Le gouvernement Harper appuie la Journée mondiale de sensibilisation à l'autisme

OTTAWA, le 2 avril 2014 /CNW/ - La ministre d'État au Développement social, l'honorable Candice Bergen, a souligné aujourd'hui la Journée mondiale de sensibilisation à l'autisme alors qu'elle s'adressait à la foule réunie sur la Colline du Parlement à l'occasion de la deuxième Journée parlementaire annuelle de l'autisme.

La ministre Bergen a souligné les mesures du Plan d'action économique de 2014 qui aident les Canadiens handicapés, plus précisément ceux atteints de troubles du spectre de l'autisme, à recevoir de la formation professionnelle et à avoir accès à de nouvelles possibilités d'emploi. En facilitant le perfectionnement d'une main-d'œuvre qualifiée, le gouvernement fait en sorte que les Canadiens, y compris ceux qui sont handicapés, aient la possibilité de se réaliser pleinement sur le marché du travail

Par le biais de l'initiative Prêts, désireux et capables, le gouvernement soutiendra jusqu'à 1 200 nouveaux emplois destinés à des personnes atteintes de déficiences intellectuelles et à des personnes ayant un trouble du spectre de l'autisme, élargissant la portée de ses activités courantes à 20 collectivités et permettant à l'Association canadienne pour l'intégration communautaire d'organiser 40 forums d'employeurs.

L'Initiative CommunityWorks a pour but d'élargir un réseau de programmes de formation professionnelle dans des centres de partout au pays dans le but de créer des possibilités d'emploi au profit de personnes atteintes de troubles du spectre de l'autisme. On estime que, chaque année, environ 1 200 jeunes atteints de troubles du spectre de l'autisme bénéficieront de cette initiative.

Les faits en bref

  • Grâce au Plan d'action économique de 2013, le gouvernement :
    • a augmenté le financement continu du Fonds d'intégration à 40 millions de dollars par année afin que davantage de Canadiens handicapés soient formés pour occuper des emplois dans des domaines à forte demande;
    • a accordé 222 millions de dollars par année au cours des quatre prochaines années pour la mise en place d'une nouvelle génération d'ententes sur le marché du travail visant les personnes handicapées; à ce montant s'ajoute une contribution équivalente de la part des provinces et des territoires.

Citation

« Les troubles du spectre de l'autisme touchent de nombreuses familles et personnes de toutes les couches de la société. Sous la direction du premier ministre Harper, nous voulons avant tout nous assurer que les personnes atteintes de ces troubles ne sont pas marginalisées et qu'elles ont la possibilité de réussir dans la vie. »
-L'honorable Candice Bergen, ministre d'État (Développement social)

Liens associés

Document d'information

Par le biais du Plan d'action économique de 2014, le gouvernement du Canada appuiera deux initiatives complémentaires qui cadrent avec les constatations et les recommandations du rapport du Groupe de travail spécial sur les possibilités d'emploi des personnes handicapées — un groupe de travail constitué par le gouvernement en vue de cerner les réussites et les pratiques exemplaires en matière d'emploi de personnes handicapées, de même que les défis que doivent relever les employeurs relativement à l'embauche de ces personnes.

Dans le cadre de son initiative Prêts, désireux et capables, l'Association canadienne pour l'intégration communautaire (ACIC) incite les employeurs à embaucher et à soutenir des jeunes et des adultes en âge de travailler qui ont une déficience développementale, y compris les personnes atteintes de déficience intellectuelle ou de troubles du spectre de l'autisme.

Le gouvernement encourage l'inclusion de tous les Canadiens en âge de travailler dans la population active. Les Canadiens handicapés sont confrontés à des obstacles à l'emploi bien particuliers même s'ils sont désireux et capables de participer au marché du travail.

Dans le Plan d'action économique de 2014, le gouvernement propose d'investir 15 millions de dollars sur trois ans pour élargir la portée de l'initiative Prêts, désireux et capables et soutenir jusqu'à 1 200 nouveaux emplois destinés à des Canadiens ayant des déficiences développementales. Au moyen de ces fonds additionnels, l'ACIC pourra augmenter la portée de ses activités existantes de manière à les offrir dans 20 endroits communautaires partout au Canada et elle sera en mesure d'organiser 40 forums d'employeurs.

L'initiative CommunityWorks est un programme de formation professionnelle à l'intention des personnes atteintes du trouble du spectre de l'autisme.

Dans le Plan d'action économique de 2014, le gouvernement propose de soutenir à hauteur de 11,4 millions de dollars sur quatre ans la Sinneave Family Foundation et Autism Speaks Canada dans leurs efforts en vue d'élargir un réseau de programmes de formation professionnelle dans des centres urbains partout au pays dans le but de faciliter la création de possibilités d'emploi pour des personnes atteintes de troubles du spectre de l'autisme. Selon la Sinneave Family Foundation, les programmes, lorsqu'ils auront été intégralement mis en œuvre, profiteront chaque année à environ 1 200 jeunes atteints du trouble du spectre de l'autisme. Les centres proposeront aussi des programmes adaptés aux besoins des régions pour les jeunes atteints du trouble du spectre de l'autisme.

Le gouvernement reconnaît l'importance de soutenir des programmes visant à favoriser l'intégration économique et sociale des Canadiens handicapés. Afin d'aider encore davantage les travailleurs canadiens handicapés, le gouvernement propose aussi de :

  • mettre en place une nouvelle génération d'ententes sur le marché du travail visant les personnes handicapées grâce à un investissement de 222 millions de dollars par année pour mieux répondre aux besoins des entreprises canadiennes en matière d'emploi et améliorer les perspectives d'emploi des Canadiens handicapés;
  • rendre permanent le Fonds pour l'accessibilité, moyennant 15 millions de dollars par année afin d'améliorer l'accessibilité des installations pour les personnes handicapées, ce qui comprend la prise de mesures d'adaptation en milieu de travail;
  • verser 7 millions de dollars par année au Conseil de recherches en sciences humaines du Canada, dont une partie servira à financer la recherche sur la participation au marché du travail des Canadiens handicapés.

Au nombre des autres mesures en vue de jumeler les Canadiens aux emplois disponibles et de les aider à acquérir les compétences et à recevoir la formation dont ils ont besoin, mentionnons la mise en place de la Subvention canadienne pour l'emploi, la création de possibilités d'emploi pour les apprentis et la prestation de soutien aux groupes sous-représentés, dont les personnes handicapées, les Autochtones, les nouveaux arrivants et les jeunes.

SOURCE : Emploi et Développement social Canada

Renseignements :

Bureau des relations avec les médias
Emploi et Développement social Canada
819-994-5559
media@hrsdc-rhdcc.gc.ca

Suivez-nous sur Twitter


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.