active : cuisines
         communautaires, ateliers sur la préparation d'aliments pour bébés et
         activités sportives et récréatives (131 600 $).

      -  La nation Nishnawbe Aski, de Thunder Bay, a organisé un congrès et
         mis sur pied un camp de sensibilisation traditionnel à l'intention
         des jeunes autochtones pour encourager l'abandon du tabac commercial
         et promouvoir un mode de vie actif (35 800 $).

      -  La Ontario Federation of Indian Friendship Centres dispense un
         programme de formation des formateurs au personnel de ses 28 centres
         d'amitié de l'Ontario. Ce programme à l'intention des femmes et des
         jeunes porte sur la promotion de l'activité physique, d'une saine
         alimentation et d'une vie sans fumée (346 630 $).

      -  Le Wabano Centre for Aboriginal Health, d'Ottawa, a élaboré un
         projet nommé "Walking the Healthy Journey Throughout the Life
         Cycle". Ce projet porte sur la prévention et l'abandon du tabagisme
         commercial, sur la consommation d'aliments sains et économiques et
         sur la mise en valeur des activités physiques qui s'inspirent des
         traditions autochtones (146 828 $).

      -  La Union of Ontario Indians, dont le siège social est situé à North
         Bay, a reçu une subvention pour amorcer la mise sur pied de la
         stratégie pour une nation Anishinabek sans fumée. Cette initiative a
         pour objectif d'alléger le poids du tabagisme commercial sur la
         santé et l'économie des 43 Premières nations membres (25 000 $).

      -  Le Anishnawbe Mushkiki Aboriginal Health Access Centre, de Thunder
         Bay, a reçu du financement pour collaborer avec la Stratégie pour
         les Autochtones vivant en milieu urbain à Thunder Bay et avec le
         conseil scolaire Lakehead pour mettre au point des initiatives
         visant à promouvoir une vie active et une saine alimentation dans
         cinq écoles et quartiers. Des activités mensuelles axées sur une vie
         active et des cuisines communautaires à l'intention des enfants se
         tiendront à chaque endroit. En outre, l'organisme mettra au point
         une séance de formation de 12 semaines sur les causes de l'abus du
         tabac ainsi que sur les mythes et les faits relatifs au tabagisme,
         aidant ainsi les participants à écraser pour de bon ou à adopter des
         mesures de réduction des méfaits du tabac (166 250 $).

      -  Le Ganaan De We O Dis Yethi Yenahwahse Aboriginal Health Access
         Centre, de London, a reçu une subvention pour donner une formation
         sur un mode de vie sain à 30 travailleurs de la santé provenant
         d'organismes autochtones oeuvrant en milieu urbain, à London,
ainsi
         que des sept réserves de la région (6 042 $).

      -  Le Noojmowin Teg Aboriginal Health Access Centre, de Little Current,
         a reçu du soutien pour permettre à des travailleurs communautaires
         de participer à un programme consultatif communautaire sur la
         nutrition organisé par la circonscription sanitaire de Sudbury et du
         district. Par la suite, ces personnes assureront la coordination de
         deux programmes "Croquez-en cinq" au sein des sept communautés des
         Premières nations de la région. Ces programmes, qui cibleront les
         parents des Premières nations et leurs enfants, seront axés sur la
         diminution de la prévalence de problèmes de santé comme l'obésité,
         le diabète, la cardiopathie et autres enjeux connexes (131 250 $).

      -  Le N'Mninoeyaa Aboriginal Health Access Centre (Conseil tribal de
         North Shore), de Cutler, a reçu une subvention pour mettre au point
         le projet "Grow Healthy Families". Cette initiative a pour objectif
         d'inciter les familles à prendre en charge la santé de leurs membres
         en leur fournissant les outils, le soutien et les infrastructures
         nécessaires pour y parvenir et pour promouvoir un mode de vie sain
         (175 000 $).

      -  La Ontario Native Women's Association, de Thunder Bay, organisera
         des rassemblements visant à promouvoir la santé au sein de la
         collectivité à Kenora et à Sudbury. Les participants à ces
         événements pourront entendre des conférences sur la sensibilisation
         au diabète, l'activité physique, la nutrition et la santé en général
         (84 435 $).

      -  Le Wassay-Gezhig Na-Nahn-Dah-We-Igamig Aboriginal Health Access
         Centre, de Keewatin, a reçu du financement pour embaucher un
         coordonnateur à la promotion de la santé. Cette personne organisera
         des activités communautaires axées sur la promotion d'une
         alimentation traditionnelle saine et d'un mode de vie actif, dans le
         cadre desquelles on traitera notamment de l'asthme, de la
         cardiopathie, du diabète et de questions liées à la nutrition
         (128 888 $).

    Available in English

                              www.mto.gov.on.ca
                           www.ontario.ca/sansfumee
    





Renseignements :

Renseignements: Adam Grachnik, Bureau du ministre, (416) 326-8497; Julie
Rosenberg, Direction des communications, (416) 326-4833

Profil de l'entreprise

MINISTERE DE LA PROMOTION DE LA SANTE DE L'ONTARIO

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.