Le gouvernement du Canada va de l'avant avec 64 millions de dollars pour de l'eau propre en Ontario - Une nouvelle installation à Merrickville recevra 2 million de dollars



    MERRICKVILLE, ON, le 14 fév. /CNW Telbec/ - L'honorable John Baird,
ministre de l'Environnement, au nom de l'honorable Lawrence Cannon, ministre
des Transports, de l'Infrastructure et des Collectivités, et Gord Brown,
député de Leeds-Grenville, ont annoncé aujourd'hui que le gouvernement du
Canada considère la construction d'une nouvelle usine de traitement des eaux
usées à Merrickville à titre de priorité de financement fédéral en matière
d'infrastructure. Ils étaient accompagnés de Douglas Struthers, maire de
Merrickville.
    "La protection et la conservation de notre environnement est une priorité
pour les Canadiens et notre gouvernement, a dit le ministre Baird. Grâce au
travail acharné de votre député, Gord Brown, notre gouvernement est fier
d'appuyer la modernisation de l'installation de traitement des eaux usées de
Merrickville. Par cet investissement, nous poursuivons dans la lancée du plan
d'action pour l'assainissement de l'eau du gouvernement du Canada afin
d'améliorer la qualité de l'eau, non seulement à Merrickville, mais dans les
collectivités situées le long de la rivière Rideau."
    La contribution du gouvernement fédéral pourrait atteindre un tiers du
total des coûts admissibles, jusqu'à un maximum de 2 millions de dollars. Le
coût total estimatif du projet pour l'usine de traitement des eaux usées de
Merrickville est de 6 millions de dollars.
    Le gouvernement du Canada tient sa promesse d'appuyer les investissements
en infrastructure qui préservent l'environnement et améliorent la qualité de
vie, a dit le député Gord Brown. En tant que membre de cette collectivité, je
reconnais l'importance de la construction d'une nouvelle installation de
traitement des eaux usées pour Merrickville en vue d'aider la collectivité à
maintenir un environnement sain et propre; ce qui est aussi important pour le
rôle que joue Merrickville dans la région."
    Le projet prévoit le remplacement de l'usine de traitement des eaux usées
existante par une nouvelle installation à réacteur séquentiel discontinu qui
améliorera la qualité de l'effluent, fournira un traitement et un stockage
améliorés des biosolides et permettra le traitement des boues rurales dans la
municipalité.
    "Ceci est une étape importante pour le remplacement de l'installation de
traitement des eaux usées nécessaire à notre municipalité, a dit le maire de
Merrickville, Doug Struthers. L'annonce faite aujourd'hui démontre que le
gouvernement fédéral répond aux besoins municipaux en infrastructure, et la
présence du ministre fédéral de l'Environnement démontre une compréhension de
la situation unique de Merrickville de par son besoin de financement immédiat.
Ce financement aidera nos efforts afin d'obtenir de l'aide financière
additionnelle de la part du gouvernement provincial."
    "Notre gouvernement reconnaît que les Ontariens veulent de l'eau propre,
des rues plus sécuritaires et des collectivités plus saines. C'est pour cette
raison que nous sommes ici aujourd'hui, afin de prendre action, a dit le
ministre Baird. "
    Le financement pour ce projet provient de l'annonce faite en février 2007
concernant le supplément de 200 millions de dollars au Fonds pour
l'infrastructure municipal rural sur le plan national. La part de l'Ontario de
ce financement additionnel est de 64 millions de dollars.
    Depuis l'annonce au sujet de ce supplément, le gouvernement du Canada a
signé des ententes avec chaque province et territoire, sauf l'Ontario.
Aujourd'hui, le gouvernement du Canada annonce qu'il procède à l'attribution
du financement de 64 million de dollars de ce programme pour les applications
existantes non-financées envers les infrastructures municipales reliées à
l'eau et aux eaux usées provenant de la dernière ronde d'applications du FIMR
(Ronde 3).

    Le soutien financier du gouvernement fédéral au projet est conditionnel
au respect de toutes les exigences d'admissibilité applicables, à être
approuvé par le Conseil du Trésor, à un examen du fédéral concernant le
projet, à la réalisation d'une évaluation environnementale, à l'assurance par
la municipalité que les coûts de projet restants ont été pleinement financés
et comptabilisés, et à la signature d'une entente de contribution pour le
projet décrivant les éléments du projet et tout autre paramètre du
gouvernement fédéral.




Renseignements :

Renseignements: Karine White, Attachée de presse, Cabinet du ministre
des Transports, de l'Infrastructure et des Collectivités, (613) 991-0700;
Infrastructure Canada, (613)948-1148


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.