Le gouvernement du Québec et Alcoa s'entendent sur les grands axes de développement de l'entreprise au Québec - L'Aluminerie Alcoa de Baie-Comeau sera modernisée - Un investissement de 1,2 milliard de dollars



    BAIE-COMEAU, QC, le 4 mars /CNW Telbec/ - M. Jean Charest, premier
ministre du Québec, et M. Alain Belda président du conseil et chef de la
direction d'Alcoa inc. ont conclu ce matin à Baie-Comeau une entente
historique qui encadrera le développement de l'entreprise au Québec au moins
jusqu'en 2040 et contribuera au développement économique du Québec sur le même
horizon.
    Dans ce contexte, l'entreprise annonce la modernisation de son aluminerie
de Baie-Comeau, un investissement de 1,2 milliard de dollars. A cette
occasion, M. Belda a déclaré : "Je suis très fier et très heureux d'être parmi
nos employés aujourd'hui. Leur travail et leur engagement au succès de leur
aluminerie sont garants de l'avenir d'Alcoa au Québec. Toutes nos alumineries
québécoises ont souligné récemment l'anniversaire de leur mise en
exploitation : 50 ans à Baie-Comeau, 20 ans à Bécancour et 15 ans à
Deschambault. Nous pouvons maintenant regarder l'avenir avec confiance",
a-t-il ajouté.
    Cet investissement assure la pérennité de l'aluminerie et contribuera
d'une façon très significative au développement économique de la Ville de
Baie-Comeau et du Québec, tout en éliminant les émissions de HAP venant des
cuves Soderberg et en réduisant les gaz à effet de serre.
    M.Bernt Reitan, vice-président principal d'Alcoa et président du groupe
Produits primaires Alcoa a tenu à souligner la contribution de tous ceux et
celles qui ont rendu possible cette annonce : "Grâce au leadership du premier
ministre et de son équipe ministérielle, à Hydro-Québec et à nos communautés,
nous pouvons maintenant aller de l'avant dans nos projets d'avenir au Québec."
    M. Jean-Pierre Gilardeau, président d'Alcoa Canada, a pour sa part, voulu
souligner à quel point cette annonce met en valeur les principes de
développement durable qui ont joué un rôle important dans cette décision : "La
modernisation de notre Aluminerie de Baie-Comeau, a-t-il dit, est un gage
d'avenir pour les générations montantes puisqu'elle améliorera
l'environnement, contribuera au maintien de l'emploi et au développement
économique de la région, et assurera pour longtemps une qualité de vie
enviable."

    Cette entente comporte 4 volets dont chacun est un axe de développement
    important.

    Renouvellement des contrats d'approvisionnement en électricité
    --------------------------------------------------------------

    En vertu de cette entente, le gouvernement du Québec autorise
Hydro-Québec à renouveler les contrats d'approvisionnement en électricité pour
les trois alumineries d'Alcoa au Québec, soit celles de Baie-Comeau, de
Deschambault et de Bécancour. Pour ces 1 562 MW d'énergie, Alcoa paiera le
tarif grande puissance d'Hydro-Québec approuvé par la Régie de l'énergie
(Tarif L). Les contrats présentement en vigueur seront renouvelés à leur
expiration en 2015 pour une période de 25 ans.
    Il faut rappeler que la contribution économique de ces 3 alumineries est
très significative tant pour le Québec que pour les 3 régions où elles sont
établies. Les chiffres sont éloquents : plus de 3 600 emplois directs et,
aujourd'hui, plus de 1,5 milliard de dollars en retombées économiques par
année.

    Modernisation de l'Aluminerie Alcoa de Baie-Comeau
    --------------------------------------------------

    La modernisation de l'Aluminerie Alcoa de Baie-Comeau signifie notamment
que les 542 cuves Soderberg et les 480 cuves précuites de technologie AP-18
seront converties en cuves utilisant une technologie plus moderne, en
particulier sur le plan environnemental. La capacité de production de
l'aluminerie sera portée à 548 000 tonnes métriques par année, soit une
augmentation de 110 000 tonnes métriques. L'échéancier de réalisation du
projet s'échelonnera de 2008 à 2015.
    La nouvelle aluminerie utilisera un bloc additionnel d'électricité de 175
 MW qui sera consenti à l'entreprise au Tarif L. Alcoa recevra également un
soutien financier du gouvernement par l'attribution d'une garantie de prêt de
228 M$, assortie d'un congé d'intérêt.
    Près de 6 800 emplois-années seront soutenus durant les travaux de
construction lesquels généreront des retombées économiques de l'ordre de
540 millions $. L'exploitation de l'usine une fois modernisée engendrera quant
à elle, des retombées économiques de l'ordre de 470 millions $ par année par
la suite ce qui portera les retombées économiques totales de l'entreprise au
Québec à près de 2 milliards de dollars par année. L'usine modernisée
soutiendra plus de 3 900 emplois directs et indirects.
    La modernisation de l'aluminerie aura également un impact positif sur la
réduction des gaz à effet de serre (GES) et sur le niveau des émissions de
HAP. Les émissions de ces derniers seront virtuellement éliminées tandis que
les GES, mesurées en termes de CO(2) équivalent, seront réduites de 40 %.
    Dans une perspective de développement durable et dans le souci de
préparer la relève et d'endiguer l'exode des jeunes vers les régions
centrales, Alcoa souhaite verser 5 millions de dollars dans un fonds dont les
modalités restent à être déterminées. Cette stratégie qui veut assurer la
relève de la main-d'oeuvre serait axée sur le développement des compétences
par le biais de la formation professionnelle, la formation technique de niveau
collégial et la formation universitaire. Alcoa a entamé des discussions avec
le gouvernement du Québec qu'il a invité à y participer financièrement et avec
la Ville de Baie-Comeau. Un tel programme impliquerait également les
entreprises locales, les organismes d'affaires et communautaires ainsi que le
milieu éducatif.

    Négociations menant à l'agrandissement de l'Aluminerie Alcoa de
    ---------------------------------------------------------------
    Deschambault
    ------------

    Le gouvernement du Québec et Alcoa souhaitent également en venir
rapidement à une entente permettant de doubler la capacité de l'Aluminerie
Alcoa de Deschambault et d'en faire un levier important en termes de création
de richesse. L'entente de principe prévoit en effet que le Gouvernement et
Alcoa poursuivront ces négociations à un rythme accéléré.
    Advenant une telle entente, Alcoa investirait une somme de 1,4 milliard
de dollars et augmenterait la production annuelle de l'Aluminerie de
Deschambault de 306 000 tonnes métriques grâce à un approvisionnement
supplémentaire en électricité.

    Octroi d'un bloc d'énergie additionnel
    --------------------------------------

    En vertu de l'entente conclue ce matin, le gouvernement autorise
également Hydro-Québec à vendre à Alcoa un bloc supplémentaire de 200 MW ce
qui permettra de répondre à ses besoins additionnels d'augmentation
d'intensité du courant aux cuves. Ces besoins découlent de l'exploitation sans
cesse plus efficace du procédé d'électrolyse. Dans cet esprit, Alcoa s'est
engagée à utiliser de façon optimale les blocs d'énergie qui lui ont été
octroyés en vertu de cette entente.
    Reconnaissant la plus value résultant de cette production supplémentaire,
Alcoa et le gouvernement du Québec ont convenu d'un tarif correspondant au
Tarif L auquel une somme de 5 dollars du MWh sera ajoutée.
    Au Québec, Alcoa Canada Première fusion (ACPf) regroupe les alumineries
de Baie-Comeau, de Bécancour et de Deschambault ainsi que l'Usine de Tige de
Bécancour. Ces quatre usines possèdent une capacité annuelle de production de
plus de 1 million de tonnes métriques de lingots, de plaques, de billettes et
de tige d'aluminium. ACPf regroupe près de 3 600 employés et ses activités
génèrent des retombées économiques de plus de 1,5 milliard $ par année au
Québec.
    Alcoa est un acteur socio-économique important et pleinement intégré dans
les communautés où l'entreprise est établie. En raison de son engagement
social et de son fort sentiment d'appartenance à ces communautés, Alcoa désire
contribuer à la qualité de ces milieux dans une perspective de développement
durable. De plus amples renseignements sont disponibles à
www.alcoa.com/canada/fr/home.asp et à www.alcoaechelle.com.
    Alcoa est un leader à l'échelle mondiale d'aluminium de première fusion
et d'aluminium fabriqué, de même qu'en matière de gestion d'usines d'alumine.
Présente dans tous les secteurs principaux de cette industrie, Alcoa dessert
les marchés industriels, de l'aérospatiale, de l'automobile, de l'emballage,
de la construction, du bâtiment et des transports commerciaux. Elle offre
entre autres à ses clients les capacités de conception, d'ingénierie et de
production de ses entreprises. En plus de produits et de composants en
aluminium, notamment des produits laminés à plat, des profilés en alliage dur
et des pièces forgées, Alcoa commercialise des produits tels que les roues
Alcoa(R), des dispositifs de fixation, des moulages de précision et à modèle
perdu, des structures et des sous-systèmes de construction. L'entreprise
compte 97 000 employés répartis dans 34 pays et a été nommée l'une des
meilleures entreprises au monde en matière de développement durable lors du
Forum économique mondial de Davos, en Suisse. De plus amples renseignements
sont disponibles à www.alcoa.com.

    
    Pièces jointes :

    - Fiches d'information sur Alcoa Canada et sur les alumineries de
      Baie-Comeau, Deschambault et Bécancour
    - Fiche sur le projet de modernisation de l'Aluminerie Alcoa de
      Baie-Comeau
    - Fiche sur les gains environnementaux résultant de la modernisation de
      l'Aluminerie Alcoa de Baie-Comeau
    - Fiche sur le Fonds de la relève, Baie-Comeau
    - Photos des alumineries de Baie-Comeau, Deschambault et Bécancour


    Fiche information

                                 Alcoa Canada

    Au Québec

    Alcoa Canada Première fusion (ACPf) regroupe les alumineries de
Baie-Comeau, de Bécancour(*) et de Deschambault ainsi que l'Usine de Tige de
Bécancour. Ces quatre usines, toutes certifiées ISO 9001 : 2000 et 14001,
possèdent une capacité annuelle de production de plus de 1 million de tonnes
métriques de lingots, de plaques, de billettes et de tige d'aluminium. ACPf
regroupe près de 3 600 employés et ses activités génèrent des retombées
économiques de plus de 1,5 milliard $(xx) par année au Québec.

    Au Canada

    En plus de la production d'aluminium de première fusion d'ACPf, Alcoa
Canada exploite des usines de transformation qui servent l'industrie de
l'aérospatiale, de l'automobile, de l'emballage alimentaire et de la
construction. Ses établissement et usines sont principalement situés au Québec
et en Ontario.
    Alcoa aspire à être la meilleure entreprise au monde, aux yeux de ses
clients, de ses actionnaires, des collectivités et de ses employés.

    -------------------------------------------------------------------------
                                            Alcoa Canada        Alcoa Canada
                                                                   au Québec
    -------------------------------------------------------------------------
    Nombre d'employés                              5 200               4 100
    -------------------------------------------------------------------------
    Chiffre d'affaires
    (milliards $)(xx)                                3,6                 3,2
    -------------------------------------------------------------------------
    Autres données                     21 établissements   13 établissements
    -------------------------------------------------------------------------


    -------------------------------------------------------------------------
    Alcoa Canada Première fusion
    -------------------------------------------------------------------------
               Aluminerie de   Aluminerie de   Aluminerie de   Usine de Tige
                 Baie-Comeau     Bécancour(*)   Deschambault    de Bécancour
    -------------------------------------------------------------------------
    Démarrage           1957            1986            1992            1992
    -------------------------------------------------------------------------
    Coût de
     construction
     (milliards $)
     (xx)               1,65            1,65            1,00    49 millions $
    -------------------------------------------------------------------------
    Production     Lingots-T       Lingots-T       Lingots-T            Tige
                     Plaques         Plaques
                   Billettes       Billettes
                        Tige
    -------------------------------------------------------------------------
    Nombre             1 630           1 000             530              69
     d'employés
     (A ces
     chiffres
     ajouter
     employés
     régionaux)
    -------------------------------------------------------------------------
    Capacité de
     production
     (tonnes
     métrique/an)    438 000         400 000         253 000          90 000
    -------------------------------------------------------------------------
    Retombées
     totales au
     Québec en
     salaires,
     taxes, achats
     (millions $)        548             500             306              19
    -------------------------------------------------------------------------
    Incluant des
     retombées locales
     de (millions $)     231             210             103
    -------------------------------------------------------------------------

    (*) L'Aluminerie de Bécancour Inc. (ABI) est détenue à 74,95 % par Alcoa
       et 25,05 % par Alcan.

    (xx) Tous les chiffres de cette fiche technique sont présentés en dollars
         canadiens en date du 31 décembre 2006. Le cas échéant, les données
         en dollars américains ont été converties au taux prévalant à cette
         date (1 $ US = 1,1653 $ CA)


    Une approche du développement durable et une gouvernance reconnues

    Lors du Forum économique mondial de Davos de 2007, Alcoa s'est retrouvée
pour une troisième fois consécutive parmi les multinationales les plus
engagées en matière de développement durable dans le monde (Global 100 Most
Sustainable Corporations in the World). Ce classement a été créé en 2005 par
Corporate Knights Inc., éditeur du magazine de référence mondiale en matière
de responsabilité des entreprises.
    GovenanceMetrics International (GMI), agence indépendante et mondiale de
cotation en matière de gouvernance d'entreprise, a accordé à Alcoa la note
d'ensemble de 9,5 sur 10 dans son rapport de 2006. La moyenne du secteur
industriel des métaux se situe à 6,5.
    Alcoa a également reçu la meilleure marque pour l'éthique dans le secteur
des mines et de la métallurgie décernée par Covalence, un organisme européen
d'évaluation de l'éthique des entreprises multinationales.
    CERES, la plus importante coalition d'investisseurs et d'organismes
environnementaux et d'intérêt public d'Amérique du Nord a classé Alcoa au
second rang des entreprises des Etats-Unis dans son rapport sur la gouvernance
d'entreprise et les changements climatiques.
    Alcoa fait également partie des Dow Jones Sustainability Indexes depuis
2001.
    L'entreprise est aussi membre fondateur du partenariat pour la lutte
contre les émissions de gaz à effet de serre, l'U.S. Climate Action
Partnership (USCAP), regroupant de grandes entreprises et des ONG désireux
d'oeuvrer avec le gouvernement américain pour ralentir, cesser, et
inverser le processus de réchauffement climatique.

    La Fondation Alcoa

    Créée en 1952, la Fondation Alcoa investit activement pour améliorer la
qualité de vie dans les pays où Alcoa est présente. Les dons de la Fondation
répondent aux besoins locaux et mondiaux dans quatre secteurs d'excellence :

        Conservation et développement durable
        Education et perfectionnement de la main-d'oeuvre
        Partenariats entre les secteurs privés et communautaires
        Santé et sécurité des enfants et des familles

    La Fondation gère les programmes ACTION et BRAVO ! d'Alcoa qui soutiennent
les efforts bénévoles des employés accordant des dons aux organismes qu'ils
servent.

    Dans le monde

    En 2006, la Fondation Alcoa a offert des dons de plus de 303 millions
(26 millions $ US) dans 215 communautés à travers le monde.
    A chaque année, les activités communautaires d'Alcoa connaissent une
véritable effervescence en octobre lors du Mois mondial de l'engagement
communautaire. En 2006, ces actions bénévoles ont alors mobilisé plus de
15 000 employés d'Alcoa auprès de 200 communautés, dans 36 pays.

    Au Québec

    En 2006, Alcoa Canada Première fusion et la Fondation Alcoa ont donné plus
de 1 million $ dans les communautés du Québec. Pas moins de 27 projets
collectifs ACTION y ont été réalisés et plus de 300 employés d'ACPf ont
participé au programme BRAVO! qui soutien le bénévolat individuel.

    Source :  Pierre Després
              Vice-président Affaires publiques et gouvernementales
              Alcoa Canada
              514-904-5054
              pierre.despres@alcoa.com
              Alcoa Canada


    Fiche information

    Alcoa Canada


                         Projet de modernisation de
                      l'Aluminerie Alcoa de Baie-Comeau

    L'Aluminerie Alcoa de Baie Comeau, avec ses cinq (5) séries de cuves
d'électrolyse présente une capacité de production annuelle de 438 000 tm
d'aluminium de première fusion; la consommation électrique totale actuelle de
l'aluminerie est de 780 MW. Deux séries de 240 cuves chacune sont de type
précuite (AP-18) et produisent plus de 275 000 tm soit environ 60 %; l'autre
40 % (162 000 tm) provient des trois (3) séries de type Svderberg, regroupant
un total de 542 cuves.
    En tous 1 630 employés travaillent à l'aluminerie. L'Aluminerie Alcoa de
Baie-Comeau est parmi les trois producteurs d'aluminium à plus bas coût pour
Alcoa en Amérique de Nord.
    Le projet de modernisation de l'aluminerie signifie un investissement
d'environ 1,2 MM $. Les travaux débuteront en 2008 pour se poursuivre jusqu'en
2015.
    Les travaux suivants seront effectués:

        - Remplacer les trois séries totalisant 542 cuves de type Svderberg
          opérant à 114 000 ampères par une série de 320 cuves de type
          précuite qui opéreront à 240 000 ampères.
        - Convertir les deux séries, D et E, pour leur permettre d'opérer à
          240 000 ampères.

    Les résultats obtenus à la fin de l'exécution de ce projet sont les
suivants :

    Environnement

    - Le niveau d'exposition par les travailleurs respectera les limites de
      2008 d'Alcoa en matière d'hygiène industrielle.
    - Les émissions de HAP à l'environnement seront virtuellement éliminées.
    - Les émissions de fluorures seront largement sous la norme d'émissions
      prévue pour les salles de cuves à anodes précuites.
    - Les émissions de gaz à effet de serre mesurées en termes de CO2
      équivalent seront réduites de 40 %.
    - Les émissions de fluorures totaux seront réduites de 25 %.
    - L'usine sera positionnée parmi les meilleures au monde en regard des
      émissions à l'environnement.

    Production

    - Les coûts de production à l'Aluminerie de Baie-Comeau seront réduits et
      ainsi l'usine sera mieux positionnée pour faire face à la compétition
      et assurer son avenir.
    - La capacité totale de l'aluminerie sera augmentée de 110,000 tm/an pour
      atteindre un total de 548,000 tm; la consommation électrique totale
      sera alors majorée de 175 MW.
    - L'efficacité de la technologie installée de même que l'infrastructure
      environnante garantiront son existence pour plusieurs décennies.

    Emplois et retombées économiques

    - La très grande majorité des emplois sera maintenue, la réduction du
      personnel entrainée par la modernisation sera effectuée par attrition
      naturelle. Vers la fin de la construction, environ 1 450 employés
      travailleront à l'aluminerie.
    - Près de 6 800 emplois-années seront soutenus durant les travaux de
      construction lesquels généreront des retombées économiques de l'ordre
      de 540 millions $. L'exploitation de l'usine une fois modernisée
      engendrera quant à elle, des retombées économiques de l'ordre de
      470 millions $ par année par la suite, soutenant 3 900 emplois.

    Source :  Pierre Després
              Vice-président Affaires publiques et gouvernementales
              Alcoa Canada
              514-904-5054
              pierre.despres@alcoa.com
              Alcoa Canada

    Fiche information

    Alcoa Canada

                       Gain environnementaux résultant
                 de la modernisation des cuves Svderberg de
                     l'Aluminerie Alcoa de Baie-Comeau.

    -------------------------------------------------------------------------
         GES (portion effet d'anode uniquement) en tonnes CO2 éqv
    -------------------------------------------------------------------------
                 2007        Projet complété          % de réduction
    -------------------------------------------------------------------------
              693 000                 23 000                    96,7 %
    -------------------------------------------------------------------------
           GES (toutes les émissions effet d'anode et consommation
                        anodique) en tonnes CO2 éqv
    -------------------------------------------------------------------------
            1 456 000                887 570                      39 %
    -------------------------------------------------------------------------

    En 2007, la portion Svderberg de nos opérations a émis 637 000 tonnes de
CO2 équivalent lors des effets d'anodes ce qui nous a placé en tête des
émetteurs de GES pour les grandes entreprises au Québec. Avec la réalisation
de ce projet, on estime à 96.7 % la réduction des GES qui sera obtenue, soit
570 000 tonnes de CO2 éqv, ce qui compense amplement pour l'augmentation de
GES causée par l'augmentation de consommation de carbone.

    -------------------------------------------------------------------------
                             Fluorure en tonnes
    -------------------------------------------------------------------------
                 2007        Projet complété          % de réduction
    -------------------------------------------------------------------------
                  383                    287                      25 %
    -------------------------------------------------------------------------

    Le remplacement des cuves Svderberg par les précuites procure une
réduction de 25 % de nos émissions de fluorure, au minimum. Bien que des
progrès considérables aient été réalisés à nos cuves Svderbergs, les rendant
presque conforme avec la future réglementation, la conversion au procédé
Précuite assure une performance remarquablement plus basse qui compense
amplement pour l'ajout de production.

    -------------------------------------------------------------------------
                             Poussière en tonnes
    -------------------------------------------------------------------------
                 2007        Projet complété          % de réduction
    -------------------------------------------------------------------------
                1 111                    448                      60 %
    -------------------------------------------------------------------------

    Nos cuves Svderbergs respectent déjà les exigences de futur règlement sur
l'assainissement de l'air, mais la conversion aux précuites permettra
d'atteindre une réduction de 60 % des poussières.

    -------------------------------------------------------------------------
                                HAP en tonnes
    -------------------------------------------------------------------------
                 2007        Projet complété          % de réduction
    -------------------------------------------------------------------------
                   31                      0                     100 %
    -------------------------------------------------------------------------

    Comme dans le cas des poussières, la norme de HAP prévue dans le futur
règlement sur l'assainissement de l'atmosphère était déjà respectée.
Toutefois, le procédé précuit ne générant pas de HAP, la modernisation permet
d'éliminer complètement cette émission, ce qui aurait été impossible avec la
technologie existante.


    Source :  Pierre Després
              Vice-président Affaires publiques et gouvernementales
              Alcoa Canada
              514-904-5054
              pierre.despres@alcoa.com
              Alcoa Canada


                           Fiche d'information sur
                     le Fonds de la relève, Baie-Comeau

    Les citoyens de plusieurs régions périphériques s'inquiètent de l'exode
des jeunes vers les régions centrales et métropolitaines. Pour une bonne part,
les jeunes quittent leur région d'origine parce que les perspectives d'accéder
à un emploi intéressant et valorisant leur apparaissent sombres, mais
également parce que les services de formation postsecondaires usuels (cégeps,
écoles techniques) n'offrent pas les formations recherchées ou sont carrément
inexistants (universités). C'est exactement ce qui se produit dans la région
de Baie-Comeau.
    La région de la Côte-Nord est confrontée à un important déclin
démographique. Selon l'Institut de la statistique du Québec, entre 1971 et
2001, alors que la population du Québec s'est accrue de 22,7 %, celle de la
région de la Côte-Nord a diminué de 4,5 %. Ce phénomène est exacerbé par
l'exode des jeunes. Chaque année, la Côte-Nord perd près de 1 % de ses jeunes
de 15 à 29 ans au profit d'autres régions du Québec.
    Alcoa emploie quelque 1 600 personnes à son usine de Baie-Comeau. Cette
main-d'oeuvre vieillit et dans un horizon de 5 à 10 ans, le mouvement des
départs à la retraite va s'accélérer. Il est impératif de préparer la relève.
Il faut offrir aux jeunes de la région de Baie-Comeau la possibilité d'occuper
ces emplois. Mais les emplois d'aujourd'hui et de demain requièrent des
qualifications professionnelles pointues.
    Alcoa profite de l'annonce des investissements majeurs pour la
modernisation de l'Aluminerie de Baie-Comeau pour établir avec les partenaires
locaux un programme structuré d'encouragement des jeunes de la région à
acquérir les formations professionnelles, techniques et universitaires qui
leur permettront de remplacer une partie de la main-d'oeuvre actuelle de
l'entreprise qui part à la retraite et d'occuper chez eux des emplois
correspondant à leurs qualifications et à leurs aspirations professionnelles
dès la fin de leurs études.
    Une telle stratégie est conforme aux politiques québécoises favorisant la
gestion prévisionnelle de la main-d'oeuvre. Elle aurait un impact
significatif dans le milieu de Baie-Comeau et serait de nature à inciter les
jeunes à demeurer aux études.
    Dans cette optique, il est proposé qu'un fonds de 5 M $ soit créé par
Alcoa pour soutenir cette stratégie selon trois axes bien précis:

        - la formation professionnelle
        - la formation technique de niveau collégial
        - la formation universitaire

    Ce fonds spécifiquement réservé à l'économie du savoir invitera les
acteurs impliqués dans le milieu de l'éducation à présenter des projets
structurant pour le développement de la région et la rétention de la main
d'oeuvre tout en consolidant le plan de relève de l'Aluminerie de
Baie-Comeau pour les années à venir.
    Alcoa a entamé des discussions avec le gouvernement du Québec qu'il a
invité à y participer financièrement et avec la Ville de Baie-Comeau afin. Un
tel programme impliquerait également les entreprises locales, les organismes
d'affaires et communautaires ainsi que le milieu éducatif.

    Source :  Pierre Després
              Vice-président Affaires publiques et gouvernementales
              Alcoa Canada
              514-904-5054
              pierre.despres@alcoa.com

    Fiche d'information

    Alcoa Canada

                   Photos des alumineries Alcoa au Québec


    Aluminerie de Baie-Comeau:
    http://files.newswire.ca/688/AlumBaieComeau.doc

    Aluminerie de Bécancour Inc.:
    http://files.newswire.ca/688/AlumBecancour.doc

    Aluminerie de Deschambault:
    http://files.newswire.ca/688/AlumDeschambault.doc
    




Renseignements :

Renseignements: Pour Alcoa Canada: Pierre Després, (514) 904-5054,
pierre.despres@alcoa.com; Pour Alcoa inc: Kevin Lowery, (412) 553-1424,
kevin.lowery@alcoa.com; M. Jean-Pierre Gilardeau, président d'Alcoa Canada
accordera des entrevues téléphoniques, le 4 mars entre 13 h 15 et 14 h 45.
Veuillez composer le 418-296-7036 pour prendre un rendez-vous.

Profil de l'entreprise

ALCOA Ltée

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.