"Le gouvernement fédéral a entendu l'appel des manufacturiers" déclarent les MEQ



    OTTAWA, le 19 mars /CNW Telbec/ - "Le gouvernement fédéral a entendu
l'appel des manufacturiers", déclare Jean-Luc Trahan, président-directeur
général des Manufacturiers et exportateurs du Québec (MEQ) en réaction au
budget fédéral dévoilé aujourd'hui. En effet, ce budget introduit plusieurs
mesures fiscales qui encourageront l'investissement dans le secteur
manufacturier, notamment une déduction pour amortissement accélérée de
deux ans pour l'investissement en matériel de fabrication. Cette mesure, d'une
valeur à terme de 1,3 milliards de dollars, constituait la première demande
exprimée par la Coalition des manufacturiers du Canada mise sur pied par
l'association et regroupant 27 associations industrielles.
    Le gouvernement fédéral a par ailleurs annoncé qu'il transférera aux
provinces les revenus fiscaux supplémentaires qu'il tirerait de l'impôt sur le
revenu advenant qu'une province élimine sa taxe sur le capital. "Le prochain
gouvernement du Québec devrait saisir cette opportunité et annoncer qu'il
éliminera complètement la taxe sur le capital dans un avenir rapproché",
ajoute M. Trahan.
    Les MEQ tiennent à souligner que le gouvernement a maintenu son
engagement de réduire le taux général d'impôt sur le revenu des sociétés à
18,5 % d'ici 2011, une recommandation qu'avait formulée l'association. De
plus, le budget améliore les déductions pour amortissement pour les bâtiments
servant à la fabrication de 4 à 10 % et de 45 à 55 % pour le matériel
informatique, deux autres mesures fort positives pour les entreprises
manufacturières.
    "Bien que ce budget constitue un pas dans la bonne direction, les MEQ
rappellent que davantage devra être fait au cours des prochaines années pour
s'assurer que les entreprises manufacturières et exportatrices améliorent leur
compétitivité", renchérit M. Trahan. Notons que l'association avait également
recommandé que ce budget inclue notamment un crédit d'impôt à la formation et
l'amélioration du crédit d'impôt à la recherche scientifique et au
développement expérimental.
    Les MEQ profitent du dépôt de ce budget pour proposer à nouveau
l'élaboration d'une stratégie proactive visant à améliorer l'environnement
d'affaires pour les manufacturiers et exportateurs. "Le budget contient
quelques solutions à court terme qui amélioreront la rentabilité des
manufacturiers, mais nous avons besoin d'une stratégie à moyen et long terme
qui rendra l'économie plus productive, améliorera la disponibilité de main
d'oeuvre qualifiée et stimulera la croissance de nos exportations", déclare
M. Trahan. L'association rappelle qu'elle souhaite travailler, de concert avec
Québec, Ottawa, les travailleurs et les autres acteurs économiques pour
s'assurer que le secteur responsable de 86 % des exportations du Québec sorte
gagnant de la mutation qu'il vit présentement.

    L'association des Manufacturiers et exportateurs du Québec, une division
des Manufacturiers et exportateurs du Canada, constitue la plus importante
association industrielle au Québec. Elle a pour mission de stimuler la
compétitivité de l'industrie et la croissance de ses exportations. Le secteur
manufacturier constitue le plus important secteur d'activité économique au
Québec, lui qui est responsable des deux tiers des activités de recherche et
développement privées et qui expédie chaque année 130 milliards de dollars de
marchandises au Canada et dans plus de 180 pays.




Renseignements :

Renseignements: Jean Michel Laurin, Vice-président - Recherche et
affaires publiques, (514) 862-8315


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.