Le gouvernement fédéral reconnaît les difficultés de la situation économique actuelle en investissant massivement dans l'économie



    MONTREAL, le 28 janv. /CNW Telbec/ - L'Association de la construction du
Québec (ACQ) se réjouit du fait que le budget fédéral 2009-2010 contient
plusieurs mesures qui aideront à relancer la croissance économique et à
soutenir l'activité dans l'industrie de la construction au Québec. Elle
souhaite cependant que la mise en place de ces projets se fasse rapidement
afin de créer un impact rapide et profond.

    Investissements de 12 milliards de dollars sur deux ans dans les
    infrastructures

    Les investissements en immobilisations génèrent de l'activité et créent
de l'emploi dans l'industrie de la construction, entraînant des retombées
significatives dans plusieurs autres secteurs d'activités connexes
(fabrication, commerce de détail, services professionnels, etc.). L'ampleur
des montants investis dans la construction et la remise à niveau des
infrastructures démontre que le gouvernement reconnaît l'importance de doter
l'économie canadienne d'infrastructures de qualité.
    Compte tenu de l'importance du déficit d'entretien des infrastructures au
Québec, les montants annoncés représentent une bonne nouvelle. Ces
investissements additionnels viendront appuyer la démarche du Québec visant à
prioriser le maintien de la qualité de ses actifs et la résorption du déficit
d'entretien. Plus spécifiquement, le montant de deux milliards destiné aux
projets de construction et de remise en état de bâtiments pour les
établissements postsecondaires contribuera à stimuler l'activité dans le
secteur de la construction institutionnelle. Notre industrie est heureuse de
participer à sa façon à l'économie du savoir.

    Réductions d'impôts

    Les mesures fiscales prévues dans le budget contribueront à rehausser la
confiance des consommateurs, qui avait atteint un creux historique au cours
des derniers mois. L'augmentation du revenu disponible pourrait favoriser
l'investissement privé, notamment dans le secteur résidentiel et commercial.

    Mesures pour stimuler la construction domiciliaire

    Un allègement en impôt pouvant atteindre 750 $ a été prévu pour les
personnes qui font l'acquisition d'une première maison. Aussi, bénéficiant
déjà du programme de crédit d'impôt annoncé récemment par le gouvernement du
Québec, la rénovation résidentielle, quant à elle, reçoit un coup de pouce
additionnel grâce à un nouveau crédit d'impôt pouvant atteindre 1 350 $. Ces
deux mesures encourageront les intentions d'investissement en immobilisations
dans le secteur résidentiel.

    A propos de l'ACQ

    L'ACQ représente près de 15 000 entreprises par le biais de ses
différents mandats de promotion et de défense des intérêts des entreprises en
construction. Ses membres oeuvrent principalement dans les secteurs
institutionnel-commercial et industriel (IC/I). L'ACQ est l'agent patronal
négociateur pour tous les employeurs des secteurs IC/I. Elle est également
présente dans le secteur résidentiel par l'entremise de ses plans de garantie
Qualité Habitation et Qualité Rénovation.

    Pour en savoir plus sur l'ACQ : www.acq.org




Renseignements :

Renseignements: Luc Bourgoin, économiste, Association de la construction
du Québec, (514) 354-8249, poste 256, bourgoinl@prov.acq.org


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.