Le gouvernement McGuinty investit dans une technologie écologique



    Dans le cadre des initiatives du gouvernement McGuinty pour la création
    d'un Ontario plus écologique et plus sain

    OTTAWA, le 27 avril /CNW/ - Le gouvernement McGuinty investit dans un
projet qui vise à transformer les déchets en énergie propre, a annoncé,
aujourd'hui, le ministre de la Promotion de la santé, Jim Watson, au nom du
premier ministre et ministre de la Recherche et de l'Innovation, Dalton
McGuinty.
    "Cette usine pilote est un grand pas vers la création d'un Ontario
durable et prospère, a affirmé M. Watson. Chaque jour, elle détournera 85
tonnes de déchets des décharges et les transformera en électricité propre."
    L'Ontario investit 4 millions de dollars dans une usine pilote exploitée
par le Plasco Energy Group d'Ottawa. L'usine applique un système scellé pour
désintégrer les déchets. Il en résulte un combustible écologique, qui est
utilisé pour produire de l'électricité et un matériau qui peut servir à
fabriquer du béton et du bitume. Cette usine pilote servira à mettre à l'essai
cette technologie en vue de son application à une grande échelle.
    "Nous croyons que l'exploitation de cette usine démontrera qu'il existe
une nouvelle solution pour le traitement des déchets solides municipaux, a
expliqué le président de Plasco, Rod Bryden. Une solution moins coûteuse pour
la municipalité, écologique et une source d'énergie récupérée distribuée dans
nos villes."
    Pour l'avenir, Plasco prédit que la technologie pourrait être étendue
pour traiter presque tous les déchets solides d'Ottawa, créant ainsi
suffisamment d'électricité propre pour illuminer près de 25 000 maisons. La
technologie pourrait proposer aux municipalités une nouvelle solution au
problème des déchets solides, générant une électricité propre et faisant de
Plasco d'Ottawa un chef de file mondial dans le secteur de la transformation
des déchets en énergie.
    "Nous sommes du côté des Ontariens et Ontariennes qui veulent une
économie en pleine croissance et un environnement écologique, a déclaré le
premier ministre McGuinty. Cette initiative promet de faire de l'Ontario un
leader sur la scène internationale des technologies de transformation des
déchets en énergie, créant de nouveaux marchés et de nouveaux emplois pour la
population ontarienne. C'est un exemple parfait de la raison pour laquelle
notre gouvernement investit dans l'innovation : pour transformer des idées
maison en des emplois maison."
    Chaque habitant de l'Ontario a un rôle à jouer dans les efforts en vue de
rendre notre province plus écologique. Le gouvernement a déjà pris les armes,
en protégeant du développement une ceinture de verdure qui traverse le sud de
l'Ontario, en adoptant de nouvelles lois rigoureuses qui protègent notre eau
potable, en produisant davantage d'énergie renouvelable et en améliorant les
mesures de conservation de l'électricité. Cependant, nous savons que ça ne
suffit pas. C'est pourquoi, notre prochaine étape sera l'annonce d'un plan de
changement climatique. Nous espérons ainsi aider tous les Ontariens et
Ontariennes à assumer leur responsabilité dans les efforts en vue de rendre
notre province plus écologique et plus propre tout en maintenant la solidité
de l'économie.

    
    Available in English

                          www.ontario.ca/innovation


    Document d'information
    -------------------------------------------------------------------------

           TRANSFORMER LES DECHETS EN ENERGIE ECOLOGIQUE ET EMPLOIS
    

    Le gouvernement McGuinty aide les sociétés innovatrices à développer des
technologies de pointe qui renforceront l'avantage économique de l'Ontario et
créeront de bons emplois pour l'avenir.
    Un bon exemple de cette approche est l'aide que le gouvernement octroie à
une usine pilote d'Ottawa, exploitée par le Plasco Energy Group. L'usine sera
ouverte pendant deux ans dans la décharge municipale de Trail Road et
détournera 85 tonnes de déchets par jour. Appliquant la technologie of
gazéification de plasma brevetée de Plasco, l'usine désintégrera les déchets,
ce qui produira un combustible écologique et un solide inerte, semblable à du
verre.
    Le combustible propre servira à générer de l'électricité sur place. Près
de 20 pour cent de l'électricité générée alimentera l'usine; le reste sera
vendu à Ontario Hydro. Plasco prédit que l'usine générera assez d'électricité
pour alimenter près de 4 000 foyers. La production est aussi propre que la
production d'électricité utilisant le gaz naturel - la norme suprême en
matière d'énergie écologique.
    Le matériau solide est utile comme agrégat pour le béton et le bitume.
    L'Ontario investit 4 millions de dollars dans ce projet par le biais de
son Fonds pour les projets pilotes d'innovation. Le projet est aussi financé
par Technologies du développement durable Canada et la ville d'Ottawa. Le
potentiel commercial de la technologie a également attiré un investissement
privé de 18 millions de dollars.
    Si Plasco obtient de bons résultats, il prédit qu'il pourra traiter tous
les déchets solides d'Ottawa dans ses trois usines semblables, détournant 200
000 tonnes de déchets de décharges chaque année et générant suffisamment
d'électricité pour illuminer 25 000 foyers. A l'heure où le traitement des
déchets et le besoin d'une électricité propre constituent un défi pour de plus
en plus de municipalités, Plasco d'Ottawa croit que sa technologie deviendra
la méthode de prédilection pour le traitement d'une quantité importante de
déchets solides dans le monde entier.
    Ce projet pilote illustre l'objectif que vise le programme du Fonds pour
les projets pilotes d'innovation : transformer des idées maison en des emplois
maison.

    
    Available in English

                          www.ontario.ca/innovation


    Document d'information
    -------------------------------------------------------------------------

                 FONDS POUR LES PROJETS PILOTES D'INNOVATION
    

    Le Fonds pour les projets pilotes d'innovation (FPPI), d'une valeur de 24
millions de dollars, prévu pour une période de quatre ans, aide les sociétés à
développer de nouvelles technologies prometteuses en leur octroyant des fonds
pour financer un projet pilote ou de démonstration. Le Fonds vise des
technologies nouvelles écologiques, d'origine biologique (utilisant des
matériaux biologiques ou renouvelables), et productrices d'énergie
alternative. L'objectif est de créer des bons emplois, d'assurer la prospérité
économique et d'améliorer la qualité de la vie pour les familles de l'Ontario.
    Ce programme cible les technologies qui ont déjà passé par les premières
étapes de la mise à l'essai en laboratoire, mais qui ont encore besoin d'être
testées "sur le terrain", à l'étape du projet pilote, pour voir si la
technologie a des chances d'être concurrentielle sur le marché. Par exemple,
il se pourrait que du matériel spécifique doive être acheté pour la mise à
l'essai de la technologie ou du personnel embauché. Pour assurer la réussite
d'un projet pilote, il faut souvent que les technologies testées accumulent
beaucoup plus de chances de réussite que les technologies qui n'en sont qu'à
l'étape de l'idée.
    Le Fonds pour les projets pilotes d'innovation accorde une aide
financière initiale aux sociétés qui ont des idées prometteuses, mais qui
n'ont pas accès aux sources conventionnelles de financement pour financer un
projet pilote. Les coûts des projets seront partagés entre le ministère de la
Recherche et de l'Innovation et les candidats retenus. Le financement maximal
qu'octroie le gouvernement aux projets admissibles est de 4 millions de
dollars par projet.
    Les investissements ciblent des technologies nouvelles qui présentent un
fort potentiel de réussite. La priorité est accordée aux projets qui ont le
potentiel d'engendrer des affaires sur la scène internationale.

    
    Autres conditions importantes d'admissibilité au financement :

    -  La société a besoin des fonds pour "faire démarrer" la technologie;
    -  Il est très probable que la société sera capable d'obtenir des fonds
       d'autres sources d'ici un an ou deux;
    -  La société s'est engagée à exercer des activités à long terme en
       Ontario.

    Le Fonds pour les projets pilotes d'innovation n'est que l'un des aspects
de la Stratégie de commercialisation des idées innovatrices du gouvernement
McGuinty, d'une valeur de 160 millions de dollars, qui a été annoncée dans le
budget de 2006, pour aider les sociétés à transformer leurs idées et leurs
recherches en nouveaux produits et services à commercialiser.
    La création d'emplois qualifiés et bien payés fait partie intégrante de la
future prospérité économique de l'Ontario. Le Fonds pour les projets pilotes
d'innovation représente un premier jalon important dans la stratégie visant à
développer de nouvelles technologies et à favoriser la commercialisation des
idées innovatrices.

    Available in English

                          www.ontario.ca/innovation
    




Renseignements :

Renseignements: Bureau des relations avec les médias du premier
ministre,  (416) 314-8975

Profil de l'entreprise

MINISTERE DE LA RECHERCHE ET DE L'INNOVATION DE L'ONTARIO

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.