Le gouvernement du Québec et la Ville de Québec annoncent une aide financière de 1 M$ pour la création de l'Unité mixte de recherche en sciences urbaines

QUÉBEC, le 24 avril 2015 /CNW Telbec/ - Le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, M. Sam Hamad, et le maire de Québec, M. Régis Labeaume, annoncent une aide financière de 1 M$ pour la création de l'Unité mixte de recherche en sciences urbaines, un projet dont les investissements sont évalués à 19,2 M$. Sont présents à cette annonce, le vice-président - stratégie et communications de Thales Canada, M. Siegfried Usal, le recteur de l'Université Laval, M. Denis Brière, le recteur de l'Institut national de la recherche scientifique (INRS), M. Daniel Coderre, et la directrice générale du Parc technologique du Québec métropolitain, Mme Natalie Quirion.

Ce projet vise la création, à Québec, d'un laboratoire mixte de recherche destiné aux sciences urbaines, afin de développer un écosystème d'innovation scientifique de calibre international dans ce domaine multidisciplinaire en émergence. Il regroupe deux établissements d'enseignement, soit l'Université Laval et l'INRS, ainsi qu'un partenaire majeur du secteur privé, Thales Canada.

« Je salue l'arrivée de ce centre de recherche en sciences urbaines qui générera des investissements de 19,2 M$, créera 24 emplois à haute valeur ajoutée, en plus d'améliorer la trame urbaine de Québec. Un tel projet est le reflet du potentiel de la capitale en R-D et en innovation. Je félicite les instigateurs de ce projet qui travaillent ensemble pour le développement économique et urbain de Québec », a déclaré le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Capitale‑Nationale, M. Sam Hamad. 

« La création de l'Unité mixte permettra de doter notre ville d'un centre de recherche en sciences urbaines unique au monde, qui participera à l'amélioration de notre milieu de vie en étudiant des éléments précis, tels que la mobilité durable, la gestion des eaux potables et usées ainsi que des infrastructures. Pour ce faire, la Ville rendra disponible ses équipements publics, afin de créer un véritable laboratoire urbain », a ajouté le maire de Québec, M. Régis Labeaume.

« Notre gouvernement soutient la réalisation de ce projet innovant qui favorise le rayonnement de la recherche au Québec. Ce laboratoire doit permettre d'accroître la collaboration entre les experts des milieux universitaire et industriel pour parvenir à des retombées significatives dans le secteur des sciences urbaines », a fait savoir le ministre de l'Économie, de l'Innovation et des Exportations, M. Jacques Daoust.

« Grâce à ce laboratoire de recherche scientifique et technologique en milieu industriel, innovateur et unique tant au Québec qu'au Canada par sa gouvernance collective, son infrastructure partagée et ses capacités techniques de premier ordre, Thales compte multiplier sa création d'emplois de haut niveau et le soutien à la formation pour le personnel hautement qualifié. Thales entend également faire rayonner ce hub d'innovation en sciences urbaines sur la scène mondiale, propulsant ainsi le Québec comme chef de file du développement de technologies urbaines centrées sur le citoyen », a affirmé le vice-président - stratégie et communications de Thales Canada, M. Siegfried Usal.

« Je remercie le gouvernement du Québec et la Ville de Québec de soutenir un partenariat entre les milieux universitaire, municipal et privé qui a été établi par l'Université Laval au printemps 2014, et qui permettra de mettre en place un écosystème d'innovation scientifique de calibre international dans le domaine émergent des sciences urbaines. L'UMR-SU mettra notamment en lumière l'importance de la formation et de la recherche dans tout grand projet de développement social et économique », a souligné le recteur de l'Université Laval, M. Denis Brière.

« Au sein de l'Unité mixte de recherche en sciences urbaines, l'INRS mettra à profit l'expertise développée par ses équipes de recherche dans les domaines des études urbaines, des sciences de l'eau et de la terre ainsi que dans les nouvelles technologies. C'est une occasion privilégiée de travailler étroitement avec des partenaires qui partagent avec nous des intérêts pour trouver des solutions aux préoccupations urbaines actuelles et à venir », s'est réjoui le recteur de l'INRS, M. Daniel Coderre.

« Je suis fière du rôle de premier plan que le Parc technologique du Québec métropolitain a pu jouer dans la mobilisation de tous les membres de l'Unité mixte, la définition de son modèle de fonctionnement innovateur et finalement la mise en place de cette capacité collective dans la région de Québec sur l'emplacement du Parc technologique. Il s'agit ici d'un exemple parfait du rôle dynamique que peut remplir le Parc technologique dans la région », a déclaré sa directrice générale, Mme Natalie Quirion.

Le principe d'unité mixte de recherche favorise la synergie et l'innovation, par le regroupement de chercheurs universitaires et d'experts industriels, le développement de nouvelles expertises ainsi que le transfert des connaissances et des technologies.

L'aide financière attribuée à l'Université Laval consiste en une contribution non remboursable de 500 000 $ du ministère de l'Économie, de l'Innovation et des Exportations, par l'entremise du Programme de soutien à la recherche - Volet 2. Ce volet vise à appuyer financièrement la modernisation, l'acquisition et la mise en place d'infrastructures de recherche. La Ville de Québec accorde quant à elle une somme de 500 000 $ dans le cadre de la Stratégie de développement économique.

À propos de la Stratégie de développement économique
Lancée en décembre 2011 et intitulée Entreprendre, innover et se démarquer, la Stratégie de développement économique de la Ville de Québec est financée par le gouvernement du Québec. Elle favorise le démarrage d'entreprises, l'innovation et la créativité, et vise à réunir les conditions gagnantes pour faire croître l'économie de la région. Le Secrétariat à la Capitale-Nationale, le ministère de l'Économie, de l'Innovation et des Exportations et Québec International agissent à titre de partenaires de premier plan dans la mise en œuvre de la Stratégie.

 

SOURCE Cabinet du ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale

Renseignements : Sources : Salim Idrissi, Attaché de presse, Cabinet du ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, Tél. : 418 643-4810; Melissa Turgeon, Attachée de presse, Cabinet du ministre de l'Économie, de l'Innovation et des Exportations, Tél. : 514 499-2552; Information : Dominique D'Anjou, Coordonnatrice des communications, Secrétariat à la Capitale-Nationale, Tél. : 418 644-5039; David O'Brien, Conseiller en communication, Service des communications, Ville de Québec, Tél. : 418 641-6210; Jean-Pierre D'Auteuil, Responsable des relations médias, Direction des communications, Ministère de l'Économie, de l'Innovation et des Exportations, Tél. : 418 691-5698, poste 4868, Cell. : 418 559-0710

LIENS CONNEXES
www.scn.gouv.qc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.