Le gouvernement du Canada offre 625 000 $ au Canadian Avalanche Centre afin de mieux protéger le public



    REVELSTOKE, C.-B., le 5 sept. /CNW Telbec/ - Jim Abbott, député de
Kootenay-Columbia, au nom de l'honorable John Baird, ministre de
l'Environnement et ministre responsable de Parcs Canada, a annoncé aujourd'hui
que le gouvernement du Canada offrira 625 000 $ au Canadian Avalanche Centre.
    Les fonds serviront à l'élaboration et à la réalisation de programmes et
de services de sécurité publique en matière d'avalanche à l'échelle du Canada,
dans les deux langues officielles.
    "Au cours des dix dernières années, les accidents liés aux avalanches ont
tué, en moyenne, 14 personnes par année au Canada, ce qui fait des avalanches
la plus grande menace aux activités récréatives d'hiver dans les montagnes," a
affirmé M. Abbott. "Les efforts déployés par le Canadian Avalanche Centre
permettent de protéger la santé et la sécurité des Canadiens et Canadiennes,
et ils sont essentiels afin d'atténuer les risques et de sauver des vies."
    "Nous collaborons depuis longtemps à la sensibilisation sur les
avalanches et à la sécurité," a dit Mme Clair Israelson, directrice exécutive
du Canadian Avalanche Centre. "En collaboration avec un large éventail
d'organismes et d'agences, du secteur public et du secteur privé, nous formons
des programmes de sécurité publique de renommée mondiale qui permettent de
sauver des vies. Nous sommes heureux que nos résultats des quatre dernières
années aient entraîné ce renouvellement de l'engagement du gouvernement du
Canada. Nous espérons pouvoir continuer cette collaboration annoncée ici même
aujourd'hui par M. Abbott."
    Le Canadian Avalanche Centre, dont le siège social se trouve à
Revelstoke, en Colombie-Britannique, a été fondé en 2004 et agit à titre
d'organisme national canadien pour la sécurité publique en matière d'avalanche
en prenant les mesures qui suivent.

    
    - Coordonner les programmes de sécurité publique en matière d'avalanche.
    - Lancer des avertissements de sécurité publique en matière d'avalanche.
    - Assurer l'éducation et la sensibilisation du public sur les avalanches.
    - Donner une formation sur les avalanches pour les activités récréatives
      d'hiver non professionnelles.
    - Servir de point de contact pour les renseignements sur les avalanches
      du public, du secteur privé et du gouvernement.
    - Encourager la recherche sur les avalanches.

    Pour obtenir de plus amples renseignements sur les programmes et services
d'Environnement Canada, veuillez consulter le site : http://www.ec.gc.ca.
    Le Service météorologique d'Environnement Canada donne aux Canadiens et
aux Canadiennes un accès à des renseignements essentiels en matière de
conditions météorologiques et aux avertissements météorologiques, tous les
jours, 24 heures sur 24. Pour de plus amples renseignements, veuillez
consulter le site a l'adresse : http://www.msc-smc.ec.gc.ca.
    Pour obtenir de plus amples renseignements sur le Canadian Avalanche
Centre, veuillez consulter son site Web à l'adresse : www.avalanche.ca
(anglais seulement).

    (Also available in English)

    -------------------------------------------------------------------------
                             FICHE D'INFORMATION
    -------------------------------------------------------------------------

       Les avalanches : tenez vous au courant de la météo et soyez prêt

    Qui?

    Au cours des dix dernières années, les accidents liés aux avalanches ont
tué, en moyenne, 14 personnes au Canada chaque année, ce qui fait des
avalanches la plus grande menace aux activités récréatives d'hiver dans les
montagnes. Cela signifie qu'il est essentiel de se tenir au courant des
conditions météorologiques qui peuvent influencer rapidement le risque
d'avalanche local.

    Quoi?

    Une avalanche est une masse de neige qui déboule soudainement d'une pente
de plus de 25 degrés, soit l'angle approximatif d'un escalier dans votre
maison. Il existe deux types d'avalanche : l'avalanche de plaque (composée de
neige cohésive) et l'avalanche à départ ponctuel (composée de neige sans
cohésion, poudreuse). Dans chacun des cas, la neige peut être mouillée, humide
ou sèche. La plupart des accidents liés aux avalanches comprennent une plaque
sèche sur une pente de 25 à 40 degrés, à savoir l'angle la plus attirante pour
les skieurs, les néviplanchistes et les motoneigistes.

    Quand?

    Contrairement à d'autres catastrophes naturelles telles que les tempêtes
de verglas, les inondations et les glissements de terrain, les avalanches
surviennent fréquemment tout au long de l'année. Bien qu'elles soient plus
éminentes dans les mois d'hiver, les avalanches demeurent un risque pour les
alpinistes en haute montagne au cours de l'été. A l'hiver, les avalanches
nuisent à un plus grand nombre de personnes à beaucoup plus d'endroits, et non
seulement aux personnes qui s'aventurent dans l'arrière pays.

    Où?

    Les accidents graves liés aux avalanches touchent plus plupart des
provinces et des territoires. La plus grande concentration d'accidents se
trouve dans les régions montagneuses au sud de la Colombie Britannique et au
sud ouest de l'Alberta, ce qui comprend les parcs nationaux et provinciaux. Ce
territoire est couramment utilisé à des fins récréatives et il renferme des
corridors importants pour la circulation routière et ferroviaire commerciale
et non commerciale. L'est (surtout au Québec et à Terre Neuve-et-Labrador) et
le nord du Canada (surtout au Yukon et au Nunavut) font face à des
répercussions semblables, mais de moins grande importance.

    Soyez vigilant!

    Environnement Canada insiste que toute personne devrait toujours se tenir
au courant de la météo et être prête. Cela signifie qu'il faut prendre des
mesures de précaution afin de s'informer de la possibilité et/ou des risques
actuels de temps violent. Avant d'entreprendre une randonnée de haute
montagne, il y a certaines mesures que l'on peut prendra afin de se tenir au
courant de la météo et d'être prêt.

    - Consulter le site Web de météo d'Environnement Canada, à l'adresse
      http://www.meteo.gc.ca/ ou écouter Radiométéo, afin de prendre
      connaissance des avertissements actuels et des prévisions
      météorologiques, offerts tous les jours, 24 heures sur 24.
    - Consulter le site Web du Canadian Avalanche Centre à l'adresse
      www.avalanche.ca (anglais seulement) tout l'hiver afin de connaître
      les prévisions actuelles d'avalanche.
    - Discuter avec un météorologue d'Environnement Canada directement, au
      moyen de la ligne d'accès 1 900 pour laquelle doivent payer les
      utilisateurs (1-900-565-5555 pour des services en anglais et
      1-900-565-4455 pour des services en français). Le météorologue aura un
      accès immédiat à des renseignements détaillés et actuels sur les
      conditions météorologiques.


    POUR PLUS D'INFORMATION, VEUILLEZ COMMUNIQUER AVEC :

    Gabor Fricska (anglais)
    Météorologue principal
    Service météorologique du Canada, Région du Pacifique et du Yukon
    d'Environnement Canada
    250-491-1517

    Kent Johnson (anglais et français)
    Gestionnaire, Bureau national des services
    Ressources naturelles, Service météorologique du Canada, Région du
    Pacifique et du Yukon
    250-491-1532

    Grant Statham,
    Spécialiste des risques d'avalanche, Parcs Canada
    403-762-1568


                             FICHE D'INFORMATION

        INITIATIVES DE SENSIBILISATION AUX AVALANCHES DE PARCS CANADA

    Chaque année, au Canada, un nombre considérable de personnes perdent la
vie de façon tragique en raison d'avalanches. Durant l'hiver 2002-2003, huit
décès sont survenus à l'intérieur de parcs nationaux; de ce nombre, sept
étaient des élèves de la région de Calgary en randonnée de ski dans
l'arrière-pays, sur le mont Cheops, dans le parc national du Canada des
Glaciers.
    En avril 2003, Parcs Canada a annoncé qu'un groupe d'experts indépendants
avait été créé pour étudier les risques, l'hiver, dans l'arrière-pays des
parcs nationaux des montagnes. Dans son rapport, le groupe a présenté 36
recommandations que Parcs Canada a avalisées. Ces 36 recommandations ont
permis de jeter les bases des améliorations fondamentales que Parcs Canada
allait apporter aux mesures visant à protéger le public contre les avalanches
au Canada.
    En novembre 2004, Parcs Canada a annoncé l'adoption d'un nouveau système
de cotes des terrains avalancheux pour 250 aires fréquentées couramment par le
public dans les parcs nationaux des montagnes. Le premier en son genre au
monde, ce système fournit des critères précis aux responsables de groupes de
jeunes et au public en général afin qu'ils puissent déterminer les endroits où
ils peuvent skier sans danger.
    De nouvelles politiques ont été mises en oeuvre pour les groupes
encadrés planifiant se rendre dans l'arrière-pays des parcs nationaux des
montagnes. Ces nouvelles politiques exigent que les groupes encadrés, comme
les groupes scolaires, utilisent les services d'un guide accrédité lorsqu'ils
se déplacent dans des zones de l'arrière-pays présentant des risques élevés
d'avalanche. Cette nouvelle norme de sécurité incite les groupes encadrés à se
rendre dans des régions sûres des parcs nationaux des montagnes et leur permet
de bénéficier des compétences d'un guide chevronné.
    Parcs Canada continue d'apporter des améliorations importantes aux mesures
visant à protéger le public dans l'arrière-pays et de prendre des moyens pour
réduire le plus possible les accidents mortels liés aux avalanches. En outre,
Parcs Canada et le Centre canadien des avalanches ont collaboré à de
nombreuses initiatives, dont l'élaboration des Avis d'avalanche dans
l'arrière-pays, un système d'avertissement public basé sur des pictogrammes,
qui indique les dangers à l'aide de symboles graphiques élémentaires, faciles
à comprendre. Plus récemment, Parcs Canada et le Centre canadien des
avalanches ont collaboré à la préparation de l'Avaluator, un outil
scientifique permettant de prendre des décisions informées relativement aux
déplacements dans les zones avalancheuses.
    Les efforts de collaboration déployés avec le Centre canadien des
avalanches ont permis d'améliorer concrètement la sécurité des usagers non
seulement dans les parcs nationaux, mais aussi partout au Canada et dans le
monde entier. De nombreuses initiatives issues du Canada ont été mises en
oeuvre ailleurs dans le monde, y compris aux Etats-Unis, en Suisse, en
Nouvelle-Zélande et en Suède.
    Parcs Canada administre un programme complet de mesures de maîtrise des
risques d'avalanche dans les parcs des montagnes et investit 1,7 million de
dollars par année dans des activités liées aux avalanches dans l'Ouest
canadien, dont le déclenchement d'avalanches le long des routes et la
diffusion régulière de bulletins sur les avalanches.
    Bien qu'il soit impossible d'éliminer entièrement les risques inhérents
aux avalanches, Parcs Canada met tout en oeuvre pour veiller à la sécurité
des visiteurs et faire en sorte qu'ils puissent profiter pleinement de
l'arrière-pays dans les parcs nationaux du Canada.
    




Renseignements :

Renseignements: Eric Richer, Cabinet du ministre de l'Environnement,
(819) 997-1441; Relations avec les médias, Environnement Canada, (819)
934-8008, 1-888-908-8008; Mary Clayton, Communications, Canadian Avalanche
Centre, (250) 837-2141 (poste 228); Greg Kingdon, Conseiller principal en
communications, Parcs Canada, (403) 292-4540


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.