Le gouvernement McGuinty engage le dernier groupe de nouveaux inspecteurs de la santé et de la sécurité au travail



    Les inspecteurs et inspectrices vont aider à accroître la sécurité dans
    les lieux de travail

    TORONTO, le 17 avril /CNW/ - Ayant engagé 200 nouveaux inspecteurs et
inspectrices de la santé et de la sécurité au travail, ce qui multiple les
effectifs presque par deux, le gouvernement McGuinty a rempli l'engagement
qu'il avait pris d'accroître la sécurité dans les lieux de travail, a annoncé
aujourd'hui le ministre du Travail, M. Steve Peters.
    "En augmentant considérablement le nombre d'inspecteurs qui cibleront les
lieux de travail ayant un piètre bilan de santé et de sécurité, nous faisons
un investissement pour créer un avenir plus sûr et plus prospère en Ontario",
a déclaré M. Peters pendant la cérémonie de fin de formation des 28
inspecteurs et inspectrices qui complètent les effectifs.
    "Nous progressons comme prévu pour réduire le nombre de blessures
professionnelles de 20 p. 100 d'ici à 2008, a ajouté le ministre Peters. Cela
va permettre de produire moins de souffrance, d'alléger le fardeau sur le
système de santé, d'éviter des dépenses aux employeurs et à la Commission de
la sécurité professionnelle et de l'assurance contre les accidents du travail
(CSPAAT), et de créer une situation équitable pour les entreprises qui ont un
bon bilan de santé et de sécurité."
    Le gouvernement a engagé des inspecteurs et inspectrices qui
travailleront dans divers secteurs professionnels, dont ceux de la
construction, de l'industrie, de l'exploitation minière, des soins de santé et
des appareils miniers électriques et mécaniques. Les nouveaux inspecteurs
aideront le gouvernement à cibler 6 000 lieux de travail à risque élevé,
c'est-à-dire ceux qui ont le plus élevé taux de blessure entraînant une perte
de temps et des coûts d'indemnisation plus élevés que la moyenne pour la
CSPAAT.
    Pendant leurs inspections, les inspecteurs et inspectrices chercheront
d'abord à relever les dangers, pour aider les entreprises à réduire leur
nombre de blessures professionnelles.
    Grâce aux personnes engagées aujourd'hui, le gouvernement a rempli la
promesse qu'il avait faite en 2004.
    "Nous avons fait un grand investissement dans la sûreté des lieux de
travail, a déclaré M. Peters. Ce contrôle plus rigoureux de la sécurité dans
les lieux de travail s'inscrit dans le plan que nous avons élaboré pour
renforcer notre province en améliorant la santé et la sûreté de toute la
population ontarienne."

    Available in English

    
                             www.labour.gov.on.ca


    Document d'information

    -------------------------------------------------------------------------

                   EMBAUCHE DES INSPECTEURS ET INSPECTRICES
                   DE LA SANTE ET DE LA SECURITE AU TRAVAIL
    

    Soucieux d'élargir considérablement son personnel chargé de faire
observer les lois et règlements relatifs à la santé et à la sécurité au
travail, le gouvernement de l'Ontario a engagé 200 nouveaux inspecteurs et
inspectrices, son objectif étant de prévenir 20 000 blessures professionnelles
par année, d'ici à 2008. Le dernier groupe de 28 inspecteurs a obtenu sa
reconnaissance professionnelle aujourd'hui et commencera bientôt à inspecter
des lieux de travail.
    Grâce aux nouveaux effectifs, le gouvernement emploie aujourd'hui 430
inspecteurs et inspectrices de la santé et de la sécurité au travail.
    Les inspecteurs et inspectrices étant aux avant-postes de l'exécution des
règlements sur la santé et la sécurité au travail, le gouvernement a veillé à
ce que seuls les candidats les plus qualifiés soient choisis pour pourvoir ces
postes. Les recrues ont obtenu une formation en salle de classe d'une durée de
trois mois, qui a porté sur les matières suivantes : exécution de la Loi sur
la santé et la sécurité au travail; connaissance des règlements gouvernant les
secteurs de l'industrie et de la construction de l'Ontario; observation du
Système d'information sur les matières dangereuses utilisées au travail
(SIMDUT); connaissance du Code de conduite professionnelle du ministère du
Travail; connaissance des politiques et des méthodes nécessaires pour bien
faire observer la loi. La formation en salle de classe est suivie d'une
formation en cours d'emploi d'une durée de six mois.
    Grâce à l'embauche de nouveaux inspecteurs et inspectrices, le ministère
du Travail pourra cibler les 6 000 lieux de travail où l'on constate le plus
grand nombre de blessures entraînant une perte de temps. Les inspecteurs et
inspectrices inspecteront ces lieux de travail quatre fois par année, afin d'y
relever les dangers professionnels et d'aider les entreprises à réduire le
nombre de blessures professionnelles.

    Fonctions des inspecteurs de la santé et de la sécurité

    Les inspecteurs et inspectrices du ministère du Travail ont pour devoir
de faire observer la Loi sur la santé et la sécurité au travail et les
règlements qui y sont associés. Ils inspectent des lieux de travail et font
des enquêtes sur des choses telles que des blessures, des accidents mortels,
des plaintes, des refus de travailler et des allégations de représailles. Ils
sont habilités à entrer dans les lieux de travail pour y faire une inspection
ou une enquête.
    Les inspecteurs ont plusieurs outils qu'ils peuvent utiliser, selon les
circonstances, pour faire observer la Loi sur la santé et la sécurité au
travail. Ils peuvent, entre autres, prendre une ordonnance imposant
l'observation d'un règlement ou la cessation d'un procédé ou de l'utilisation
d'une machine jusqu'à ce que l'infraction ait été corrigée. Ils peuvent aussi
émettre des contraventions.
    Les inspecteurs peuvent engager des poursuites conformément à la partie
III de la Loi sur les infractions provinciales. La peine maximale pour une
condamnation aux termes de la Loi sur la santé et la sécurité au travail est
de 500 000 $ pour une entreprise. Un particulier est passible d'une amende de
25 000 $ ou d'une peine de prison maximale de 12 mois, ou de ces deux peines.

    Renseignements :
    Lionel Tona
    Ministère du Travail
    416 326-1407

    
    Available in English

                             www.labour.gov.on.ca
    





Renseignements :

Renseignements: Renseignements au grand public: 1-888-429-3475; Susan
McConnell, Bureau du ministre, (416) 326-7710; Lionel Tona, Ministère du
Travail, (416) 326-1407

Profil de l'entreprise

Ministère du Travail de l'Ontario

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.