Le gouvernement du canada vient en aide aux néo-brunswickoises ayant survécu à une agression sexuelle



    FREDERICTON, le 28 mars /CNW Telbec/ - Les Néo-Brunswickoises disposeront
maintenant d'outils pour guérir des terribles séquelles qui résultent des
agressions sexuelles et de la violence dans les fréquentations, grâce à un
investissement du gouvernement du Canada.
    Au nom de l'honorable Josée Verner, ministre du Patrimoine canadien, de
la Condition féminine et des Langues officielles, Mike Allen, député de
Tobique-Mactaquac, a annoncé aujourd'hui l'attribution de financement au
Centre pour les victimes d'agression sexuelle de Fredericton pour son projet
intitulé Extension des services : élaboration et évaluation de modèles de
services novateurs dans les collectivités du Nouveau-Brunswick. Ce projet
bénéficiera aux femmes de toute la province qui ont été victimes d'une
agression sexuelle.
    Le centre recevra 345 000 $ dans le cadre du Fonds communautaire pour les
femmes du Programme de promotion de la femme de Condition féminine Canada. Ce
Fonds aide les organismes admissibles à exécuter des projets à l'échelle
locale, régionale ou nationale. Pour être admissibles, les projets doivent
favoriser l'égalité et la pleine participation des femmes à la vie économique,
sociale et démocratique du Canada.
    "Le gouvernement du Canada est fier d'encourager et de soutenir les
modèles novateurs de services communautaires destinés aux Néo-Brunswickoises
qui ont survécu à une agression sexuelle ou qui ont été victimes de violence
dans les fréquentations, a déclaré la ministre Verner. L'autonomisation des
femmes est l'essence même du Fonds communautaire pour les femmes, ce dont
témoigne bien ce projet."
    "Le travail réalisé par des organismes comme le Centre pour les victimes
d'agression sexuelle de Fredericton répond à l'engagement de notre
gouvernement visant à fournir une aide communautaire directe aux femmes
canadiennes qui vivent des difficultés, a affirmé monsieur Allen. En
travaillant de concert avec cet organisme, nous contribuons à améliorer le
sort des femmes et des filles du Canada."
    "La violence sexuelle a des effets dévastateurs sur les femmes qu'elle
touche, ainsi que sur leur famille et sur leur collectivité, a affirmé madame
Lorraine Whalley, directrice générale du Centre pour les victimes d'agression
sexuelle de Fredericton. Notre projet comblera une lacune bien réelle en nous
permettant de concevoir et de mettre à l'essai de nouvelles approches qui
rejoindront les femmes et les filles ayant survécu à une agression sexuelle,
dans toutes les régions du Nouveau-Brunswick."
    Dans le budget de 2008, le gouvernement du Canada s'est engagé à élaborer
un plan d'action qui vise à faire progresser l'égalité des femmes au Canada en
améliorant leur situation économique et sociale et leur participation à la vie
démocratique.

    Condition féminine Canada est un organisme fédéral qui favorise la pleine
participation des femmes à la vie économique, sociale et démocratique du
Canada.

    Pour plus de renseignements sur Condition féminine Canada, veuillez
consulter le site Web http://www.swc-cfc.gc.ca/.

    This text is also available in English.
    Ce communiqué est également disponible dans le site Web de Condition
féminine Canada, à http://www.swc-cfc.gc.ca.




Renseignements :

Renseignements: Dominic Gosselin, Attaché de presse, Cabinet de la
ministre du Patrimoine canadien, de la Condition féminine et des Langues
officielles, (819) 997-7788; Nanci-Jean Waugh, Directrice générale,
Communications et planification stratégique, Condition féminine Canada, (613)
995-7839


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.